Rewriting livres divers

Espace Edition : comment éditer un livre ? Auteur, ca paye ? Quelles maisons d'édition approcher ? ...
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: Rewriting livres divers

Message non lu par PascalSR » 15 nov. 2008, 09:59

Florelle a écrit :Je redonne du rythme aux phrases, je choisis des mots plus précis, j'inverse des paragraphes, je réécris des passages entiers, je corrige des erreurs de géographie, je fouille ici ou là sur le Net ou dans la littérature pour vérifier des points d'histoire, etc.
Mais je laisse des fôtes, sachant qu'il y a des correcteurs derrière.
Il s'agit en fait du travail de préparation de copie.

C'est un travail intéressant mais lent (5 000-8 000 signes à l'heure), donc forcément bien payé en rapport avec la quantité.

Il est confié le plus souvent à des correcteurs professionnels. Le but n'est effectivement pas de décoquiller le texte, mais à moins qu'il ait été écrit avec les pieds, on a quand même le temps (et pourquoi pas le devoir ?) de virer les fautes les plus énormes.

Bonne journée à tous.
guibouz
Messages : 23
Inscription : 10 nov. 2004, 21:37
Contact :

Message non lu par guibouz » 15 nov. 2008, 16:43

Je suis d'accord avec la réponse précédente. Il me semble assez peu cohérent de corriger le fond d'un texte en en délaissant la forme. Ne serait-ce que pour en avoir une lecture plus fluide.
Tout dépend du volume de travail et du temps imparti, mais cela fait aussi partie de la tâche du préparateur de copie. Si l'on ne peut allier la préparation à la correction, il me semble illusoire de vouloir faire de ce travail son métier.
Cela reste cependant une opinion toute personnelle. Mais je trouve ça surprenant comme démarche, à moins, comme je l'ai déjà dit, que le délai donné soit trop juste par rapport au travail donné.
Répondre

Revenir à « Métiers de l'édition »