y'a-t-il des pigistes critiques de ciné dans ce forum ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
coralih
Messages : 37
Inscription : 21 avr. 2005, 14:10
Contact :

y'a-t-il des pigistes critiques de ciné dans ce forum ?

Message non lu par coralih » 27 avr. 2005, 15:18

quand on est pigiste, on envoie des synopsis aux rédactions en espérant qu'elles seront alléchées par les sujet qu'on leur propose. mais comment procède un pigiste critique de ciné ? il ne peut pas proposer des sujets puisque ses sujets dépendront automatiquement de l'actu des sorties. dans ce cas comment se faire connaître ? par ailleurs, est il possible d'être critique de ciné en province ? y'a-t-il des avant-premières presse en province ?
farrell2
Messages : 79
Inscription : 26 nov. 2004, 14:49
Contact :

Message non lu par farrell2 » 28 avr. 2005, 10:45

Tout le monde se sent les ailes et la plume pour être critique de cinéma. Il n'y a rien de plus sinistré, à part le tourisme peut-être. Ce sont des disciplines récompenses confiées aux "amis".
Je fais des papiers cinéma pour un mensuel, mais je sens qu'à la porte ça cogne très fort.
Seule la cooptation fonctionne, malheureusement. Si tu ne connais personne... Il te reste les sites internet (fluctuat; objectif), des gens vraiment cool, un bon moyen de démarrer et d'avoir ton nom sur Google. Mais, c'est bénévole.
Et critique de ciné en province, faut pas y compter. les projos de presse sont massées dans le 8e.

Pour info, j'ai contacté Première et Studio pour des sujets décalés, qui sortent du train train des sorties. Ce sont des gens frileux, recroquevillés, qui avancent sans idée et avec la peur de déplaire.

Bonne chance, néanmoins,
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 28 avr. 2005, 19:27

farrell2 a écrit :Tout le monde se sent les ailes et la plume pour être critique de cinéma. Il n'y a rien de plus sinistré, à part le tourisme peut-être. Ce sont des disciplines récompenses confiées aux "amis".
Je fais des papiers cinéma pour un mensuel, mais je sens qu'à la porte ça cogne très fort.
Farrel a raison, tu n'as pas idée du nombre de personnes nous ayant proposé bénévolement et spontanément leurs services pour une rubrique cinéma... que nous n'avions même pas. Nous avons cependant fini par nous mettre au dvd et si on vraiment très bon et un peu de relationnel, ce n'est pas non plus impossible. il faut une culture solide, de vraies spécialités. Nous avons chez nous un étudiant d'une école de journalisme. nous avons commencé par des articles sur le cinéma asiatique qu'il connait bien, mais je le fais bucher à présent sur des briques qu'il doit (à mon avis) absolument connaitre comme Fassbinder (sortie des coffrets) ou Kusturica (à l'occasion du "underground" version étendue) et comme il s'intéresse aussi au cinéma anglais, je lui ai conseillé de regarder tout Greenaway par exemple... qu'il ne connaissait pas du tout. tout le monde est plus ou moins cinéphile de nos jours, mais dès que l'on remonte quelques années en arrière on est étonné de voir combien de personnes n'ont jamais entendu parlé du temps des gitans, qui du reste n'existe toujours pas en dvd.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »