Prépa concours

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
R-touffu
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2011, 18:03
Contact :

Prépa concours

Message non lu par R-touffu » 26 oct. 2011, 10:45

Bonjour à tous,
Je souhaite essayer les concours de Tours et de Lannion seulement avec le Bac et à seulement 17 ans avec l'espoir d'en réussir un des deux.
Est-je mes chances et comment faire en sorte d'en avoir plus?
Comment m'y préparer en même temps que le Bac de façon concrète?
Quels livres doivent êtres lu pour se préparer?
Comment doit on s'y prendre pour ficher la presse d'actu?
Merci,
J'éspère des réponses
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par Climousse » 26 oct. 2011, 10:59

Tu obtiendrais sûrement plus de réponses en te rendant sur la partie appropriée du forum (Ecoles de journalisme). Mais pour commencer, si tu veux être admis où que ce soit... commence par soigner sérieusement ton orthographe !

Quant à mon avis personnel : je pense que même si on est peut-être intellectuellement capable de réussir ces concours en sortant du lycée, ce n'est pas nécessairement la meilleure idée. Je ne sais pas trop quel genre de journaliste on peut être à 18 ans. Je ne connais pas ta vie ni ton parcours mais avant de te lancer dans un métier qui demande de la nuance, de l'empathie, de la rigueur, de l'organisation, de l'investissement, d'avoir les pieds sur terre, un minimum de maturité et d'humilité (ad lib), vis un peu, cultive-toi, fais des études en gardant les concours en ligne de mire, profites-en pour décrocher des stages, mûris, fais des petits boulots pourris, coltine-toi à la vraie vie, forge-toi une personnalité bien étoffée, développe des centres d'intérêt un peu étayés sur lesquels tu seras plus calé que les autres, trouve un canard qui te fasse bosser comme correspondant et frotte-toi au terrain le plus basique... J'aurais détesté qu'on me dise ça à 17 ans. Mais avec dix ans de plus (à la fois beaucoup et pas grand-chose !), c'est vraiment un conseil que je te donne sans mépris. Juste parce que j'ai eu 17 ans moi aussi.
Dernière modification par Climousse le 26 oct. 2011, 11:22, modifié 2 fois.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par Climousse » 26 oct. 2011, 11:20

Allez, juste pour que tu n'aies pas l'impression que je cherche à t'enfoncer, tu liras ici et qu'on peut déjà être un super journaliste à 17 ans.
R-touffu
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2011, 18:03
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par R-touffu » 26 oct. 2011, 11:54

Merci Climousse;
Mais les concours de Lannion et de Tours sont pourtant accessibles après le Bac et offrent tout de même un DUT plus une licence pro; ce qui voudrait dire commencé à 20 ans environ. Est-ce envisageable? Sachant que j'ai déjà commencé des petits stages en rédaction.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par Climousse » 26 oct. 2011, 12:24

Oui, bien sûr, c'est sûrement envisageable. C'est aussi une question de personnalité et d'opportunité. Je me trompe peut-être en disant qu'un employeur préférera quelqu'un d'un peu plus aguerri, car si tu as ton diplôme, des compétences, des idées, de la hargne à revendre... pourquoi pas. Je crois juste que j'aurais fait une piètre journaliste à cet âge-là (à la fac, chez mes parents etc). Je suis rentrée en contrat de professionnalisation à 22 ans après un cursus d'histoire en parallèle duquel je travaillais, à la fois comme salariée pour payer les études, et comme correspondante locale de presse pour un hebdo. Entre temps, je m'étais tapé des hiérarchies casse-pieds, des boulots sans intérêt, des études contraignantes, des conflits au sein de mon équipe de travail, j'avais un peu milité dans une ou deux asso, expérimenté les salaires dérisoires, mais aussi appris deux-trois choses sur la vie (et on en apprend tous les jours, et on n'en sait jamais assez !), pris quelques claques dans mon amour propre, développé des centres d'intérêt à moi sur lesquels j'ai eu ensuite une petite plus-value... Et ça a continué dans mon premier poste.

Pour info, je crois savoir que le niveau d'études réel des candidats au concours est souvent bien supérieur à ce qui est requis. Si le concours est ouvert à partir du bac, tu risques de te retrouver face à des candidats qui ont un BTS, un DUT, une licence, voire parfois plus, et qui font la tournée des concours pour être sûrs d'en avoir au moins un. Ca ne veut pas dire que tu ne seras pas pris : la valeur n'attend pas le nombre des années. Mais que la concurrence sera rude. Ce qui peut faire la différence à mon avis, ce serait la maturité au sens professionnel. Savoir à quoi ressemble le métier (on fait plus de desk ou de micro-trottoirs que de grands reportages, si je force un peu le trait), avoir mangé du terrain pas marrant et laissé quelques illusions en route (mais pas ses ambitions et sa motivation), avoir quelques travaux à présenter, un début de compréhension de la démarche journalistique...

A ce titre, c'est super que tu aies déjà effectué des stages, même si ce n'était que de l'observation. N'hésite pas à les multiplier, à bosser pour des journaux étudiants ou associatifs, à te trouver un petit "poste" de CLP (ce qu'on déconseille aux journalistes déjà pro à longueur de posts est au contraire super formateur quand on est étudiant), à écrire un blog pour t'entraîner... Attention, pas un blog d'actu générale, car tu ne pourrais pas réellement t'y exercer : ça m'étonnerait que tu décroches une interview de François Hollande ou d'un représentant du CNT libyen... Plutôt un blog local qui te permettrait d'aller interviewer des gens, de définir ta ligne éditoriale, de faire de vrais petits sujets, quitte à décliner localement les grands sujets qui t'intéressent. Un tour dans le bureau de vote des primaires de ta ville, un autre à la rencontre de l'asso d'étudiants tunisiens de ta fac, etc etc. J'ai déjà dû raconter cette anecdote, mais à la fac j'avais écrit des papiers de haute volée pour une asso, et quand j'ai débarqué sur le terrain pour mon premier papier de locale (le loto de l'amicale du personnel de la ville), sûre que ça serait bouclé en cinq minutes et déçue de ne rien avoir de plus consistant à me mettre sous la dent, je me suis trouvée bien bête. Pas à l'aise pour aller au-devant des petites mémés devant leurs grilles, gênée au moment de faire la photo etc. Eh ben... ça mate, comme expérience !

Pour le reste... je maintiens ce que je disais plus haut. Mais ce n'est que mon avis, et j'espère que d'autres pourront le compléter ou le contredire pour t'aider à faire tes choix.

Bon courage !
Dernière modification par Climousse le 26 oct. 2011, 17:00, modifié 1 fois.
R-touffu
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2011, 18:03
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par R-touffu » 26 oct. 2011, 15:01

Merci beaucoup pour ces conseils,
J'essayerais tout de même les concours mais sans trop d'illusions puis je me dirigerais sans doute vers la Fac d'histoire ou de droit? Ou autre?
Pourrais tu me renseignais sur un parcours qui me permettrai de posséder un bon niveau dans un domaine assez précis mais qui reste ouvert malgrès tout et qui me permette de me préparer de façon plus ou moins concrète au métier de journaliste?
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par Climousse » 26 oct. 2011, 16:58

R-touffu a écrit :J'essayerais tout de même les concours mais sans trop d'illusions
Tu as parfaitement raison d'y aller quand même ! D'abord, ça montre que tu en as vraiment envie et que tu en veux, malgré mes tentatives de déstabilisation :wink: Et puis si tu es pris, au moins, ça règlera d'un coup l'ensemble de tes questions.
R-touffu a écrit :Pourrais tu me renseignais sur un parcours qui me permettrai de posséder un bon niveau dans un domaine assez précis mais qui reste ouvert malgrès tout et qui me permette de me préparer de façon plus ou moins concrète au métier de journaliste?
Je ne sais pas si une quelconque formation peut te préparer au métier. Je dirais que le journalisme, c'est comme la carte de presse : ça s'acquiert parce qu'on pratique. Comme par ailleurs aucun diplôme n'est requis pour l'exercer, les parcours sont des plus variés. Parmi les journalistes que je connais, il y a des gens qui ont fait des études d'histoire, de sciences po, de philosophie, d'autres d'ingénieurs, de langues, ou qui ont juste le bac (et c'est encore assez limité, comme échantillon). Théoriquement, un tourneur-fraiseur qui sait écrire et enquêter peut parfaitement devenir journaliste ! Donc, choisis une voie qui te plaît (d'autant plus que si tu t'y rends, ce sera par défaut, parce que tu auras raté tes concours). Suis des études qui te font plaisir, qui t'enthousiasment, qui t'enrichissent intellectuellement et humainement, et te laissent du temps pour t'exercer, rencontrer du monde, engranger des expériences, bachoter pour tes concours... et travailler ton orthographe ! :roll:
laure.colmant
Messages : 57
Inscription : 13 mai 2010, 19:39
Contact :

Re: Prépa concours

Message non lu par laure.colmant » 07 nov. 2011, 23:42

Un des moyens de préparer les concours des IUT, c'est de se procurer les annales et de regarder de quoi il retourne. Et du coup ce qu'il faut potasser. Sans oublier, comme il est dit plus haut, la grammaire et l'orthographe. Parce que mine de rien cela compte pas mal. D'abord dans le courrier de motivation. Si on veut que le dossier soit sélectionné, mieux vaut avoir une orthographe irréprochable. Ensuite il y a les épreuves écrites. Et là, rien ne passe. Trop de fautes et adieu le concours…
Pour le reste une solide culture générale, un goût prononcé pour l'information et une idée du métier pas trop tarte. Et vous avez toutes vos chances.
Répondre

Revenir à « Général / divers »