N'allez pas à l'ESJ PARIS

Forum à propos de l'ESJ Paris
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

N'allez pas à l'ESJ PARIS

Message non lu par lana75 » 22 juin 2005, 18:49

Pour les étudiants qui recherchent une école de journalisme et qui ne savent pas encore, ne faites pas l'erreur de vous inscrire à l'ESJ PARIS. Mon but dans la vie maintenant aprés avoir passé une année dans cette école (j'ai eu mon année mais je ne souhaite pas continuer) et de mettre en garde tous les étudiants contre cette pompe à fric.

Je vous invite à aller faire un tour sur le forum de l'école, où les etudiants font part de leur mécontentement où les professeurs tentent de sauver la face et où responsables de médias (certainement) donnent leurs avis. Bonne lecture.
kraa

Message non lu par kraa » 22 juin 2005, 21:37

Pourquoi avoir passé les concours..?
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Re: N'allez pas à l'ESJ PARIS

Message non lu par lafactory.com » 24 juin 2005, 17:44

le forum ne fonctionne plus.
santino
Messages : 93
Inscription : 29 mars 2004, 23:47
Localisation : Quebec capitale
Contact :

Message non lu par santino » 24 juin 2005, 21:44

Encore un coup des "Men in Black" de l'ESJ, ils ne veulent pas que la vérité éclate !
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 24 juin 2005, 23:17

"Comme de par hasard", le forum de l'esj Paris a fermé ses portes...les journalistes se battent contre la censure et pour la liberté d'expression, cette école n'a décidément rien compris au métier.
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 25 juin 2005, 03:20

lana75 a écrit :"Comme de par hasard", le forum de l'esj Paris a fermé ses portes...les journalistes se battent contre la censure et pour la liberté d'expression, cette école n'a décidément rien compris au métier.
hum, seulement certains journalistes. les autres se battent seulement pour gagner de quoi vivre :wink:
cara
Messages : 9
Inscription : 08 août 2003, 14:30
Contact :

Message non lu par cara » 25 juin 2005, 07:24

Moi j'en sors cette année de l'esj et je n'ai pas à m'en plaindre plus que ça: j'ai mon diplôme, j'ai obtenu les stages que je souhaitais et dans lesquels on ne m'a fait aucune remarque désagréable (bien au contraire) en ce qui concerne ma formation...
L'ESJ ce n'est pas parfait c'est une évidence mais dans la profession ce n'est pas un obstacle. En radio, en presse écrite comme en tv les rédac chefs rencontrés m'ont dit "Vous avez fait une école de journalisme? Oui, c'est bon." Après tout ce qui est tambouille interne à l'école ils s'en fichent: donc stop au psychodrame!
Bon courage!
Carole.
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 25 juin 2005, 17:01

Le forum n'existant plus, serait-il possible de nous résumer les griefs faits à cette école ?
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 02 juil. 2005, 23:40

Lafactory, essaie de cliquer sur le lien, le forum est de nouveau ouvert!
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 03 juil. 2005, 02:13

lana75 a écrit :Lafactory, essaie de cliquer sur le lien, le forum est de nouveau ouvert!
j'ai commencé à lire, intéressant. Cela nous incite d'autant plus à poursuivre notre projet de création d'une école de journalisme...
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- Ecoles de journ@lisme -

Message non lu par dani l » 04 juil. 2005, 13:30

... et une de plus !........... :roll:
Melody
Messages : 11
Inscription : 13 sept. 2004, 16:08
Contact :

Message non lu par Melody » 23 août 2005, 16:40

lana75 a écrit :"Comme de par hasard", le forum de l'esj Paris a fermé ses portes...les journalistes se battent contre la censure et pour la liberté d'expression, cette école n'a décidément rien compris au métier.
Je m'occupe du forum de l'ESJ Paris, il arrive que l'hébergeur Free fasse des siennes et que je ne puisse pas accéder au ftp pour la mise à jour par exemple (c'est ça quand on choisit un hébergeur gratuit ! :wink: ).

En juin le forum a effectivement connu un bug qui l'a rendu inaccessible pendant une semaine (c'est dommage d'ailleurs car la fréquentation était importante à ce moment là), mais après réclamations et nouveau login tout est rentré dans l'ordre... Il n'y a donc pas de quoi s'emflammer, les grands manitous de l'école ne s'emploient pas à hacker le site ! :lol:

Comme beaucoup je sais que cette école n'est pas au top mais d'une part, je savais en gros à quoi m'attendre (en parcourant Categorynet l'année dernière déjà) et maintenant que j'y suis, j'essaie de m'investir. Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir faire le Celsa, mais je suis tout de même contente de pouvoir me rapprocher du métier de journaliste. Après, chacun se débrouille ! Je rejoins donc l'avis de Cara.

J'ai fait ce petit site sur l'école pour ceux qui comme moi auparavant se sont pris la tête pour choisir leur école de journalisme lorsque les "reconnues par la profession", "la voie royale" comme on lit souvent, ne sont pas vraiment à portée de main. Ce n'est pas parce qu'on y est pas pris que l'on va se recycler à la SNCF :lol:. Je reconnais que du côté des écoles privée, c'est la jungle, les brochures sont là pour appâter l'étudiant et son porte-monnaie, et si t'es mal tombé tu subis.

Bon, l'ESJ Paris, c'est au moins l'une des plus anciennes, les gens ne vous disent pas "la quoi ???" si vous épelez un obscur sigle 12 lettres, et y'en a quand même qui s'en sortent bien (l'exemple le plus connu étant Audrey Pulvar

Une fois sur place, y'a des choses qui craignent, surtout au niveau du multimédia (qui peut s'en passer aujourd'hui ?). Je pensais que le surcoût de la scolarité par rapport en HEP ou ESJ était lié au fait que les ESJ utilisaient fréquemment ordis, caméras et autres outils audiovisuels, et qu'il fallait donc investir dans du matériel récent (ou du moins potable).

Or (là je parle pour la 1e année que je viens d'effectuer) quand je vois qu'en TP télévision on ne touche pas une seule caméra de l'année (elle est allumée le jour de l'examen final, point barre), qu'en presse écrite on dessine des maquettes au crayon à papier et à la règle au lieu d'apprendre à se servir de logiciels comme Quark X-Press, qu'on n'a pas encore eu de cours d'anglais (vu comment certains journalistes baragouinent dans la langue de Shakespeare à la télé on se dit que ce n'est pourtant pas du luxe) eh bien je comprends que l'école ne soit pas reconnue par la profession, et je peux vous dire que si elle n'évolue pas c'est pas près d'arriver.

Forcément, si vous découvrez cela après avoir lu "Bienvenue dans une super école à la pointe de blablabla", vous déchantez vite ! Pour le bilan de ma première année : les points négatifs sont cités ci-dessus, j'ai trouvé le cours "Instruction professionnelle" (après lequel la fabrication du papyrus n'a plus de secret pour vous) rasoir et les chiffres de tirage et diffusion de "Presse contemporaine" indigestes mais j'ai apprécié des cours tels que "Stratégie des médias" ou "L'évolution de la radio". Je trouve que le rapport qualité-prix de la scolarité n'est pas justifié (dans le sens où les sous passent vraisemblablement à 99% dans le salaire des profs et non dans le matos dont NOUS aurions besoin).

Je souhaite que le site ESJ Paris donne le pour et le contre de cette école en toute sincérité, et je m'efforce de donner un max d'infos (évidemment je ne peux pas tout savoir non plus, et le manque d'aide se fait un peu ressentir). J'ai appris en cours la différence entre un pamphlet et une libelle (frime 8) ), c'est à dire entre déverser sa haine anti-ESJ "n'y allez pas c'est qu'une grosse arnaque" et dire ce qui ne va pas et peut être amélioré pour espérer voir un peu de changement, ne serait-ce que pour les prochaines générations lol.

Beaucoup d'étudiants ont été déçus par cette école, et j'ai été déçue par beaucoups d'étudiants aussi. En caricaturant au maximum, les visiteurs viennent sur le forum soit pour râler comme des putois, soit pour demander des animations mister/miss à poil. Ca promet... Il y a franchement de quoi être miné par le manque d'initiative et le défaitisme ambiant où lorsque vous proposez quelquechose ("et si on demandait à l'administration de...?" vous vous faites rembarrer par un "pff, ça sert à rien, ils en ont rien à foutre de toute façon". J'ai retrouvé ce genre de réaction à maintes occasions donc je ne vais pas m'étaler pendant des heures. Un exemple parmi tant d'autres, il y en a qui se sont plaints que le journal de l'école (avec leurs petits articles dedans) ait cessé de paraitre (j'en ignore la raison, peut-être un rédac chef débordé ou un surcoût de production...) mais personne à priori n'a cherché à prendre en main les choses pour le relancer. On se contente de dire "relou, je me suis cassé à écrire un truc et j'ai pas de nouvelles !" d'un air vexé. Il en va de même pour le leitmotiv "c'est n'importe quoi, vivement que je me casse d'ici !" que l'on ressasse chaque semaine, désabusé.

Attention, je ne mets pas tout le monde dans le même sac. C'est un truc qui m'horripile quand je lis des choses du style "fils et filles à papa", "esprit bourge et hautain", "ils s'emmerdent pas, ils ont eu qu'à faire un chèque pour acheter leur diplôme" (oui oui y'en a qui ont écrit ça) à notre sujet simplement parce qu'on est dans une école privée alors qu'il y en a qui se saignent pour y aller et arriver peut être un jour à atteindre leur objectif. Mais j'espère qu'on va se bouger un peu plus pour la rentrée 2005-2006.

La conclusion de ce long post : il y a des préjugés partout, et l'ESJ c'est ce que vous en faites, m*rde !
Jet

ESJ Paris

Message non lu par Jet » 02 déc. 2005, 11:02

Je suis un ancien de l'ESJ Paris.....promo 2001.......et le constat est simple...l'"école n'étant pas reconnue par la convention des journalistes, on part forcément avec beaucoup de retard à la sortie et les portes de ne s'ouvrent pas facilement.
C'est vraiment l'école de la débrouille...et ce sont les plus motivés qui au final sortiront du lot. Beaucoup abandonnent en cours....pendant 3 ans, j'ai enchaîné stages sur stages....ce qui m'a permis d'avoir un excellent carnet d'adresse. J'ai donc rapidement commencé à travailler après l'obtention de mon diplôme.
Alors effectivement ce n'est pas forcément l'école que je conseillerais si on me le demandais mais je m'aperçois que dans mon entourage professionnelle, pas mal sont passéa par l'ESJ Paris....donc tout est possible.......good luck !
Jet
oreille
Messages : 3
Inscription : 18 mars 2006, 18:41
Contact :

esj paris / la geeerrbe

Message non lu par oreille » 14 sept. 2006, 17:08

C'EST CLAIR, CETTE ECOLE EST LAMEENNNNTTAAAABLE.

L'enseignement y est mediocre, lamentable en terme de volume d'heures.
Pas reconnu par l'Etat, sans partenariat pour les stages avec les entreprises, sans materiel digne de ce nom en option télé, et une boite a fric ignoble.

J'en passe et des meilleures...
moi
Messages : 309
Inscription : 29 août 2004, 09:09
Contact :

Re: esj paris / la geeerrbe

Message non lu par moi » 15 sept. 2006, 11:00

oreille a écrit :C'EST CLAIR, CETTE ECOLE EST LAMEENNNNTTAAAABLE.

L'enseignement y est mediocre, lamentable en terme de volume d'heures.
Pas reconnu par l'Etat, sans partenariat pour les stages avec les entreprises, sans materiel digne de ce nom en option télé, et une boite a fric ignoble.

J'en passe et des meilleures...
On peut critiquer l'ESJ si on veut, mais dire "Pas reconnu par l'Etat" est un mensonge.
Répondre

Revenir à « ESJ Paris »