IPJ- à quoi ça ressemble?

Forum à propos de l'IPJ
melylo
Messages : 5
Inscription : 20 juil. 2007, 11:47
Contact :

IPJ- à quoi ça ressemble?

Message non lu par melylo » 20 juil. 2007, 14:52

bonjour
j'hésite un peu à accpeter l'IPJ, parce que cher et aussi parce que je suis pas sûre que ça m'évite de galérer, alors je me dis, maintenant ou dans deux ans, pourquoi pas démarrer tout de suite?
si des étudiants qui y sont ou en sortent pouvaient me donner leurs impressions? j'ai vu qu'on pouvait faire une partie de la scolarité à l'étranger: seulement en Europe? et est-ce qu'on a la possibilité de piger beaucoup pendant l'année?
merci d'avance pour vos lumières
Louis XV
Messages : 56
Inscription : 23 juin 2007, 20:35
Contact :

Message non lu par Louis XV » 20 juil. 2007, 15:03

50 000 francs pour les deux ans, ça mérite d'y réfléchir.
Je ne saurais trop de conseiller de refuser...
hortensevillatte
Messages : 40
Inscription : 19 juin 2007, 18:41
Contact :

Message non lu par hortensevillatte » 20 juil. 2007, 15:09

je vous avoue que je me suis posée la question par rapport aux frais engendrés par les écoles. J'avais le choix entre l'IJBA et l'IPJ...et je suis de Paris, habitant chez mes parents.
je me suis renseignée sur les prix des loyers à Bordeaux. Je me suis ensuite fixée sur un loyer de 300euros par mois environ. Si on multiplie 300 par 24 (mois puisque 2 années d'études) on est déjà à 7200euros. Ensuite il faut compter les frais d'inscription chaque année environ 300euros (comme à l'université) multipliés par deux, on est en tout à 8000euros. Je le répète je suis parisienne et j'envisageais donc de rentrer une fois par mois sur Paris le week-end...même avec la carte 12-25 ça fait autour de 70euros l'aller-retour...donc au final l'IJBA engendre les mêmes frais que l'IPJ.
Mon raisonnement ne s'applique bien sûr qu'aux parisiens, puisque bien sur les provinciaux qui décident de faire l'IPJ doivent eux en plus compter 400euros par mois grand minimum pour un loyer et donc là ça devient vraiment de la folie.
voilà...c'était un calcul sommaire mais qui m'a permis aussi de choisir!
Leila2
Messages : 1
Inscription : 05 juin 2007, 17:32
Contact :

Fonce, sans aucun doute

Message non lu par Leila2 » 20 juil. 2007, 17:07

Perso j'ai fais l'IPJ. Pourtant je ne roule pas sur l'or, j'étais boursière et tout et tout... J'ai donc du faire un emprunt pour pouvoir payer les frais d'inscriptions. Un an après, je suis endettée, c'est vrai, mais je ne regrette pas mon investissement. C'est vrai que pas mal de confrères se sont lancés et se lancent sans avoir fait d'école, juste avec des stages ou des piges... Pour autant, je crois, je suis sûre (à moins que tu es du piston of course) que tu galèreras moins avec le diplôme d'une école reconnue, l'IPj ou une autre. je ne dis pas qu'il y a pas de galériens parmi les diplomés, ce serait un peu naîf de ma part, mais je crois que s'il y avait des études de faites (il y en a une qui montre qu' 1 ans après les écoles ont placés 80% ou plus de leurs élèves-ils sont obligés aussi pour être reconnu- et environ 100% deux ans après). Tu peux y arriver sans école, mais ça sera plus facile avec (réseaux, sans parler des stages rémunérés au SMIC, des bourses-concours qui offre des CDD a la clefs et qui sont réservés aux école- et of course des apprentissages dans tous les domaines)?
je ne crois pas qu'il y ait une école idéale, mais l'IPJ est une bonne école sans aucun doute... je suis sortie en 2006 et je dirais que sur 45 élèves il y en a peut-être un ou deux qui galèrent en ce moment... je me suis galérée un peu, mais l'IPJ ça reste une bonne carte de visite pour les rédactions...même celles qui ne font pas de la radio et du sport (comme j'ai pu lire sur les forums...). Donc fonce... et si tu vis chez tes parents tu pourras rembourser ton emprunt dés ta première année d'école avec le stage de 2 ou 4 mois rémunéré...
A plus
Gapienne
Messages : 12
Inscription : 24 juin 2007, 12:28
Contact :

Message non lu par Gapienne » 20 juil. 2007, 23:37

Merci pour les informations. je suis admise à l'IPJ et je me demandais un peu quelle était la qualité de cette école. Coté boulot, faut il beaucoup bosser pendant ces 2 ans à l'école ou on a le temps de faire des piges ? Comment était l'ambiance dans ta promo ?

Merci beaucoup d'avance.
drakkar
Messages : 43
Inscription : 13 juil. 2007, 04:49
Contact :

Message non lu par drakkar » 21 juil. 2007, 03:46

A mon avis le plus gros était d'être admis dans une école de journalisme.
C'est cette année en particulier que l'on a le plus bossé.
Comme pour toutes les grandes écoles, ou écoles spécialisées, le plus dur est le concours. Je ne dis pas que nous allons glander pendant 2 ans; mais que tout le monde suivra et s'adaptera avec la même cadence de travail que celle de la fac. Nous pourront donc profiter des vacances, sortir le weekend...
Par ex je suis sûre que personne ne redoublera et que tous le monde ou presque validera les examens et se trouvera des stages intéressants.
Le plus dur est fait, notre tâche reste à nous transformer en vraies journalistes et non plus en bêtes à concours qui bouffent de la culture gé' matin midi et soir. Je crois même que des bons stages biens placés par la suite vaudront plus que l'école en elle même. Sans compter les pistons et les contacts.
Voilà mon avis perso.
lunazul
Messages : 47
Inscription : 15 févr. 2006, 20:16
Contact :

Message non lu par lunazul » 22 juil. 2007, 00:48

Est-il possible de faire un semestre à l'étranger quand on est à l'IPJ ?
Sergent_pepper
Messages : 31
Inscription : 19 juin 2006, 18:27
Contact :

Message non lu par Sergent_pepper » 22 juil. 2007, 17:10

Oui, on a le temps de piger qd on est à l'IPJ, même si la formation est assez exigeante en travail. Hors semaines de session radio ou journaux école, vous n'aurez en gros que 25h de cours en moyenne, même si l'emploi du temps change souvent.

Possible de faire des semestres à l'étranger, mais seulement en belgique et à Dublin :roll: après, je n'en sais rien, il y aura peut-être d'autres destinations cette année...
Répondre

Revenir à « IPJ »