votre avis sur ce texte

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2814
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

sond@ge/suite

Message non lu par dani l » 24 sept. 2004, 14:41

sondeur a écrit :
------------ -> Remarque: _ as-tu consulté les "forums" (fora) où il en est déj@ question ? _ si tel n'est pas le cas, je t'invite à le f@ire ... tu y trouveras d'autres comment@ires ...
Tu peux toujours m’envoyer le ou les liens, je n’ai pas trouvé grand chose sur ce sujet.

------------ -> _ un questionn@ire "fermé" ... dans quel but ?
Simple curiosité. :wink:



Bonjour Sondeur !



... _ je pense avoir suffisamment fait "la promo" de notre @mi ...

... _ mais pour te satisfaire une fois encore (sans doute la dernière) ... tu trouver@s la suite de ce déb@t sur le forum

Nota Bene: ... que vraisemblablement tu connais déjà ... _ :roll: _


Post-Scriptum: _ lors du dépouillement des votes ... me comptabiliser "bulletin blanc" ... _ merci................... :D



@ +
dani l
Avatar de l’utilisateur
kvaldah
Messages : 40
Inscription : 19 mai 2004, 12:41
Contact :

Message non lu par kvaldah » 24 sept. 2004, 15:36

Waouh!
L'artiste peintre improvisé physicien devra réviser les bases de son éducation scientifique. Pour en avoir eu une de taille correcte, même si la physique n'était pas mon fort, les énormités sorties par ce texte sont alléchantes, enthousiasmantes, je m'en vais de ce pas transférer cette adresse à toutes mes connaissances dans le domaine, ca devrait les faire poiler!
Pour ne reprendre que la théorie des pylones, que selon lui, nous voyons d'autant plus petits qu'ils sont éloignés parce que la lumière se déplace lentement, c'est énoooorme:
Prenons une télé: les images se succèdent les unes aux autres parce que la lumière formant ces images se succède seconde par seconde (enfin 25/sec par 25/sec).
Si la théorie des pylones était vraie, nous ne verrions même pas les pylones les plus éloignés puisque la lumière ne serait pas encore parvenue jusqu'à nous. On aurait donc un panorama noir derrière le premier pylone, non!?
Et puis, c'est idiot, tous ces instruments physiques, de la vie quotidienne qui se déplace à la place de la lumière: tenez, un appareil photo, ca s'ouvre quoi, 1/500eme de seconde quand il fait jour. Et ben, non! c'est pas la lumière qui est venue frapper la pellicule durant ce temps rapide, c'est l'appareil photo qui s'est échappé des mains du photographe négligeant, et qui est venu se ficher dans l'oeil droit de son modèle...
Pas de bol!
En tout cas merci pour le lien, franche partie de poilade!!!
sondeur

Message non lu par sondeur » 24 sept. 2004, 16:00

... _ mais pour te satisfaire une fois encore (sans doute la dernière) ... tu trouver@s la suite de ce déb@t sur le forum

S’il y avait quelque chose avant, là il n’y a plus rien.

Nota Bene: ... que vraisemblablement tu connais déjà ...

Des Bene j’en connais plusieurs, cela ne m’avance guère. :(
ZORO

Message non lu par ZORO » 25 sept. 2004, 09:55

Prenons une télé: les images se succèdent les unes aux autres parce que la lumière formant ces images se succède seconde par seconde (enfin 25/sec par 25/sec).
Il faudrait que tu prennes des cours, car pour la télé ce n'est pas 25 images seconde, mais 25 demi-image seconde, si tu n’as jamais entendu parler de l’entrelacement, renseignent toi un peut, et ceci n’est valable que pour le PAL et le SECAM et non pour le NTSC, qui est de 60 images seconde.
Si la théorie des pylones était vraie, nous ne verrions même pas les pylones les plus éloignés puisque la lumière ne serait pas encore parvenue jusqu'à nous. On aurait donc un panorama noir derrière le premier pylone, non!?
Là je constate que tu n’as pas compris le raisonnement du texte.

C’es trop dur pour toi l’aise tomber. :D
Avatar de l’utilisateur
kvaldah
Messages : 40
Inscription : 19 mai 2004, 12:41
Contact :

Message non lu par kvaldah » 25 sept. 2004, 16:51

ZORO a écrit :
Là je constate que tu n’as pas compris le raisonnement du texte.

C’es trop dur pour toi l’aise tomber. :D
Alors tente de te rendre utile et explique nous cette fameuse théorie, O censeur justicier, qui si connaît peut être plus en technique audiovisuelle qu'en technique orthographique....pas grave LAISSE tomber!
sondeur

Message non lu par sondeur » 26 sept. 2004, 10:21

Tiens ! On dirait que mon sondage est en train de tourner en dialogue.
C’est tout aussi intéressant. :wink:
ZORO

Message non lu par ZORO » 27 sept. 2004, 12:36

Alors tente de te rendre utile et explique nous cette fameuse théorie, O censeur justicier, qui si connaît peut être plus en technique audiovisuelle qu'en technique orthographique....pas grave LAISSE tomber!

Pour une explication plus détaillée, je crois que le mieux c’est de demander directement à l’auteur du texte. :D

Tu vois ce qui m’intrigue dans cette histoire, est que par exemple les jeunes journalistes se plaignent de ne pas avoir suffisamment de travail, alors que là il y a un sujet qui à mon avis peut déchaîner des passions. ( tout dépend de comment il serait traité ) car j’ai l’intime conviction que ce qui coince le plus sur ce texte, est que l’auteur à fait une comparaison relative avec l’immortalité de la lumière, et celle de notre esprit, soit notre âme.

Si l’ont expliquait à une petite minorité d’arabes sanguinaires le sens de cette comparaison, ceci les freinerait peut-être de faire leurs saloperies.

Bien sur dans cette idée, je n’exclus pas Buch.
Henley

Message non lu par Henley » 27 sept. 2004, 20:24

sondeur a écrit :Donc le samedi 18 septembre 2004, je lance un petit sondage sur un texte que je découvre par hasard, sur lequel je suis incapable de me faire une opinion quand à son contenu, n’ayant pas les compétences requises.
Après avoir lancé un SOS à d’autres internautes, je constate qu’il est vu environ 350 fois, et malheureusement je n’ai pas avancé d’un poil.
Il semblerait que pour l’instant il n’y a que 6 personnes contres et hostiles, que pensent les 344 ou que les 100 autres qui l’ont vu ?
Il me semble que j’aurais dû avoir des réponses, pour, sans opinion, et contre, bien naturellement.
Alors j’attends… :cry:
Je pense que la personne qui a écrit ce texte a surtout un problème pour clarifier sa pensée avant de l'exposer sur papier. Sinon, beaucoup de ses idées sont proches de cerrtaines recherches de Wilheim Reich. Sans doute une personne qui a mal digéré ses lectures et n'a pas encore les idées bien claire. Lui laisser le temps....
sondeur

Message non lu par sondeur » 29 sept. 2004, 12:20

Bée ! Pour l’instant mon sondage ne fait pas recette en faveur du texte de Alain GOUVENAUX.
S’il y a ici des gens ici qui se sentent capable de faire une synthèse du pourquoi ce texte ne fait pas l’approbation, ce serait intéressant de le savoir.
Shinji

Message non lu par Shinji » 29 sept. 2004, 21:39

Je ne suis pas absolument pas capable de te résumer le texte. Je n'ai pas eu le courage de le lire en entier, trop de fautes, mais je promets de m'y recoller un de ces jours...
Mais deux choses, Sondeur :
1- pourquoi t'intéresses-tu à ce texte ? Tu comptes le publier ou quoi ? Corriges d'abord les fautes, hein...
2 - Et toi, tu en penses quoi ?
3 - (car oui, en fait, ce sont trois remarques que je voulais faire) Au début de son brouillon, il écrit un truc du genre : "c'est tellement effrayant ce que je dis que personne n'a osé me publier", et que, en gros, " comme je n'ai pas été publié, ce que je dis est donc vrai". Et toc ! Ben avec ça comme argument, mon vieux, la science ne passe pas à côté de grand'chos, il me semble. Et puis des textes d'illuminés sur le temps, la lumière, la vie après la mort, il doit y en avoir tout un tas sur internet...
sondeur

Message non lu par sondeur » 30 sept. 2004, 00:12

Je ne suis pas absolument pas capable de te résumer le texte. Je n'ai pas eu le courage de le lire en entier, trop de fautes, mais je promets de m'y recoller un de ces jours...
Mais deux choses, Sondeur :
1- pourquoi t'intéresses-tu à ce texte ? Tu comptes le publier ou quoi ? Corriges d'abord les fautes, hein...
2 - Et toi, tu en penses quoi ?
3 - (car oui, en fait, ce sont trois remarques que je voulais faire) Au début de son brouillon, il écrit un truc du genre : "c'est tellement effrayant ce que je dis que personne n'a osé me publier", et que, en gros, " comme je n'ai pas été publié, ce que je dis est donc vrai". Et toc ! Ben avec ça comme argument, mon vieux, la science ne passe pas à côté de grand'chos, il me semble. Et puis des textes d'illuminés sur le temps, la lumière, la vie après la mort, il doit y en avoir tout un tas sur internet...
Non je ne veux rien éditer, ce qui m’intrigue, c’est son compteur.
Shinji

Message non lu par Shinji » 30 sept. 2004, 18:04

Merci Zoro pour les liens vers Webastro, où l'on comprend mieux qui est ce Gouvenaux... ça a l'air d'être un sacré gaillard, en tout cas j'ai beaucoup ri en lisant certains de ces messages, la mauvaise foi a été inventée pour lui !
ZORO

Message non lu par ZORO » 01 oct. 2004, 12:27

Merci Zoro pour les liens vers Webastro, où l'on comprend mieux qui est ce Gouvenaux... ça a l'air d'être un sacré gaillard, en tout cas j'ai beaucoup ri en lisant certains de ces messages, la mauvaise foi a été inventée pour lui !
Alors là tu es vraiment méchante, ou méchant.
Lui était tout seul contre je ne sais pas combien d’interlocuteurs, et de plus il était à visage découvert avec sa véritable identité, alors que ses adversaires portaient tous des pseudos.
Dit moi, te dévoilerait-tu devant des gens que tu ne connais pas ?
Tu ne t’es pas demandé s’il ne les a pas mené en bateaux tous ses interlocuteurs.
Ils se sont peut être tout simplement fait avoir comme des gamins. :D
Sergent Garcia

Message non lu par Sergent Garcia » 01 oct. 2004, 14:25

Mais il est partout notre Alain... :D
Lui était tout seul contre je ne sais pas combien d’interlocuteurs, et de plus il était à visage découvert avec sa véritable identité, alors que ses adversaires portaient tous des pseudos.
Ben oui, mais eux au moins savent comment orthographier "Zorro", pas vrai Alain Gouvenaux? Ils ne commettent pas sempiternellement les mêmes "fottes d'auretograff" qui permettent de te repérer immanquablement même sous le pseudo "zoro" :P

Tu ne changes décidément pas Alain. Heureusement que le ridicule ne tue plus.

Au passage, j'aimerais présenter mes salutations aux membres de ce forum (toi excepté Alain, on se connaît déjà :wink: ). Si d'aventure vous vous posez des questions sur la validité du texte du sieur Gouvenaux j'ai quelques informations qui peuvent vous intéresser... mais je ne voudrais pas m'imposer. Donc faites-moi connaître votre opinion, je reste votre serviteur.
Shinji

Message non lu par Shinji » 01 oct. 2004, 18:49

Ah oui, moi, ça me branche !
Je suis peut-être méchante, Zoro, mais il semble que Gouvenaux a bien cherché à être tout seul contre tous, que c'est une position qui lui est confortable, dans laquelle il semble même se complaire, qu'il revendique... Il faut relire l'intégralité des échanges qu'ils ont eus sur Webastro pour se rendre compte de sa mauvaise foi, de son orgueil... il réfute tous les arguments, et s'enfonce dans sa théorie qui ne tient que sur une hypothèse, il faut le rappeler... Tout cela n'est pas très sérieux.
Verrouillé

Revenir à « Discussion générale »