élections européennes : étrange propagande.

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
gjtg

élections européennes : étrange propagande.

Message non lu par gjtg » 22 mai 2009, 10:15

J'ai trouvé ça sur un blog :



le vrai visage de l'UE.




Les eurobéats ne savent plus quoi inventer pour rendre la mariée (l’Union européenne) séduisante ! Faire oublier aux Français, notamment les plus jeunes, la nocivité des politiques menées par l’UE, c’est la mission du Parlement européen des jeunes… qui distribue des petites affichettes au
ton faussement provoc’.

Un premier visuel représente des menotes SM accompagnées du message “soumettez-les à vos désirs”. Suit un fouet :

“pliez-les à vos désirs”. Enfin, des femmes et hommes-objets :

“choisissez-les selon vos désirs”…
les députés français au Parlement
européen, bien sûr ! Ce discours (paradoxalement) moralisateur, “va voter (de préférence pour les listes UMP ou PS) ou je te fouette !” est destiné… aux lycéens !....la suite :

Le lien renseigné par l'utilisateur ne fonctionne plus et a été supprimé par un modérateur



autre exemple :

http://www.lepost.fr/article/2009/05/19 ... aiser.html
Jonat.b
Messages : 27
Inscription : 12 janv. 2009, 11:34
Contact :

Message non lu par Jonat.b » 22 mai 2009, 19:23

Blog à prendre avec des pincettes, puisque le "Captaine Europa" est l'un des personnages de la campagne de Libertas. Parti eurosceptique, mené par Philippe de Villiers et Frédéric Nihous...
gjtg

Message non lu par gjtg » 22 mai 2009, 19:55

Jonat.b a écrit :Blog à prendre avec des pincettes, puisque le "Captaine Europa" est l'un des personnages de la campagne de Libertas. Parti eurosceptique, mené par Philippe de Villiers et Frédéric Nihous...

une autre référence :

http://www.lepost.fr/article/2009/05/14 ... peens.html
lenantais
Messages : 29
Inscription : 09 avr. 2009, 08:44
Contact :

Message non lu par lenantais » 30 mai 2009, 10:41

Sans chercher à politiser le débat, il ne me semble pas bien difficile de comprendre le désintérêt des français pour aller voter lorsqu'on se rappelle que leur dernier vote n'a servi à rien : ils avaient voté non à la constitution européenne telle qu'on leur avait présentée ; le gouvernement a fait montre d'un très grand manque de respect et de démocratie en décidant de passer outre l'avis des français. Il ne faut pas s'étonner ensuite que ces derniers se désintéressent d'un outil qui, pourtant, peut apporter beaucoup de choses.
Le gouvernement n'a plus qu'à assumer ses erreurs sans chercher à les mettre sur le dos des autres partis. CQFD !
SacriPanard

Eructations de l’écolo-Trublion, élections Européennes.

Message non lu par SacriPanard » 05 juin 2009, 15:00

Le débat entre « l’éructation » d’une quasi menace, infondé d’une prédication incantatoire, publicité publique opportune, « T’es un nul et tu seras jamais président !», en réponse à un débat politique normalisé, ne doit pas laisser la place « d’avoir à se justifier » sur la prise de position qui a suivi.

La manoeuvre politique est celle du débat organisé comme le débordement « habituel », décrié péjorativement lorsqu’il est particularité du ‘front national’, ‘à la criée journalistique, guignolade de gestuelles ambiguës, verve d’un poissonnier’ qui n’a rien à vendre que la ‘bonne cause’ occasionnelle de l’image d’une écologie exubérante, ceci en regard des « Show à l’Américaine », démonstration épurée pour l’occasion uniquement de l’invective usuelle, et toute puissance de leur armada.

Il est inconcevable, erroné ou maladif dans son résultat, qu’une appréciation contraire puisse être portée, par le « jugement dernier » d’une référence à des écrits litigieux.

Le satisfecit du « Bon gros hirsute et hilare qui a bousculé physiquement son adversaire, et joué un bon coup », est minable en tout point de vue.

L’entente exclusive suprême et nationale, comme agent de l’état en service, de l’intérêt et de l’accaparement médiatique, au détriment « non informé, exclu du groupe », passations et récupérations opportunistes, relève du jubilatoire de la machination dans le ‘jeu de sa nature propre’, et porte indignement atteinte à la pluralité.

Il reste à modérer et demander l’excuse de l’éructant et de son propos, verbal dans l’évaluation d’une menace prédictive, qui relève du résultat d’un suffrage, et écrit, dans le litigieux d’un encouragement d’exploration sexuelle juvénile, à déterminer légal ou non « l’incitation à la débauche » étant une moralité républicaine consensuelle, s’il s’avère qu’il ait donné lieu à une fuite des critiques et du sol national.
focus
Messages : 53
Inscription : 17 nov. 2007, 17:37
Contact :

Message non lu par focus » 06 juin 2009, 02:54

Désolé SacriPanard, mais à mesure que le lis tes posts, force est de constater que tu parles une langue qui n'est pas la mienne. Ta prose est sympa, poétique, subjectivement agréable, mais objectivement incompréhensible... Donc je ne réagirai qu'aux postes précédents.

Diaboliser l'Europe de la sorte ne me semble pas très constructif. Nombre de politiques et d'analystes présentent l'Europe sous un jour qui n'est pas le sien. Le fameux "I want my money back" de margarete thatcher traduit bien ce sentiment selon lequel on paye plus qu'on ne reçoit. C'est oublier, par exemple pour la France, les sommes reçues dans le cadre de la Politique agricole commune. C'est oublier le développent de pays comme l'Irlande ou l'Espagne, qui ne seraient pas ce qu'ils sont sans l'Europe. C'est oublier le nombre de programmes européens (Leonardo, Equal, Tempus etc.) qui permettent aux collectivités perdues aux fins fonds de la France comme aux plus grandes, de mener des projets qui auraient été irréalisables sans l'Europe : des projets de musés qui font revenir le tourime, mais aussi de programmes pour l'égalité hommes-femme ou l'équilibre vie professionnelle-vie familliale qui voient le jour dans certaines entreprises. C'est oublier le projet de solidarité qu'est l'Europe : assurer un niveau de vie équivalant à tous les citoyens vivant dans l'UE (les pays les plus riches payant plus pour parvenir à moins d'inégalités).
La liste pourrait être encore très longue, mais c'est surtout oublier que l'Europe est née dans un climat d'après guerre mondiale (la deuxième), pour éviter que l'on retombe dans une situation inacceptable. Avant d'être un programme d'échange économique (c'est un fait et une réalité (nécessaire) aujourd'hui), l'Europe était un projet de paix, qui a plutôt résussi aujourd'hui ; il n'y a sans doute pas plus sûr que la communauté européenne aujourd'hui en termes de "savoir vivre ensemble".

Bref, ce discours peut paraître un peu naïf, mais trop de "citoyens" parlent de l'Europe sans en connaitre les fondements, les fondamentaux et les finalités. La faute à nous, journalistes, et surtout à nos journaux et à leurs directions qui ne trouvent pas le sujet assez vendeur. La faute aussi à nos programmes scolaires qui ne nous en expliquent pas suffisamment l'essence... Nous sommes de plus en plus nombreux à être nés dans l'Europe (en fait tous ceux qui n'ont pas connu la 2de Guerre Mondiale) et à ne même pas savoir ce que c'est. Franchement, il faut arrêter ces discours réducteurs, dans lesquels on récupère un blog (vous êtes journalistes tout ce que vous en êtes ? Vous vérifiez l'info et ne vous vous contentez pas d'un blog pour savoir de quoi vous parlez ?), un discours politique faisant appel aux quelques voix qui s'exprimeront lors du prochain scrutin européen ou une simple opinion sortie d'un apéro un peu trop arosé...
Bref, fouillez et cultivez-vous avant de lancer des polémiques. (et ce n'est pas le discours d'un mec qui se tape un pseudo complexe de supériorité. Je m'exprime rarement de la sorte sur ce forum et suis en général plutôt pondéré dans mes propos. Mais ce sujet en particulier aurait tendance à me scandaliser, quand je vois la façon dont on en parle...)

Bonne nuit messieurs, dames !!!!!
starfrog
Messages : 159
Inscription : 28 mai 2006, 15:15
Contact :

Message non lu par starfrog » 09 juin 2009, 10:48

Comme je te rejoints FOCUS !
Sans l'Europe et ses financements (FSE, FEADER, LEADER, etc ... je ne parle que de ceux que je connais), combien de petits artisans n'auraient pû boucler le premier budget de leur projet, idem pour les petites structures agricoles, l'insertion par l'économique, les projets régionaux sur le développement durable, etc etc ...
L'Europe est un espace de paix, de vivre ensemble, qui permet de trouver des solutions pour tous !
lenantais
Messages : 29
Inscription : 09 avr. 2009, 08:44
Contact :

Message non lu par lenantais » 14 juin 2009, 13:16

Mon propre jugement sur l'Europe est plutôt positif et c'est la raison pour laquelle j'ai parlé d'un "outil qui peut apporter beaucoup de choses".

Néanmoins, pour qui connait réellement l'Europe aujourd'hui, il est clair que la France donne plus qu'elle ne reçoit en termes financiers (ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les économistes !). On peut tout à a fait se réjouir de cela pour les pays qui se trouvaient un peu en retard, tel que l'Irlande par exemple. Mais l'écoute de ce discours par un français qui se trouve du bon coté du système capitaliste, c'est à dire quelqu'un qui a largement de quoi vivre, et cette même écoute par quelqu'un qui subit le système, un smicard qui bosse dur et qui ne peut même pas partir en vacances par exemple, sont forcément différentes. Allez expliquer à un fonctionnaire de catégorie C (1200 euros nets mensuels) qui n'a eu que 0.8% d'augmentations salariales depuis plusieurs années et à qui le gouvernement répète à volonté que les caisses de l'état sont vides, que la France donne de l'argent pour les Irlandais ! Il y a fort à parier que ce discours sera mal reçu. De même, la notion de paix qu'on aime ériger a été bien mis à mal par la guerre en ex-Tchécoslovaquie par exemple : Europe ou pas Europe, personne n'aurait pu empêcher ces peuples de se mutiler ! C'est triste, mais c'est la réalité...

A coté de cela, l'écologie, la sécurité professionnelle (REACH) et bien d'autres domaines ont avancé grâce à l'Europe. Mais encore faudrait-il, effectivement, que les journalistes l'expliquent à leurs lecteurs...
Répondre

Revenir à « Discussion générale »