Connexion aux forumsAttention ! Vous n'êtes pas connecté aux forums !

Si vous voyez ce message, cela signifie que vous n'êtes actuellement pas connecté en tant que membre aux forums. Cliquez ici pour vous connecter.
Si vous ne vous connectez pas, vos messages seront postés en tant qu'invité et seront modérés.
  Forums Categorynet.comVotre compte membre est désactivé ou ne marche plus ?

Une importante migration technique a eu lieu ce 20 septembre. Suite à cette maintenance, les comptes d'accès aux forums Categorynet.com ont été désactivés. Pour réactiver votre compte, cliquez ici pour suivre la procédure de réactivation. Cette procédure ne devra être réalisée qu'une seule fois. En savoir plus...

Welcome Guest ( Connexion | Inscription )



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 08 Jan 2011, 11:06 

Inscrit le: 15 Avr 2008, 16:51
Messages: 7

Hors-ligne
Bonjour à tous!
je suis journaliste radio au chômage depuis mars 2010, j'ai fait entre temps quelques piges et remplacements à courrier international et pour le réseau RCF. je crois que je m'y prends mal pour chercher un emploi : j'ai envoyé une série de candidatures spontanées sans avoir aucune réponse, et j'ai répondu à quelques offres. quelles sont aujourd'hui les radios qui recrutent? comment intégrer Radio France, RTL et Europe 1, quelles sont leurs méthodes de recrutement? j'ai l'impression que quand on ne sort pas d'une grande école de journalisme, on n'a pas les infos et le réseau pour intégrer les radios. merci de me renseigner, ce serait gentil de votre part.
courage à tous et meilleurs voeux pour 2011 :)


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 09 Jan 2011, 14:23 
Mon pauvre ami...


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 09 Jan 2011, 22:57 

Inscrit le: 15 Avr 2008, 16:51
Messages: 7

Hors-ligne
il y a quelqu'un? :)


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 10 Jan 2011, 10:16 
Cher(e) camarade,


Ton optimisme fait plaisir à voir, mais me semble un tout petit peu déconnecté des réalités du marché de l'emploi du journalisme en radio.
Puisque tu insistes, voici donc quelques petites mises au point que je me permets modestement de faire :

1/ Categorynet n'est pas le bon site pour poser ta question. Pratiquement aucun gens de radio ici. Radioactu, et ses nombreux défauts, a quasiment le monopole.

2/ Comme dans les autres métiers du journalisme, le réseau de connaissances et de cooptation prime sur toute autre forme de recrutement. Les écoles de journalisme sont une des bases de ces réseaux.

3/ Europe 1 et RTL ne recrutent, du moins jusqu'à ces dernières années, que des jeunes brillants directement sortis de grandes écoles pour les former.
Ces quelques postes par an ne représentent de toutes façons qu'une infime part du marché, réservés à une "élite" (scolaire, sociale etc.) et il est extrêmement difficile d'y accéder.

4/ Le réseau des locales de Radio France reste un (tout) petit peu plus accessible, du moins pour les piges. Tu peux tenter de te rapprocher du rédacteur en chef de la locale de ta région pour savoir s'il a besoin de pigistes. Sache toutefois que tu t'engagerais alors dans un véritable parcours du combattant sur plusieurs années. Après les piges, tu peux en effet espérer des cdd en entrant sur le "planning" national. Il te faudra alors beaucoup de sens politique pour te créer un vrai réseau de soutien à l'intérieur du réseau. Au bout de trois ou quatre ou cinq ans de cdds aléatoires aux quatre coins de la France, tu pourras alors peut-être espérer pouvoir postuler à une éventuelle titularisation quelque part dans une petite locale reculée...
C'est du moins ainsi que ça se passait il y a quelques années. Et je crois que la politique de recrutement n'a pas beaucoup changé... et que le nombre de concurrents est toujours aussi élevé... en raison des conditions particulièrement avantageuses (en comparaison) attribuées aux titulaires de la maison.

5/ Si tu es parisien, tu peux tenter de rencontrer les rédacteurs en chef des musicales. Ils ont tendance à recruter des parisiens plutôt que de faire monter des bons éléments de leurs locales de province. Là aussi c'est une question de "contact" et de timing...

6/ Ces mêmes réseaux musicaux recrutent parfois pour leurs locales (même si en ce moment, ils ont plutôt tendance à en fermer...) Dans ce cas, ils apprécieront ta bonne connaissance de la ville en question et ton expérience.
Ces postes sont aujourd'hui assez rares mais pas impossibles à obtenir. Le problème c'est qu'il te faudra beaucoup travailler pour un salaire net tournant pour le mieux autour de 1200 ou 1300 euros. (Flashs de matinale à partir de 6 h + 1 reportage généralement.) Ces réseaux passent parfois (de moins en moins) des annonces sur Radioactu. Préférer les mois de mai ou juin pour envoyer candidature spontanée à Paris en vue de la rentrée.

7/ Les "B" et les "A" recrutent aussi par le biais d'annonces sur Radioactu.

8/ Dans tous les cas, tu seras jugé prioritairement sur ta maquette.
Ensuite, tu seras évalué sur ton aptitude à t'intégrer dans la maison, c'est à dire sur ta "malléabilité" politique...

9/ En raison de vagues de licenciement plus ou moins récentes, de la situation du marché publicitaire, de la situation économique générale, de la situation du journalisme en particulier, et du nombre sans cesse croissant de jeunes diplômés de plus ou moins grandes écoles, la tendance est fortement à l'abaissement des conditions de travail en radio. Pour la faire courte : beaucoup de contrats aidés, de plus en plus de matinales considérées comme un temps partiel (tu fais tous les flashs de 6h à 9 ou 10 h et ensuite tu dégages... pour un smic horaire sur 25 h / semaine...), salaires (déjà bas) à la baisse etc.

10/ Si tu as déjà un pied dans RCF, je te conseille fortement de le garder dans la porte. C'est ainsi que ça fonctionne. Je n'ai jamais travaillé pour ce réseau, mais, en dehors d'un salaire très bas et du tabou de la religion, il permet je crois de faire de bonnes choses en radio et de s'éclater (formats, variété des thèmes, participation à des émissions etc.) Par ailleurs, comme dans tous les réseaux, tu as toujours la petite lumière au bout du tunnel de la promotion en natio... (Pour RCF c'est à Lyon ou, pourquoi pas ?, à Rome dans le cas de Radio Vatican...)

11/ De façon plus personnelle, je crois que la radio est vraiment un média de "jeunes" et qu'il est très difficile d'y faire de vieux os, du moins dans un poste rédactionnel.

12/ Comme tout travail de journalisme aujourd'hui, tu seras jugé également et bien entendu sur ta capacité à défendre le système en place et sur les valeurs que tu véhicules - avec des petites variantes selon les stations. Tache donc de cibler des radios en adéquation, non seulement avec ta voix, mais avec ce que tu penses et, surtout, ce que tu dégages - parcours, habitus, origines sociales, culture religieuse et politique etc.
Par exemple, si tu es de gauche et que le plus important pour toi c'est de faire de la bonne radio et de donner un sens à ton travail, il ne te reste plus que les associatives et la galère des fins de mois...

13/ La grande majorité des postes en radio sont assez peu (et de moins en moins) intéressants. Pour des raisons de coûts de production et de formatage généralisé, les formats se raccourcissent, les messages se simplifient, les reportages se raréfient et se publicisent, les infos se dépolitisent et les cerveaux se ramolissent.

14/ Les postes de journalisme en radio sont, pour toutes ces raisons et pour d'autres, généralement dévolus aux moins "talentueux" des journalistes (talent s'entendant ici à la fois au sens strict, mais aussi s'étendant à l'enthousiasme, à l'entregent, à la conformité politique, à la culture etc.) Le talent étant rare et la médiocrité la norme, il est normal que ce marché soit un peu encombré...


Voilà, en gros, ce que je peux te dire en me référant à ma modeste expérience. Il te faudra donc bien faire appel à tout ton enthousiasme, ton optimisme et ta naïveté pour trouver un avenir, que je te souhaite radieux, dans le petit monde merveilleux du journalisme radio et, surtout, pour dégotter la station qui voudra de toi tout en te demandant le moins de compromis par rapport à tes aspirations initiales pour ce "métier".


Bonne et heureuse année à toi !

;-)

O.


PS/ Tu es en concurrence avec des gens hypocrites, incultes, décomplexés, sans scrupules et prêts à tout pour que leur famille et leurs amis entendent leur voix dans le poste... Tache donc d'être à la hauteur de leurs méthodes...


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 10 Jan 2011, 11:36 
Mon pauvre et cher ami
J'ajouterais une ou deux choses pour compléter ce panégeryque assez fastueux

-Ce n'est pas la peine d'insister il n'y a plus de place dans ce métier et comme l'a bien défini mon collègue auparavant, c'est le coté relationnel qui l'emporte largement sur le reste. Donc sans relation dans la place, c'est mort.

-Il y a quelque chose qui se met en place doucement en interne, c'est la haine des vieux ou du moins des gens qui ont plus de 30 ans. On n'en voit que les effets minimums actuellement, mais cela va prendre une place de plus en plus importante. A ce titre, tu as toutes tes chances

-Si tu as une petite gueule de Mickey, tu as peut-être un avenir dans cette profession. Le tout, étant de renforcer absolument son coté médiocre et pathétique. Bref, ne pas faire de vague pour mieux se mouler dans un environnement souvent sectaire ou fonctionnant de façon sectaire, en invoquant les valeurs de la jeunesse éternelle, du sourire, de la décontraction mou du gland. Bien entendu, le métier est de moins en moins intéressant. Du fait du peu d'intérêt réservé aux reportages surtout si tu travailles sur une musicale. Faire des flashs d'1 m 30 devient vite gonflant !

-C'est très très mal payé, et cela ne dure pas. La généralisation des temps partiels est effectivement une constante. Le smic est une constante aussi. De même que les contrats aidés QUI paupérisent des secteurs entiers.
Il n'y a que la charge de travail qui ne change pas. Elle est de plus en plus lourde. Mais tu es un Mickey apte à faire ce que réclame ton patron
Et passé la trentaine, il faudra se préparer à faire autre chose. Pas facile lorsqu'on décide de s'investir pour récolter finalement si peu de résultats. Dans ce type de job, seuls les gros et les suiveurs passent à la caisse. Il faut choisir son camp très très vite car il y a beaucoup de candidats et peu d'élus.

-Néanmoins, si tu es très très mauvais, très con et très faux-cul, je t'encourage vivement à t'investir. Tu as toutes tes chances. Pour un temps seulement

-Dans cette optique là, le mieux est d'essayer d'intégrer le réseau de Radio France. Mais ayant eu affaire moi - même au cr.... qui dirige l'antenne du Mans, ce n'est pas facile non plus, crois-moi. RCF est une bonne porte d'entrée mais il faut savoir ce que l'on fait après...Cette radio n'a pas un radis.

-Encore une fois, le jeu en vaut-il la chandelle ? Hé bien pour moi c'est non.


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 10 Jan 2011, 11:57 
C'est encore moi...


Je viens de te googleïser et, si le nom correspond bien, tu es une fille...

Désolé donc pour la méprise - ce qui me permet de rajouter une ou deux précisions...

1/ Tu auras énormément de mal à trouver un job en local aussi intéressant que celui que tu as occupé... Et tu avais donc raison de vouloir viser haut... Désolé pour ça aussi...

2/ Avec ta formation et ton expérience, je te conseillerais de tout miser sur tes particularités - en l'occurence les langues et la culture.
Arte pourrait par exemple être très intéressée par ton profil. France Culture aussi. Voire une radio allemande ou suisse pour un poste ou des piges de correspondante en France.

3/ Dans tous les cas, il te faudra rencontrer des rédacteurs en chef, prendre des rdv et court-cicuiter les services de recrutement.
Adresse-toi à ces gens pour leur demander conseils dans un permier temps. Approche-les comme quelqu'un qui cherche à se renseigner sur leurs métiers.

4/ Pour France Cul, tu peux toujours aller voir F. Rivaud, mais je te conseillerais plutôt d'oublier le traditionnel parcours par les locales et de t'adresser directement à un animateur-producteur dans le même esprit et de tenter dans un premier temps un poste d'assistante d'émission.

5/ Euronews recrute très régulièrement des journalistes pour faire du commentaire sur images. Avec le russe ou le turc c'est plus facile, mais l'allemand peut marcher aussi. Ils sont à Lyon je crois.

6/ Malgré la situation, tu peux toujours essayer RFI... même si je crois qu'ils ont stoppé leur diffusion en allemand...

7/ Dans tous les cas, fais valoir ta différence pour te démarquer du troupeau.
Oublie les locales, où, en gros, seul le commentaire sportif peut te permettre de monter à Paris, et où tu seras largement sous-employée.

8/ Tu es une fille, donc si au cours de tes rencontres, tu tombes sous le charme d'un rédacteur en chef grisonnant, n'hésite pas ! Je connais des tas de carrières journalistiques qui ont débuté ainsi...


Bon courage à toi !


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 10 Jan 2011, 12:18 
Désolé, je me relis et, même moi, je trouve plein de fautes d'orthographe...
(Tache, ramolissent etc.)
Je ne corrige pas, c'est pas grave, ça fait plus "homme de radio"...

:roll:


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 11 Jan 2011, 18:03 

Inscrit le: 15 Avr 2008, 16:51
Messages: 7

Hors-ligne
je suis certainement un peu naïve. je me donne jusqu'en septembre pour essayer, tester toutes les pistes, contacter le maximum de personnes. j'y crois encore malgré mes 10 mois de chômage. j'adore ce métier et je sais que je ne suis pas mauvaise. là je vais assurer des remplacements pour le réseau RCF, c'est mal payé, c'est vrai. mais je vais effectivement tenter RCF Lyon, également France Culture. je reviendrai donner des nouvelles, pour info.
merci d'avoir pris le temps de me répondre.


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 12 Jan 2011, 14:52 
Il faut tenter les locales de RF, et également Euronews qui recrute en fait bcp de jeunes sans chercher à trop savoir ce qu'ils ont pu faire avant...(j'y suis passé....)
C'est à Ecully, près de Lyon donc, et ils sont dans l'annuaire...
bon courage
Ta jeunesse et le goût des langues sont déjà de très bon atouts !


  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 24 Jan 2011, 12:59 

Inscrit le: 15 Avr 2008, 16:51
Messages: 7

Hors-ligne
j'ai suivi vos conseils et postulé à un poste d'attachée d'émission à France culture. Mais on vient de m'apprendre que ces postes ne sont jamais attribués à des journalistes. on m'a conseillé d'envoyer une candidature au DRH de Radio France mais je doute que cela aboutisse..
sinon je postule à l'AFP, au magazine Paris Berlin, à deux radios allemandes qui diffusent des programmes en français.. et je pars demain en vendée effectuer un remplacement d'un mois à RCf.. voilà pour les nouvelles.;


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 25 Jan 2011, 00:00 

Inscrit le: 24 Jan 2011, 23:59
Messages: 3

Hors-ligne
Si je peux me permettre : sinon, tu as toujours ArteRadio, la radio web d'Arte... et bien sur, des centaines de radios sur Internet ! ne néglige pas le web.

http://www.arteradio.com/


 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 26 Jan 2011, 21:16 

Inscrit le: 15 Avr 2008, 16:51
Messages: 7

Hors-ligne
Arte Radio oui ça m'intéresserait énormément mais il faudrait que je bosse sur des maquettes convaincantes, pour l'instant je n'ai rien faire de réellement créatif. mais oui j'adore le concept, ils sont très bons. ils disent noir sur blanc sur leur site qu'ils n'embauchent pas mais prennent éventuellement des collaborations extérieures.
webradios oui.. d'ailleurs j'ai une question : existe-t-il un bon annuaire des (web) radios qui existent, avec description, contacts?
je débute mon cdd à RCF Vendée, je suis passée à l'antenne ce soir et je me dis que c'est vraiment le métier que j'ai envie d'exercer.


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: NON, bosser en radio n'est PAS abrutissant (même en locale)
Nouveau messagePublié: 16 Mar 2011, 22:33 

Inscrit le: 13 Fév 2009, 14:02
Messages: 24

Hors-ligne
Et bien !! Quelle inspiration !!!

Je n'ose imaginer l'expérience que nos deux moralisateurs (à moins qu'"ils" ne soient tout seul...) ont pu connaître en radio (locale ou nationale) mais tout cela n'a pas l'air d'avoir laissé un souvenir impérissable ! En tout cas, si je puis me permettre de nuancer un peu ce tableau bien noir...

- Non, je ne pense pas qu'il faille être "très con ou très très mauvais" pour bosser en radio. En revanche, peut-être faut-il réunir toutes ces qualités pour ne pas y parvenir et c'est peut-être le cas de King-King... Plutôt que de flinguer le travail en radio, qu'il nous raconte son propre vécu et son propos gagnera sans doute en crédibilité.

- Non, il ne faut pas avoir un ego surdimensioné pour travailler en radio. L'instantanéité et la réactivité du média (si si, même en local ça existe) constituent des facteurs excitants et attractifs pour ceux qui aiment "bouffer" de l'info. Il est vrai, néanmoins, que ceux qui prétendent que faire des flashes d'1'30 "devient vite gonflant", peuvent voir leur ego égratigné, leur joli voix n'étant alors pas assez audible à ler goût (n'est ce pas King King?)... Mais dites-vous que même sur une grande station nationale (le Graal, visiblement), votre reportage (quand vous avez la chance - ou les bonnes relations - d'arriver jusque là) n'excèdera pas les 2' ou 3' avec une ou deux relance(s) et, comble de l'horreur, à l'issu duquel (ou en intro c'est selon) votre nom ne sera cité qu' UNE SEULE FOIS !!

- NON, avoir une gueule de "Mickey" n'est pas nécessaire (en radio pas d'image dois-je vous le rappeler). Pour autant, si vous vous tournez vers l'animation, il faut cependant savoir forcer un peu le trait. Pathétique, je ne sais pas, mais vous arrive-t-il souvent d'écouter une radio sur laquelle l'animateur/présentateur semble tirer la gueule et vous récite l'actu sur un ton monocorde ? Moi perso, je zappe dans ces cas-là... Même sur France Info il y a un "ton" précis employé par le journaliste qui, dans la vraie vie, ne s'exprime évidemment pas de la sorte...

- Pour ce qui est de l'intérêt de bosser en radio : tout est relatif et dépend en fait de votre propre investissement. Il est évident que si vous restez le cul sur votre chaise à attendre les communiqués de presse et ne sortir que pour courir les conf de presse, alors oui, le métier sera vite monotone. Maintenant, libre à vous d'aller au-delà. Et cela ne prend pas plus de temps que d'aller aux conf de presse donc ce n'est même pas une question de rapport temps passé/revenu. Et encore une fois, même en locale, l'actu ne manque pas. D'ailleurs, jetez un oeil sur les meilleurs chiffres d'audience : ce n'est pas pour rien que le réseau France Bleu figure régulièrement dans le top 5 des radios les plus écoutées. Et en télé, je ne parle même pas des journaux locaux de France 3 région qui battent tous les records... Et pourtant, dedans, point de guerre en Irak ou de Tsunami (des sujets certes importants). Bizarre non ?

Le seuls points (à mon sens) vrais dans ce qui est évoqué concernent les salaires et l'accès à ce métier.

- OUI, c'est assez mal payé (mais pas pire qu'en usine) et, en effet, pour les radios associatives notamment, le recours au contrat aidé est une réalité. Est-ce que ça tend à "paupériser" le secteur ? Dans un sens oui, mais pas plus que la presse écrite (PQR surtout), laquelle ne travaille plus qu'avec une armée de correspondants payés au lance-pierre et à peine défrayés (pour les plus chanceux). Au moins en contrat aidé, la situation est plus stable.

- Et OUI, il est difficile de faire ce métier car peu de postes vacants et beaucoup de demandes, radios locales comprises. C'est précisément sans doute bien pour cela que ce job n'est pas intéressant !!!

Voilà, j'espère avoir contribué à redorer un peu le blason de ces radios locales/associatives qui, n'en déplaisent à King King et compagnie, se débrouillent au quotidien pour offrir aux auditeurs des programmes de qualité et une alternative aux puissantes stations nationales qui proposent souvent la même chose en terme d'infos et de rythme d'infos, et sur lesquelles on entend finalement toujours depuis des dizaines d'années les mêmes personnes pensant tout savoir et tout connaître de notre société...


A bons entendeurs (justement),

bien le bonjour chez vous, et essayez d'écouter une fois autre chose qu'RTL, France Inter, Europe 1 ou NRJ...


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 18 Mar 2011, 08:44 

Inscrit le: 18 Mar 2011, 08:34
Messages: 1

Hors-ligne
A ta place, je ne me découragerai pas ! Tu as été refoulé 3, 4 fois, essaie encore jusqu'à ce que ça marche ! Je pense que ça finit toujours par payer !

Je suis issue d'une école non reconnue et pourtant crois moi certains de mes amis de ma promotion bossent aujourd'hui pour Europe 1, RFI etc... Mais en effet ils sont d'abord passés par les piges ou sont toujours pigistes avec ces radios. Il me semble qu'à force une de mes connaissance à obtenu un CDD ou du moins qqc de régulier pour Europe 1 et si ça peut t'aider envoie moi un MP
et je me renseignerai auprès de lui sur comment il s'y est pris ! Eh oui il y a encore un peu de solidarité dans ce monde de péteux et d'aigris !!!

Et j'ajouterai que des anciens de ma promo bossent aujourd'hui pour France 24, M6 etc... Donc les écoles reconnues c'est sur ça aide, et ça aide aussi d'être un fils à papa parisien, mais ça ne veut pas dire qu'ils sachent faire leurs preuves ensuite !

Et quand j'entend certains dire qu'ils embauchent pas en CDI, j'ai envie de dire qu'en ce moment on fait pas trop les difficiles et que même des piges moi je les accepte volontiers si ça peut m'aider pr la suite !

Bisous


 Profil Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Quelles sont les radios qui recrutent?
Nouveau messagePublié: 18 Mar 2011, 20:46 

Inscrit le: 04 Aoû 2008, 14:15
Messages: 28

Hors-ligne
Assez d'accord avec ce qui vient d'être dit plus haut.
Perso, je sors pas d'une école. J'ai eu la chance de faire un ou deux stages notamment chez une radio nationale. Et aujourd'hui, après des CDD, j'ai signé un CDI dans une locale. Certes, c'est pas le summum (locale associative, écoutée, certes, mais peu de moyens donc on bricole). Mais je me dis que je fais le boulot que j'aime... C'est déjà ça...En attendant mieux.
Après le coup des écoles, ça veut rien dire. J'ai aussi bossé en PQR et on ne m'a jamais reproché de ne pas avoir fait d'école... Si tu présentes un peu d'expérience, ça le fait tout autant.
Courage!


 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron