Journaliste et autoentrepreneur

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
adele.potiard
Messages : 1
Inscription : 01 janv. 2014, 14:25
Contact :

Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par adele.potiard » 01 janv. 2014, 16:29

Bonjour,

Alors, oui, je sais, le sujet fait polémique. Mais pour ma part, j'ai choisi, bien que journaliste de formation, d'adopter le statut d'autoentrepreneur pour pouvoir rédiger des articles pour le petit mag d'une association...(je sais, le statut n'est normalement pas accessible aux journalistes mais j'avoue que je le fais dans un premier temps pour me lancer -non, je n'ai rien d'autre-et parce que je travaille aussi avec un employeur un peu particulier, ptite assoc' qui ne roule pas sur l'or...). le problème, c'est que je ne sais pas trop comment faire pour m'inscrire...par exemple pour les impôts tout ça, il ya deux trop choses techniques que j'ai du mal à comprendre, ne l'ayant jamais fait...si quelqu'un peut prendre contact avec moi éventuellement pour m'aider...
Merci beaucoup !
oranginasanguine

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par oranginasanguine » 01 janv. 2014, 19:24

Avec le statut d'a-e, il faut savoir qu'une fois que vous quitterez votre emploi, vous ne toucherez pas le chômage. Vous n'aurez pas non plus de congés payés etc. Si vous êtes à plein temps et que votre employeur se prend un contrôle URSAFF, il peut se retrouver à payer 45.000 euros d'amende pour travail dissimulé.

Sinon pour l'inscription c'est assez simple, en fait et tout est expliqué sur le site: http://www.lautoentrepreneur.fr
Une fois inscrit sur le site, vous allez recevoir vos numéro siret et siren.

Pour journalisme, il faudra choisir l'option: 9003B AUTRE CREATION ARTISTIQUE

Ensuite, chaque trimestre, il faut remplir une télé-déclaration en ligne. Quand vous gagnez 0, il faut quand même déclarer 0. On peut mettre fin au statut d'a-e quand on veut.
juan
Messages : 2
Inscription : 27 oct. 2004, 13:02
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par juan » 16 janv. 2014, 23:07

Bonsoir,

Je suis un étudiant de 20 ans et je viens d'être retenu pour un poste de pigiste, seulement mon employeur ne sait apparemment pas vraiment de quelle manière me payer (il ne s'agit pas d'un site d'actualité) et souhaiterait que je prenne le statut d'auto-entrepreneur pour me rémunérer à l'article. De quelle manière sont payés les pigistes en général ? Quels sont les autres solutions à ma disposition (les plus avantageuses pour moi bien entendu) ?

Merci d'avance et bonne soirée ;-)
jeanberthelot
Messages : 10
Inscription : 28 nov. 2005, 09:44
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par jeanberthelot » 16 janv. 2014, 23:43

En général les pigistes sont payés... en piges, c'est-à-dire en salaire.
Hélas, de plus en plus, ils le sont d'une autre manière, soit parce que la boîte qui les emploie n'a pas le statut d'agence de presse, par exemple, soit parce qu'elle décide de les payer en factures parce que ça lui revient moins cher.
Donc, à part être auto-entrepreneur ou opter pour le portage salarial (mais dans ce cas il vous restera bien peu), Si on vous demande de facturer, vous avez peu d'options. Ce sont les seules à ma connaissance.
juan
Messages : 2
Inscription : 27 oct. 2004, 13:02
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par juan » 16 janv. 2014, 23:50

Merci pour votre réponse.
Sachant qu'il ne s'agit pas d'une agence de presse, je pense donc me diriger vers le statut d'auto-entrepreneur...
jeanberthelot
Messages : 10
Inscription : 28 nov. 2005, 09:44
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par jeanberthelot » 16 janv. 2014, 23:57

Oranginasanguine a résumé en quelques mots la procédure.
Moi j'ai choisi " activités des agences de presse" mais à ceci près j'ai suivi la même.
Notez que si plus de 50% de vos revenus sont issus de cette activité, ou en tout cas non tirés du journalisme payé à la pige, vous ne pourrez prétendre à la carte de presse, malheureusement. Si vous avez des questions n'hésitez pas à m'envoyer un mp, ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver au début.
pigiste2b
Messages : 3
Inscription : 14 avr. 2014, 16:10
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par pigiste2b » 14 avr. 2014, 17:57

jeanberthelot a écrit :Oranginasanguine a résumé en quelques mots la procédure.
Moi j'ai choisi " activités des agences de presse" mais à ceci près j'ai suivi la même.
Notez que si plus de 50% de vos revenus sont issus de cette activité, ou en tout cas non tirés du journalisme payé à la pige, vous ne pourrez prétendre à la carte de presse, malheureusement. Si vous avez des questions n'hésitez pas à m'envoyer un mp, ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver au début.
Ma réponse est tardive mais je découvre quelque chose qui m'interpelle. Désolé Jean mais, toutes vérifications faîtes, l'activité "agences de presse" n'existe pas dans la nomenclature des auto-entrepreneurs... Ou alors, je n'ai pas compris votre propos.
jeanberthelot
Messages : 10
Inscription : 28 nov. 2005, 09:44
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par jeanberthelot » 24 avr. 2014, 12:07

En fait elle n'existe plus, puisque ceux qui définissent les statuts ont, je le présume, constaté un paradoxe: difficile de délivrer ce statut alors que les auto-entrepreneurs n'ont pas le droit à la carte de presse.
Mais lorsque j'ai créé mon auto-entreprise, en juin 2012, ce statut existait encore. Et peut être conservé, puisque c'est celui que j'ai toujours.
GUYCLAUDE
Messages : 2
Inscription : 25 avr. 2014, 18:21
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par GUYCLAUDE » 25 avr. 2014, 18:27

Beaucoup de quotidiens régionaux français abusent également du statut de C.L.P. (comprenez "Correspondant Local de Presse"). Pas de contrat de travail, pas de fiche de paie et une indemnité "à la tête du client". je connais des jeunes qui ont été pris sous ce statut et à qui on a demandé d'effectuer un travail de chef d'agence. Lequel chef était parti en vacances, sans laisser le moindre marbre. Au C.L.P. de se farcir les 2 pages quotidiennes à remplir !
mijo
Messages : 64
Inscription : 01 juin 2010, 13:24
Contact :

Re: Journaliste et autoentrepreneur

Message non lu par mijo » 12 mai 2014, 15:39

Bonjour
Je voudrais rappeler à tous ceux qui envisagent cette solution, que l'auto-entrepreneur est un chef d'entreprise et qu'à ce titre IL NE PEUT PAS AVOIR UN CLIENT UNIQUE
Si c'est le cas, le risque est de voir l'URSSAF requalifier son "contrat" en contrat de travail et son "client" obligé de s'acquitter des charges sociales qu'il souhaitait justement éviter...


Sans oublier qu'en cas de défaillance du dit-client (qui aura très vite trouvé moins cher et plus complaisant ailleurs), l'auto-entrepreneur n'aura plus que ses yeux pour pleurer.

Cdlt
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »