Efap et attaché de presse

Forum Relations Presse & Communication : comment rentrer en agence RP ? Quid des relations entre les attaché(e)s de presse et les journalistes ?
spencer19

Efap et attaché de presse

Message non lu par spencer19 » 12 mars 2006, 15:27

Bonjour à tous,

Voilà, mon fiancé est à l'Efap (2° année) à Lyon, il en est très content et pense qu'il aura, en sortant de là, une vie bien remplie et pleine de boulot, grâce à son diplôme. Mais, d'après ce que j'entends dire, par-ci, par-là, ces derniers temps sur les forums, je commence à m'inquiéter.

En sortant de l'Efap, est-on certain de trouver du boulot, même mal payé, ou en en est t-on contraint à faire des stages continuellement? Ou pire, se retrouve -t-on au chômage parce qu'on n'a pas poussé plus loin les études?

Etre attaché de presse implique-t-il de n'avoir aucune vie familiale à côté? Est-ce possible de cumuler emploi (plus ou moins stable) et sa vie familiale et personnelle (élever son enfant, par exemple)?

Est-on si soumis à son employeur ou est-on aussi disponible pour sa famille, comme on le serait dans n'importe quel autre métier?
Dois-je m'inquiéter pour son futur? Car, lui-même, n'a pas de réelles vues d'ensemble sur cette profession et l'a quand même choisi car il ne savait pas quoi faire d'autre.

Est-il possible d'exercer ce métier sans être un saltimbanque toute sa vie?
Dans quelle(s) branche(s) faut-il exercer pour ne pas être amener à bouger sans arrêt? Et pouvoir vivre une vie stable, avec un salaire stable?

Merci d'avoir accordé du temps à ma demande et à bientôt, j'espère.
Lilith_
Messages : 14
Inscription : 04 déc. 2005, 01:03
Contact :

Message non lu par Lilith_ » 12 mars 2006, 16:29

Ben moi je crois que les attachés de presse n'ont pas des horaires de fou... En tout cas, à 18h max il y a plus personne dans les bureaux ! (Bon après ça dépend surement des secteurs hein).
spencer19

re/ EFAP et attaché de presse

Message non lu par spencer19 » 12 mars 2006, 17:26

Salut,
Merci de m'avoir répondu. Je prends en compte ce que tu m'as dit mais en fait, je m'en fiche qu'il travaille tard ou beaucoup (je pense, moi, qu'il travaille tard et beaucoup, enfin c'est ce qu'il me dit et ce qu'on lui dit à l'école), ce que je cherche à savoir c'est si la vie d'attaché de presse est compatible avec une super vie familiale. Parce que mon copain et moi on met tout l'accent sur notre couple et notre vie familiale (on a une fille de 8 mois) et on n'aimerait pas que ce métier nous pourrisse la vie.
Merci encore mille fois.
moi
Messages : 309
Inscription : 29 août 2004, 09:09
Contact :

Re: re/ EFAP et attaché de presse

Message non lu par moi » 12 mars 2006, 18:00

spencer19 a écrit :Salut,
Merci de m'avoir répondu. Je prends en compte ce que tu m'as dit mais en fait, je m'en fiche qu'il travaille tard ou beaucoup (je pense, moi, qu'il travaille tard et beaucoup, enfin c'est ce qu'il me dit et ce qu'on lui dit à l'école), ce que je cherche à savoir c'est si la vie d'attaché de presse est compatible avec une super vie familiale. Parce que mon copain et moi on met tout l'accent sur notre couple et notre vie familiale (on a une fille de 8 mois) et on n'aimerait pas que ce métier nous pourrisse la vie.
Merci encore mille fois.
j'ai lu une fois que les journalistes étaient, juste derrière les avocats, la catégorie socio-professionnelle qui divorçait le plus. Je pense que les AP ne doivent pas être bien derrière. :?
après la sortie de l'FAP....c'est une autre histoire. Il aura peut-être finalement beaucoup de temps!!! :lol: :lol: :lol:
spencer19

re:EFAP et attaché de presse

Message non lu par spencer19 » 12 mars 2006, 18:22

Oui, moi aussi j'avais lu ce que tu me dis. Mais je pense qu'après ça dépend des couples, de ce qui les rapproche, de ce qu'ils vivent, de ce qu'ils aiment, de ce qu'ils veulent faire, et où ils placent leurs priorités etc...donc je pense qu'on ne devrait pas faire trop de généralités...

J'aurais peut-être une autre question: lorsqu'on est attaché de presse doit-on nécessairement fréquenter la jet-set ou peut-on se cantonner à travailler pour son agence, son employeur et basta?
Miguelita

Message non lu par Miguelita » 13 mars 2006, 10:05

Bcp de mes ami(e)s ont fait l'EFAP. Ils/elles ont trouvé un boulot facilement, ce qui est limite vexant quand tu est journaliste et que tu galères à côté. :-) ALors oui, elles restent parfois au bureau jusqu'à 21h, bossent parfois le week end, mais leur vie privée est toujours harmonieuse (pour l'instant?)
Gally

Message non lu par Gally » 13 mars 2006, 10:11

Faut quand même arrêter certains clichés. Non à 18h une attachée de presse n'est pas rentrée. En agence la majorité des attachées de presse finissent rarement avant 19h (et elles ne commencent pas à 11h non plus). Ou alors elles sont chez l'annonceur et ont beaucoup de chance.
Sinon oui c'est un métier où il faut être très disponible (voire corvéable), et si l'ont veut grimper dans la hiérarchie, mieux vaut ne pas ménager ses efforts ni son temps. Maintenant il est toujours possible de lever le pied mais faut être honnête c'est pas idéal pour le plan de carrière (en agence du moins). Cela étant, être un homme est un avantage (sauf au niveau du temps passé au travail, car ils battent souvent des records).

Quand à la jet set rassure-toi...Attachée de presse n'a rien du job à paillettes. La très grande majorité (en agence ou non) ne la voit qu'à la télé ! Une attachée de presse doit en fait valoriser une entreprise, un produit ou un événement et c'est rarement people (ça va de la société d'emballage, à la moquette, au produit super technologique pour les professionnels et en fait à tout et n'importe quoi). Hormis certaines attachées de presse spécialisées et très introduites (celles s'occupant d'artistes, du monde de la nuit, de trucs super luxe, etc.) qui sont assez peu nombreuses, il n'y a pas à fréquenter la jet set, ni les boites tendances (sauf pour son plaisir personnel).

C'est un travail semblable à beaucoup d'autres en fait, mais assez pénible il est vrai, tant au niveau de la pression, de la disponibilité, mais aussi des relations avec les clients et les journalistes.
Tout ça pour te dire qu'on peut avoir une vie familiale (on va pas t'appeler les week-end sauf en cas d'urgence) mais qu'il faut quand même bien réfléchir avant de s'engager définitivement dans cette voie (étonnament je ne connais que des attachées de presse qui souhaitent faire autre chose mais qui sont bloquées par ce taf).
Ce n'est pas un job plus précaire qu'un autre (plus stable que journaliste du moins), mais effectivement il faut faire un stage ou deux avant voire quelques CDD. Après tout dépend de l'employeur, du travail effectué pendant les stages, de la chance...comme partout en fait.

J'espère avoir répondu à tes questions.
Lilith_
Messages : 14
Inscription : 04 déc. 2005, 01:03
Contact :

Message non lu par Lilith_ » 13 mars 2006, 11:30

Gally a écrit :Faut quand même arrêter certains clichés. Non à 18h une attachée de presse n'est pas rentrée. En agence la majorité des attachées de presse finissent rarement avant 19h (et elles ne commencent pas à 11h non plus). Ou alors elles sont chez l'annonceur et ont beaucoup de chance.
Mon intention n'était pas de propager des clichés. Je voulais juste faire part de ce dont je me rend compte lorsque j'essaie de joindre des services de presse après 18h. Mais effectivement, c'est différent selon que l'attaché de presse est intégré ou non, ou même indépendant. Et puis je pense que ça dépend de la manière de bosser de chacun. Certains se rendent hyper disponibles, d'autres posent des limites pour conserver justement une vie privée.
Bourdelin
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2006, 17:36
Contact :

STOP LES CLICHES

Message non lu par Bourdelin » 13 mars 2006, 11:45

Hello,

Au delà des clichès que beaucoup ont de notre metier, les attachés de presse exercent leur art au même titre qu'un employé au sein d'une société lambda. De toute evidence, on choici ce metier un peu par vocation car il faut s'attendre à faire face à beaucoup de pression, des horaires à ralonge, des week end en deplacement, et c'est d'autant plus vrai en agence (passage obligé en commencant ta carriere) où tu as en charge 4 a 8 budgets. Parfois, il faut savoir jongler entre une conference le matin à 10h, être present sur un salon l'apres midi et partir tout le week end sur un seminaire client.
D'autre part, fini le mythe de l'attachée de presse perchée sur des talons de 20cm, coupe de champagne à la main tous les soirs !! Le metier s'est considerablement professionalisé, les clients ne sont plus dupes et attendent beucoup plus de leurs attachés de presse, à savoir une vision stratégique sur leur marques.
Bon courage à ton mari, c'est malgré tout un metier passionant !
spencer19

re: EFAP et attaché de presse

Message non lu par spencer19 » 13 mars 2006, 12:03

Salut à tous,
Merci mille fois pour vos réponses, à tous. Vous m'avez parfaitement rassurée et je vous en remercie. Maintenant, je saurais de quoi il en retourne exactement et je n'aurais plus peur pour lui. Il lui reste encore deux ans et demi d'études, donc on a bien le temps de voir venir.

Et, je voulais savoir: est-ce qu'on peut évoluer du métier d'attaché de presse en devenant directeur de la com' par exemple? Quelle est la différence entre les deux métiers?
Pour un homme vaut-il mieux être attaché de presse ou directeur de com'?

Merci encore
Bourdelin
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2006, 17:36
Contact :

ATTACHE DE PRESSE DIRCOM

Message non lu par Bourdelin » 13 mars 2006, 12:28

Pour repondre à ta question, ce sont 2 metiers très differents.
D'une part tu ne deviens pas dircom au sortir de tes etudes, generallement il faut quand même plusieurs années d'experience. Pour que ce soit plus clair, voici les differents metiers en lien avec la com.

ATTACHE DE PRESSE / CONSULTANT RP / CHARGE DE BUDGET
Il intervient dans une stratégie de communication globale. Comme un commercial il va proposer des sujets aux journalistes et assurer le suivi operationel des operations evenementielles ect... Il va mettre en place des actions ciblées et adaptées aux differents univers de presse.

CHARGE DE COMMUNICATION
Va a la fois gerer les RP mais aussi tous les partenariats medias
Va identifier des problematques de communication et mettre en place une vraie stratégie.

DIRCOM
Bon là c'est clair, c'est un role de manager...il va tout chapoter, les RP, la pub et souvent il chapote aussi les equipes marketing.

Attaché de presse, c'est un metier tres operationel, parfois un peu frustrant de ne pas intervenir dans la pub par exemple.
Il faut qu'il reflechisse vraiment à ce qu'il souhaite faire, plus qu'un formation, attaché de presse, c'est avant tout un profil.
S'il souhaite faire de la com, gerer des budgets pub, des opérations de promo ect..je lui conseille de faire un specialisation en marketing après l'EFAP. Les Dircom sont pour la plupart issus des ecoles de commerce, donc une formation plus generaliste.

Voili !!
spencer19

re:EFAP et attaché de presse

Message non lu par spencer19 » 13 mars 2006, 13:11

Salut,
Merci pour ta réponse très instructive.
Je ne sais pas s'il veut faire dir com', en fait je ne pense pas, lui il ne voit que le métier d'attaché de presse, car l'école ne lui propose que ça apparemment. Je pensais juste que ce serait un métier peut-être moins "féminisant" pour lui et que c'était bien mieux puisque ça lui permettrait de monter dans la hiérarchie. Mais lui m'a dit que dans la com', il n'y avait pas de hiérarchie, je ne l'ai pas cru, mais bon...lol

Je pense que dans un milieu pareil, il faut avoir un minimum de volonté. Mais bon, je pense qu'il préfère attaché de presse que le reste. Et c'est peut-être pas si mal finalement.

Merci encore, à bientôt.
corsaire
Messages : 766
Inscription : 16 janv. 2005, 16:51
Localisation : Mars (58)
Contact :

Message non lu par corsaire » 28 mars 2006, 20:39

Attaché case ?
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: STOP LES CLICHES

Message non lu par dani l » 30 mars 2006, 03:25

Bourdelin a écrit :Hello,

Au delà des clichès que beaucoup ont de notre metier, les attachés de presse exercent leur art au même titre qu'un employé au sein d'une société lambda. De toute evidence, on choici ce metier un peu par vocation car il faut s'attendre à faire face à beaucoup de pression, des horaires à ralonge, des week end en deplacement, et c'est d'autant plus vrai en agence (passage obligé en commencant ta carriere) où tu as en charge 4 a 8 budgets. Parfois, il faut savoir jongler entre une conference le matin à 10h, être present sur un salon l'apres midi et partir tout le week end sur un seminaire client.
D'autre part, fini le mythe de l'attachée de presse perchée sur des talons de 20cm, coupe de champagne à la main tous les soirs !! Le metier s'est considerablement professionalisé, les clients ne sont plus dupes et attendent beucoup plus de leurs attachés de presse, à savoir une vision stratégique sur leur marques.
Bon courage à ton mari, c'est malgré tout un metier passionant !

_ ta description de la profession est tout à l'im@ge de ton écriture _
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: ATTACHE DE PRESSE DIRCOM

Message non lu par dani l » 30 mars 2006, 03:50

Bourdelin a écrit :Pour repondre à ta question, ce sont 2 metiers très differents.
D'une part tu ne deviens pas dircom au sortir de tes etudes, generallement il faut quand même plusieurs années d'experience. Pour que ce soit plus clair, voici les differents metiers en lien avec la com.

ATTACHE DE PRESSE / CONSULTANT RP / CHARGE DE BUDGET
Il intervient dans une stratégie de communication globale. Comme un commercial il va proposer des sujets aux journalistes et assurer le suivi operationel des operations evenementielles ect... Il va mettre en place des actions ciblées et adaptées aux differents univers de presse.

CHARGE DE COMMUNICATION
Va a la fois gerer les RP mais aussi tous les partenariats medias
Va identifier des problematques de communication et mettre en place une vraie stratégie.

DIRCOM
Bon là c'est clair, c'est un role de manager...il va tout chapoter, les RP, la pub et souvent il chapote aussi les equipes marketing.

Attaché de presse, c'est un metier tres operationel, parfois un peu frustrant de ne pas intervenir dans la pub par exemple.
Il faut qu'il reflechisse vraiment à ce qu'il souhaite faire, plus qu'un formation, attaché de presse, c'est avant tout un profil.
S'il souhaite faire de la com, gerer des budgets pub, des opérations de promo ect..je lui conseille de faire un specialisation en marketing après l'EFAP. Les Dircom sont pour la plupart issus des ecoles de commerce, donc une formation plus generaliste.

Voili !!

_ on dirait que tu änonnes le texte d'une brochure d'école prônant la communication globale ... à la fois réductrice ... simpliste ... et racoleuse ... en somme une démarche commerciale _
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Répondre

Revenir à « Communication - RP »