Page 1 sur 1

Fin de piges WKF

Publié : 03 nov. 2016, 09:00
par francisbcn
Bonjour,
je suis dans une situation particulièrement conflictuelle avec le groupe Wolters Kluwer, pour lequel j'ai travaillé pendant douze ans, et qui a mis fin à toute commande de piges depuis un an, sans reconnaître la fin de la collaboration. Comme le groupe vient de vendre son pôle presse, je m’interroge sur les procédures à suivre après avoir envoyé plusieurs lettres recommandés au cours des douze derniers mois pour alerter le service RH, d'abord sur la brutale chute du volume de piges (-90% en 2015), puis l’absence de commandes. Quelqu'un est-il dans ce as ou pourrait-il m'éclairer ? À ce stade, je cherche aussi un avocat compétent qui puisse comprendre les réalités d'un pigiste régulier...

Re: Fin de piges WKF

Publié : 04 nov. 2016, 15:39
par zoom
Rapproches toi de tes délégués du personnel (tu es syndiqué j'espère ?): je sais que le SNJ y est assez actif
https://snjidf.wordpress.com/tag/wolter ... ce/page/2/
mais la CGT aussi je crois...
Pour le reste, çà risque de se finir aux prud'hommes pour faire reconnaitre ton licenciement...

Re: Fin de piges WKF

Publié : 04 nov. 2016, 15:50
par kenzo133
Cela ne concerne pas seulement les pigistes mais aussi les correcteurs en TAD. Mon travail a cessé en 2012 et depuis, la société ayant été revendue, chacun se renvoie la balle et je n'ai jamais obtenu gain de cause... :cry:

Re: Fin de piges WKF

Publié : 13 nov. 2016, 19:55
par Soleil
Bonsoir, une amie, correctrice en TAD pour WKF, m'a demandé de vous transmettre ce qui suit :

Je fais partie des TAD « cédés » à Newsmed lors de la vente du pôle santé de WKF à la société après 7 ans de travail. Peu après la cession, Newsmed a rétrocédé une partie de la société à un troisième éditeur, John Libbey. Ni Newsmed ni John Libbey ne me reconnaissent comme employée. J’ai assigné les deux sociétés. Newsmed a été reconnu comme étant mon employeur en première instance (début 2016), mais fait appel (audience en juin 2017). Je n’ai guère d’inquiétude sur le résultat final, il y aura toujours une société reconnue comme étant l’employeur. Mon intervention sur le forum a juste pour objectif de montrer que tout n’est pas fichu, qu’il est possible de défendre ses droits et de partager mon expérience avec le même employeur. C’est juste du temps, de l’énergie, de l’investissement. Il s’agit de savoir ce que l’on défend, pourquoi, et ce que l’on veut obtenir.
Le parcours pour se défendre (il n’y a pas encore prescription, mais il est temps de se dépêcher si vous voulez faire reconnaître vos droits) : signaler la situation à l’inspection du travail de Nanterre et lui demander de vérifier si vous êtes sur la liste des salariés transférés de WKF à Newsmed (elle possède cette liste), ou de John Libbey si Newsmed se défausse sur John Libbey, ce qui est possible qu’elle fasse. L’IT vous indique la marche à suivre pour constituer un dossier (dont LR/AR à M. Rossignol) pour suites éventuelles devant les prud’hommes tandis qu’elle fait également son boulot de son côté, dont convocation des DRH. Si l’IT n’obtient pas gain de cause, elle vous rend un rapport explicatif qui va lui aussi rejoindre le dossier.
Sur son conseil, j’ai saisi les prud’hommes (Paris), ce dossier en main avec les preuves de toutes mes recherches et demandes de travail.

Re: Fin de piges WKF

Publié : 14 nov. 2016, 07:22
par kenzo133
Merci infiniment, Soleil, de ces informations. Et remerciez également votre amie de ma part.
Bien à vous

Re: Fin de piges WKF

Publié : 14 nov. 2016, 09:52
par Soleil
Je transmets sans faute. N'hésitez pas à demander si vous avez d'autres questions…
Bonne journée !