Correspondant de presse, que faire?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
cilou
Messages : 1725
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 28 oct. 2008, 21:45

Je n'avais pas compris, je croyais que tu étais lycéen.
Si tu montes ta boîte, je te déconseille de faire CLP en parallèle : à courir plusieurs lièvres à la fois, on les rate tous.
CLP, c'est bien soit pour occuper ses soirées quand on est retraité, soit pour apprendre (un peu) le métier sur le tas. Pas pour se faire du blé.
Avec CLP, tu n'as même pas ta retraite à 90 ans : tu n'as pas de retraite du tout.
alldj

Message non lu par alldj » 28 oct. 2008, 22:31

cilou a écrit :Je n'avais pas compris, je croyais que tu étais lycéen.
Si tu montes ta boîte, je te déconseille de faire CLP en parallèle : à courir plusieurs lièvres à la fois, on les rate tous.
CLP, c'est bien soit pour occuper ses soirées quand on est retraité, soit pour apprendre (un peu) le métier sur le tas. Pas pour se faire du blé.
Avec CLP, tu n'as même pas ta retraite à 90 ans : tu n'as pas de retraite du tout.
Okay !! :)
BOUSSICOT
Messages : 369
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 29 oct. 2008, 01:39

Alldj, si tu montes ta boite, tu auras intérêt à t'y mettre à fond.
Y a tellement de freins dans ce pays pour les créateurs d'entreprise qu'il faudrait 35 heures...par jour pour les vaincre !
(Dans quel domaine ?).

ne perds pas ton temps à mendier comme CLP...
alldj

Message non lu par alldj » 29 oct. 2008, 11:36

BOUSSICOT a écrit :Alldj, si tu montes ta boite, tu auras intérêt à t'y mettre à fond.
Y a tellement de freins dans ce pays pour les créateurs d'entreprise qu'il faudrait 35 heures...par jour pour les vaincre !
(Dans quel domaine ?).

ne perds pas ton temps à mendier comme CLP...
Ok, merci pour vos conseils précieux. Je devais les contacter ce matin, mais je ne l'ai pas fait !

Dans le domaine des sites communautaires (plein boom avec le nombre de connections à Internet et l'augmentation de la publicité sur la toile) :wink:
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 29 oct. 2008, 17:15

Ne les contacte pas...
Si tu montes ta propre boîte, je ne vois pas ce qui peut te motiver à perdre ton temps en étant CLP :?
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Message non lu par RusselPrice » 29 oct. 2008, 18:17

Pareil que tous les autres... Oublie la correspondance locale de Presse.
Tu as l'air débrouillard, volontaire, plein d'énergie et tout et tout, ben consacre toi à plein temps au lancement de ta boîte. CLP n'est "valable" que pour palier le manque d'école de journalisme, dans certaines conditions très très préçises (8 pages de posts rien que pour cette discussions, des centaines d'autres en fouillant), et avec un ratio de réussite qui n'offre pas sa chance à tous.
Bref, ton cas, mon cher alldj, me semble réglé.
Pour ceux qui viendraient, attiré par le sujet, je résume :
- Fuyez les annonces de CLP, point barre.
- Si vous ne courrez pas assez vite, et faites mine de vous retourner pour voir quel effet ça fait, ben donnez vous une période maximum pour tenter le coup (1 an me paraît bien, mais ça passe vite), et essayez de vous intégrer le plus possible dans une rédac pour apprendre le maximum de choses. Problème : CLP c'est un job ingrat, solitaire, et rares seront les journalistes à vous dévoiler les arcanes du métier.
Vous voilà prévenus, mais ça fait des années que des posts de Catégo vous préviennent.
Russel (qui se permet de jouer les vieux sages du haut de son expérience d'ex-CLP pendant...trop longtemps).
alldj

Message non lu par alldj » 29 oct. 2008, 20:45

RusselPrice a écrit :Pareil que tous les autres... Oublie la correspondance locale de Presse.
Tu as l'air débrouillard, volontaire, plein d'énergie et tout et tout, ben consacre toi à plein temps au lancement de ta boîte. CLP n'est "valable" que pour palier le manque d'école de journalisme, dans certaines conditions très très préçises (8 pages de posts rien que pour cette discussions, des centaines d'autres en fouillant), et avec un ratio de réussite qui n'offre pas sa chance à tous.
Bref, ton cas, mon cher alldj, me semble réglé.
Pour ceux qui viendraient, attiré par le sujet, je résume :
- Fuyez les annonces de CLP, point barre.
- Si vous ne courrez pas assez vite, et faites mine de vous retourner pour voir quel effet ça fait, ben donnez vous une période maximum pour tenter le coup (1 an me paraît bien, mais ça passe vite), et essayez de vous intégrer le plus possible dans une rédac pour apprendre le maximum de choses. Problème : CLP c'est un job ingrat, solitaire, et rares seront les journalistes à vous dévoiler les arcanes du métier.
Vous voilà prévenus, mais ça fait des années que des posts de Catégo vous préviennent.
Russel (qui se permet de jouer les vieux sages du haut de son expérience d'ex-CLP pendant...trop longtemps).
Ok, ça marche !! :wink:

Merci encore. :)
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 09 nov. 2008, 15:01

alldj a écrit :150 ou 200 euros par mois, c'est quand même déjà ça de pris. Non?
J'aurais tendance à répondre non, si tu considères qu'en mettant les choses au mieux, il te faudrait écrire dix articles par mois pour atteindre cette somme. Et pas des petits compte-rendus de kermesse, comme on y cantonne souvent les CLP : dix gros papiers de plus d'un feuillet, et pas trop torchés si tu veux pouvoir continuer, selon les tarifs du le canard où je bossais autrefois.
A titre de comparaison, en tant que pigiste, j'ai gagné récemment 700 euros pour huit feuillets qui m'ont demandé une semaine de boulot. C'est dans la moyenne, pas royal mais pas du vol. Je suis journaliste professionnelle, ça fait toute la différence.
Mais j'ai commencé comme CLP, je ne vous refais pas toute la tartine sur ce que j'en pense, il suffit de remonter un peu dans le topic...
J'en profite pour saluer tous les confrères qui font oeuvre de pédagogie sur ce statut, avec plus ou moins de hargne, mais nous seuls pouvons aider ceux qui risquent de tomber dans le panneau !

Au fait, Woops, où en es-tu?
cehel
Messages : 17
Inscription : 13 août 2008, 14:18
Contact :

Message non lu par cehel » 11 nov. 2008, 11:48

Bon, c'est sûr, difficile d'en vivre de l'activité clp. Quelques astuces quand même, pour rentabiliser l'affaire : passer un max de papiers en "initiative", on est bien d'accord.

1 - faire un tour dans les maternités, prendre des photos et faire passer ça dans les pages carnet en initiative. Après, tout dépend de l'activité de la mater..

2 - passer les micro-trot en initiative

3 - passer les papiers de "dépannage" en initiative

etc...

business is business. Je n'osais pas le faire au début, maintenant je ne me gêne plus, après avoir "chanté" la complainte du correspondant de façon régulière, sans succès bien sûr.

Haut les coeurs, les clp peuvent aussi rendre la monnaie de sa pièce à leur canard... : bosser moins, gagner plus
N'oublions pas que, avec un minimum de RP, les carnets d'adresses finissent par se remplir.
cehel
Messages : 17
Inscription : 13 août 2008, 14:18
Contact :

Message non lu par cehel » 11 nov. 2008, 12:01

ps : à tous les clp qui se tapent la commémoration sous la pluie aujourd'hui : ben, fallait pas y aller... se faire passer une photo, rester au chaud et pis c'est tout ! 5 mn de boulot ça vaut 10 euros, non ?
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 12 nov. 2008, 01:38

Ce que tu dis s'applique à ton canard, pas à tous les canards. Chez nous, les "astuces" maternité ou micro-trot ne seraient pas possibles. Et ce que tu appelles "initiative" n'est pas financièrement valorisé dans tous les canards.

Si on veut vivre du boulot de CLP, on bosse au kilo et on se fait quand même avoir.
Le problème, c'est justement que des gens veuillent vivre de cette activité (peu importe les raisons, il y en a peut-être de bonnes) qui n'est pas faite pour ça. Bosser au fast-food du coin rapporte largement plus à l'heure que bosser comme CLP, pour ceux qui ont besoin d'argent.
cehel
Messages : 17
Inscription : 13 août 2008, 14:18
Contact :

Message non lu par cehel » 12 nov. 2008, 10:23

Entièrement d'accord avec toi keak. Ceci dit, les clp ne font pas le même boulot que les journalistes titulaires. Au départ, les clp n'étaient que des boîtes aux lettres, chargés de centraliser les infos de leur commune via leurs connaissances. Ici, la plupart des "anciens" clp n'écrivent jamais une ligne. Ce sont les assoc et autres qui fournissent le papier clé en main. Ils se contentent de prendre une photo et encore.
Nous, les autres, on se déplace, on écrit, etc. et on cherche les sujets, mais on ne fait toujours pas le boulot des journalistes, et je sais de quoi je parle, j'étais rédactrice en presse spécialisée dans une autre vie.
L'activité des clp restera toujours une activité dilettante, donc peu rémunérée et avec peu de contraintes, précisons-le.
Perso, j'arrive à faire du rédactionnel à côté, grâce à cette activité qui m'a permis de développer un certain réseau. Ce n'est pas du journalisme, mais c'est du rédactionnel quand même et qui paie bien. Après c'est une question d'opportunité et de timing.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »