édition et carte de presse

Tout savoir sur la carte de presse : comment l'obtenir ? Les conditions ? Les avantages de la carte de presse ? Abattement de charges et carte de presse ? Chômage et carte de presse ?
florence2
Messages : 9
Inscription : 13 janv. 2005, 17:11
Contact :

édition et carte de presse

Message non lu par florence2 » 03 mars 2005, 08:56

Bonjour,
je suis journaliste en tourisme et j'aimerais savoir s'il est possible de conserver sa carte de presse lorsque l'on travaille pour un guide (type routard, guide bleu...). Le travail que j'y fait est exactement le même que pour les autres magazines avec lequel je travaille, voir encore plus journalistique. Ce n'est absolument pas de la communication comme peut l'être TGV Mag ou Air France dont les journalistes arrivent à conserver leur carte au moins 1 an ou 2.
Seul le statut différe. L'éditeur n'étant pas sous la convention de la presse (N° IS....).
Quelqu'un peut-il me renseigner ?
Merci beaucoup
walt

Message non lu par walt » 03 mars 2005, 15:09

Avec la commission, il y a la théorie et la pratique. Quand j'ai écris des bouquins, une année, mes revenus presses étaient inférieurs à 50 %. En expliquant à la commission que les bouquins avaient un CONTENU journalistique, à défaut d'avoir un éditeur de presse, j'ai conservé ma carte.
florence2
Messages : 9
Inscription : 13 janv. 2005, 17:11
Contact :

édition

Message non lu par florence2 » 04 mars 2005, 20:53

Merci beaucoup pour cette info rassurante. C'est vrai. Dans ce cas précis, mes revenus liés au guide dépasseront ceux du journalisme. Et si je perds ma carte, c'est le comptable du magazine "journalistique" qui ne voudra plus me payer en salaire.javascript:emoticon(':evil:')
Evil or Very Mad
mariabox
Messages : 272
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 04 mars 2005, 22:51

Quand on a la passion d'écrire, d'apporter des infos ciblées ou tout simplement de communiquer par écrit (où est la différence, finalement?), il arrive un moment où on se fout complètement de la carte de presse. Sauf pour éviter de payer et faite la queue à l'entrée d'un salon, évidemment. Mais c'est juste un mini-détail dans l'univers de celui/celle qui écrit.
C'est juste mon avis, alors tu en fais ce que tu veux, évidemment, mais parfois je trouve que c'est bien d'enfoncer certaines portes ouvertes. Après tout, l'important dans la vie de tous les jours, n'est-ce pas surtout de trouver des collaborations et de se faire payer? Depuis que ma carte de presse n'est plus active ( 31 mars 99), j'ai peut-être moins de collaborations presse (faudrait peut-être que je cherche plus mais ça me gave) mais ça ne m'a vraiment pas empêchée d'avoir d'autres collaborations beaucoup plus intéressantes à tous les niveaux. Alors...
Et je précise, pour ceux qui oseraient avoir un doute, que quand on a acquis et aimé l'esprit et l'éthique journalistiques, ça reste pareil par la suite, avec ou sans carte de presse.
florence2
Messages : 9
Inscription : 13 janv. 2005, 17:11
Contact :

carte

Message non lu par florence2 » 05 mars 2005, 13:44

Es-tu toujours payé en salaire ? Avec des cotisations correctes par ta retraite, des droits aux congés maladie ou maternité ? Pour moi, c'est important d'avoir toujours une part de mes revenus payé en salaire. Et ce sera plus simple avec la carte. En ce qui concerne le passe droit pour éviter les queues, j'habite en Bretagne et je rentre généralement n'importe où sans même monter ma carte. Donc, je me fou de cet aspect. Par contre, je fais la queue. Question de politesse.
Mais ce débat est hors sujet. La question était : peut-on conserver sa carte quand on fait du journalisme pour un guide ?
walt

Message non lu par walt » 05 mars 2005, 17:01

... et la réponse est oui, dès lors que la situation ne perdure pas trop longtemps, à mon avis.
Je comprends ton souci de conserver la carte : j'ai le même. Mes employeurs "presse" l'exigent - normal. Si je la perds, soit ils me jettent, soit ce sera note d'honoraires etc. Il faut conserver l'équilibre, juste pour pouvoir bosser.
Mariabox : j'ai jamais sorti ma cp pour entrer gratuit sans faire la queue... Elle est utile pour faire son boulot, c'est tout.
florence2
Messages : 9
Inscription : 13 janv. 2005, 17:11
Contact :

édition

Message non lu par florence2 » 06 mars 2005, 10:40

Merci beaucoup Walt,
Je vois que l'on fait le même travail !
mariabox
Messages : 272
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 06 mars 2005, 20:52

walt a écrit :(...) Mariabox : j'ai jamais sorti ma cp pour entrer gratuit sans faire la queue... Elle est utile pour faire son boulot, c'est tout.
Jamais eu besoin de carte de presse pour bosser comme salariée pour la presse écrite ... la carte, ça a été un plus (quoi que...) pendant 2 ans 1/2. Et j'ai plein de témoins à portée. Mais après tout, les gens qui viennent sur un forum de journalistes doivent s'attendre à toutes sortes de réponses, non? L'essentiel étant que l'on dise la vérité, après tout, c'est à eux de faire le tri .
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 753
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 06 mars 2005, 22:42

mariabox a écrit : Jamais eu besoin de carte de presse pour bosser comme salariée pour la presse écrite ... la carte, ça a été un plus (quoi que...) pendant 2 ans 1/2. Et j'ai plein de témoins à portée. Mais après tout, les gens qui viennent sur un forum de journalistes doivent s'attendre à toutes sortes de réponses, non? L'essentiel étant que l'on dise la vérité, après tout, c'est à eux de faire le tri .
Because t'as eu du bol.
Maintenant, de nombreux employeurs exigent un numéro de carte de presse pour passer tes piges en salaires. C'est pas forcément réglo, mais c'est vrai que face à eux le p'tit bout de plastique devient bien utile.
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
walt

Message non lu par walt » 07 mars 2005, 09:20

Logique : avec la carte, il y a un abattement fiscal sur les charges sociales... Sinon, sans carte, on te propose, dans 90 % des cas, des Agessa...
Répondre

Revenir à « Carte de presse »