LA BLACK-LIST DU JOURNALISME

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Erbalunga
Messages : 10
Inscription : 02 sept. 2005, 18:00
Contact :

Message non lu par Erbalunga » 10 juin 2006, 18:39

Bonjour,

je confirme pour le Petit Futé.

j'ai été chargé de remettre à jour le guide Île-de-France en 2003, avec une remise à niveau (c'était pas bien difficile...) de la partie géo de l'intro... sauf que la partie histoire était déjà pas mal vérolée. Le piège ? C'est que sachant que mon nom apparaîtra dans l'ours, n'imprte qui pourrait croire que j'ai entièrement rédigé ce guide de merde ! Du coup, je me suis senti obligé de corriger toutes les erreurs de fond de la partie histoire (travail non prévu dans les droits d'auteur).
Pour les restos, une enveloppe de 500 euros (23 euros par repas, pas plus, sinon ça ne passe pas dans la compta, allez savoir pourquoi...).
Le jour de Noël (j'étais en famille en province), la rédac'chef me téléphone en me disant qu'il y a encore plein d'adresses fausses, que les pages pub n'ont pas été vérifiées, etc.... sauf que ça ne m'avait jamais été indiqué ! Et encore moins écrit noir sur blanc sur le contrat (parce qu'ils font quand même un contrat).
Je me suis quand même amusé à glisser des alexandrins ou bien à décrire des églises avec un vocabulaire archi descriptif... et c'est passé comme une lettre à la poste, personne ne semble avoir relu quoi que ce soit...

---- supprimé par le modérateur ----

Il faut savoir que Le Petit Futé est associé à une autre boîte archi-pourrie (ben tiens...) installée à Orléans (Olivet) : Scoop Communication. Là-bas, c'est 1984 de George orwell : caméras, micros, paranoïa à tous les étages. Je ne comprends pas ce que font les types de l'inspection du travail !
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 10 juin 2006, 20:30

Parmi les employeurs à éviter coûte que coûte, je me permets d'attirer votre attention sur le groupe Entreprendre-Robert Lafont, très connu des tribunaux pour "plagiat" et "parasitisme" :

14 janvier 2006 16h30. Le tribunal de commerce de Paris a condamné le groupe «Entreprendre» de Robert Lafont, éditeur de «100% Exclusif», à verser la somme de 65.000 euros, avec exécution provisoire, pour contrefaçon et parasitisme des magazines «Entrevue» et «Choc» édités par la SCPE, filiale du groupe Hachette Filipacchi Médias. Ce qu'a annoncé le groupe HFM dans un communiqué.

Hachette Filipacchi Médias précise dans ce communiqué que «le groupe «Entreprendre» a été également condamné à trois publications judiciaires et à l'interdiction de reprendre expressément certaines formules et caractères visuels originaux des magazines «Entrevue» et «Choc», avec exécution provisoire et sous astreinte».

Quant à la considération que ce groupe a à l'égard des journalistes, sa - triste - réputation n'est, apparemment, plus à faire.
nouchka
Messages : 24
Inscription : 31 mai 2006, 21:27
Contact :

Message non lu par nouchka » 12 juin 2006, 18:20

Il semble que tout le monde soit d'accord pour dénoncer les méthodes très douteuses du Petit Futé. Ne serait-il pas judicieux, alors, que categorynet cesse de se faire l'écho de leurs annonces emploi (récurrentes) ??? :idea:
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 12 juin 2006, 19:24

Sans doute...
moustic
Messages : 2
Inscription : 20 juin 2006, 09:58
Contact :

Black list !!!

Message non lu par moustic » 20 juin 2006, 10:08

Pour rebondir, en ces temps si rudes à éviter le Journal d'Elbeuf et la dépéche d'Evreux, reproduisent gratuitemlent les articles d'un journal à l'autre...
Bois éditions qui proposent aussi de régler ces pigistes en portage, malgré la déte,ntion de la carte de presse !!! On croit réver !!! :P
Les temps sont vraiment hard !!!
Elodie76
Messages : 9
Inscription : 09 janv. 2006, 19:14
Contact :

Message non lu par Elodie76 » 05 juil. 2006, 14:22

Vous aurez l'impression que ça sort un peu du sujet mais je voudrais quand même en parler. Evitez tout ce qui émane de la soi disant société "Cosmopolitane", avec un "e" à la fin - c'est fait exprès pour miser sur la renommée de Cosmopolitan. Ils ont un magazine qui s'appelle "Beauté Black" et pour lequel j'ai fait des retouches photos. Donc si vous voyez des annonces pour des articles ou autres, fuyez !

Derrière ce mag bidon, il y a en fait une fausse agence de casting qui arnaque les jeunes en leur fourguant des books à 1000 ou 2000 euros. Vous connaissez le truc, j'imagine. Moi j'ai fait partie des graphistes qui retouchaient les photos après les séances. Remarquez, ça m'a permis de me perfectionner dans mon utilisation de photoshop.

Bref, les locaux sont un vrai bordel, et je pèse mes mots... Le boss reçoit des nanas dans la journée dans son bureau, et il met la zique à fond pour qu'on sache pas ce qu'il s'y passe. Je soupçonne un trafic de filles derrière, vu qu'en plus de ses journaux à la con, il voulait aussi monter un salon de massage avec des masseuses "importées" d'Afrique... J'ai retouché les photos d'une jeune fille de 17 ou 18 ans avec des cicatrices genre impacts de balles, blessures au couteau, etc. Evidemment, elle était jolie mais vu qu'elle avait l'air de venir d'un pays en pleine guerre, je me demande bien comment elle était devenue du jour au lendemain mannequin dans un journal de ce style - les photos étaient assez déshabillées.

Je suis sortie écoeurée de cette boite, bien que je ne m'en sois pas rendue compte immédiatement car en face à face, le gars est resté aimable jusqu'au bout avec moi : j'avais fait un scandale au bout de dix jours parce que j'avais pas de contrat. Et puis c'est tellement la foire, dans les bureaux, que le ton était vite monté avec les employés - qui se faisaient eux-mêmes traiter comme de la merde, surtout les femmes.
D'ailleurs, parmi les "commerciaux", il y avait une fille qui avait participé à une émission de TV réalité. Je ne citerai pas son nom car je n'ai rien contre elle. J'avais juste mal au coeur de la voir là, alors qu'elle a connu la célébrité - c'est triste de voir comment ces gens sont exploités jusqu'à la moelle et jetés ensuite.
Bref, après mon contrat, j'ai pas été renouvelée, et c'était tant mieux. J'ai été payée mais je n'ai jamais reçu ni fiche de paie ni certif de tv. J'ai signalé le truc aux assedics puis à l'inspection du tv. J'ai gardé le contact avec un graphiste qui avait accepté de continuer au black, mais au bout d'un moment, il n'a plus été payé. Il les a aussi dénoncés à l'inspection du travail, ce qui avait plus de poids que ma dénonciation car il était toujours dans les locaux. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé depuis car j'ai eu beaucoup de préoccupations par la suite. Mais la boîte a changé d'adresse et le boss a encore changé de nom (ça lui arrive souvent, il parait, je ne sais même pas quel est son vrai nom).

Tout ça pour dire que si vous entendez parler d'un mag qui s'appelle "Beauté Black", c'est bidon. Je suggère même de ne pas cautionner ce journal en l'achetant.
N'empêche, j'avais trouvé ce job en répondant à leur annonce passée à l'ANPE... ça fait réfléchir.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 05 juil. 2006, 15:35

faudrait limite les dénoncer à l'inpection du travail, ces gens là...
maanolia
Messages : 50
Inscription : 29 juin 2006, 13:31
Contact :

débuter .... c'est le plus dur?

Message non lu par maanolia » 05 juil. 2006, 16:41

Salut les amis,

J'ai jamais lu un forum si hard! lol

Pour ne parler que de Alpes 1 à Grenoble, j'ai moi-même une très mauvaise expérience. Je devais travailler avec eux, mais ils m'ont fait tourner en bourique... En gros, ils m'avaient recruté pour animer une rubrique quotidienne sur l'antenne... et ils m'ont fait poireauter 3 mois avant de me faire commencer.

Sans compter leur méga radinerie au niveau de la rémunération (j'allais signer un contrat de stage), me disant qu'ils se basaient sur deux heures par jour pour réaliser mon travail (choix d'un sujet, prise de rendez-vous, interview avec déplacement, montage, écriture, enregistrement voix, en enrobage...!), alors qu'ils m'avaient embauché sur une rémunération triple!

Au final, je les ai laché au dernier moment et sans ménagement. Je regrette vraiment que ça ce soit si mal passé car cela aurait été une bonne expérience pour moi. Mais fallait-il que j'accepte d'être si mal traitée sous prétexte que je débute...? J'ai répondu non. L'avenir me dira si j'ai eu raison. Quand je lis ce forum en tout cas, ça me conforte dans mon idée.

Je comprends celà-dit parfaitement la position de "l'invité" :)

Bonne soirée à tous!

http://maanolia.canalblog.com/[/url]
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 05 juil. 2006, 16:43

L'ANPE publie toutes les annonce qui lui sont soumises, me semble-t-il. Elle considère que ce n'est pas son rôle de vérifier leur légalité. DOnc il ne faut pas considérer le label ANPE comme une sécurité.
MaryMure
Messages : 2
Inscription : 08 juil. 2006, 17:49
Contact :

Message non lu par MaryMure » 08 juil. 2006, 18:01

Bonjour à tous..

Je suis vraiment ravie de découvrir ce forum...ca va faire du bien de balancer un peu aprés un an de stage et de foutage de gueule complet.

Je passe les 3 fameux medias ds lesquels je devais etre payée, puis au final, trou de mémoire des redac chef et pas un centime gagné pour moi..pour me consacrer à ma derniere petite blague que l'on m'a faite au...PROGRES!!

Progres edition de Lons le Saunier, ou j'ai rencontrer le Rédac Chef qui m'a, à la fin de l'entretien, confirmé que "je l'avais convainqu et qu'on partait pour un stage de remplacement pendant la période d'été"...à moi de rappeller qqe semaines aprés pour confirmer mes dates de disponibilité..

C'est ce que j'ai fait...pendant a peu pres 2 mois..j'ai envoyé 12 mails a l'adresse perso du redac chef (et pas d'erreur sur l'adresse mail puisque copiée de la carte de visite du mec)..n'ayant pas de réponse, j'appellais, j'appellais..une dixaine de fois en tout..toujours pr confirmer mes dates...au bout de 2 mois et en ne devoilant plus mon identité au secrétariat et en disant juste que c'est un appel urgent, j'arrive à avoir le cher rédac chef, qui m'affirme que "non, je ne vous ai pas oublié, on part bien ensemble pour un stage cet été, venez me voir lundi et on signe la convention et on se met ok sur la rémunération". Je prends donc un avion, puis un train pour aller le voir le fameux lundi (car je suis de Toulouse et le stage est ds le jura)..quelle fut pas ma surprise, quand à l'accueil, on me lance un "ha mais le rédac chef n'est pas la, il est en vacances jusqu'en aout"...je me démonte toujours pas, et j'explique ma situation et mon rdv fixé ac lui...on me trimballe de bureau en bureau et j'attéri ds celui de la RH qui me regarde curieusement en me demandant mon nom..je le lui donne et me dit, attention blague cosmologique "ha mais vous n'etes pas sur la liste de stagiaire désolée, on a du vous oublier". sois disant que le rédac chef n'a jms recu mes mails ni mes appels.

BREF je me retrouve sans job cet été, a avoir dépensé 150 euros en transports...le pire?? c'est qu'on peut rien faire..

Et de voir la liste de ce forum de prés de 20 pages, ça me sape vraiment le moral..pk je veux faire ce métier ? lol

A bientot et bon courage qd même a vous tous
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 08 juil. 2006, 19:37

Le Progrès et ses méthodes progressistes....
maanolia
Messages : 50
Inscription : 29 juin 2006, 13:31
Contact :

Message non lu par maanolia » 09 juil. 2006, 11:42

Salut Mary,

Ton histoire est ...... hallucinante, et je comprends ton dégoût, même si je te conseille de laisser passer un peu de temps avant de tirer des conclusions sur le métier et sur ta motivation à faire ce métier. C'est très choquant, en effet...
Tu pourrais peut-être aller faire un tour du côté du mouvement de génération précaire, histoire de te soulager à nouveau et témoigner.

En tout cas merci de nous avoir fait partager ton histoire. Pour ma part je prends note. Bon courage, remets toi bien, et ne désespère pas. Ton récit montre que tu es très motivée, et que tu sais ce que tu veux. Bravo, et lâche pas l'affaire!!!! :wink:
MaryMure
Messages : 2
Inscription : 08 juil. 2006, 17:49
Contact :

Message non lu par MaryMure » 09 juil. 2006, 12:06

Merci Maanolia et Havas..voir vos réponse me rassure..c'est donc normal que je sois autant dégoutée. J'hallucine ou j'exagère pas ; ça craint vraiment leur plan!!! Mes potes tentent de me remonter le moral en me disant que malheureusement c'est comme ça partout...dans tous les secteurs...mais j'ai l'impression que ds le journalisme, c'est comme qui dirait, un peu plus gratiné qu'ailleurs non? lol

Oui Maanolia, trés bonne idée d'aller voir génération précaire...j'ai des numéros de tel deja..merci du conseil

Allé, je m'en vais chercher un JOB D ETE!!!

Quelle chiotte

A plus
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 09 juil. 2006, 13:08

c'est donc normal que je sois autant dégoutée.
Non, quand même. Relativise et dis toi que ca t'arrivera encore.
Que c'est pas grave, même si ca fait ultra chier.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 09 juil. 2006, 19:03

Tu as le mérite de la franchise..
Répondre

Revenir à « Général / divers »