Paiment à la fin du mois qui suit le mois de parution

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Tartiflette
Messages : 5
Inscription : 05 nov. 2008, 12:27
Contact :

Paiment à la fin du mois qui suit le mois de parution

Message non lu par Tartiflette » 05 nov. 2008, 12:42

Bonjour à tous,

Je pige pour la deuxième fois pour un bimestriel féminin et déjà les ennuis commencent.
On m'a commandé deux papiers, que j'ai rendus mi-septembre. Le magazine est sorti début octobre. Je m'attendais à être payée ces jours-ci (fin du mois de parution), mais comme rien n'arrivait j'ai contacté le rédac chef qui me dit que je serai payée fin novembre, en me disant "un mois après parution" (alors j'ai beau être plus littéraire que scientifique mais pour moi ça fait deux mois, bref). Je suis déjà payée une misère pour ça (30 euros le feuillet...), alors si en plus je dois poireauter deux mois, je suis pas sortie de l'auberge. En plus j'ai vraiment besoin de cet argent, nous sommes le 5 et je suis déjà à découvert !
Est-ce normal, courant ? Puis-je me permettre de râler pour être payée plus rapidement ?

D'avance merci.
bibou2512
Messages : 8
Inscription : 27 nov. 2007, 16:27
Contact :

Message non lu par bibou2512 » 05 nov. 2008, 14:50

Selon moi, tu râles un bon coup, tu te fais payer illico et tu te casses de ce mauvais plan. Vu le tarif du feuillet (honteux !) et le délai pour te payer, ce canard semble avoir du plomb dans l'aile... Qu'est-ce qui te garantit que tu seras payée la prochaine fois ?
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Message non lu par RusselPrice » 05 nov. 2008, 14:51

Bonjour Tartiflette,
Bienvenue dans le monde de la pige... Ce qui t'arrive est, selon ma propre expérience, la norme en presse mag. Tu écris un papier en juin, il est publié en juillet (ou en août), et tu es payée en septembre (ou en octobre). C'est assez pénalisant au début mais on finit par s'y faire. Et dès la seconde collaboration, on s'y retrouve. En multipliant tes piges entre différents supports, ce type de collaboration te permet même d'avoir un salaire les mois où tu ne travailles pas, donc de couvrir tous les mois de l'année même si tu prends des vacances (qui te sont payées avec tes salaires de toutes manières). Un conseil, trouve-toi des piges pour des hebdos locaux dans ton secteur. Plus tu travailleras avec un média à forte fréquence de parution et moins les délais de carence seront durs à supporter...
Pour ce qui est de la "râlade" à la rédac, c'est à mon sens contre-productif. Tout ce que tu vas gagner c'est de te faire blacklister en catégorie PP (pigiste pénible). Et ça ne facilitera pas tes soucis de début de mois. A la place, propose d'autres sujets à ton rédac-chef et rappelle-lui que tu es dispo en cas de coup de bourre. Ca finira par porter ses fruits.
Bon courage à toi
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 05 nov. 2008, 17:16

Comme le dit RusselPrice, c'est fréquent en pige. Le pire, c'est quand je bosse pour un trimestriel. Ex : je bosse en février, je rends en mars, ça paraît en juin, je suis payée en juillet.
Pour ma part, j'ai réussi à mettre un petit matelas de côté qui me permet de ne pas stresser sur les délais... donc de me focaliser sur ce qui me semble vraiment important, à savoir les tarifs (et là, 30 euros du feuillet, c'est vraiment abuser). Autrement dit, je n'emmerderai pas un employeur pour les délais, mais je n'hésiterai pas à l'emmerder s'il tente de me payer moins que prévu, ou en droits d'auteur.
Mais bien sûr, quand le compte en banque est ric rac, c'est plus difficile. Et comme la loi est assez floue sur les délais, ce n'est pas facile de réclamer. Essaie de l'amadouer, sans le braquer, c'est le seul conseil que je peux te donner.
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 05 nov. 2008, 20:18

Pareil que Cilou, sauf que moi c'est pire car en général, quand je travaille en juillet, je rends en janvier, c'est publié en juillet et je suis payé... un mois après parution en aout (parfois au début du mois de parution pour certains) ! :lol:

Il ne faut pas être trop tatillon sur les délais de paiement, ce qui n'empèche pas de réclamer régulièrement son dû à la fin du mois de parution si c'est ce qui était prévu. Certains canards aiment bien trainer un peu des pieds ou ont un service compta qui se fout des pigistes, mais attention, pour d'autres, c'est parfois le signe de difficultés financières... Dans ce cas, c'est souvent le début de la fin, et on se retrouve devant des locaux complétement vidés quand on vient réclamer son salaire, en personne ! :twisted: (vécu !)
Donc, sans être véhément dès le premier jour de retard, il faut bien se faire préciser la date de paiement au moment de signer le bon de commande, et ensuite, rappeler ses engagements à votre interlocuteur gentiment au début, puis un peu plus énervé au fur et à mesure que les mois (voire les années ?:shock: ) passent. Il est souvent plus effficace de contacter directement la compta que de passer par le rédac chef toujours débooordééé...
De toutes façons, pour les pigistes, le fond de roulement est indispensable... tout comme son alimentation régulière !

PS: et oui, 30 € le feuilllet, c'est trop peu pour vivre... :lol:
Tartiflette
Messages : 5
Inscription : 05 nov. 2008, 12:27
Contact :

Message non lu par Tartiflette » 05 nov. 2008, 20:30

Merci pour vos réponses.
En fait si j'accepte un tarif pareil, c'est parce que je suis journaliste à plein temps pour un canard, et ces piges forment pour moi un complément de salaire (et croyez bien que si je trouve autre chose, je les lâcherai sans regrets). Je suis super mal payée à la base même pour mon plein temps, et habituellement je me contente de ces piges comme "argent de poche", mais ce mois-ci est plus difficile que les autres.
Alors je ne sais pas si je dois être rassurée par vos réponses mais bon, je suppose qu'il ne me reste plus qu'à attendre...
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 05 nov. 2008, 21:17

Bref, y'aura beaucoup de patates et peu de reblochon dans tes prochaines tartiflettes...
Tartiflette
Messages : 5
Inscription : 05 nov. 2008, 12:27
Contact :

Message non lu par Tartiflette » 05 nov. 2008, 22:20

Bah, j'aime bien les patates de toute façon. Et puis, les pâtes aussi !
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 06 nov. 2008, 11:48

Tartiflette a écrit :En fait si j'accepte un tarif pareil, c'est parce que je suis journaliste à plein temps pour un canard [...] Je suis super mal payée à la base même pour mon plein temps, et habituellement je me contente de ces piges comme "argent de poche...
T'es en PQR ou dans un périodique en province, voire dans un journal institutionnel ?

Quoi qu'il en soit, bon courage à toi !
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »