Web investigation : quels logiciels et sources d'informat° ?

Ce forum est destiné à des discussions sur le journalisme web : pratiques du journalisme numérique, outils, nouveaux modèles, formations, ...
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Web investigation : quels logiciels et sources d'informat° ?

Message non lu par miklgo » 21 juil. 2009, 14:25

Bonjour,

Souvent drôles et hyperactifs, ils sont des incontournables de tout film policier ou assimilé. Je parle de ces geeks, tantôt journalistes, tantôt flics, qui vous trouvent l'info que vous recherchez dans la minute, en pianotant simplement sur un clavier usé et gras.

De la fiction à la réalité, il n'y a qu'un pas, que j'aimerais franchir grâce à l'aide de quelques journalistes expérimentés se balandant en ces lieux. Y a-t-il un secret ? Quelles techniques, quels logiciels, quels moteurs de recherches,... les journalistes d'investigation utilisent-ils pour démarrer leurs enquêtes ?

Merci d'avance pour vos lumières ;)
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 22 juil. 2009, 09:10

Je crois qu'ils utilisent un truc incroyable dont on se refile le secret de vieux briscard en jeune journaliste assoiffé de révélation... le carnet d'adresses ! Et un autre, mystérieux et que l'Etat n'est pas pressé de consacrer : le secret des sources ! Pour le reste, je n'ai toujours pas trouvé l'appli qu'utilise Horatio Caine pour dépixelliser le visage d'un mec pris en photo de nuit à trois kilomètres, ni celui qui identifie avec certitude la trace unique qu'un pied laisse dans une chaussure en la comparant avec des épines de pin des Everglades. :lol:
Sur le journalisme d'investigation, dont les Américains sont assez champions, à ma connaissance, je te conseille de voir plutôt "Jeux de pouvoir". Des entretiens ingrats qui ne donnent parfois rien, des visites à l'hôpital en déjouant la vigilance de l'agent de police posté à la porte, des cas de conscience par rapport à ses sources etc etc. Ca reste du cinéma, mais ça me semble plus réaliste.
Sinon, si tu veux, tu peux essayer de programmer le logiciel qui permettrait de retrouver l'assassin de Robert Boulin, ou celui du juge Borrel, en saisissant les coordonnées GPS de la scène de crime, le nom de l'enquêteur, la photo de son coiffeur et la marque de la montre du principal suspect, ça rendrait sûrement de fiers services :wink:
(En même temps, je me méprends peut-être sur le sens de ta question : tu es sérieux ou tu écris un scénar ?)
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Message non lu par RusselPrice » 22 juil. 2009, 10:37

Tout pareil que Climousse pour le carnet d'adresses, l'arme fatale N°1 du journaliste. C'est LA pièce maîtresse dans la besace (et tu gardes une copie à jour sur ton bureau). Parce que l'idée à beau être séduisante mais il n'existe pas un "Google Press" réservé aux élus et beaucoup plus sourcé, fiable et pratique que la version grand public.
Plus sérieusement, si on veut vraiment faire du journalisme d'investigation (et du journalisme tout court, d'ailleurs), c'est l'huile de coude, le mouillage de chemise et le terrain qui apporteront des résultats. Parce que le desk le cul sur sa chaise, ça sera presque toujours la reformulation d'un truc qui a déja été écrit par quelqu'un d'autre.
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par miklgo » 22 juil. 2009, 11:02

:lol:
S'il fallait trouver des références pour illustrer ma question, plutôt qu'Horatio des Experts, je proposerais Chloé de Smallville ou Peneloppe Garcia d'Esprits Criminels :)

Ce qui me motive à poser cette question : la curiosité, ni plus ni moins. C'est donc une question sérieuse mais à prendre avec un peu de légèreté, comme vous les faites.

Pour être plus clair, ma question concerne exclusivement l'outil internet. J'ai parallèlement fait mes petites recherches, qui m'ont amené à des notions telles que le "cyberdétective" ou le "deep-web". Concrètement, quand un journaliste se voit confier un sujet qui nécessite enquête, il contacte certaines personnes, mais dans mon esprit, il va aussi sur Internet, faire ses premières recherches, trouver des éléments qu'il ira ensuite vérifier et développer sur le terrain. Mais quand il passe par cette première étape de "web investigation", je ne peux me résoudre à penser qu'il va simplement sur Google :? (même si Google est particulièrement puissant)
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 22 juil. 2009, 12:46

miklgo a écrit :S'il fallait trouver des références pour illustrer ma question, plutôt qu'Horatio des Experts, je proposerais Chloé de Smallville ou Peneloppe Garcia d'Esprits Criminels
Ah ben voilà, je les avais en tête, mais je ne savais pas comment elles s'appelaient. :lol: Faut que je passe plus de temps devant ma télé, moi, ma culture contemporaine laisse à désirer.

Franchement, je ne pense pas, à moins de cracker des sites sécurisés, que tu puisses trouver des infos secrètes et exclusives par internet. Ca m'étonnerait que Denis Robert ou Guillaume Dasquié trouvent leurs documents comme ça, ils ont plutôt des sources qui les leur communiquent. Après, on utilise tous internet pour piocher des infos, débroussailler un sujet, éventuellement trouver aussi des contacts, mais rien ne vaut les rencontres de visu, les déjeuners etc. Bon, cela dit, c'est beaucoup plus difficile ! A la longue, quand on se spécialise dans certains secteurs, on finit par trouver des sites plus pro ou moins grand public que ceux qui apparaissent en tête sur Google, mais je ne crois pas qu'internet soit le top de la source. Quand je vois des mecs dire qu'ils utilisent Twitter pour chercher leurs infos, ça me fait quand même un peu mal. Mais je suis peut-être ultra-réac, malgré mon (relativement) jeune âge.

(et merci à toi, Miklgo, de ne pas avoir pris la mouche, je ne cherchais pas à être vexante !)
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Message non lu par RusselPrice » 22 juil. 2009, 15:23

C'est vrai qu'une Pénéloppe Garcia en assistante perso, ça me simplifierait pas mal la vie... C'est à elle que tu devrais demander des pistes finalement.
Reste à trouver son N° de téléphone. Des idées de sites qui nous permettraient de mettre la main dessus ?
Allez, merci pour la pause, je retourne à mes papiers (et à mon huile de coude).

Russel
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par miklgo » 22 juil. 2009, 16:28

RusselPrice a écrit : Allez, merci pour la pause
Russel
:lol: Y'a pas de quoi, si je peux être utile!

Pour en revenir sérieusement à ma question (qui - j'espère - pourra être plus légitimement qualifiée d'"originale" que de "bête"), je n'attends pas qu'on me révèle un quelconque grand secret. J'espère cependant découvrir quelques techniques (comment effectuer ses recherches via Internet) et outils (sites, logiciels) utilisés dans le métier en matière d'investigation. Et quand je parle d'investigation, je ne fais pas référence aux sciences criminelles, mais simplement à l'enquête en général, d'un point de vue journalistique.

Je fais toujours mes recherches parallèlement. Les notions dont je parlais tout à l'heure, je les ai découvertes

Plus intéressant encore, cette formation proposée par l'IFRA et le CFPJ : Le journalisme d'investigation : les nouvelles opportunités du web . Il s'agit presque exactement de ce que je recherche (enfin je ne sais pas vraiment le contenu qu'il y a derrière, mais le programme est alléchant). Malheureusement, je n'ai pas 650€ à débourser...
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 22 juil. 2009, 18:16

[quote="miklgo]Malheureusement, je n'ai pas 650€ à débourser...[/quote]
Tu n'as pas droit au financement d'une formation par ton boulot ? En tant que pigiste aussi tu y as droit désormais...
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par miklgo » 22 juil. 2009, 20:20

Je suis étudiant, et à l'étranger jusqu'à fin septembre :wink:
Pyro
Messages : 36
Inscription : 01 mars 2008, 12:54
Contact :

Message non lu par Pyro » 22 juil. 2009, 22:50

La web-investigation me parait difficile, à moi qui ne suis même pas encore étudiant en journalisme. Cela dit en lisant ton sujet cela m'a rappelé l'excellent article de le Tigre, qui montre comment avec un peu de volonté et de flair, on peut retracer la vie de quelqu'un grâce au net :

http://www.le-tigre.net/Marc-L.html

Il existe d'ailleurs des sites, tel 123people par exemple, qui permettent de trouver des informations disponibles sur le web en tapant le nom et le prénom d'une personne.
C'est loin d'être très efficace et, à titre perso, je trouve que la différence est parfois mince avec la question de la vie privée, mais ce sont malgré tout des informations potentielles.

Après, même sans en savoir beaucoup, le "carnet d'adresses" et "l'investigation" sur le terrain me paraissent être les meilleurs éléments de réponses. ;)
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par miklgo » 23 juil. 2009, 01:08

Merci Pyro :wink: Au moins ton message m'a permis de revenir et de m'attarder sur cette affaire "Marc L." qui n'avait pas véritablement retenu mon attention à l'époque.
Quant à 123People, ce n'est en effet pas très efficace, et un peu gadget, mais en tout cas voilà un exemple d'outil de recherche. Reste à en trouver des plus sérieux et plus généraux (on a souvent des recherches à faire sur des faits et non sur des personnes).
miklgo
Messages : 13
Inscription : 26 oct. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par miklgo » 25 juil. 2009, 21:48

Donc non ? Pas de "Copernic de la presse" ou autre outil du genre ? Rooo j'ai quand même du mal à croire que les journalistes (qui enquêtent un peu sur internet) ne connaissent que Google et les flux de l'AFP...
garga
Messages : 28
Inscription : 25 mai 2008, 19:24
Contact :

Message non lu par garga » 27 juil. 2009, 11:39

miklgo a écrit :Donc non ? Pas de "Copernic de la presse" ou autre outil du genre ? Rooo j'ai quand même du mal à croire que les journalistes (qui enquêtent un peu sur internet) ne connaissent que Google et les flux de l'AFP...
Non, nos informations nous viennent de not' bon Roy. Mais comme il a chu, nous sommes un peu perdus. Que faire ? :|
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 27 juil. 2009, 13:10

Miklgo, je crois que tu fais un peu fausse dans la manière dont tu vois les choses au sujet des journalistes d'investigation et leur éventuel utilisation d'internet.

Internet c'est très puissant, et très utile quand on est journaliste. Mais la plupart du temps, même dans une enquête d'investigation, 95% des documents et informations qu'utilise un journaliste sont connues, ou tout au moins publiques. Ce qui fait le bon investigateur, ce sont ses sources d'une part, c'est vrai.
Mais c'est surtout sa capacité à mettre ensemble certaines informations. Informations qui vont prendre une nouvelle signification mises bout à bout.
Comme pour un puzzle, la difficulté, ce n'est pas d'avoir accès aux pièces (même s'il en reste souvent une ou deux coincées dans les rainures du parquet), c'est juste de les faire s'emboîter comme il faut, sans regarder le modèle. Et pour ça, internet ne t'aide pas vraiment.

Tout ça pour dire que, si, c'est bien Google et quelques autres outils comme celui-ci qu'utilisent les "enquêteurs".
Parfois, c'est pour "dégrossir" un sujet: avoir une vue rapide d'un domaine qu'ils ne connaissent pas. Il n'y a pas plus puissant que google, wikipedia et quelques sites d'infos pour ça. (A prendre avec toutes les précautions qui s'imposent, bien sûr)
D'autres fois, c'est pour trouver une info bien précise. Mais là, c'est qu'ils savent ce qu'ils cherchent : les participations d'une entreprises dans une autre, la rémunération des dirigeants (qui figurent dans le rapport financier annuel obligatoirement publié). La, je donne des exemples en investigations économiques, car c'est ce que je connais (même si je ne peux pas me prévaloir de la qualité d'"investigateur"), mais il y en a d'autres...

Il n'existe pas un moteur de recherche spécial avec un clignotant rouge pour dire : "Attention, info secrète et scoop potentiel !"... Le web est à l'image de la société. Tout y est, la plupart des choses sont accessibles et consultables gratuitement, la tout est de savoir ce qu'on cherche...

Ah, et parfois internet peut donner accès à des experts à moindre frais, et surtout qui n'ont pas la même retenue que face à un micro ou une caméra: les forums de spécialistes sont souvent des mines pour trouver des sujets ou creuser des pistes. A prendre avec des pincettes, là aussi.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 27 juil. 2009, 13:20

letibelim a écrit :Mais c'est surtout sa capacité à mettre ensemble certaines informations. Informations qui vont prendre une nouvelle signification mises bout à bout. [...] Mais là, c'est qu'ils savent ce qu'ils cherchent : les participations d'une entreprises dans une autre, la rémunération des dirigeants (qui figurent dans le rapport financier annuel obligatoirement publié).
J'avais pas pensé à ça, mais avec cet exemple en particulier, c'est lumineux ! (Faut dire, je fais pas beaucoup d'investigation, non plus... :roll: )
Répondre

Revenir à « Journalisme web »