petites capitales

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

petites capitales

Message non lu par prof » 13 févr. 2018, 16:53

Bonjour !
     Il est d'usage de traiter les numéros des siècles en petites capitales. D'expérience, comment les réalisez-vous ?
Saisie en bas-de-casse et transformation par |Ctrl-Maj·k| ? ou saisie en grandes capitales et réduction du corps ?
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par Ilola » 13 févr. 2018, 19:09

Bonjour, prof

J'utilise la commande de Word.

Je crois que la seule fois où je bidouille le corps, c'est pour mettre "n°" au pluriel, car je n'ai pas trouvé autre chose ! Donc, je mets le "s" en sup, puis je baisse le corps. Ça colle à peu près, pas toujours, je crois que ça dépend de la police. Quelquefois, je préfère mettre les deux (os) en sup, pour que ce soit bien aligné, quoique, alors, ça n'ait pas toujours la même allure que le n° au singulier, mais, bon... c'est de l'improvisation !

Je me méfie beaucoup d'une manip sur le corps, car, au cas où l'on devrait faire passer l'ensemble du texte, ensuite, dans un corps supérieur ou inférieur, c'est la galère pour s'assurer que les siècles aient toujours bien l'apparence de petites cap, non ?
Y aurait-il un truc à connaître, genre : ne pas demander le passage dans un corps défini, mais "1 corps plus grand", par exemple, ce qui respecterait le tout ?
cargo06
Messages : 197
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par cargo06 » 13 févr. 2018, 20:59

Bonsoir,
j'écris en grandes capitales et clic droit, police, petites majuscules.
Cela ne modifie rien sur le texte, mais indique au maquettiste dans la colonne commentaires de la révision la manip à faire (je ne suis que correcteur).
En vérifiant le texte édité, cela a toujours fonctionné.
Si c'est un texte "pour moi", j'écris en grandes caps et je réduis ensuite.
Je suppose qu'Ilola a raison de se méfier des manips sur le corps.
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par prof » 13 févr. 2018, 22:21

Merci de ces précisions. J'avais observé que le rendu des lettres était différent, en taille et en position, selon qu'on utilisait les petites majuscules ou la réduction du corps du numéral.

je préfère mettre les deux (os) en sup, pour que ce soit bien aligné,
:arrow: Ce me semble la parfaite méthode.

quoique, alors, ça n'ait pas toujours la même allure que le n° au singulier,
:arrow: Il convient alors de traiter le ‹ o › seul de la même façon, plutôt que d'appliquer le |Alt·0186|.

au cas où l'on devrait faire passer l'ensemble du texte, ensuite, dans un corps supérieur ou inférieur,
c'est la galère pour s'assurer que les siècles aient toujours bien l'apparence de petites cap, non ?
:arrow: Les apparences ne paraissent en rien modifiées.

ne pas demander le passage dans un corps défini, mais "1 corps plus grand"
:arrow: On réduit le corps en tapant |Ctrl·<| ou on l'agrandit par |Ctrl-Maj·>|.
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par prof » 14 févr. 2018, 12:07

Ilola a écrit :
13 févr. 2018, 19:09
Je me méfie beaucoup d'une manip sur le corps
Les réductions de corps sont fort efficaces pour la gestion des approches. Elles permettent de former des espaces fines ; ou, à l'inverse, d'agrandir l'intervalle entre deux mots (= en réduisant progressivement une espace double).
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par Ilola » 14 févr. 2018, 13:28

Oui, mais, alors, il ne faut pas oublier, si l'on veut modifier le corps de l'ensemble du texte, de n'utiliser qu'une valeur relative...

Si c'est un texte que j'ai en partage avec un éditeur ou un auteur, sur lequel l'un ou l'autre peuvent intervenir en dehors de moi, je ne prendrai pas le risque, mais peut-être ai-je tort.
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par prof » 14 févr. 2018, 14:04

Ilola a écrit :
14 févr. 2018, 13:28
Oui, mais, alors, il ne faut pas oublier, si l'on veut modifier le corps de l'ensemble du texte, de n'utiliser qu'une valeur relative...
► Que faut-il entendre par cette ‹ valeur relative › ?
► Comme pour les petites capitales dont nous parlions hier, lorsque l'on modifie le corps, le reste suit sans problème.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par Ilola » 05 mars 2018, 15:21

Oups ! Pardon, Prof, j'ai un peu de retard pour te répondre !

Je voulais dire que, si tu mets les petites caps en trichant sur le corps, plutôt qu'en passant par la commande de Word, si quelqu'un passe ensuite derrière toi – par exemple, un maquettiste qui voudrait faire rentrer le texte dans un nombre de pages plus réduit –, il y a le risque que tes petites cap, du coup, qui sont, en réalité, des cap "normales" dans un corps réduit, vont disparaître, non ?

Ou ai-je mal compris ?
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par prof » 05 mars 2018, 18:06

Ilola a écrit :
05 mars 2018, 15:21
il y a le risque que tes petites cap, du coup, qui sont, en réalité, des cap "normales" dans un corps réduit, vont disparaître, non ?
► Exact. Si j’envisage le risque que quelqu’un passe ensuite derrière moi :
— je transforme les bas-de-casse en petites capitales par |Ctrl-Maj·k| ;
— et, pour que soient sauvegardées les espaces que j'aurais pris soin de réaliser en réduisant le corps des espaces insécables (ponctuations, termes à ne pas séparer), je recommande de ne pas modifier le corps en chiffres absolus, mais de le réduire progressivement par |Ctrl·<| ou de l’augmenter par |Ctrl·>|.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par Ilola » 05 mars 2018, 18:43

Ouh là là, mes excuses, j'ai tapé ma phrase un peu vite : "Il y a le risque que tes petits cap [...] vont disparaître" !!! Pas top, ça, faut se relire, Ilola !!!

Bon, Prof, nous sommes d'accord : il ne faut pas changer le corps en valeur "absolue", soit en disant à Word : corps 11 à la place de corps 13, mais il faut passer par la touche Ctrl, qui permet de changer le corps en "plus" ou en "moins" grand...
alain67

Re: petites capitales

Message non lu par alain67 » 06 mars 2018, 06:00

Je n'interviens pas souvent ici, la dernière fois c'était probablement il y a des années (en revanche, je vous lis tous attentivement !), mais là je ne peux pas m'en empêcher, afin de prévenir de possibles catastrophes...
prof a écrit :
05 mars 2018, 18:06
Si j’envisage le risque que quelqu’un passe ensuite derrière moi.
D'abord ce n'est certainement pas « un risque », mais une chance : qu'un vrai typographe « passe ensuite » pour faire de la mise en pages. Parce que typographes, à vous lire toutes et tous, vous ne l'êtes pas et c'est tout à fait normal.

Mais quand je lis des histoires de réduire la force de corps ou de l'augmenter, qu'il s'agisse des lettres ou des espaces, je me dis que vraiment, quelque chose ne va pas : dans un circuit professionnel, et même non-professionnel, 99 % des textes que vous corrigez vont être repris, les polices de caractères seront modifiées, la force de corps harmonisée, bref il y aura une mise en pages et donc un travail typographique. Par exemple, vous travaillez peut-être en Times corps 12 ou en Arial corps 13, on n'en sait rien et on s'en fiche, ça vous regarde après tout, mais il se trouve que le livre ou le magazine, le tract, etc. que vous relisez et corrigez si attentivement va être composée en Scala corps 10,25 ou en Plantin corps 11,8, sur une justification et dans un format de page n'ayant rien à voir avec ceux de votre traitement de texte.

Du coup, la première chose que fait le maquettiste-typographe quand il reçoit un texte, c'est d'enlever d'un seul coup d'un seul tous les formatages hasardeux du fichier d'origine pour mettre ceux de la maquette : et voilà vos réductions et autres modifications bizarres consciencieusement détruites. Alors que si vous aviez utilisé les attributs typographiques de votre traitement de texte, comme on doit normalement le faire, tout aurait été conservé lors de l'importation dans le logiciel de mise en pages... Puis modifié, bien sûr, notamment dans le cas des exposants, petites capitales, etc., puisqu'une police de caractères professionnelle a des lettres spécialement dessinées pour ça et qu'il ne s'agit pas, en composition typographique, d'y appliquer une réduction de force de corps — ni manuelle, ni réglée par le logiciel.

Quant aux bidouilles sur les espaces et aux CTRL-Machin, je m'interroge : savez-vous que dans une police donnée et pour la même force de corps, un typographe dispose de pas moins de 12 espaces différentes (et parfois bien plus), toutes avec des chasses différentes ? Vous n'avez pas ça dans vos traitements de texte bien sûr, et pourquoi l'auriez-vous ? Mais nous l'avons dans nos logiciels de composition typographique, et nous nous efforçons de mettre là où il faut les espaces qui vont bien... Ça permet un traitement très fin du gris, entre autres choses, et c'est le travail du typo de gérer ça. Ne jouez donc jamais à modifier la force de corps des espaces, ni d'ailleurs de rien d'autre, dans vos textes : en faisant ça, vous nous faites perdre du temps et en prime votre travail (je n'ose dire « vos réglages », car ça n'en est pas) ne servira à rien.

Sur ces indispensables conseils, je souhaite à tout le monde une excellente journée.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par Ilola » 06 mars 2018, 06:20

Ce qui explique que, du temps où j'étais au service Révision de L'Express, on nous avait soigneusement "exclus" de tout apprentissage de QuarkXPress/CopyDesk : nous ne pouvions intervenir QUE dans la partie traitement de texte, très semblable à Word. Et même nos innocentes insécables, parfois, étaient sujettes à récriminations de la part des maquettistes... (qui, cela dit, ne m'ont pas toujours paru avoir une vraie formation de "typographes" eux-mêmes ! Mais ils maîtrisaient sans doute le logiciel).
prof
Messages : 525
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: petites capitales

Message non lu par prof » 06 mars 2018, 12:21

alain67 a écrit :
06 mars 2018, 06:00
Quant aux bidouilles sur les espaces et aux CTRL-Machin,
Vous évoquez le cas où l’ordiscrit est repris dans un logiciel spécialisé, et vous avez tout à fait raison de déconseiller les bidouillages.
Il est cependant bien des situations où l’auteur effectue lui-même la mise en pages avant publication, en se contentant des capacités de son logiciel de traitement de texte. C’est alors que quelques astuces se révèlent bonnes à connaître.
alain67

Re: petites capitales

Message non lu par alain67 » 07 mars 2018, 16:25

prof a écrit :
06 mars 2018, 12:21
Vous évoquez le cas où l’ordiscrit est repris dans un logiciel spécialisé
Ce qui est sans doute la cas d'une très grande part, pour ne pas dire de la majorité écrasante, des textes qui passent entre les mains et sous les yeux de correctrices professionnels...
et vous avez tout à fait raison de déconseiller les bidouillages.
Et vous, tout à fait tort de les conseiller, comme si c'était une évidence particulièrement astucieuse - alors que c'est une catastrophe potentielle !
Il est cependant bien des situations où l’auteur effectue lui-même la mise en pages avant publication, en se contentant des capacités de son logiciel de traitement de texte.
Son logiciel de traitement de texte lui interdit-il de modifier les polices de caractère, la force de corps et les divers autres réglages ? Pour ma part, je ne crois pas.
C’est alors que quelques astuces se révèlent bonnes à connaître.
Pour les éviter : oui. Pour les prescrire : non.
alain67

Re: petites capitales

Message non lu par alain67 » 07 mars 2018, 17:44

alain67 a écrit :
07 mars 2018, 16:25
Ce qui est sans doute la cas
de correctrices professionnels...
Et autres bourdes, probablement.
Décidément, la pseudo-écriture abusivement dite « inclusive » (mais en réalité excluante) fait commettre bien des ravages !!! Mais ce n'est pas une excuse alors je les présente, pour avoir écrit trop vite et ne m'être pas relu.
Répondre

Revenir vers « Correction & correcteurs »