Abréviation en début de phrase

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
bernardmorin
Messages : 10
Inscription : 19 nov. 2008, 05:00
Contact :

Abréviation en début de phrase

Message non lu par bernardmorin » 04 déc. 2017, 00:45

Lorsque, dans un texte, il est question de quelqu'un, on écrit M. Untel, Mme Unetelle. De même lorsqu'un personnage parle de M. X et de Mlle Y. (Bien que quelqu'un, sur un réseau social, m'ait soutenu mordicus qu'il ne fallait jamais employer ces abréviations dans un texte littéraire et que l'on devait toujours écrire monsieur et madame au long en littérature, sans pouvoir me donner un seul exemple de cette pratique dans l'édition.)
Mais qu'en est-il en début de phrase ? Doit-on, de même que l'on écrit toujours au long les nombres au début d'une phrase, écrire au long les titres de civilité, ou peut-on là aussi utiliser les abréviations ? Mme la duchesse rentra à cinq heures… M. Dupont était chef du contentieux…
Merci.
Dernière modification par bernardmorin le 04 déc. 2017, 23:53, modifié 1 fois.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par Ilola » 04 déc. 2017, 15:38

Bonjour,

En début de phrase comme ailleurs : on abrège le titre de civilité quand on parle DE la personne, et on l'écrit au long lorsqu'on s'adresse À la personne.
A priori, c'est sans exception, sauf, à mon avis, et "peut-être", si un éditeur de beaux-livres, ornant ses textes de lettrines, souhaite, pour des raisons purement esthétiques, mettre au long un "Madame" avec "M" en lettrine.
prof
Messages : 526
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par prof » 04 déc. 2017, 15:59

bernardmorin a écrit :
04 déc. 2017, 00:45
de même que l'on écrit toujours au long les nombres au début d'une phrase,
« Pour des raisons purement esthétiques », je composerais ces mots tout au long.
bernardmorin
Messages : 10
Inscription : 19 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par bernardmorin » 04 déc. 2017, 16:54

Ben me voilà bien avancé ! Merci à tous les deux, en tout cas. D'autres avis ?
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par Ilola » 04 déc. 2017, 19:26

Je crois surtout que ça dépend du Code typo qu'on décide d'appliquer.

Je pense qu'en presse, la tendance forte est d'abréger, y compris en début de phrase. Dans l'édition, je suppose que ça dépend un peu de l'époque et du niveau de qualité de l'édition.

Je viens d'aller voir, sur le site Gallica, l'édition définitive de Madame Bovary, et j'y trouve "Madame" en début de phrase, "madame" en milieu de phrase, "Mademoiselle" en début de phrase, mais aussi "mademoiselle" en milieu de phrase, et "M. Bovary", aussi bien en début de phrase qu'au milieu, et même un
"M. et madame Charles", en début d'alinéa ! A croire que l'abréviation aurait été trop "cavalière" pour nommer les dames, à moins que ce ne soit parce que Madame Bovary est le personnage du titre...

En tout cas, j'ai parcouru les ouvrages de deux orthotypographes (beurk, je déteste ce mot !) qui semblent avoir certaine réputation : Jacques André et Jean-Pierre Lacroux, et aucun des deux ne précise quoi que ce soit pour le début d'une phrase ou même d'un alinéa. Lacroux précise juste qu'on met au long avec une lettrine, ce qui me semble frappé au coin du bon sens...

Bref : je pense que, ici, tout se peut, selon le choix de l'éditeur, le niveau de qualité de l'édition, le style de l'ouvrage : mettre au long me semble coller avec un texte rédigé "à l'ancienne", mais, dans un roman de science-fiction ou un policier écrits de nos jours, j'abrégerais... Je suis pour adapter un peu la typo au style non seulement sur le plan "esthétique", mais aussi sur un plan rédactionnel.
Dernière modification par Ilola le 05 déc. 2017, 15:02, modifié 1 fois.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par Ilola » 04 déc. 2017, 19:29

Oh là là, la cuisine m'appelle, et voilà : je ne me suis pas relue, horreur de l'horreur ! Toutes mes excuses :-) Apparemment, on ne peut plus corriger une fois que c'est envoyé ?
bernardmorin
Messages : 10
Inscription : 19 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par bernardmorin » 04 déc. 2017, 23:56

Si, Ilola, on peut se corriger (je suis d'ailleurs en train de le faire), en cliquant sur le petit crayon en haut et à droite.
Et je suis bien d'accord avec votre conclusion. Mon auteur ayant abrégé les titres de civilité en début de phrase, et son livre n'étant pas de la grande littérature (mais très intéressant néanmoins), je laisse ses M. et Mme. Merci à vous et à Prof.
Ilola
Messages : 68
Inscription : 28 oct. 2017, 07:14
Contact :

Re: Abréviation en début de phrase

Message non lu par Ilola » 05 déc. 2017, 15:02

Merci, Bernardmorin :-)
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »