Piges, Assedic et attestation

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 31 oct. 2003, 14:43

Si, bien sûr. Le gros ordinateur utilisé par la Police de la Pensée l'a débusqué gràce à ses fiches de retrait de carte bleue. Comme il avait un portable, et qu'il était souvent sur Internet, Ils ont pu retracer l'ensemble de ses parcours journaliers et, ainsi, par de puisants calculs statistiques, anticiper ses mouvements. Un jour, alors qu'il marchait dans la rue, une plaque d'égoût s'est brutalement ouverte sous ses pieds. Depuis, plus personne ne l'a revu. :D
Dernière modification par Leepstick le 31 oct. 2003, 14:47, modifié 2 fois.
corinne65
Messages : 11
Inscription : 30 sept. 2002, 09:35
Contact :

Message non lu par corinne65 » 31 oct. 2003, 14:46

Quelle aventure ! :D :D :D
lecordelier

Message non lu par lecordelier » 31 oct. 2003, 15:08

je déclare tous mes revenus aux impôts (y compris mes gages de tueur pour avoir supprimé en toute discrétion les modérateurs de Catego à coup de moule-frites à volonté chez Léon de Bruxelles)

mais aux assedics... d'après ce que je comprends, ca attire plus de problèmes de les déclarer que de ne pas les déclarer...donc non.
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 31 oct. 2003, 15:15

Nota : en faisant les choses à moitié, c'est le meilleur moyen de se faire griller :wink:
Duc
Messages : 231
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 31 oct. 2003, 15:25

Ce nest pas pour te désespérer davantage, Kitano, mais l'éventualité que tu évoques pour l'avenir s'est déjà présentée à plusieurs reprises dans les années passées : des bénévoles, notamment pour les Restos du cœur, par ailleurs chômeurs, se sont vus condamnés pour escroquerie des Assedic!
Le pire n'est pas à venir, il est déjà là. Simplement, maintenant, il fait des petits dans tous les coins...
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 546
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 01 nov. 2003, 17:04

Saint Kafka priez pour nous...
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Avatar de l’utilisateur
seb
Messages : 8
Inscription : 30 oct. 2003, 12:34
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par seb » 01 nov. 2003, 17:32

Juste une remarque pour ceux qui ne déclarent rien aux Assedic : avez-vous conscience qu'en plein milieu de vos bulletins de salaire, il y a une petite ligne "Assedic" ?
M'est d'avis que ça doit pas être bien compliqué pour eux de savoir que vous avez travaillé. En clair, moi j'estime que le risque de se faire gauler est important, surtout en ces temps de disette !
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 156
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 01 nov. 2003, 21:58

C'est quand même un peu étrange. Point n'est besoin que le contrat de travail soit terminé pour percevoir un complément. Perso, j'ai une pige mensuelle, et je reçois des assedics. Et heureusement, parce que ce n'est pas avec ça que je mangerais à ma faim.
YOUKI

Message non lu par YOUKI » 25 oct. 2007, 19:14

Je débarque un peu mais votre conversation m'intéresse.
Je suis journaliste/rédactrice "indépendante" mais je n'ai pas de numéro de matricule Ursaff - je n'ai pas encore atteint le plafond selon le type de l'Urssaf. A l'époque où je bossais, avec un contrat, je pigeais à côté et je déclarais mes revenus de piges aux impôts (case revenus non professionnels). Aujourd'hui je suis indemnisée par les Assedic et je ne leur ai rien dit concernant mes faibles revenus de pigiste. Alors en fait je suis quoi ? indépendante, chômeuse, hors la loi ?
olry
Messages : 1
Inscription : 07 oct. 2002, 15:57
Localisation : espace terre
Contact :

Les assedic reprennent l'oseille.

Message non lu par olry » 26 oct. 2007, 10:31

Absurde, on peut toujours obtenir une fin de contrat en allant aux prud'hommes, et les employeurs sont sensibles a l'argument. En plus, ils te doivent seulement une feuille jaune a la derniere collaboration, avec la derniere fiche de paie, a toi de leur dire que c'est la derniere. Ca ne t'engage a rien, les Assedic autorisent a re-piger pour eux ensuite. Simplement, ca tronconne ton contrat, il faudra passer par les prud'hommes pour lui rendre sa vraie nature, CDI. C'est payant in fine et ca evite que les employeurs ecrivent n'importe quoi.
Ko
Avatar de l’utilisateur
seb
Messages : 8
Inscription : 30 oct. 2003, 12:34
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par seb » 26 oct. 2007, 11:51

YOUKI a écrit :Alors en fait je suis quoi ? indépendante, chômeuse, hors la loi ?
Chômeuse et hors la loi. Car en tant que <s>chomeuse</s> demandeuse d'emploi, tu dois déclarer tous tes revenus annexes, et les Assedic les déduisent de ton alloc mensuelle. S'ils découvrent que tu n'as pas déclaré ces revenus, ils peuvent te demander de leur rembourser.

Maintenant, quand il s'agit vraiment de petites sommes, la procédure de déclaration étant extrêmement pénalisante (tu es payé en moyenne plus de 8 jours après la date normale de versement de l'alloc et le gain est extrêmement faible), beaucoup d'allocataires "oublient" de les déclarer.
piche
Messages : 65
Inscription : 04 juin 2005, 14:27
Localisation : paca
Contact :

Message non lu par piche » 26 oct. 2007, 13:25

Hello,
Mon employeur principal (celui qui me fait manger) m'a prévenu hier qu'il n'était pas sûr de pouvoir maintenir mon niveau de piges à partir de janvier prochain, voire même de me garder tout court... dans deux mois donc, peut-être la cata... Que me conseilleriez-vous de faire? Bien sûr, d'ici là je cherche d'autres collaborations mais mettons que je ne trouve rien.
Peut-il me remplir la feuille jaune de fin de contrat sans avoir à me payer des indemnités de licenciement? Si oui, comment faire pour me faire licencier sans qu'ils aient d'indemnités à payer? En janvier, ça fera 10 mois que je travaillerai chez eux, à raison d'environ 13 jours par mois.
Ceci étant exclu, j'ai de très bons rapports avec eux, ils ont toujours été réglos et me préviennent deux mois à l'avance que la situation va peut-être changer.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 26 oct. 2007, 14:30

piche a écrit :Que me conseilleriez-vous de faire?
De leur demander de te licencier : la situation sera plus claire pour toi, tu toucheras les assedics, tu pourras avoir les formations réservées aux chômeurs, etc.
Peut-il me remplir la feuille jaune de fin de contrat sans avoir à me payer des indemnités de licenciement?
Légalement, il me semble que non, car comme le pigiste régulier est assimilé à un CDI, il faut le licencier. Certainement pour raisons économiques. Cela dit, les indemnités après 10 mois ne doivent pas être très élevées, surtout pour un temps partiel. Enfin, lorsque l'employeur et l'employé sont d'accord, il est toujours possible de s'arranger. Mais surtout, il ne faut pas que ça apparaisse comme une démission de ta part, sinon tu n'auras pas droit aux assedics.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »