IPJ & PERMIS DE CONDUIRE

Forum à propos de l'IPJ
Louis XV
Messages : 56
Inscription : 23 juin 2007, 20:35
Contact :

IPJ & PERMIS DE CONDUIRE

Message non lu par Louis XV » 27 juil. 2007, 14:44

Je viens de recevoir le dossier d'inscription de l'IPJ dans lequel il est précisé que le permis est obligatoire à l'entrée de l'école...
J'avais précisé pendant l'entretien que je ne l'avais pas.
Je suis tout à fait open pour le passer mais il est clair que je ne l'aurais pas obtenu au premier octobre.
D'autres sont-ils dans le même cas que moi ?
Avatar de l’utilisateur
maudeml
Messages : 152
Inscription : 12 mars 2006, 03:41
Localisation : Nantes, France
Contact :

Message non lu par maudeml » 27 juil. 2007, 14:48

C'est dingue ça !!! :shock:
hugogo

Message non lu par hugogo » 27 juil. 2007, 15:29

moi non plus je l ai pas
Louis XV
Messages : 56
Inscription : 23 juin 2007, 20:35
Contact :

Message non lu par Louis XV » 27 juil. 2007, 15:31

J'ai appelé l'école, a priori ça passe en octobre. En revanche il est obligatoire de l'avoir obtenu au mois de février, à l'heure où commencent les stages.
Voilà une nouvelle bataille qui s'annonce, après les concours, le permis.
Avatar de l’utilisateur
maudeml
Messages : 152
Inscription : 12 mars 2006, 03:41
Localisation : Nantes, France
Contact :

Message non lu par maudeml » 27 juil. 2007, 15:49

Et une fois inscrits dans l'école, admettons que tu passes ton permis en octobre, que tu le rates (eh oui ça arrive), et qu'en février, au moment du stage, tu ne l'aies toujours pas... ils te renvoient ???

C'est ridicule... évidemment c'est bien mieux d'avoir le permis pour faire un stage en journalisme. Tout comme pour beaucoup d'autres stages. Mais en faire une condition obligatoire, ça me choque.
Lyra
Messages : 21
Inscription : 03 août 2003, 18:54
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Lyra » 27 juil. 2007, 15:58

C'est hallucinant ca ! Je n'avais jamais entendu parler d'une telle condition... :|
Loupatchinha
Messages : 68
Inscription : 11 févr. 2007, 11:51
Contact :

Message non lu par Loupatchinha » 27 juil. 2007, 18:33

Eh bien, moi il me semble bien que qd je m'étais renseignée sur les écoles avant de commencer à préparer les concours, j'avais bien vu cette condition du permis de conduire. Et je crois même que l'ESJ pose cette condition (à vérifier bien sûr). C'est sûr que quand tu payes déjà je sais plus combien de milliers d'euros de scolarité ça fait raler qd ils demandent en plus le permis. Mais c'est tellement bon d'avoir le permis, c'est tellement pratique et en plus comme vous dites c'est obligatoire pour des stages. Donc foncez!!! (hu hu hu le vieux jeu de mot ! :roll:

Cela dit, ne stressez pas... Le permis je l'ai passé en 5 mois (ça peut paraître énorme mais certains de mes potes l'ont passé en 5 ANS. :? Le plus long ça a été d'avoir une date de passage pour la conduite.
Il faut vraiment être au combat: aller faire des tests de code un maximum de fois par semaine, s'inscrire au plus vite pour le code et surtt ne JAMAIS lâcher la secrétaire de l'auto-école. :wink:
clemencehoud
Messages : 59
Inscription : 25 août 2004, 17:16
Contact :

Message non lu par clemencehoud » 27 juil. 2007, 18:36

En même temps, si vous arrivez en stage en PQR sans avoir le permis, vous allez passer pour les gros boulets de service : il faudra réfléchir à deux fois avant de vous envoyer en reportage pour savoir si c'est un endroit accessible à pied ou en bus... Et le risque, dans ce cas, c'est de se retrouver à n'écrire que des brèves ou à accompagner d'autres journalistes sur des reportages, sans faire un seul vrai papier de manière autonome. Bref, le permis est indispensable quand on veut faire un stage intéressant en PQR!
Risac
Messages : 8
Inscription : 20 juil. 2007, 19:38
Contact :

Message non lu par Risac » 27 juil. 2007, 22:21

T'inquiète Louis XV, comme le dit Loupatchinha, tu as toutes tes chances pour avoir ton permis avant février, le tout est de bien se préparer.
Ma méthode :
- lecture quotidienne du code Rousseau les six mois précédents l'examen ainsi que d'autres éditions (l'idéal étant le Rousseau pour le code de la route national + un code régional)
- lire également la presse hebdomadaire (Auto Hebbo, etc.) et regarder les émissions TV spécialisées (Turbo sur M6, la Formule 1 sur TF1)
- fichage des meilleurs guides de mécanique auto pour ne pas se planter sur les questions techniques
- en fin de semaine, bilan à chaud et entraînement sur un cd-rom de manière à bien imprimer les infos enregistrées dans la semaine
- lecture des codes de la route en langue étrangère afin d'être bien au point sur les variantes internationales
- repêrage de la ville où tu passeras ton examen (apprends par coeur le plan des rues pour ne pas être pris en traître par un stop caché ou un céder le passage qui sort de nul part)
- enfin, bien-sûr, je ne saurais trop te conseiller d'effectuer un stage car rien ne remplace l'expérience. N'hésite pas à frapper aux portes des Taxis Bleus, il paraît qu'ils sont cools.

Mais la clé du succès reste d'être passionné par ce que l'on fait et de ne pas se stresser pour rien. Perso, je me suis tenu à ce programme sans grande difficulté et même en y prenant du plaisir car c'est vraiment ce que je voulais faire...

J'espère que mes conseils t'aideront.
Bon courage à toi !
Loupatchinha
Messages : 68
Inscription : 11 févr. 2007, 11:51
Contact :

Message non lu par Loupatchinha » 27 juil. 2007, 23:36

Excellente méthode Risac :lol: je n'aurais pas pu conseiller mieux !!!
Sheena
Messages : 35
Inscription : 04 juil. 2007, 11:36
Contact :

Message non lu par Sheena » 28 juil. 2007, 10:29

Risac : :lol: :lol: :lol:

Louis XV : Je rejoins ce qui a déjà été dit.
La condition du permis est inscrite dans les règlements de plusieurs concours. Ca m'a paru bizarre aussi, mais en ce moment je suis en stage en PQR et c'est vrai que sans le permis ce serait trop galère. Mon journal est très mal desservi par les transports en commun (faut attendre 1000 ans un bus ou marcher 20/25min pour rejoindre le métro...), donc je trace en reportage en voiture. Un autre stagiaire n'ayant pas le permis passe son temps à écrire des brèves, faire des interviews par téléphone, ou perd son après-midi pour un simple micro-trottoir...
Au final, je pense que les écoles doivent tolérer un étudiant sans permis, mais s'ils te poussent à l'avoir, ce n'est pas pour eux, c'est pour toi.
Et puis en choisissant une bonne école et en expliquant bien que tu en as besoin rapidement, tu devrais pouvoir passer ton permis en 2/3 mois.
drakkar
Messages : 43
Inscription : 13 juil. 2007, 04:49
Contact :

Message non lu par drakkar » 28 juil. 2007, 18:46

En gros si tu t'inscris dans une auto-école en aout et que tu vas bien au code et que tu lis bien le bouquin tu peux avoir le code fin septembre après en 5 mois tu peux avoir la conduite si tu t'appliques bien donc en février tu devrais l'avoir.
Par contre si tu rates il faut compter 4 mois dattente pour un deuxième passage donc juin.
Tu peux peut-être commencer la conduite avant d'avoir passer l'exam de code, tu gagneras peut-être du temps même si ce n'est pas ce que je recommanderai à quelqu'un qui n'est pas dans l'urgence d'avoir son permis.
Bol
Messages : 9
Inscription : 06 juil. 2007, 10:15
Contact :

Message non lu par Bol » 29 juil. 2007, 09:22

Je connais quelqu'un à l'IPJ et qui n'a pas le permis, même en fin de première année.

Il est évident qu'avoir le permis (et tant qu'on y est, la voiture) est indispensable dans le métier mais il me semble que les écoles en font un argument pour te forcer à le passer plus vite. A l'IUT de Tours, ils te l'annoncent cash: il faut l'avoir. Mais bon c'est plus dans ton intérêt, pour avoir des stages plus intéressants. il est évident qu'ils ne vont pas te virer pour ça en fin d'année...
Sheena
Messages : 35
Inscription : 04 juil. 2007, 11:36
Contact :

Message non lu par Sheena » 29 juil. 2007, 14:38

Pour le code, il existe des formations accélérées qui font toutes les leçons en trois jours. C'est ce que j'ai fait pour ma conduite accompagnée. Il suffit de faire ses trois jours de stage intensifs, ensuite faire quelques tests pour s'entrainer, et tu as ton code super vite !
choca

Message non lu par choca » 30 juil. 2007, 12:01

Je ne vois pas en quoi il est "choquant" de poser une telle condition... Comme l'a si bien dit une personne précédemment, comment voulez-vous vous débrouiller en stage d'été en PQR sans le permis ? Etre dépendant des horaires de bus ? Et pour les faits divers la nuit, vous ferez comment ? Vous appelerez un taxi ?
Les écoles prennent quand même les gens qui n'ont pas le permis, la preuve, vous êtes plusieurs dans ce cas-là, mais le passer est plus que conseillé. Sinon, après, faut pas s'étonner de se retrouver en stage à faire du desk sans foutre le nez dehors.
Répondre

Revenir à « IPJ »