Interdiction de photographier dans un salon public ?

Questions et discussions sur la photographie et le photojournalisme : quel appareil photo utiliser ? Quid du digital ? A combien vendre une photo ? Statut du photographe ?
pixel
Messages : 10
Inscription : 28 mars 2005, 19:30
Contact :

Interdiction de photographier dans un salon public ?

Message non lu par pixel » 02 oct. 2007, 10:22

Au salon Apple expo, je me suis vu signifier l'interdiction de prendre des photos d'ambiance du stand Apple. Tout ce à quoi j'avais droit était de photographier les produits, ce qui avait peu d'intérêt (ls produits étaient connus et même l'iPhone était quasiment absent…).

J'étais préenregistré, accrédité et j'avais mon badge de presse. Je passe sur le fait qu'aucun avertissement n'a été signifié avant d'être pris "la main dans le sac".

En revanche, les visiteurs anonymes prenant des photos ou même filmant, n'étaient pas appréhendés, c'était un régime spécial pour les journalistes de presse ! Le monde à l'envers…

Je pase sur le caractère très désagréable de se voir interdire de photographier en France dans un tel lieu. Aucun motif valable ne m'a été donné. J'ai évidemment protesté.

Qu'en pensez-vous ?
oiseau à ressort
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2007, 15:31
Contact :

Message non lu par oiseau à ressort » 02 oct. 2007, 16:21

J'ai pu constater la même choses sur plusieurs salons.
Maintenant, je me fais passer un pour un visiteur non journaliste, et j'arrive en général à travailler tranquillement.
pixel
Messages : 10
Inscription : 28 mars 2005, 19:30
Contact :

Message non lu par pixel » 02 oct. 2007, 16:45

Merci de ta réponse

Mais quels autres salons, cela m'intéresse ? J'ai une vingtaine d'années d'expérience de salons France-étranger et c'est la première fois que je vois ça…

Dans le cas présent, ta solution n'aurait pas fonctionné (c'est ma tête qui a été reconnue, pas mon badge de presse…)
oiseau à ressort
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2007, 15:31
Contact :

Message non lu par oiseau à ressort » 02 oct. 2007, 17:02

Ah mince ! Ça devient plus compliqué dans ce cas.

Moi je n'ai pas assez d'expérience pour être reconnue !

Mais j'ai fait plusieurs salons très variés pour des travaux perso (prêt à porter, Paris Photo…) où je n’arrivais pas à travailler tranquillement. Les personnes sur les stands posaient tout un tas de règles.

Alors que sur le mondial de la coiffure par exemple, il y a 15 jours je crois, je ne portais pas de badge presse et je n’ai jamais été aussi tranquille.
pixel
Messages : 10
Inscription : 28 mars 2005, 19:30
Contact :

Message non lu par pixel » 02 oct. 2007, 17:31

Ne pas dire qu'on est journaliste au Myan-mar, c'est un réflexe de bon sens et de survie.
Mais dans un salon parisien…

Ensuite, les règles devraient être édictées par les organisateurs du salon, pas par les exposants.
Mais de toute façon, de mon point de vue :
Badge d'accréditation+travail dans le cadre d'une publication pour un organe de presse=autorisation sans conditions. Et en cas de refus d'un exposant, passer outre.

On le sait, les champs de liberté des photographes se restreignent de plus en plus. Je pense qu'il faudrait agir en amont auprès des organisateurs de salons qui ont besoin de la presse pour faire connaître ou promouvoir leur salon. Ce serait tout de même la moindre des choses qu'ils nous appuient en retour.
oiseau à ressort
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2007, 15:31
Contact :

Message non lu par oiseau à ressort » 02 oct. 2007, 17:51

Tout à fait d'accord avec toi.

Mais personnellement j'en ai assez d'avoir à discuter pendant des heures avec les personnes qui tiennent les stands.

En général, elles souhaitent attendre le retour du "responsable" dans une demie-heure avant de prendre une décision, et puis elles veulent savoir en détail ce que je compte faire et pour qui et pourquoi (alors quand c'est un travail perso que tu n'as pas encore vendu, tu imagines les réactions)...

Bref, j'ai opté pour la solution discrète. J'ai même ressorti un appareil plus petit, histoire de vraiment passer inaperçue...
marc guermeur
Messages : 2
Inscription : 07 sept. 2006, 10:33
Contact :

Message non lu par marc guermeur » 03 oct. 2007, 09:06

il est vrai que c'a devient de plus en plus difficile de faire son métier de photographe,pour pouvoir travailler il faut maintenant ruser dans les salons,
se déguiser en visiteur moyen(sac en plastic débordant de prospectus et air idiot),eviter les gros réflex et le flash,j'ai heureusement gardé mon minox!
le probléme est que plus personne ne sait pourquoi il faut interdire,on interdit par principe. a croire que ces gens-la ont des choses a cacher.
il n'y a pas que les salons qui sont touchés,c'est l'ensemble des événements parisiens.
la province ne semble pas encore touchée par le phénoméne,jusqu'a quand?
aud.
Messages : 56
Inscription : 27 avr. 2004, 13:51
Contact :

Message non lu par aud. » 04 oct. 2007, 08:34

Incroyable !
Il faudrait recenser ces salons, d'autant que pour entrer et pouvoir travailler, il semble logique de signaler son statut.
Comment fais-tu Oiseau à ressort, tu entres et tu planques ton badge ensuite ?

Je propose donc de commencer ici la liste de ces salons.
Personnellement, je n'ai jamais connu cela.

Audrey
oiseau à ressort
Messages : 4
Inscription : 13 sept. 2007, 15:31
Contact :

Message non lu par oiseau à ressort » 04 oct. 2007, 10:09

Exactement ! Je récupère mon badge à l'accueil presse et je le planque dans ma poche immédiatement...

Je sais, c'est dommage d'en arriver là, mais si ça peut me permettre de bosser tranquillement...

Tu as raison audrey, on pourrait recenser les salons.

Mais ensuite, il reste le problème des intervenants sur ces salons. Ce sont souvent eux qui posent problème parce qu'ils représentent des boîtes qui ont leur propre politique de communication, et qui se fichent parfois pas mal de savoir si le salon t'as accrédité ou pas.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 08 oct. 2007, 18:58

Perso j'utilise la technique ninja du couillon de base.
Veule, mais efficace.
ref

Message non lu par ref » 07 déc. 2007, 22:43

..
Répondre

Revenir à « Photographie & photojournalisme »