Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueule »

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Porcile
Messages : 142
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Porcile » 19 nov. 2011, 12:07

coco47 a écrit :
Vanessa_du_Frat a écrit :Il faut aussi regarder le coup de la vie.
Il est vrai que la vie vous réserve parfois de sales coups. Et que cela a un coût.
Poil au cou.
Sam Troulcu
Messages : 1
Inscription : 19 nov. 2011, 15:02
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Sam Troulcu » 19 nov. 2011, 17:01

Bonjour à tous mes estimés confrères et consoeurs.

Ce qui me consterne le plus, ce sont ces offres d'emploi qui exigent des candidats des qualités et des compétences aussi variées qu'innombrables - tout juste si on ne leur demande pas d'être en plus doués en cuisine ou en bricolage - et qui n'évoquent même pas la question de la rémunération :roll:

Là ce n'est pas seulement du foutage de gueule ou du cynisme, c'est de la connerie bien grasse et bien épaisse. Visiblement, y a encore des employeurs qui croient pouvoir attirer la perle rare avec du vinaigre, et seulement du vinaigre :shock:
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par coco47 » 20 nov. 2011, 04:54

Porcile a écrit :
coco47 a écrit : Il est vrai que la vie vous réserve parfois de sales coups. Et que cela a un coût.
Poil au cou.
Comme dirait Johnny…
Vanessa_du_Frat

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 21 nov. 2011, 12:35

coco47 a écrit :
Vanessa_du_Frat a écrit :Il faut aussi regarder le coup de la vie.
Il est vrai que la vie vous réserve parfois de sales coups. Et que cela a un coût.
J'ai honte ^^ :oops: Faudrait que je me relise, des fois...
sarah.a
Messages : 16
Inscription : 13 nov. 2008, 15:27
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par sarah.a » 21 nov. 2011, 13:53

Pige régulière food / cuisine / restauration H/F
Lieu de travail : Ile de France
Type d'offre : Offre de pige

Missions :
Nous avons besoin d'un article par jour à propos d'une actu food à Paris ou en Île de France (ouverture resto, événement culinaire, sortie de livre de recettes, interview, etc) pour un site web.

La rémunération est de 5€ par jour et donc par article, donc 150€ par mois. Idéal pour un(e) étudiant(e) ou un(e) freelance passionné(e) de gastronomie.

Possibilité d'évolution et d'autres types de collaborations rédactionnelles pour plusieurs sites web dans ce domaine.

Profil du candidat :
Nous voulons quelqu'un de passionné par cet univers, qui aura une grand liberté dans sa manière de choisir ses sujets et d'écrire ses articles (pas de format défini). Nous voulons quelqu'un qui ne fait pas de fautes de français !

L'idéal serait d'être familier de Wordpress, mais ce n'est pas compliqué, on vous expliquera tout.

Coordonnées du recruteur :
corentinorsini@me.com


Ah oui et sinon pour payer le loyer on fait quoi? Parceque 150 euros par mois pour un article par jour... ^^
belami
Messages : 11
Inscription : 12 juil. 2011, 16:29
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par belami » 21 nov. 2011, 14:17

Et la réponse de ce brave homme, s'il vous plaît, après lui avoir demandé si cela ne le dérangeait pas de proposer une telle offre et s'il l'estimait honnête :

"Oui je le pense, d'ailleurs j'ai reçu une dizaine de candidatures sérieuses depuis ce matin ! Le travail demandé représente 30 minutes de travail par jour, ce qui fait 10€ de l'heure, soit une somme supérieure au SMIC, ce qui est tout à fait légal. Par ailleurs, pour d'autres commandes occasionnelles d'articles, je paye 50 ou 60€ l'article, lorsqu'il s'agit d'articles demandant plus de travail.
J'ai une petite activité, je ne suis pas une société importante… Par ailleurs, si l'on ramène ce taux horaire à mon salaire mensuel depuis que j'ai débuté cette profession il y a 6 ans, on obtient la même chose. Or, j'ai été employé par des sociétés importantes jusqu'à présent… Je n'ai donc pas l'impression d'exploiter qui que ce soit ! Cela s'appelle un prix de marché : c'est le prix qu'acceptent les deux parties de la transaction !
Corentin Orsin
i"
belami
Messages : 11
Inscription : 12 juil. 2011, 16:29
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par belami » 21 nov. 2011, 14:20

Mamma mia !
elisee4
Messages : 24
Inscription : 16 nov. 2006, 14:47
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par elisee4 » 21 nov. 2011, 14:55

Hum...


Il serait intéressant de demander à ce monsieur sous quelle forme il entend verser ce salaire mirobolant ? (piges,... facture, note d'auteur)

J'imagine que sa réponse serait également enrichissante dans tous les sens du terme...
capcaro
Messages : 41
Inscription : 01 août 2011, 16:23
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par capcaro » 21 nov. 2011, 15:38

Je trouve ce sujet vraiment très intéressant et je vois que dans tous les secteurs, c'est le même combat. On vous demande d'être ultra qualifié mais on ne vous paie pas pour ça.
Je travaille depuis une dizaine d'années et mon salaire a à peine dépassé le smic. Je travaille dans la région de Toulouse et malgré mes changements de caps professionnels, ça a toujours été pareil. Et autour de moi, les personnes que je connais sont dans la même situation. Bilingues ou trilingues, qualifiées dans leur domaine et payés 1200€ net/ mois maximum. Quand on regarde les petites annonces dans ma régions, elles ressemblent toutes à celles que vous venez de publier!! :(
Et j'ai vécu la même chose dans mon métier de base qui était guide-interprète où je me retrouvais avec des bulletins de salaires à 5€/heure (honteux!!!!)
Donc ces annonces ne me choquent plus et quand on doit manger, je comprends qu'on y réponde. C'est triste, mais c'est comme ça.
Le seuls qui sortent leur épingle du jeu sont les ingénieurs ou les cadres, donc...
Melban

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Melban » 16 janv. 2012, 19:42

Pour les éditions Thélès :


Accueil > L'espace emploi > Consulter les offres > Offres d'emplois > Détails de l'offre OF0112-17510
Offre d'emploi Lecteur



Si une offre vous intéresse, pensez à relever sa référence et indiquez-la dans votre réponse.
Référence de l'offre

OF0112-17510
Secteur d'activité

Éditorial/rédaction/journalisme
Type de contrat

auto-entrepreneur
Description de l'entreprise

Maison d'édition indépendante
Missions

lecture de 10 manuscrits par semaine.
Remise hebdomadaire de fiche (résumé+critique) aux éditrices.
90 € net par lot de 10 manuscrits
Profil recherché

Bac+4/5 en Sciences humaines
Statut auto-entrepreneur et domiciliation à Paris/ Région Parisienne OBLIGATOIRE.
Esprit de synthèse, qualité d'expression.

Les candidats dont le profil a été retenu auront à un test de lecture et un entretien oral.

Ne pas téléphoner.
Durée

3 mois renouvelables
Date de début

URGENT
Rémunération

360 € net par mois

Lire 40 manuscrits par mois et faire les fiches pour les éditrices pour 360 euros :lol: :lol: :lol: :lol: Ils n'ont peur de rien :lol: :lol: :lol:
Pointilleuse

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Pointilleuse » 16 janv. 2012, 21:34

Melban a écrit :
Lire 40 manuscrits par mois et faire les fiches pour les éditrices pour 360 euros :lol: :lol: :lol: :lol: Ils n'ont peur de rien :lol: :lol: :lol:
Et il faut encore déduire les charges, puisqu'ils ne veulent que des auto-entrepreneurs... :roll:
Le pire, c'est qu'ils vont sûrement recevoir beaucoup de candidatures...
CathyBerberian
Messages : 120
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par CathyBerberian » 16 janv. 2012, 21:48

Chacun fait comme il veut, selon ce qu'il pense, mais je crois que ce serait une bonne chose que d'envoyer systématiquement des réponses rageuses ou moqueuses (ou que sais-je encore) à ce type d'annonces.
meloslow
Messages : 23
Inscription : 04 août 2005, 15:29
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par meloslow » 17 janv. 2012, 17:25

CathyBerberian a écrit :Chacun fait comme il veut, selon ce qu'il pense, mais je crois que ce serait une bonne chose que d'envoyer systématiquement des réponses rageuses ou moqueuses (ou que sais-je encore) à ce type d'annonces.
je vote pour ça aussi !
robertmillette

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par robertmillette » 17 janv. 2012, 19:02

Ils s'en foutent complétement. Si aujourd'hui ces gens peuvent se permettre de faire des propositions aussi glauques, c'est parce qu'ils savent très bien qu'il y aura bien quelqu'un pour les accepter. La loi de l'offre et de la demande est universelle. S'il faut condamner quelqu'un c'est d'abord un système, avec des écoles de journalisme qui forment des élèves alors qu'il n'y a plus de travail en France, ou une précarité telle dans ce métier, que la valeur noble accordée naguère à ce travail a fondu comme neige au soleil... Même un prof vacataire à 8 heures par semaine est mieux payé...
La logique voudrait que ces annonces ne soient pas diffusées sur categorynet mais j'imagine aussi que ce site est bien obligé de trouver des moyens pour assurer son existence. Pas simple...Quant à Pôle emploi, c'est le site où l'on trouve le plus souvent de telles annonces.
robertmillette

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par robertmillette » 17 janv. 2012, 19:14

capcaro a écrit :Je trouve ce sujet vraiment très intéressant et je vois que dans tous les secteurs, c'est le même combat. On vous demande d'être ultra qualifié mais on ne vous paie pas pour ça.
Je travaille depuis une dizaine d'années et mon salaire a à peine dépassé le smic. Je travaille dans la région de Toulouse et malgré mes changements de caps professionnels, ça a toujours été pareil. Et autour de moi, les personnes que je connais sont dans la même situation. Bilingues ou trilingues, qualifiées dans leur domaine et payés 1200€ net/ mois maximum. Quand on regarde les petites annonces dans ma régions, elles ressemblent toutes à celles que vous venez de publier!! :(
Et j'ai vécu la même chose dans mon métier de base qui était guide-interprète où je me retrouvais avec des bulletins de salaires à 5€/heure (honteux!!!!)
Donc ces annonces ne me choquent plus et quand on doit manger, je comprends qu'on y réponde. C'est triste, mais c'est comme ça.
Le seuls qui sortent leur épingle du jeu sont les ingénieurs ou les cadres, donc...
Salaire bas, mais peut-être l'avantage de vivre dans le grand sud, dans une ville magnifique. Que dire d'un salarié a BAC + 5, diplômé en journalisme, travaillant dans l'ouest pluvieux, si ce n'est qu'il cumule les désavantages. Je joke, mais parfois j'y pense moi-aussi et je rigole moins. 1280 euros c'est pas lourd...Vive la PHR !
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »