Je me suis faite avoir... Help!

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
RoselineA
Messages : 5
Inscription : 05 juil. 2008, 13:18
Contact :

Je me suis faite avoir... Help!

Message non lu par RoselineA » 05 juil. 2008, 13:30

Bonjour à tous et à toutes.

Etudiante en communication/journaliste, ayant bossé en tant qu'attachée de presse et voulant devenir journaliste depuis de nombreuses années, je me suis lancée dans la pige récemment...

J'ai proposé mes services à Style Papers car je connaissais une des responsable de la rédaction, que j'aime bien ce magazine et que je pense correspondre au style général.
Donc, téléphone ok, bien sympa, proposition d'articles, blabla, envois de mails... Il semble que mon profil lui plaise et que mes idées soient intéressantes.
J'attends la sortie du n° juillet/août pour voir si elle un de mes articles est paru, avant de la recontacter, et là je vois que les 3 idées que je lui avait proposé il y a 2 mois (uniquement pour lui montrer ce dont j'étais capable, ces articles n'étaient pas destinés à être publiés, normalement) sont dans le magazine, sous le nom d'une autre pigiste... Alors que ces sujets, je la cite "ne sont pas d'actualité, ni pour l'été ni pour la rentrée, je ne peux pas les utiliser même s'ils sont intéressants"...

Donc, je suis en colère, je vais l'appeler lundi matin et bien évidemment lui parler de ça, mais j'aimerai avoir des conseils de votre part, savoir (si vous avez déjà vécu cette situation, et ça doit être la cas pour beaucoup) quels termes employer, comment lui faire reconnaître qu'elle m'a volé mes idées (car c'est bien de ça qu'il s'agit), que le hasard ça existe, mais pour 1 article, pas pour 3 etc...
J'ai le guide de la pige, mais je ne trouve pas vraiment d'aide de ce côté là, concernant le discours à tenir dans cette situation.
Je suis jeune ok, mais je ne suis pas une poire, et je refuse de me faire avoir sous pretexte que je ne suis pas encore reconnue dans le milieu ou autre idiotie du même genre...

Merci d'avoir lu ce loooooong mail et j'espère à bientôt!

Roseline
chalu
Messages : 15
Inscription : 12 juil. 2007, 11:38
Contact :

Message non lu par chalu » 05 juil. 2008, 16:19

ça s'appelle se faire enfler, c'est un cas tout à fait classique. Ma RC avec qui j'ai bossé en toute confiance pendant 3 ans me l'a fait quelquefois. A part le lui faire remarquer, tu n'a pas bcp de recours.

Par contre à l'avenir, prend RDV avec le RC pour proposer tes idées en direct live et n'envoie pas tes propositions par mail.
Saly94
Messages : 6
Inscription : 01 nov. 2007, 20:34
Contact :

Message non lu par Saly94 » 05 juil. 2008, 16:31

Hum ça m'est arrivé. La RC a fait "comme si elle m'avait prévenue et même demandé mon avis par mail, alors comme j'avais pas confirmé, bah elle a publié...". Sous mon nom je précise, mais pour un support qui n'était pas le même que celui de départ (en gros un article qu'elle aurait du publier il y a longtemps mais qu'elle n'avait pas fait pour le support n°1 et qu'elle a ressorti parce qu'en panne sèche pour le support n°2) et modifié à loisir sans m'avoir touché 2 mots avant.

Soit. J'ai voulu me "rebeller" un peu, ça a été pire...
Au final, après avoir brassé beaucoup de vent et de mails, j'ai laissé tombé. D'autant qu'elle m'a légèrement menacé ("le milieu journalistique est petit tu sais") et abreuvé de conseils en tout genre, comme celui d'avoir un peu d'humilité (et bla et bla et bla...)

Bref, je crois qu'à part laisser tomber il n'y a pas beaucoup de choses à faire. Sauf si tu souhaites te lancer dans de grandes procédures (enfin si elles existent). Ceci-dit, je te déconseille fortement de travailler de nouveau pour eux, non?

Et peut-être, plutôt que de passer un coup de téléphone, tu peux te déplacer.

Bon courage à toi.
focus
Messages : 53
Inscription : 17 nov. 2007, 17:37
Contact :

Message non lu par focus » 05 juil. 2008, 17:37

Salut,

A mon avis, le mal et fait et il n'y a plus grand chose à faire à part lui faire remarquer que son geste n'est pas très cool (mais ça va servir à quoi ???)
Si vraiment tu ne souhaites pas en rester là, tu peux aussi te tourner vers le SNJ, au moins pour leur demander conseil. ça ne t'engage à rien,mais tu auras l'avis de personnes rodées à ce niveau.
Je dirais que tu viens de prendre une leçon, et que la prochaine fois que tu auras un sujet, il faudra savoir rester suffisament vague pour ne pas te le faire piquer et tout de même assez précise pour donner envie...

Bon courage pour la suite.
Paikanlxi
Messages : 7
Inscription : 30 avr. 2007, 11:09
Contact :

Message non lu par Paikanlxi » 07 juil. 2008, 13:39

Hello,

Focus a bien résumé les choses: il faut rester vague dans ce que l'on avance (il y a pas mal d'aides à la création de synopsis etc dispo sur le net, au cas où).

Je pense qu'au moins un pigiste sur deux est victime de ce genre de pratique. C'est même parfois tellement courant que ça ressemblerait presque à du bizutage de masse. Ça arrive à n'importe quel niveau, qu'on soit tout nouveau ou pigiste depuis des années (un exemple perso: je pars en vacances, j'envoie mes propositions quelques semaines avant histoire de ne pas être en retard à mon retour, et ô miracle, c'est une stagiaire qui récupère les sujets et les écrit pendant mon absence...!!!)

Bon courage, et ne t'arrête pas à cause de ce genre de manips' ;)

Paikan
Fabienne Marcel
Messages : 23
Inscription : 25 avr. 2008, 11:39
Contact :

Message non lu par Fabienne Marcel » 07 juil. 2008, 14:00

Si tu as envoyé par mail tes propositions de piges et sujets, tu as là un début de preuves pour contester leur pratique. Si c'est à l'oral...il n'y a pas grand chose à faire à part leur faire une très mauvaise pub auprès des confrères !
Il est vrai également que quand on "fait trop de vagues" on est direct "fiché" dans le métier surtout dans le microcosme parisien ! Ce qui ne veut pas dire non plus qu'il faut se laisser marcher sur la tête.
C'est délicat à gérer comme situation. Tu devrais comme l'ont déjà conseillé certains, t'adresser à la SNJ.
TimeoDanaos
Messages : 9
Inscription : 25 juil. 2006, 15:58
Contact :

Message non lu par TimeoDanaos » 07 juil. 2008, 15:05

Toujours prudent de doubler une conversation téléphonique par un échange de mail, ça laisse des traces. Quant à l'argument " on a vite fait de se faire une réputation" ça marche dans les deux sens. Un journal qui e comporte mal avec des pigistes et des stagiaires peut aussi se faire rapidement une sale réputation.....
RoselineA
Messages : 5
Inscription : 05 juil. 2008, 13:18
Contact :

Message non lu par RoselineA » 07 juil. 2008, 21:29

Merci à tous de vos réponses.
Concernant les mails : il y en a eu d'échangés, donc j'ai des traces.
Ensuite, il est trèèès difficile de faire un synopsis en mode... C'est pour ça que se faire piquer ses idées dans ce type de presse, c'est super courrant.
Je n'ai pas réussi à avoir la nana au téléphone aujourd'hui, donc prochain essai demain!
Merci encore en tous les cas!!!!
Alphonsette
Messages : 3
Inscription : 31 mars 2004, 10:40
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Alphonsette » 08 juil. 2008, 09:54

Malheureusement, tu ne peux pas protéger une idée. Donc, même si tu as des traces écrites, à quoi bon ? Le mieux est en effet de proposer un sujet lors d'un rendez-vous en ne donnant pas, par exemple, tes contacts ou l'angle trop précis du sujet. Mais cela n'empêchera rien. Le Figaro Madame m'a volé ainsi un sujet. J'ai envoyé un mail à la RC la félicitant de s'intéresser au sujet que je lui avais présenté quelques temps avant. Réponse : "Il y a vraiment des hasards dans la vie !".
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 08 juil. 2008, 10:36

Bjr,
Si tu lui donnes des idées de sujets, tu dois les verrouiller" du style: voilà des articles que j'ai écrit...qu'ils sont parus chez un de vos confrères mais je peux les reformuler...ou bien je les ai soumis à Untel je vais le contacter dans le cas où il en a pas besoin...

Donc en agissant de cette façon, ton Rédac chef sait très bien que cela sera facile pour toi de prouver la paternité de tes piges.

Ou sinon tu lui envoies tes idées via lettre suivie ou recommandée graavées sur un cd.

@+

Proxy...pigiste ex-floué :evil:
chidaine
Messages : 2
Inscription : 12 mai 2005, 21:49
Contact :

Cap Catalogne

Message non lu par chidaine » 08 juil. 2008, 11:42

Hello, je me suis fait également flouer par un photographe, Hugues Argence, avec lequel j'ai travaillé pour préparer un article sur Barcelone. Quelle n'a pas été ma surprise de voir mon reportage mal réécrit et non signé, publié dans la revue perpignanaise Cap Catalogne ! Mon "confrère" avait vendu le package mais a bien sûr omis de me reverser ma cote-part... Bien entendu je n'ai reçu aucune contribution financière et personne n'a répondu à mes demandes...
Eric H.
Messages : 118
Inscription : 29 nov. 2007, 12:27
Contact :

Message non lu par Eric H. » 08 juil. 2008, 14:21

Je pense que si tu la joues bille en tête, tu es grillée.

En revanche, tu peux au contraire essayer de la jouer super sport et au culot, en lui disant que puisque tes idées ont été reprises dans le journal, c'est que, manifestement, tu es assez bonne pour travailler pour eux. Ensuite, tu peux lui dre qu'en revanche, dans son traitement de l'article elle a été super légère, que toi tu aurais fait mieux, en rajoutant ceci, ou cela.

Bref tu lui critiques son article en lu démontrant que si elle t'avais fait confiance, elle aurait eu un excellent article, au lieu d'un passable.

De toute façon, tu n'as rien à perdre, vu qu'à mon avis, toute procédure est illusoire. Bluffe-là.
RoselineA
Messages : 5
Inscription : 05 juil. 2008, 13:18
Contact :

Message non lu par RoselineA » 08 juil. 2008, 14:51

Il semble que tout soit rentré dans l'ordre, avec une explication au téléphone il y a quelques instants.
Apparemment c'est un gros hasard associé à une incompréhension téléphonique, bref ça arrive souvent aussi dans ce milieu (d'où l'importance je le sais bien des traces écrites).
Donc je suis soulagée.
On verra ce qui se passe de nouveau à la rentrée (prochain numéro du magazine) et si j'en suis...
christian.villes
Messages : 4
Inscription : 08 déc. 2007, 11:24
Contact :

Message non lu par christian.villes » 08 juil. 2008, 18:47

salut a tous, pour commencer je dois vous dire que je ne suis pas rédacteur mais photographe, chez nous ce cas est bien plus rare. en fait vous avez raison cela ne se fait pas et il n'y a pas grand chose a faire sauf une, la plus importante et vous ne l'avez pas abordée: as tu été payée pour ces papiers ??? c'est le plus important non?
Senz
Messages : 15
Inscription : 30 avr. 2005, 18:23
Contact :

mouais

Message non lu par Senz » 10 juil. 2008, 10:19

De toutes façons si ce genre de choses se reproduit pour style papers, si la red chef prend mal tes revendications, tu ne perdras pas grand chose. Bleu com fait partie de ceux qui payent le + mal, du vrai foutage de gueule.
35euros brut. Peut-être as-tu réussi à renégocier ton salaire (et c'est tant mieux pour toi dans ce cas). En tout cas, de mon côté, je n'ai pas trouvé la red chef très pro lorsque je l'ai rencontrée il y a un moment déjà.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »