Aie Tek

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Paikan
Messages : 22
Inscription : 04 août 2005, 13:38
Contact :

Aie Tek

Message non lu par Paikan » 14 mai 2013, 13:31

Bonjour à tou(te)s,

Je viens de tomber sur cette magnifique offre d'emploi bénévole, qui mérite selon moi une mention en blacklist tant les arguments "contrepartie" sont... élaborés.

Il en va de soit qu'après les avoir contactés, pas question de droit d'auteur, de contrat, ou autre fantaisie d'employeur :roll:

http://www.candidat-online.com/offre_em ... b-h-f.html
duplex
Messages : 103
Inscription : 30 oct. 2005, 12:01
Contact :

Re: Aie Tek

Message non lu par duplex » 14 mai 2013, 16:11

Puisqu'ils « [n'acceptent] que les candidatures très sérieuses », il serait peut-être bon de leur rappeler que les candidats sérieux, eux, ne répondent qu'aux annonces sérieuses...
Ceadirke

Re: Aie Tek

Message non lu par Ceadirke » 21 mai 2013, 08:45

Paikan a écrit :Il en va de soit qu'après les avoir contactés, pas question de droit d'auteur, de contrat, ou autre fantaisie d'employeur :roll:
Bonjour,

C'est très intéressant la diffamation dont vous faites preuve. Il est évident que si vous m'aviez réellement contactés comme vous semblez le dire en colportant des informations honteuses et erronées, vous auriez su que le droit d'auteur est inaliénable à la rédaction.

Mais pour aller plus loin, si vous aviez réellement lu l'annonce et si vous m'aviez réellement contacté, vous auriez su qu'il s'agit de bénévolat.

Alors vous pouvez crier haut et fort que c'est une honte,... Ne soyez pas tous hypocrites, 90% des rédacteurs web ont commencé comme bénévoles. Moi-même j'ai travaillé pendant plus de deux ans et demi comme Community Manager en bénévolat. Et j'en suis fier aujourd'hui !

Mais après tout, je ne m'en offusque pas plus que cela. Une réaction très française finalement où l'aide ne sait plus ce qu'elle signifie et où tout travail mérite salaire.

Il ne vous ai pas venu à l'idée quelques secondes que des personnes sont passionnées ? Quelles ont un travail mais souhaitent s'investir GRATUITEMENT dans un projet ?

On parle de rédacteur web, mais finalement, la plupart des rôles communautaires du web sont créés, gérés et développés par des bénévoles. Nous avons des modérateurs de forums, des gestionnaires de pages Facebook, des administrateurs,... Tout ces gens qui remplissent le net par leurs actions bénévoles et que nous remercions aujourd'hui méritent aussi vos critiques ?

Parce que vous vous prenez pour des Proust de la rédaction, hautains, vous jugez tels des dieux sur leur trône doré des personnes qui souhaitent créer quelque chose. Quelle bassesse !

J'ai onze année de métier derrière mois et pourtant je ne suis "professionnel" que depuis 3 ans. Incroyable non ? J'ai accepté d'apporter ma contribution sur une bonne dizaine de sites sans demander de rétribution financière ! Quel genre de personne peut donc accepter cela ?

Des personnes qui vive pour leurs passions et pas pour gratter le moindre cents ici et là, à faire payer 3€ un article et à se prendre pour des Seigneurs. Parce que ne vous voilez pas la face, vous ne valez pas plus que moi, pas plus que votre voisin.

Alors au lieu de balancer des inepties sur une page Facebook putride et un forum aux membres moyennement douteux qui se permettent d'écrire, non sans une certaine gêne - et satisfaction - des inepties accablantes.

Au risque de me répéter, lorsque vous dites avoir contacté des personnes, faites-le réellement, vous en gagnerez en crédibilité.

A bon entendeur.

Je ne viendrai pas répondre aux différents arguments abracadabrantesques des protagonistes et autres faiseurs de trouble, la vérité et que cela ne m'intéresse pas réellement.

Au plaisir donc de ne plus vous lire ;)
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Aie Tek

Message non lu par cilou » 21 mai 2013, 10:27

J'adore surtout les contreparties.
- Vous avez un encart à votre nom en tant que rédacteur sur notre site Aie Tek, pouvant vous donner accès à différents évènements (présentation de produits,...)
Ben oui, Aie Tek est tellement connu, on se prostituerait pour avoir son nom en tant que rédacteur !
- Cette mission vous donne la possibilité d'enrichir votre expérience professionnelle ou de découvrir un talent que vous ne pensiez pas avoir.
Dans "expérience professionnelle", il y a le mot "professionnel". Or, n'est professionnel que celui qui tire ses revenus de son activité.
vous auriez su que le droit d'auteur est inaliénable à la rédaction.
Le droit moral, oui. Pas les droits patrimoniaux.
Une réaction très française finalement où l'aide ne sait plus ce qu'elle signifie et où tout travail mérite salaire.
Ce qui m'étonne, c'est que ça vous choque. Pour moi, c'est juste la base d'une collaboration.
Il ne vous ai pas venu à l'idée quelques secondes que des personnes sont passionnées ? Quelles ont un travail mais souhaitent s'investir GRATUITEMENT dans un projet ?
Disons plutôt "certaines personnes souhaitent passionnément devenir rédactrices web, mais ne trouvent malheureusement que des pseudo offres pour du bénévolat".
Parce que vous vous prenez pour des Proust de la rédaction, hautains, vous jugez tels des dieux sur leur trône doré des personnes qui souhaitent créer quelque chose. Quelle bassesse !
Parce que certains doivent payer leur loyer et manger, ils demandent à être payés. Quelle bassesse !
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Aie Tek

Message non lu par ann65 » 24 mai 2013, 10:14

Ceadirke a écrit : Ne soyez pas tous hypocrites, 90% des rédacteurs web ont commencé comme bénévoles. Moi-même j'ai travaillé pendant plus de deux ans et demi comme Community Manager en bénévolat. Et j'en suis fier aujourd'hui !
Moi aussi j'ai souvent bossé comme bénévole... Mais pour des assos à but non lucratif dont la vocation n'était donc pas de se faire du blé. Sûrement pas pour des crapules apprentis esclavagistes.
Mais après tout, je ne m'en offusque pas plus que cela. Une réaction très française finalement où l'aide ne sait plus ce qu'elle signifie et où tout travail mérite salaire.
Ah oui, c'est très "français" que de considérer que tout travail mérite salaire ? Vous considérez donc qu'un travail ne mérite pas rétribution et qu'un quignon de pain lancé à un esclave devrait faire son bonheur ?
A fait, quand vous allez prendre une baguette chez votre boulanger, vous sortez sans la payer et vous lui expliquer qu'elle doit vous "aider" ?
Il ne vous ai pas venu à l'idée quelques secondes que des personnes sont passionnées ? Quelles ont un travail mais souhaitent s'investir GRATUITEMENT dans un projet ?
Vous confondez tout !
Un entrepreneur qui se lance dans un projet de création ou de reprise d'entreprise sait qu'il ne va pas gagner sa croûte tout de suite (et même qu'il ne gagnera peut-être jamais d'argent grâce à son projet). Il prend ce risque, mais il fait le pari d'un ROI à moyen ou long terme. Et si son projet réussi, ses efforts seront alors triplement récompensés.
Les journalistes que vous voulez faire bosser pour rien ne sont pas vos associés, qui décident de prendre un risque avec vous en espérant que leurs efforts seront triplement récompensés si votre projet s'envole.
Ils ne sont que des pigeons que vous exploitez sans vergogne..
J'ai onze année de métier derrière mois et pourtant je ne suis "professionnel" que depuis 3 ans. Incroyable non ? J'ai accepté d'apporter ma contribution sur une bonne dizaine de sites sans demander de rétribution financière ! Quel genre de personne peut donc accepter cela ?
Quelqu'un qui n'a pas à payer de loyer et qui est nourri et blanchi gratuitement... Par exemple. :wink:
Répondre

Revenir à « Général / divers »