Rémunération des journalistes : magouille des droits auteur

Débats & questions à propos des droits d'auteur : comment percevoir des droits d'auteur ? Droits d'auteur & impôts ? Violations des droits d'auteur ? Etre payé en droits d'auteur pour un article ?
Avatar de l’utilisateur
Gregmanset
Administrateurs
Messages : 298
Inscription : 17 sept. 2002, 18:07
Contact :

Rémunération des journalistes : magouille des droits auteur

Message non lu par Gregmanset » 12 nov. 2010, 12:15

J'attire l'attention des membres de ce forum sur un article relayé par Acrimed à l'instant (à l'origine d'actuchomage)

Combien de Journalistes Pigistes, débutants ou expérimentés, titulaires ou non de la Carte de Presse, sont rémunérés sous le régime des Droits d’Auteur ? À en croire le SNJ (Syndicat National des Journalistes) et le site Solidarité Pigistes, la pratique serait courante. Pourtant ce mode de rémunération est complètement illégal [1]. Il convient donc de dénoncer une magouille quasiment institutionnalisée.

A lire sur http://bit.ly/atuJMz
PRESSACARTE
Messages : 11
Inscription : 19 mars 2010, 11:56
Contact :

Re: Rémunération des journalistes : magouille des droits aut

Message non lu par PRESSACARTE » 17 nov. 2010, 13:41

Bonjour,

en terme de "magouille institutionnalisée" celle de la dissimulation salariale est également bien installée; souvent celle des droits d'auteurs est imbriquée avec celle de la dissimulation. Au passage concernant cette dernière question,voici un état des lieux de l'avancée quand à cette problématique qui sans doute aux Assises ne sera pas plus abordée qu'ailleurs.

Désolée pour la longueur du texte ci dessous mais cela présente un schéma assez complet de la situation, cordialement :

"Voici quelques nouvelles des initiatives isolées de certaines et certains des faux CLP/vrais journalistes et de leur travail "d'information" quand aux pratiques de travail dissimulé; une constante dans la presse quotidienne régionale.

Des députés se sont emparés de la question :

« M.Jean-Patrick GILLE appelle l'attention de M. le ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique sur le statut des correspondants locaux de presse. Il lui rappelle que l'article 10 de la loi n° 87-39 du 27 janvier 1987, modifié par l'article 16 de la loi n° 93-121 du 27 janvier 1993, leur confère la qualité de travailleur indépendant, assortie d'abattements de cotisations pour ceux dont la rémunération n'excède pas un certain niveau. Ce dispositif, conçu pour des correspondants de presse exerçant à titre accessoire une simple activité de collecte d'informations de proximité, ne correspond plus désormais à la réalité de l'activité de nombre d'entre eux. En outre, il est parfois détourné de son objet initial et utilisé de façon abusive par les entreprises éditrices, condamnant ainsi à la précarité des correspondants qui n'ont, en réalité, pas d'autre activité et dont beaucoup, du fait de leurs conditions d'exercice professionnel et du lien de subordination dans lequel ils se trouvent par rapport à l'éditeur, devraient bénéficier du statut de salarié donc de journaliste. Il lui demande en conséquence s'il envisage de revoir cette législation qui favorise le travail dissimulé ainsi que l'évasion de prélèvements divers. »

Au Sénat la question est également abordée:

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id= ... =0&afd=cvn

En dépit du silence assourdissant des syndicats, de l'immobilisme des organismes de contrôle et de justice et la lâcheté de la profession qui fait mine d'ignorer le problème, certaines actions de diffusion de l'information portent cependant leurs fruits.

Pour en savoir un petit peu plus sur ces pratiques constatées par tous mais quasiment jamais dénoncées très peu condamnées :

http://www.ajt-mp.org/spip.php?article302


http://www.acrimed.org/article1923.html

http://www.acrimed.org/article2642.html

http://correspondant-de-presse-64.over- ... 22965.html





http://www.abadennou.fr/textes/txt_remy ... presse.htm

http://unepressequotidienne.hautetfort.com/index-1.html



http://maljournalisme.chez-alice.fr/pqr ... ualite.htm

Pour aller plus avant sur ces aides indirectes financées par l’état et les contribuables :

http://www.dgmic.culture.gouv.fr/articl ... rticle=387

Ces aides versées à l'ensemble des entreprises de presse quotidienne régionale permettent à ces dernières de contourner divers textes notamment ceux régissant le droit du travail (emploi dissimulé de journalistes derrière au travers un non statut) mais également ceux en rapport avec la propriété intellectuelle (exploitation ou réutilisation des travaux sans autorisation par exemple).


Derrière des prétextes, avérés, de crises les entreprises de PQRD s'appuient sur des lois inadaptées et sur un maillage de connections locales multiples et transversales (en local des élus, plus préoccupés par la reconduction d'un mandat où l'infocom est importante, préfèrent éluder la non application des lois par des entreprises "qui comptent", les organismes de contrôles restent peu enclins aux contrôles, la justice se fait souple...) ainsi ces grands groupes parviennent, à travers tout le pays,à pérenniser sereinement un système d'exploitation cumulant les entorses faites aux droits. 
crosser9
Messages : 2
Inscription : 17 nov. 2010, 14:28
Contact :

Re: Rémunération des journalistes : magouille des droits aut

Message non lu par crosser9 » 17 nov. 2010, 14:41

je vais vous raconter ma première expérience avec des journalistes. Je publie deux livres à compte d'éditeur et mon but est de permettre au grand public de découvrir mes romans.
Quelle idée ais-je eu d'acheter un listing de journalistes! Cinquante noms dont six très célèbres à la TV.
J'ai obtenu vingt et une réponses et à chaque fois - j'avais une proposition d'article payant ?
Je ne m'attendais pas à cette pratique de faire. Avez-vous vécu pareille aventure ? es-ce habituel ? Es-ce la manière normale de rémunération ds journalistes.

Si vous souhaitez me découvrir

http://www.edilivre.com/doc/23130
crosser9
Messages : 2
Inscription : 17 nov. 2010, 14:28
Contact :

Re: Rémunération des journalistes : magouille des droits aut

Message non lu par crosser9 » 17 nov. 2010, 15:33

J'ai contacté 50 journalistes en achetant un listing pour faire connaître mon livre. J'ai e-reçu Vingt réponses qui me proposaient un publi reportage payant. es-ce la règle ?

Avatar de l’utilisateur
Gregmanset
Administrateurs
Messages : 298
Inscription : 17 sept. 2002, 18:07
Contact :

Re: Rémunération des journalistes : magouille des droits aut

Message non lu par Gregmanset » 17 nov. 2010, 15:40

Non ce n'est pas la règle... C'est d'ailleurs fort peut éthique.
Peux-tu préciser par contre, 20 journalistes t'ont proposé un article contre rémunération ???
Répondre

Revenir à « Droits d'auteur »