Pigiste, mais non t'es pas tout seul ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Croque
Messages : 1
Inscription : 21 août 2008, 11:21
Contact :

Pigiste, mais non t'es pas tout seul ?

Message non lu par Croque » 21 août 2008, 11:57

Hugh,

Depuis maintenant quatre mois, je me suis lancée en pigiste. Niveau boulot, ça va. J’ai du coriace dans le sang. J’adore ce que je fais. Et même si je ne gagne pas encore grassement ma vie (est-ce mon objectif d’ailleurs ?), c’est plutôt encourageant.
En fait, le plus difficile, c’est d’être un peu toute seule. On m’en avait parlé. Je n’y avais pas cru. Je suis plutôt assez indépendante. Mais après une journée à harceler les rédactions, déjouer les secrétaires, les boites vocales fantômes pour tomber sur un chef de rubrique blasé à la voix éraillée clope-café (ce sujet on l’a déjà traité y a deux mois. Vous lisez pas le journal ?)… Parfois, c’est vrai, on se sent comme un rocher perdu au milieu de l'océan. Puis quand ça marche, on est heureux mais on a toujours personne pour partager sur son sujet, se faire relire les papiers. Bref échanger…
Je n’ai pas fait d’école. Je débute. J’imagine cette situation va changer. Mais je voulais avoir votre avis, à vous les pigistes, les débutants, les aguerris, les chevronnés, c’est quoi vos trucs contre cette satanée solitude du pigiste?

Croque
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 21 août 2008, 13:21

Salut Croque,

La solitude, oui, c'est bien ce qui me pèse le plus dans la vie de pigiste, bien avant les revenus aléatoires ou la nécessité de vendre ses sujets.
Il n'y a pas de recette miracle. Juste des petits trucs, comme se faire inviter aux conférences de rédaction (en plus, montrer sa bobine aide les rédacteurs en chef à se souvenir de nous), adhérer à des associations (assoc. de journalistes par exemple, mais pas seulement), créer petit à petit des contacts avec des collègues pigistes ou en poste, ... Bref, lever le nez de son guidon et voir du monde, que ce soit dans le boulot ou en dehors.
Les plus allergiques à la solitude se regroupent dans des bureaux ou des collectifs de pigistes... possible, à condition de ne pas habiter à pétaouchnoque.
GaranceParadis
Messages : 23
Inscription : 19 févr. 2008, 18:12
Contact :

Trucs et astuces

Message non lu par GaranceParadis » 21 août 2008, 23:41

@ Cilou

Se faire inviter aux conférences de rédaction ? Ca marche comment cà ? En 9 mois de collaboration avec le journal pour qui j'ai pigé, pas une fois je n'ai été invitée. Et je n'ai pas osé ni souhaité me proposer à y participer tant je craignais que ce serait inutile... dans le sens où cela ne changerait pas grand chose.

Quant à la solitude du pigiste, c'est vrai qu'elle est parfois pesante, mais au fil des mois je me suis satisfaite de l'autonomie, de l'indépendance et de la liberté qu'elle procure.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 22 août 2008, 10:08

Il est vrai que je n'ai été invitée aux conf de rédac que lorsque j'avais fait quelques remplacements en CDD... mais l'habitude est restée même lorsque je suis redevenue pigiste. Ca casse un peu la solitude tout en gardant l'indépendance du pigiste (à laquelle je tiens beaucoup, moi aussi).
N'hésite pas à demander (humblement, du genre "ça me permettrait de mieux voir quel type de sujet vous intéresser...), mais même si tu n'es pas invité, profite de toutes les occasions pour passer à la rédac.
Les petits déjeuners de presse voire les voyages de presse, sont une autre occasion de voir du monde (notamment des collègues d'autres journaux, ce qui est toujours utile). Pour ça, essaie d'être sur la liste des responsables de com (il suffit de leur demander), et participe à des associations de journalistes.
Mais bon, les habitudes sont peut-être différentes selon le type de journaux, le type de sujets traités...
RolK
Messages : 8
Inscription : 11 mars 2005, 09:50
Contact :

Message non lu par RolK » 24 août 2008, 13:35

Partager un bureau avec d'autres pigistes est une très bonne solution pour ne plus être seul. En plus, on peut discuter des sujets ensemble, même si on ne bosse pas pour les mêmes supports, se faire relire ses textes. C'est vraiment stimulant et enrichissant.
Tu peux aussi t'intéresser aux collectifs de pigistes existants ou en créer un autre avec des collègues.
Même en habitant pétaouchnoque c'est possible, il suffit d'être motivé.
Jette un coup d'oeil sur celui dont je fais partie. Nous partageons un bureau avec une partie des membres.
www.objectif-plume.fr

Tu peux aussi aller voir au club de la presse de ta région, tu pourras y rencontrer d'autres journalistes, les communicants des secteurs qui t'intéressent. Certains sont plus actifs que d'autres mais ça vaut le coup d'aller voir ce qui est proposé.
Bon courage[/code]
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Message non lu par RusselPrice » 28 août 2008, 20:07

Salut Croque,
Ma solution à moi pour pas te sentir seul(e) en tant que pigiste ? Epouse un(e) journaliste... Ca paraît un peu "à côté de la plaque" comme conseil mais c'est breveté depuis deux ans. Je pige de mon coté et ma chérie travaille en rédaction avec six confrères. Ben à l'écouter, bosser en pool c'est pas franchement la joie... Rivalités, rancunes, jalousies, et que je te pique un sujet, et que je te décale tes journées de congés, et que je te remplace pas, et que je boude dans mon coin... (liste non exhaustive). Heureusement, y'a des jours sympas aussi, il paraît. Mais je me trouve assez heureux de piger en solo et d'avoir juste mon chat pour compagnie de 9h à... suivant les jours.
Deuxième effet kiss-kool (et vu que les journalistes attirent les journalistes), tu trouveras peut-être parmi les collègues de ton conjoint, un(e) ex-pigiste qui te refilera des plans. Si, si : ça existe (comme quoi ce n'est pas que des grincheux pénibles non plus).
Bon, après, pour rencontrer l'âme soeur... Je sais pas. Peut-être qu'il faudrait proposer une 17ème rubrique à Catégo ?
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »