Page 1 sur 1

Droit à l'image : filmé à son insu sur son lieu de travail

Publié : 06 déc. 2011, 18:49
par Sheena
Bonjour,

Voila ma question :

Est-il légal de filmer quelqu'un à son insu alors qu'il est en train de travailler, et de le diffuser dans un reportage vidéo (sur un média internet) ?

Aucune autorisation n'a été demandée et la personne n'était pas au courant qu'elle avait en face d'elle un journaliste.
Le reportage ne la met pas à son avantage et elle souhaite savoir si un recours est possible.

Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer...

Re: Droit à l'image : filmé à son insu sur son lieu de trava

Publié : 06 déc. 2011, 21:59
par bastiend
Toute personne a un droit à l'image, quel que soit le lieu. Dans la pratique, il n'y a pas de loi qui oblige à demander une autorisation, seulement une jurisprudence.

Il y a une tolérance si la captation fait l'objet d'un sujet traitant de l'actualité et nécessitant une diffusion rapide. Dans le cas contraire, il faudrait normalement demander l'autorisation de captation avec un accord écrit. Dans la pratique, on évite de le faire tout le temps, on perdrait un temps fou...

Si la personne que tu connais estime que le reportage ne la met pas à son avantage, elle peut légitimement demander à être au moins retirée du reportage, sans vouloir sa suppression totale. Cela peut être un bon compromis.

Re: Droit à l'image : filmé à son insu sur son lieu de trava

Publié : 07 déc. 2011, 08:15
par Sheena
Il a envoyé un mail au journaliste et au rédac chef du site qui bien sur ne répondent pas.
Il n'y a aucun numéro de téléphone pour joindre la rédaction.

Doit-il consulter un avocat ?

Re: Droit à l'image : filmé à son insu sur son lieu de trava

Publié : 07 déc. 2011, 09:34
par ann65
Sheena a écrit :Il a envoyé un mail au journaliste et au rédac chef du site qui bien sur ne répondent pas.
Il n'y a aucun numéro de téléphone pour joindre la rédaction.

Doit-il consulter un avocat ?
Il a le droit de consulter un avocat ! Qui évaluera le préjudice subi par ton ami et un montant des dommages et intérêt à réclamer à ce site.
Mais cet avocat lui facturera des honoraires.
Est-ce que ça vaut vraiment le "coût " ?