prix d'une photo magazine ?

Questions et discussions sur la photographie et le photojournalisme : quel appareil photo utiliser ? Quid du digital ? A combien vendre une photo ? Statut du photographe ?
gégé

prix d'une photo magazine ?

Message non lu par gégé » 26 mars 2003, 08:18

Bonjour,

Je cherche à savoir quel est le prix moyen d'une photo magazine (presse équestre) ou du moins la fourchette de prix acceptable !
merci :?:
Martin B
Messages : 32
Inscription : 19 sept. 2002, 10:24
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Martin B » 26 mars 2003, 09:13

Bonjour Géraldine, le prix d'une photo équestre dépend de la publication, en raison de son volume de tirage. Cheval Mag ayant une diffusion plus importante que Cheval loisir, peut proposer des tarifs logiquement plus élevés. Pour en avoir une première idée, tu peux consulter l'ours du mag, avec le tirage OJD. Je ne peux pas te donner ici de grille tarifaire comparée. Mais, comme pour tout journaliste, le bon réflexe est de passer un coup de fil directement à la source, pour leur poser la question. Et si tu veux nous en laisser la trace ici après coup...
cordialement
gégé

Message non lu par gégé » 26 mars 2003, 11:08

merci pour ta réponse Martin B, mais je voulais juste avoir une idée avant d'en parler à la rédaction directement...histoire de ne pas me faire avoir par mon inexpérience...fait assez courant dans le métier!
Martin B
Messages : 32
Inscription : 19 sept. 2002, 10:24
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Martin B » 26 mars 2003, 11:54

ok, alors jamais en-dessous de 30euros la photo en quart de page, et une pleine page au moins 150 euros. C'est vraiment un minimum. Ensuite, cela peut se négocier un peu selon la qualité des photos et leur intérêt.
Martin B
Messages : 32
Inscription : 19 sept. 2002, 10:24
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Martin B » 26 mars 2003, 11:56

J'oubliais... il faut prendre en compte tes propres frais techniques, si c'est une photo déjà réalisée ou bien si c'est une commande, ça change tout. Dans ce dernier cas, tu leur factures les frais à la commande, et mieux vaut que ce soit une commande signée, un fax, un mail, une trace écrite, vu ?
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 629
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 26 mars 2003, 13:28

Martin, tu vas sans doute pouvoir m'aiguiller mais je ne crois pas qu'il existe un baréme des photos en presse ?!

Les journalistes peuvent se référer au minimum syndical du tableau snj sur les piges mais sur quelle base peuvent travailler les photographes ?! sauf le flair et l'habitude naturellement :wink:
Martin B
Messages : 32
Inscription : 19 sept. 2002, 10:24
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Martin B » 26 mars 2003, 14:02

chaque rédaction a son barême photo propre
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 26 mars 2003, 14:41

Dans ces cas là Mickou, tu tombes le costar de photographe pour endosser celui de commercial.
comme y a pas de baréme, faut savoir se vendre au meilleur tarif, sinon tu finis par vendre tes photos au tarif PQR :3 euros et encore quand t'as de la chance :roll:
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 629
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 26 mars 2003, 15:49

3 euros le cliché... développement compris ?! :?

Je me souviens d'un photographe qui développais quant à lui des trésors de créativité et de matos pour arriver à faire des photos géniales. Y'a des années, il a couvert un reportage que j'avais écris sur un immeuble du Xéme en train de s'écrouler et a sans doute passer plus de temps à prendre la photo de tous les habitants en format super-paysage que moi à écrire les lignes qui accompagnait ce chef-d'oeuvre !!

Est-ce que le talent, les moyens, l'originalité sont encore récompensés en photo-presse ou êtes vous tous obligés de taper dans le sec, rapide, synthétique, le cliché stéréotypé par excellence ?!
gégé

Message non lu par gégé » 26 mars 2003, 19:02

Merci maintenant je connais au moins le seuil inférieur, c'est plus facile en cas de négociation possible ! :wink:
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 26 mars 2003, 19:55

mickou a écrit :3 euros le cliché... développement compris ?! :?

Est-ce que le talent, les moyens, l'originalité sont encore récompensés en photo-presse ou êtes vous tous obligés de taper dans le sec, rapide, synthétique, le cliché stéréotypé par excellence ?!
3 Euros le cliché publié, le dev y en a quasiment plus en PQR grâce au numérique. Si il y en a c'est au frais du journal ( heureusement sinon plus la peine de faire des photos :cry: )

Je dirais que le type de photo et ta marge de manoeuvre est fonction du support. En PQR , c'est exactement ce que tu dis, faut des photos nets, de groupes si possible car le lecteur achète le journal pour se voir dedans ( dixit une éminence grise, spécilaiste en nouvele formule)
En mag , y a plus de lattitude en général, mais il peut y avoir un cahier des charges à respecter. Quand au photo journalisme, ce qui prime c'est l'info. Mais quoi qu'il en soit , rine n'empêch d'apporter sa touche, d'oser proposé des photos différentes des poncifs en la matière/ je dit vive la photo décadré, flou....l'essentiel est que ça est du sens , que ça fasse passer quelque chose au lecteur ( tout ça c'est perso)

Sinon géraldine, pour un mag, je descendrais pas en dessous de 30 E pour un 1/4 de couv et encore c'est pas chère, faudrait viser plutôt les 50 E. Si t'es pas assez chère , on risque de te prendre pour un charlot, genre " c'est bien payé parce qu'ne photo c'est facile à faire, suffit d'appuyer sur le déclencheur..."
good luck dans ta négo
Tof

Message non lu par Tof » 27 mars 2003, 12:23

Là je dis "Hop hop hop, achtung bicyclette!" :evil:
Autant je ne m'avancerais pas quant à la presse PQR (dont je soupçonne effectivement qu'elle n'enrichit pas ses foutugraphes :cry: ), autant 30E pour un quart de couverture c'est une vaste escroquerie : c'est tout de même THE emplacement pour n'importe quel titre (suivi par la 4e de couv', puis le sommaire, etc.) et pour n'importe quel photographe ! Bref, si c'est bien de couv' qu'il s'agit il faut passer à la vitesse supérieure et réclamer, selon moi, un minimum de 100E pour le 1/4. Faut pas pousser mamie dans les orties non plus... Et puis il faut tout de même se rendre compte qu'en tirant les prix vers le bas on risque aussi de se faire friter par les petits camarades (en plus des coups reçus sur les événements publics). Bref, pour la Une il y a des sous ! :twisted: (Même la presse de collectivité territoriale est prête à se fendre si le besoin s'en fait sentir)
Avatar de l’utilisateur
Melfrid
Messages : 165
Inscription : 26 nov. 2002, 19:02
Localisation : Paris ou presque
Contact :

Message non lu par Melfrid » 27 mars 2003, 23:48

Myrdin a écrit : 3 Euros le cliché publié,
Ce genre de prix, c'est celui prévu pour le correspondant local, non-professionnel, retraité ou secrétaire de mairie qui sait à peine se servir de son jetable, et qui transmet sa photo comme il transmet les communiqués d'assos. Ca n'a rien à voir. Un photographe, en PQR ou ailleurs, peut avoir la prétention de vivre de son taf, quand même.
Martin B
Messages : 32
Inscription : 19 sept. 2002, 10:24
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Martin B » 28 mars 2003, 20:05

Tof je parle de pages internes, pas de la couverture, qui effectivement se paye environ 1000euros...
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 29 mars 2003, 17:54

Melfrid a écrit :
Myrdin a écrit : 3 Euros le cliché publié,
Ce genre de prix, c'est celui prévu pour le correspondant local, non-professionnel, retraité ou secrétaire de mairie qui sait à peine se servir de son jetable, et qui transmet sa photo comme il transmet les communiqués d'assos. Ca n'a rien à voir. Un photographe, en PQR ou ailleurs, peut avoir la prétention de vivre de son taf, quand même.
C'est vrai, sauf que le photographe de presse qui travaille en PQR est une espèce en voie de disparition. On incite les journaliste à faire eux meêm les photos lors de leur reportage. Et c'est encore plus vrai depuis l'entré du numérique dans les rédactions.
Sinon concernant les correspondants de presse,3 E c'est pas chers payé, c'est quand même eux qui fond le coeur du canard. Leur photo de mariage, loto et autre truc du même acabit, c'est selon de nombreux dirigeant, ce qui fait l'acte d'achat: se voir dans le journal!


PS: Melrid, c'est pas bien de mépriser les correspondants de presse qui ne savent pas prendre de photos. une écrasante majorité de journaliste fait au moins aussi bien qu'eux. C'est comme tout, la photo faut un minimun de bases
Répondre

Revenir vers « Photographie & photojournalisme »