Perles de journalistes

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Brigade canine
Messages : 16
Inscription : 07 mars 2011, 14:08
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Brigade canine » 06 oct. 2011, 06:07

constance brinner a écrit :Merci infiniment pour ce beau thread, à la fois drôle et terriblement instructif.

Ma perle : 4 pages (pages 2, 3, 4 et 5) sont actuellement intitulées "Estivités", dans le journal La république du centre.

J'ai évidemment tilté sur le mot Estivité. Suis allée faire un tour par le tlf : inconnu.

Quelqu'un a-t-il connaissance de ce mot ? Ou n'est-ce que frime mal venue de la part d'un rédacteur en chef en manque de soleil ?

Constance

PS : Je ne suis qu'une lectrice et nullement une correctrice, sauf quand ça me siffle aux oreilles.
Et "thread" et "tilter" sont dans Le Trésor de la langue française, peut-être ?
Et c'est toi qui parles de "fraïme" (j'anglicise la prononciation) du rédacteur en chef... C'est l'hospital qui se fout de la charity !
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Catherine_75 » 06 oct. 2011, 12:26

coco47 a écrit :N’hésitez pas, Catherine, il faut tout réécrire ! Plus exactement, il faut tout écrire. On pourrait envisager, par exemple :
Les deux hommes sont alors descendus sur le quai pour s’expliquer. L’échange verbal est vite devenu un échange de coups, au cours duquel **** est tombé sur la voie et a été électrocuté. Il n'a pas pu être ranimé.

*** Ici, on écrira, selon ce qui a a été dit dans l’intro :
— l’un des deux protagonistes,
— la victime,
— le jeune Sri-Lankais
ou tout autre sujet correspondant au contexte.
J'ai voulu, dans ma proposition, rester au plus près de la phrase originale, mais vous avez raison : elle est tellement mal fichue qu'elle est inutilisable.
Cependant, je remarque que vous avez introduit "l'échange de coups". Même si je crois savoir à quel événement cette phrase se rapporte, et qu'il y a eu effectivement des coups, je ne voulais pas ajouter cette information supplémentaire, puisqu'il n'en est pas question dans cette phrase.
coco47 a écrit :Attention Catherine : ils se sont laissé emporter.
Oui, bien sûr ! Je me suis laissé emporter par ma réflexion... et je ne me suis pas relue :oops: .
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 07 oct. 2011, 01:36

Catherine_75 a écrit :Cependant, je remarque que vous avez introduit "l'échange de coups". Même si je crois savoir à quel événement cette phrase se rapporte, et qu'il y a eu effectivement des coups, je ne voulais pas ajouter cette information supplémentaire, puisqu'il n'en est pas question dans cette phrase.
Il n'était pas question de cette information dans la phrase citée, mais il aurait dû en être question ! Car pour passer d'un échange verbal à une chute mortelle, il faut bien qu'il y ait eu des gestes violents, c'est-à-dire des coups.

Une autre pour la route, due à purepeople.com : « En effet, les trois acteurs se donneront la réplique dans l'adaptation de la pièce d'Octave Mirabeau, Les affaires sont les affaires réalisée par Philippe Bérenger. » Les trois acteurs sont en scène et ils n'en sortiront que par la force des baïonnettes ! J'en profite pour saluer la mémoire d'Octave Mirbeau, grand ami d'André Gide et de Valery Larbaud et auteur du Journal d'une femme de chambre, un roman corrosif et iconoclaste digne de Maupassant.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 07 oct. 2011, 01:48

Brigade canine a écrit :Et c'est toi qui parles de "fraïme" (j'anglicise la prononciation) du rédacteur en chef... C'est l'hospital qui se fout de la charity !
Jusqu'ici, sur ce thread que je fréquente depuis le début (!), on avait coutume de se vouvoyer courtoisement. Parce qu'on n'a pas dressé les chiens policiers ensemble.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 08 oct. 2011, 02:33

Dans Libération de vendredi, à propos de Steve Jobs et Bill Gates : « Leur histoire est de celle qui fait des légendes. »
Bon, le verbe conjugué au singulier alors que le sujet est pluriel (exemples : Untel est l'un des hommes politiques qui pense que … ou Unetelle est une des actrices qui a tourné …), on connaissait, et on commence même à s'y habituer. Mais, ici, celle au singulier, c'est nouveau. On aura donc bientôt : « Machin est un de celui qui est … » Un vertige me prend.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 13 oct. 2011, 01:27

Deux nouveaux exemples (mais il y en mille par jour) de l'affligeant barbarisme pointé plus haut :
« Ce village est l'un des plus septentrional de l'Irlande » (Bruno Solo, par ailleurs excellent comédien, sur France 2 mercredi soir) ;
« [Le Bisphénol A] est un des facteurs qui intervient […] » (M. Bapt, député socialiste).

Pour sourire un peu.
Une pub pour le Maroc, à la radio, évoque un « circuit qui sillonne à travers la campagne ». Mais sillonner est un verbe transitif. On sillonne un territoire, on ne sillonne pas à travers ce territoire. Les auteurs de cette pub voulaient sans doute dire « qui serpente ».
Jadis, dans une chanson écrite par Louis Amade, grand parolier, Gilbert Bécaud parlait des « baladins qui serpentent les routes ». On a ici l'erreur inverse de la précédente. Serpenter est intransitif. Une route serpente au milieu des champs, mais on ne serpente pas une route (ou alors c'est qu'on est bourré !). M. Amade pensait sans doute : « qui arpentent ».
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: Perles de journalistes

Message non lu par PascalSR » 17 oct. 2011, 15:06

L'incorrection dans la presse selon Elle.fr ou quand les journaux en ligne ne respectent même pas la mémoire de ceux qui indirectement leur permettent de générer du fluxi:


[…]

Lyse s’était alors aspergée d’essence puis avait craqué une allumette. En feu, elle s’était déplacée dans la cour, sous les yeux de certains élèves. « La pression ambiante était peut-être trop forte » et « une écoute aurait peut-être évité ce passage à l'acte », estimait il y a quelques jours l’un de ses collègues.

Fragile, cette professeur avait dû « faire face à des deuils familiaux », rapportait également La Dépêche du Midi. Lise était en effet très proche de l’un de ses neveux, décédé l’an passé d’un cancer à l’âge de 8 ans. L'enseignante « bénéficiait d'un accompagnement pédagogique et médical », avait souligné Luc Chatel, ministre de l’Education, lors de sa venue sur les lieux.

Depuis jeudi, jour du drame, le lycée Jean-Moulin est au point mort et les cours n’ont pas repris, les enseignants faisant en effet valeur leur droit de retrait.



Vous noterez que la typo est les guillemets ont fait l'objet d'attention (ce même article relayé sur un autre portail comporte des guillemets Web), alors que des erreurs grossières perceptibles par quiconque daigne faire la moindre relecture sont publiées.

Ici précisément, ce n'est pas tant les erreurs elles-mêmes que je déplore que la façon mal organisée, systématique et, j'ose dire, industrielle (l'information devient de plus en plus une marchandise, il faut produire du contenu [souvent, travail de desk : réécriture de dépêches d'agences] et générer du flux) et au final peu respectueuse de la qualité du travail et, en fait, du service rendu de publication d'information.

un énième exemple étayant le fait qu'un jeune pigiste ou un stagiaire ne peut —iapparemment — à la fois faire son travail et celui d'un correcteur.
Ces technologies fabriquent une société qui détruit ce qui permet une vie décente.
Sous nos yeux, on voit le monde plonger dans le libéralisme.
Brigade canine
Messages : 16
Inscription : 07 mars 2011, 14:08
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Brigade canine » 23 oct. 2011, 01:04

coco47 a écrit :
Brigade canine a écrit :Et c'est toi qui parles de "fraïme" (j'anglicise la prononciation) du rédacteur en chef... C'est l'hospital qui se fout de la charity !
Jusqu'ici, sur ce thread que je fréquente depuis le début (!), on avait coutume de se vouvoyer courtoisement. Parce qu'on n'a pas dressé les chiens policiers ensemble.
C'est une convention sur Internet que de ne pas se voussoyer. Et puis fréquenter ce SUJET depuis le début ne te donne pas le droit de massacrer le français. D'ailleurs tout cela n'est pas le problème. Et en faisant des remarques de forme, tu passes à côté du fond du problème. A savoir que tu n'es pas bien placée pour te moquer des autres. CQFD.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Catherine_75 » 23 oct. 2011, 03:51

Brigade canine a écrit :
coco47 a écrit : Jusqu'ici, sur ce thread que je fréquente depuis le début (!), on avait coutume de se vouvoyer courtoisement. Parce qu'on n'a pas dressé les chiens policiers ensemble.
C'est une convention sur Internet que de ne pas se voussoyer. Et puis fréquenter ce SUJET depuis le début ne te donne pas le droit de massacrer le français. D'ailleurs tout cela n'est pas le problème. Et en faisant des remarques de forme, tu passes à côté du fond du problème. A savoir que tu n'es pas bien placée pour te moquer des autres. CQFD.
Éclat de rire ! Je ne peux pas m'empêcher de répondre, même si votre agressivité n'est pas dirigée contre moi. Je suppose que vous avez peu lu les participations de Coco47 sur ce forum, sinon vous ne lui reprocheriez pas de « massacrer le français »… J'attends sa réponse avec gourmandise…

Tiens donc ? C'est une convention de se tutoyer sur Internet ? Je préfère pour ma part respecter d'autres conventions, comme par exemple la politesse la plus élémentaire qui consiste à vouvoyer les personnes que l'on ne connaît pas. Et, heureusement, je ne suis pas la seule.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 23 oct. 2011, 04:59

Catherine_75 a écrit :Je suppose que vous avez peu lu les participations de Coco47 sur ce forum, sinon vous ne lui reprocheriez pas de « massacrer le français »… J'attends sa réponse avec gourmandise…
C'est trop d'honneur, Catherine. Je ne sais pas si ma réponse sera à la hauteur de votre attente.
Je dirai à Monsieur le maître-chien que, sur Internet et ailleurs, il est, plus qu'une convention, un usage, une pratique élémentaire qui consiste à répondre à la bonne personne. En l'occurrence, Monsieur le défenseur berger allemand de la langue française, vous auriez dû adresser votre diatribe à constance brinner.
Quant à ce qui est conventionnel ou non sur Internet, je dirai, Monsieur le linguiste aboyeur, qu'Internet est un vaste monde au sein duquel cohabitent de nombreux usages dont aucun ne peut prétendre, me semble-t-il, au rang de convention. Est-ce une convention, par exemple, de déposer partout des petits machins jaunes pimentés de lol et de mdr ? Est-ce une convention d'écrire sans majuscules et sans ponctuation ? Est-ce une convention d'utiliser le langage SMS ? Non, ce sont des pratiques qui sont adaptées aux cercles d'internautes qui les affectionnent, et c'est très bien ainsi. Sur ce forum que fréquentent des journalistes et des correcteurs, on pratique différemment, et, par politesse, on se vouvoie, à moins que l'on se connaisse.
Et si, M. le policier canin, j'ai plaisanté en disant que je fréquentais ce fil depuis le début (!), c'est que j'en suis l'initiateur, comme votre flair aiguisé aurait dû vous permettre de le remarquer.
J'espère ne pas avoir ici trop maltraité la langue française, cher Cerbère.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par ann65 » 23 oct. 2011, 17:48

coco47 a écrit : par politesse, on se vouvoie, à moins que l'on se connaisse.
.
Cher Coco.
On peut vouvoyer et être un/e parfait/e goujat/e et tutoyer et se comporter en parfaite/e gentleman/woman.

Dans la vie réelle, je suis très "vouvoyeuse"... Et parfois même avec des gens que je connais depuis très longtemps. J'avoue cependant que j'ai le tutoiement facile sur les forum que je fréquente, comme la majorité des internautes que j'y croise d'ailleurs. Mais je ne pense pas manquer de respect à mes interlocuteurs (ou alors quand ils l'ont bien cherché :D ).
Dernière modification par ann65 le 24 oct. 2011, 16:17, modifié 1 fois.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 24 oct. 2011, 02:45

ann65 a écrit : Dans la vie réelle, je suis très "vouvoyeuse"... Et parfois même des gens que je connais depuis très longtemps.
Ah ! la sensualité de certains vouvoiements ! Le « Déshabillez-moi » de Gréco, le « J'ai rendez-vous avec vous » de Brassens…
Quant à lui, le tutoiement de Brigade canine à l'égard de constance brinner était plus qu'incisif : familier, voire insultant. Tout est dans le ton.
Brigade canine
Messages : 16
Inscription : 07 mars 2011, 14:08
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Brigade canine » 24 oct. 2011, 03:10

coco47 a écrit : Quant à lui, le tutoiement de Brigade canine à l'égard de constance brinner était plus qu'incisif : familier, voire insultant. Tout est dans le ton.
Parler de "ton" s'agissant d'un message écrit... Surtout en ne se référant qu'au seul tutoiement, laisse-moi rire. Et puis, puisque tu donnes des leçons de correction, est-il poli de parler de quelqu'un à la troisième personne quand il est là. Ou peut l'être (oui car la permanence des messages sur les forums forment une manière de conversation continue alors qu'il n'en est rien donc c'est un peu comme si j'étais là même quand je ne le suis pas ou plus ou pas encore, tu saisis ?)
J'ai aimé ta déclinaison du vocabulaire canin. Cela prouve assez ta maîtrise de notre idiome. Je te félicite.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par Catherine_75 » 24 oct. 2011, 04:05

coco47 a écrit :[
C'est trop d'honneur, Catherine. Je ne sais pas si ma réponse sera à la hauteur de votre attente.
Elle l'a été ! J'apprécie beaucoup votre prose.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Perles de journalistes

Message non lu par coco47 » 25 oct. 2011, 05:59

Brigade canine a écrit :Parler de "ton" s'agissant d'un message écrit...
Et alors ? En quoi est-ce incongru ? Les écrits n'ont-ils pas un ton ? (Parfois même une musique ?) Quand on les lit, l'oreille entend ce ton. Dans votre aboiement lancé à constance brinner, le ton était — je l'ai senti en le relisant à voix haute — méprisant. Tout comme dans la phrase idiote que j'ai reproduite ci-dessus.
Brigade canine a écrit :oui car la permanence des messages sur les forums forment une manière de conversation continue alors qu'il n'en est rien
No comment, Doggy !
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »