Page 1 sur 1

Création d'un site d'infos locales décalé dans le Rhône

Publié : 28 janv. 2008, 12:45
par flo69
Bonjour,

je recherche des personnes qui voudraient s'investir dans la création d'un site d'infos locales dans le Rhône, de Mâcon à Lyon.
Je ne souhaite pas faire de l'info comme tout le monde... Bon, à la base, si, mais les trucs genre Progrès, c'est pas tiptop donc quelque chose qui soit plus digeste et qui donne envie.

Si vous souhaitez vous lancer, n'hésitez pas à me contacter par mail fl.durand@gmail.com. Dîtes-vous que les nombreux créneaux facilement réalisables que le web offrait jusqu'alors sont en train de s'amenuiser. C'est maintenant... ou maintenant qu'il faut se bouger le popotin;)

A bon(s) entendeur(s)

Ciaooo

Publié : 26 févr. 2008, 17:03
par flo69
Je le fais remonter ce truc... Y'a vraiment personne de branché?

Publié : 26 févr. 2008, 21:38
par havas
Ca ne sonne pas vraiment sérieux ton histoire, d'où peut être le relatif désintérêt sur ce fil...
Essaie de convaincre tes potentiels associés : décris ton projet, tes arguments, des pistes d'idées

Publié : 27 févr. 2008, 00:17
par PascalSR
Moi, je veux bien passer dire bonjour pour voir comment ça peut tourner une entreprise pareille ; mais dans le genre « on fait marcher la barraque à trois sans savoir de quoi demain sera fait », je pense avoir déjà payé mon obole.

Mais je souhaite néanmoins toute la réussite du monde à cette courageuse initiative !!!

Publié : 27 févr. 2008, 17:15
par flo69
Le truc c'est qu'en dire trop ici me paraît dangereux. J'avais mis cela ici dans l'espoir d'avoir des réponses sur ma boîte mail. C'est le cas, maintenant.

Je vous rassure, je suis quelqu'un de sérieux et même que j'ai de l'expérience dans le domaine. Même que je sors d'une école de journalisme (pas reconnue mais ça, c'est du détail à la c**). Même que j'attends d'avoir des contacts avant d'avoir une ligne édito, un projet construit à 100%. Pourquoi? Tout simplement car je ne veux pas être à la tête d'un truc mais plutôt que l'on soit plusieurs à travailler dessus, que l'on ait le même statut, qu'il n'y ait pas de chef. Bien sûr, j'ai des idées qui sont plus ou moins claires mais j'attends simplement de pouvoir en parler avec des gens motivés pour connaître leur motivation à eux, pour savoir si le projet leur semble viable, etc.

Mon annonce me semblait plus attrayante qu'un simple " bonjour, je veux créer mon site web d'infos. Qui veut se lancer?". Peut-être me suis-je trompé? Nous verrons le résultat d'ici à quelques mois :)

Et si vous voulez en savoir plus, au pire, vous avez mon adresse mail :)

Publié : 27 févr. 2008, 21:09
par havas
Et sans nous en dévoiler trop, tu as des partenaires financiers sérieux ( autre que ton codevi ), des annonceurs prêts à passer par ton site.

Quand tu dis que tu sors d'une école de journalisme, c'est que tu viens d'en sortir ou que tu tournes déjà dans la profession et que tu as suffisemment de maturité pour développer une ligne éditoriale clairement définie ?

Publié : 28 févr. 2008, 09:50
par flo69
J'ai l'impression que tu me prends légèrement pour un guignol!

Donc je n'ai pas une tune. j'ai 24 ans, j'ai de l'expérience mais comme personne ne veut laisser une chance à des jeunes, je taffe dans des vignes depuis 2 mois. Avant, j'ai vendu du vin, j'ai fait de l'animation dans des campings. J'ai même eu travailler à Mc Do. Les années 70-80 où tu n'avais qu'à pousser une porte et faire tes preuves, c'est fini! Et encore plus fort : j'ai travaillé dans des journaux. Bénévolement, hein!!! Hé oui hein! Le bénévolat ça permet vachement de gagner son quignon de pain.

Y faut aussi un CV pour lancer une idée ici? Non parce que si y'a que ça, je fais plaisir à 'tout le monde' et jle mets hein!

Et par ailleurs, je l'ai dit, j'attends de trouver des gens motivés avant de me lancer dans des démarches. Et c'est exactement la même chose pour une "ligne éditoriale clairement définie"!
Et puis faut arrêter de croire que seuls les vieux baroudeurs avec leur sac à dos, leur bloc note, leur appareil photo argentique et leur boîte de Lexomyl sont les seuls capables d'avoir des idées réalisables.

Putain mais c'est quoi ce séctarisme, sérieux?

Publié : 28 févr. 2008, 23:46
par mediatikcs
arf calmons nous les amis, moi ton idée me plairait beaucoup malheureusement je ne suis pas du 69. Si toutefois tu souhaites communiquer avec moi tu as mon MP / mail ;)

Publié : 29 févr. 2008, 10:15
par PascalSR
C'est pas vraiment ça, Flo. Tu es nouveau sur le forum. Ici, le ton est plutôt à l'image de l'emploi dans le secteur, morose ; mais on essaie de s'amuser quand même.

La particularité dans la presse, c'est que jeune ou vieux, tu peux facilement te retrouver en difficulté. Tous les titres se battent comme des loups pour garder la tête hors de l'eau et assurer dans les meilleures conditions leur pérennité éditoriale.

Malheureusement, par les temps qui courent, c'est également synonyme d'emplois sous-payés, d'heures sup non prises en comptes, de turn-over de stagiaires, etc.

De plus, pour être un peu précis, quand on est pigiste – parce que les CDI planqué 15 ans dans la même boîte, ça n'existe plus, surtout pour les jeunes – c'est tous les jours, à chaque pige qu'on doit faire ses preuves.

Au bout de quelques collaborations, la confiance s'est quand même installée, mais si tes articles sont moins bons, que le sujet ne plaît pas, « ancienneté » ou pas, ton papier, tu peux t'asseoir dessus.

Il faut beaucoup de maîtrise et de persévérance pour faire ce métier dans les conditions actuelles ; alors si effectivement, tu fais preuve d'autant de persévérance, ton projet devrait mener à quelque chose. En tout cas, je te le souhaite.

À part ça, beaucoup d'entre nous sont également passés par la case « précarité ». Certains y sont encore...

Publié : 29 févr. 2008, 10:57
par flo69
meditaticks, je te répondrai par Messagerie d'ici à ce soir. :)

et PascalSR, je suis parfaitement conscient de l'ambiance qui règne dans le milieu. Précarité, salaires non versés, stages à répétition, etc., j'y ai eu droit alors que je devais être payé. J'ai eu des articles à 10.000 signes qui ont fait des premières pages de canards. J'ai été payé 15€ et pas moyen de gueuler.
Je suis passé par là comme beaucoup.
On propose des stages mais moi, non, c'est basta les stages. J'ai besoin de gagner ma vie. Etre payé peanuts alors que tu fais 50h dans la semaine, je dis non. C'est pas plus compliqué que ça. Et si tout le monde faisait comme moi au lieu d'aller dans leur jeu, je suis convaincu que les abus prendraient fin. Mais alors vraiment convaincu. Le débat n'est pas là de toute manière.

Après, je suis têtu et super borné. J'ai un caractère de merde, je l'assume et en suis fier. Ca m'a valu bien des déboires, souvent mais je regrette pas d'avoir dit à certaines personnes d'aller se faire voir.
Je n'aime pas que des rabats-joies, car ils n'ont plus la moindre motivation ou qu'ils ne croient plus en l'avenir, viennent forcément essayer de mettre des bâtons dans les roues. Si les gens arrêtaient de se morfondre dans leur coin, s'ils reprenaient un peu du poil de la bête au lieu de dire à qui veut bien l'entendre que la vie c'est nul, que si tu entreprends un truc tu vas forcément te casser la gueule, le milieu n'irait-il pas un peu mieux? Le monde n'irait-il pas mieux aussi?
Ca me gonfle qu'il faille prouver de ce dont on est capable avant de lancer une idée! Le "Donnez-moi votre CV et on verra ce dont vous êtes capable" des rédac chefs ou responsable RH m'emmerde.
Autre truc qui me saoûle : la promo canapé. On me l'a proposé plus d'une fois. je dis là aussi non. Je suus peut-être trop intègre, trop honnête. Tant pis pour moi mais ce milieu est tellement par l'argent, le pouvoir et le sexe que c'est à te dégoûter. Je l'ai été mais c'est mon rêve d'écrire. Je reviens donc en force.

Si j'ai écrit ici, c'est simplement car je pensais que les gens étaient à l'écoute, tolérant. Qu'au lieu d'agresser, ils essaieraient de les remettre dans le droit chemin, gentillement.

Après, j'en veux à personne. Je trace ma route.
J'ai assez galéré aussi lorsque j'étais étudiant à pas pouvoir bouffer, des fois dormir à 5 dans une chambre de 10m². C'est pas parce qu'on n'a pas 40 ans qu'on n'a pas un minimum de recul sur la vie, sur ce qui se passe autour de nous.

Ceci dit, et je finirai sur cela : merci quand même pour la mise en garde :)! Je préfère nettement ce genre de messages à d'autres moins diplomates.

et je rajouterai un truc : j'avais un prof prénommé Pascal, qui était également SR au Progrès... Coïncidence je suppose.;)

Publié : 29 févr. 2008, 16:54
par havas
Si j'ai écrit ici, c'est simplement car je pensais que les gens étaient à l'écoute, tolérant. Qu'au lieu d'agresser, ils essaieraient de les remettre dans le droit chemin, gentillement.
N'accuse pas les gens, mets moi directement en cause.
Pour l'instant je suis le seul à te trouver naïf et un peu inconséquent.
Mais imagine ta joie le jour où ton projet se concrétisera et deviendra pérenne, là tu vas pouvoir me pourrir de MP's pour me raconter comment j'ai eu tort.

En attendant, je ne fais pas confiance à quelqu'un qui se laisse payer 15euros un article de Une de 10 000 signes.
Tu dis que tu as besoin de gagner ta vie, fais autre chose.

Publié : 29 févr. 2008, 19:27
par flo69
Applaudissons Havas, et remercions-le d'avoir participé à cette discussion.

je crois que ne pas t'avoir mis le couteau sous la gorge, donc ne t'inquiète pas, je ne ferai pas appel à tes bons et loyaux services si un jour, cela est concrétisé. Loin de moi cette idée, même!