tarif pour travail rédactionel payé en Agessa ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
pimpin
Messages : 28
Inscription : 17 févr. 2006, 10:25
Contact :

tarif pour travail rédactionel payé en Agessa ?

Message non lu par pimpin » 23 janv. 2007, 17:49

Bonjour à tous.

Je viens d'être contactée pour faire du travail rédactionnel type poèmes pour un site internet. Mais je n'ai aucune idée de la facturation à faire pour ce type de travail... Quelqu'un pourrait-il me donner des indications tarifaires ?
Merci d'avance.
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 02 févr. 2007, 08:20

tarif pour travail rédactionel payé en Agessa ?

Agessa= droits d'auteur >>>pour auteur SEULEMENT et illégal pour les journalistes/pigistes

je n'ai aucune idée de la facturation

facturation= indépendant = à ton compte= tu paies tes propres charges.

@+
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 02 févr. 2007, 13:36

Un site web publiant des poèmes, ce n'est clairement pas du journalisme, donc le droit d'auteur me semble justifié. Pas besoin non plus d'être à son compte.
En revanche, difficile de dire un tarif, car un poème est un travail très spécial, demandant probablement bien plus de temps (rapporté au signe typographique) qu'un article de base. C'est à toi de voir le temps que tu y passes et le montant horaire que tu souhaites.
pimpin
Messages : 28
Inscription : 17 févr. 2006, 10:25
Contact :

Message non lu par pimpin » 07 févr. 2007, 19:42

Merci pour vos réponses.
Effectivement il ne s'agit nullement d'un travail journalistique, les droits d'auteurs sont donc bien justifiés. Mais c'est important de le signaler pour éviter au maximum les abus de certains...
La rémunération n'est pas encore définie...
Affaire à suivre.
Merci encore pour les conseils et mises en garde.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »