Black list journalisme / résumé

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
PYLG
Messages : 50
Inscription : 17 avr. 2005, 01:26
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par PYLG » 09 nov. 2011, 19:34

Pour l'age de fer...sic l'age de faire,il semblerait que le directeur maboul ait ete remplacé par une femme. Est elle aussi allumée que lui ? Ce mag vit pratiquement sur le dos des benevoles. Les stands sur les salons sont tenus par des adherents de son association. Bon filon !
titi1847
Messages : 3
Inscription : 25 mars 2010, 13:58
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par titi1847 » 17 nov. 2011, 11:05

Ah, Le petit futé ! Et ils font de la pub sur ce site...
A ajouter sur la black list : éditions Bleucom !
Pour en savoir plus sur les conditions de travail dans cette société qui publie notamment des magazines féminins tels que Maman magazine et Neuf mois, cliquez sur [url]http://www.categorynet.com/actu-des-med ... 49170/[url] et LISEZ LES COMMENTAIRES !
titi1847
Messages : 3
Inscription : 25 mars 2010, 13:58
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par titi1847 » 17 nov. 2011, 11:10

http://www.categorynet.com/actu-des-med ... 082049170/
Cliquer sur ce lien et voir les commentaires (édifiants !) pour en savoir plus sur cette société qui mérite une place dans le top ten de la black list !
zoreole
Messages : 11
Inscription : 23 juil. 2009, 10:18
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par zoreole » 17 nov. 2011, 22:16

Cela va paraître étonnant, mais je rajouterai L'Express comme très mauvais payeur (puisque pas payeur du tout), et Technikart qui compte sur les petits jeunes en mal de reconnaissance pour proposer des piges gratuites !
bigout
Messages : 2
Inscription : 18 janv. 2011, 12:35
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par bigout » 31 déc. 2011, 16:17

En ce dernier jour de 2011, j'ajouterais à la liste noire des éditeurs de presse, le groupe 18 éditions. Groupe qui édite des magazines de bord.
Journalistes très mal payés (sous prétexte que le groupe ne gagne pas beaucoup d'argent, ben voyons!), je dirais même sous payés et surtout un responsable ayant un manque total de respect envers les êtres humains. Les journalistes qui travaillent pour lui doivent être à son entière disposition (week-end y compris) pour suivre ses changements d'avis toutes les 5 minutes... Il prend tout le monde de haut et se croit supérieur à tous!!! Bref beaucoup de boulot pour pas grand chose. A fuir si on veut pas y laisser sa bonne humeur et son temps !!!!!
Aiguetinte
Messages : 3
Inscription : 08 janv. 2012, 23:59
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par Aiguetinte » 09 janv. 2012, 00:05

on peut ajouter à cette liste Education magazine...l'entreprise est au bord de la faillite et ne m'a tjs pas payée mes piges...faites il y a 2 ans ! le prudhommes est en cours...
Bel Ami
Messages : 13
Inscription : 15 mai 2007, 14:58
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par Bel Ami » 09 janv. 2012, 14:55

N'oublions pas le Groupe Génération, basé à Verrières-le-Buisson (91), éditeur de Génération 4x4, Voyagez Rando, Voyagez Vins, etc.

Le boss, dentiste de métier (qu'il exerce à mi-temps...), est un fou-furieux, un chien enragé, dont la philisophie est de "tester" ses nouveaux salariés en les mettant autant que possible dans des situations critiques, dans des impasses, etc. Il parle de ses salariés de façon incorrecte (l'autiste, le gros con, l'archi-con, le gogole, etc.). Il les menace même ("fais gaffe à toi je sais où t'habites"), et se montre violent (prendre par le col, jeter dans les escaliers, etc.).

A blacklister sans hésiter !
Mandrake
Messages : 28
Inscription : 04 févr. 2009, 22:00
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par Mandrake » 10 janv. 2012, 16:48

si je puis me permettre un peu de dérision dans ce monde de brutasses :D d'où l'expression " bonne année bonne santé, et casses toi la gueule dans l'escalier ":twisted: :P :arrow:
walou
Messages : 15
Inscription : 18 juin 2009, 17:40
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par walou » 12 janv. 2012, 10:06

Après avoir consulté une fois de plus (et pour la énième fois) l'annonce: "Dans le cadre de son développement, la Tribune (de Tours, Orléans, Angers ou Le Mans, c'est selon) recrute son rédacteur en chef adjoint/ un journaliste, etc." Je vais faire acte de prévention avant que des inconscients ne postulent l'esprit joyeux et la fleur au fusil: FUYEZ TANT QU'IL EN EST ENCORE TEMPS !!! Des horaires proches de l'esclavage (60 à 70h par semaine payées 35), des salaires au ras des pâquerettes (un smic amélioré pour les journalistes) (mais toujours un bon argument pour nous dire qu'on pleure la bouche pleine), pas de RTT, pas d'heures sup', pas d'évolution, pas de cdi (même si on vous le fait miroiter pendant des mois), pas de 13e mois pourtant promis (ben oui forcément qu'en on est en cdd à répétition), congés sans solde quand ça arrange le directeur de la publication de ne pas sortir le journal parfois pendant... trois semaines. Ce dernier mise sur un turnover permanent pour mieux passer ses nerfs et faire des économies de bouts de chandelle. Ici, les salariés ne font pas plus de 6 mois (ou 2 jours, ou deux mois, en fonction de leur résistance), rares sont ceux qui tiennent la marée. Conditions de travail intenables, tout est régit par la publicité (les journalistes ont juste intérêt à la boucler parce que eux ne ramènent pas d'argent au journal), droit de cuissage pour les stagiaires ou les salariées, mise au placard pour celles qui résistent. Pour tous les employés, au quotidien: insultes et complot, négociation perpétuelle pour savoir comment gérer cette violence. On vient travailler avec la boule au ventre. Bon à savoir, la Tribune ne travaille pas avec plus de un ou deux journalistes par rédaction, "recruter dans le cadre de son développement", c'est donc juste une bonne blague. Bref, les trois quarts des gens qui y sont passés ont pété les plombs et sont partis en courant, persuadés que le cauchemar était terminé... alors que le directeur de la publication continue à les enfoncer après leur départ pour bien les pourrir dans leur réseau. A bon entendeur...
duezalain

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par duezalain » 11 mars 2012, 19:53

PYLG a écrit :Pour l'age de fer...sic l'age de faire,il semblerait que le directeur maboul ait ete remplacé par une femme. Est elle aussi allumée que lui ? Ce mag vit pratiquement sur le dos des benevoles. Les stands sur les salons sont tenus par des adherents de son association. Bon filon !
Je ne sais pas qui t'est toi qui te planque derrière un pseudo, mais saches que celle qui a pris la direction du journal l'âge de faire a ma suite a eu le courage, dans une conjoncture pas facile, de se lancer dans l'aventure d'une Scop avec les 5 autres salariés. A 25 ans, elle avait déjà tenté l'aventure de la création de presse dans des conditions difficiles.
Previens-nous quand tu seras capable d'en faire autant.
Merci, Alain Duez.
Affairedemots
Messages : 15
Inscription : 19 mars 2007, 07:47
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par Affairedemots » 17 avr. 2012, 10:21

Bonjour
Déjà entendu parler d'un magazine "Territoires et entreprises" ?
Sérieux ? Pas sérieux ?
Merci d'avance pour vos réponses
cf1

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par cf1 » 19 avr. 2012, 11:26

moi aussi, c'est la première chose que je me suis dite en lisant ce message : quelqu'un qui a subit ces méthodes et qui prend l'identité du patron pour se défouler;
vicris
Messages : 51
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par vicris » 13 oct. 2012, 09:33

Voici la réponse que j'ai reçu par email de cette société qui ne se présente même pas... Et pour cause...

de "Recrutement Magazines" <recrutement.magazines@gmail.com>rithmonira.proum@gmail.com

"Bonjour,

Vous nous avez envoyé une candidature par rapport à une annonce postée sur Letudiant.fr, concernant une recherche de rédacteurs que nous faisons actuellement pour des magazines de presse écrite.
Je m'occupe du dossier de recrutement. Votre profil a retenu toute mon attention.
Nous recrutons actuellement des pigistes occasionnels pour un magazine people se nommant Gossip, ainsi que plusieurs magazines de témoignages : Ça m’est arrivé, Vécu, Histoires Vraies...
Le tarif de nos piges est de 40 euros les 10 000 signes, en 100% télétravail.
Si vous êtes auto-entrepreneur, merci de nous en informer car les tarifs sont différents.
Si cela vous intéresse, merci de me le faire savoir par retour de mail, puis nous vous ferons effectuer deux articles tests.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
Merci,
Cordialement,
Céline, chargée de recrutement."

Cette réponse fait suite à leur annonce renouvelée chaque année.
En 2010, ils cherchaient 7 pigeons ; en 2011, 6, et cette année 10 !

Annonce :

Rédacteurs, H/F (10 postes)
Employeur : Press Agency (autres offres de jobs étudiants de Press Agency)
10 postes | lieu
Toute la France
| 10/10/2012 | Réf. 16200856
Mission

Agence de presse recherche rédacteurs/ journalistes Juniors H/F qui auront pour mission de synthétiser des articles issus de différents sites internet.
Profil

Vous devez pour cette mission avoir un très bon style d'écriture et une grammaire impeccable.
Période

Temps partiel, longue durée
Rémunération

15 €/h
Par email : bernardalmocetta@yahoo.fr
Modalités : Envoyez CV + Lettre de motivation
Contact : Mr Bernard ALMOCETTA
vicris
Messages : 51
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par vicris » 15 oct. 2012, 14:35

Bonjour à toutes et à tous,

Je rajoute à la black list/liste noire du journalisme la société Futura-Sciences localisée à Saint-Raphaël.

N’existant aucun organisme d’État pour prévenir les abus que j’y ai vécus avant et pendant ma période d’essai (ou ne les connaissant pas), je suis prête à livrer à ceux qui seront amenés à entrer en relation avec cette société ou les curieux, via un message privé, mon témoignage en 3 parties : un, l’entretien d’embauche ; deux, le contrat de travail ; trois, la prise de fonction.

Je souhaitais initialement rendre mon récit public mais mon expérience court sur 4 pages Word, en taille 12. Pour vous dire à quel point il y a matière à raconter. Et que du fait, pas de sentiment ni jugements de valeur.

Synopsis : questions illégales et déplacées de la part des parents du directeur de la publication lors de l'entretien d'embauche, contrat qui ne respecte pas le code du travail et les accords verbaux tenus, travail à l'essorage où votre vie doit littéralement être un don pour la société, technique de l'ascenseur émotionnel, pression pour donner 200 % de votre substance quand 100 % est, de base, la limite, flicage des collaborateurs rédacteurs et SR avec report de toutes leurs erreurs quotidiennes sur un tableau Excel, etc.

Mon conseiller Pôle emploi a tout fait pour me dissuader de poursuivre avec cette société, dès l'étape de l'entretien. Alors, si même l'organisme en charge de vous accompagner dans votre recherche d'emploi vous retient de travailler dans une rédaction, c'est bien qu'il y a un problème ; et pas des moindres...

Merci de m'avoir lue, en tout cas mon résumé :), et merci à Greg pour ses conseils sur ce qui était le moins endommageant à publier sur le forum.
vicris
Messages : 51
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: Black list journalisme / résumé

Message non lu par vicris » 16 oct. 2012, 10:10

Leur confirmation de tarif par mail...

Bonsoir,

Aucune erreur là-dedans. Ce sont les tarifs que la direction m'a demandé d'appliquer, chose que je fais.

Bonne soirée !
vicris a écrit :Voici la réponse que j'ai reçu par email de cette société qui ne se présente même pas... Et pour cause...

de "Recrutement Magazines" <recrutement.magazines@gmail.com>rithmonira.proum@gmail.com

"Bonjour,

Vous nous avez envoyé une candidature par rapport à une annonce postée sur Letudiant.fr, concernant une recherche de rédacteurs que nous faisons actuellement pour des magazines de presse écrite.
Je m'occupe du dossier de recrutement. Votre profil a retenu toute mon attention.
Nous recrutons actuellement des pigistes occasionnels pour un magazine people se nommant Gossip, ainsi que plusieurs magazines de témoignages : Ça m’est arrivé, Vécu, Histoires Vraies...
Le tarif de nos piges est de 40 euros les 10 000 signes, en 100% télétravail.
Si vous êtes auto-entrepreneur, merci de nous en informer car les tarifs sont différents.
Si cela vous intéresse, merci de me le faire savoir par retour de mail, puis nous vous ferons effectuer deux articles tests.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
Merci,
Cordialement,
Céline, chargée de recrutement."

Cette réponse fait suite à leur annonce renouvelée chaque année.
En 2010, ils cherchaient 7 pigeons ; en 2011, 6, et cette année 10 !

Annonce :

Rédacteurs, H/F (10 postes)
Employeur : Press Agency (autres offres de jobs étudiants de Press Agency)
10 postes | lieu
Toute la France
| 10/10/2012 | Réf. 16200856
Mission

Agence de presse recherche rédacteurs/ journalistes Juniors H/F qui auront pour mission de synthétiser des articles issus de différents sites internet.
Profil

Vous devez pour cette mission avoir un très bon style d'écriture et une grammaire impeccable.
Période

Temps partiel, longue durée
Rémunération

15 €/h
Par email : bernardalmocetta@yahoo.fr
Modalités : Envoyez CV + Lettre de motivation
Contact : Mr Bernard ALMOCETTA
Répondre

Revenir à « Général / divers »