ISCOM, école difficile?

JohnLemon

pareil...

Message non lu par JohnLemon » 04 avr. 2004, 23:37

Je en vais pas faire un copié collé juste pour dire ça, mais aussi pour ajouter que si quelqu'un veut faire un BTS à l'ISCOM il ferait mieux d'aller dans une école publique et de bosser... parce que le boulot à fournir restera le même mais avec de l'argent en moins... pour acheter plus de bouquins par exemple...

Sinon, l'ISCOM est une expérience qui permet de voir l'importance de la communication dans la vie. Sans rien, on peut faire plein de choses... Mais je trouve ça cher pour avoir une petite leçon de vie... :lol:

Ciao à tous et bon courage aux chercheurs d'emplois (une bonne idée c'est de ne pas le mettre sur le CV quand tu as déjà un BTS...)
miss

Message non lu par miss » 05 avr. 2004, 08:15

Ben pour répondre à la question initiale : non l'Iscom est très loin d'être une école difficile, ça serait même plutôt les doigts dans le nez!! :wink:
JohnLemon

même plus

Message non lu par JohnLemon » 07 avr. 2004, 14:56

Les doigts dans le nez, mais à quoi bon ?
Vu que la réputation de l'école n'est pas ce qu'on t'en dit réellement, je te conseil d'aller voir ce que les entreprises en disent.
Après tout dépend ce que tu veux :
- Avoir un diplôme pour faire joli sur le mur
- Avoir un diplôme (et les compétences qui vont avec) pour trouver plus facilement un job (et le garder).

Parce qu'en fin de compte, à la sortie de l'ISCOM, petits étudiants que nous sommes, nous mentons aussi aux entreprises en faisant croire que nous sommes des communicants compétants, voulant faire un "métier passion"...
LN35

Message non lu par LN35 » 07 avr. 2004, 20:04

Bonjour à tous !

Après avoir lu tous ces messages, je ne peux pas m'empêcher de répondre... J'ai fait, l'an dernier, une première année de Market Pub à lISCOM de Paris. C'était le rêve de ma vie, j'étais trop heureuse d'être prise (j'étais naïve, je pensais qu'il y avait vraiment une sélection !!!).
N'étant pas parisienne... déjà, je partais avec un train de retard, les autres me considéraient comme une pouilleuse (ils st tellement étroits d'esprit qu'ils n'imaginent pas qu'il y a l'électricité en "province"...). Mais bon, je passe là-dessus. Je dois avouer que ça ne m'a pas du tt plu, dc je n'ai rien foutu de l'année. Vous trouvez ça normal que je m'en sorte avec 14 de moyenne ? On a des dossiers à faire... les miens étaient tous bidons !
Mais bon, je m'égare dans les détails, parce qu'il y avait vraiment des abus. Ex: un mec (délégué de classe) ouvrait trop sa gueule... Il avait la moyenne, mais ils l'ont dégagé. Une autre fille (genre qui ne critique jamais l'école) n'a pas été aux premiers partiels. Elle ne les a jamais rattrapés, elle se mangeait des tôles (et pourtant, il faut le faire !!!) en contrôle continu... et elle est passée...

Conclusion (pensez-en ce que vous voulez, mais c mon avis) : si vous êtes un mouton, que vous n'êtes pas très intelligent et que vous avez plein de thunes à foutre en l'air, allez directement à l'ISCOM, c fait pour vous. Si ce n'est pas le cas, n'ayez aucun regret de ne pas y mettre les pieds... C un monde de tarrés...

Maintenant, jsui à la fac. Je m'y retrouve beaucoup mieux... mais j'ai pris "communication" en mineure, en me disant que je serais en avance sur les autres... GROSSE ERREUR !!! Jsuis completement larguée...

Je vous laisse méditer !

Salut à tous !
dominici
Messages : 45
Inscription : 05 févr. 2004, 20:46
Contact :

LN35

Message non lu par dominici » 07 avr. 2004, 21:11

Je suis tout à fait d'accord avec toi. L'iscom est une super école pour les moutons, dès lors que l'on parle de ce qu'il s'y passe on a le droit à une grande quantité d'attaques personnelles parfois bidons d'ailleurs, et je ne parle pas que pour moi, la journaliste de 20 minutes qui a fait un article sur l'iscom a reçu une lettre de menace par exemple...

Certains étudiants savent qu'ils sont médiocres et que si jamais on dit la vérité sur l'iscom ils sont dans la merde car leur valeur est superficielle ils ne savent rien faire mais se cachent derrière un diplome et une réputation de moins en moins bonne.

Les petits iscomiens qui flippent devraient faire un tour dans certaines cités ils verront ce que signifie réussir par soi-même et se bouger en utilisant des capacités réelles et non fictives.

Au début je pensais que l'iscom était en faute mais plus le temps plus je me rend compte que l'iscom répond à un besoin. Un service superficiel pour un public superficiel.

Ne vous cachez pas derrière l'iscom ayez les couilles de voir les réalités en face et n'oubliez jamais que dans la vie on a ce qu'on mérite.
pach

Re: LN35

Message non lu par pach » 08 avr. 2004, 00:44

dominici a écrit :Ne vous cachez pas derrière l'iscom ayez les couilles de voir les réalités en face et n'oubliez jamais que dans la vie on a ce qu'on mérite.
Et celles qui n'en ont pas des couilles elles font quoi ? :lol: :lol: :roll:
Avatar de l’utilisateur
ad9
Messages : 7
Inscription : 06 avr. 2004, 21:30
Contact :

j'halucine...

Message non lu par ad9 » 08 avr. 2004, 09:52

:shock: bon, d'habitude, je regarde que les vraies infos sur l'école qui m'interesse et laisse de coté les blabla à la con...mais là, j'peux pas, c'est trop :lol: ...

Dominici a écrit:

Les petits iscomiens qui flippent devraient faire un tour dans certaines cités ils verront ce que signifie réussir par soi-même et se bouger en utilisant des capacités réelles et non fictives.
jusk la, je laissais le benefice du doute, pour tout ce qui est dit sur l'iscom, que ce soit en bien ou en mal, pourquoi pas :? ...mais, en effet, bien que ce soit tres possible que certains étudiants de cette école flippent mais là c'est trop drole de dire ça... :P
Autant je suis d'accord, c'est tout à son honneur de reussir par soi même, pour ça, j'adhere à 100%...autant pour ce qui est de parler du mode de fonctionnement des cités comee un presque "exemple", j'sais pas mais je me demande là :shock: ...dis-moi toi, tu serais pas justement un de ces petits parisien pure souche qui ne connait que ces "cités" par les clichés tv?!...

parce que là, franchement, si c'est ça ton but dans l'a vie, ta perspective d'avenir, ton modele...j'avoue que ça me dépasse... :roll:
dominici
Messages : 45
Inscription : 05 févr. 2004, 20:46
Contact :

ad9

Message non lu par dominici » 08 avr. 2004, 11:54

Petite précision tous mes vrais amis viennent des cités, je ne pensais pas avoir besoin de clarifier mes propos mais bon allons-y.

J'ai pris cette exemple car pas mal de mecs réussissent en sortant des cités car ils savent ce que signifie se défoncer sans jamais se soumettre je ne dis qu'ils sont tous pareils, mais pour moi l'école de la rue est un super exemple que beaucoup devraient regarder attentivement au lieu de se prendre pour des rois et de trembler au premier coup de vent.
Les mecs que je citais en exemple y sont sortis en partant de rien et sont arrivés très haut car eux ne se cachaient pas derrière un diplome ou une réputation d'école bidon, ce qui signifie que si tu as de réels capacités et une réelle motivation tu réussiras sans avoir besoin de te cacher derrière une image virtuelle.

Tout cela pour dire qu'il ne fallait pas cautionner ce qu'il se passait à l'iscom par peur que la vérité se sache et que notre avenir sécroule. Car encore une fois dans la vie on a ce qu'on mérite et avec un caractère de lavette on aura une vie de lavette.


(pour pach : c'était une expression tu peux remplacer ce mot par courage :) )
ana7

ISCOM : pour et contre

Message non lu par ana7 » 08 avr. 2004, 15:29

On ne peut pas dire que l'ISCOM possède un niveau élevé et malheureusement pour cette école, la réputation n'est pas au top : "on achète tout simplement son diplôme".
En tant que recruteur, je ne privilégie pas cette formation mais comme dans toutes les formations il y a du bon et du mauvais. Un conseil : l'expérience professionnelle est un atout en or donc misez sur vos stages afin d'acquérir le maximum de savoir-faire.
Quant au "CV en or", il ne faut pas éxagérer, la modestie fait également partie des qualités d'un bon communicant !
JohnLemon

sur le CV...

Message non lu par JohnLemon » 12 avr. 2004, 23:38

si ton seul atout est une école... ton CV ne vaut pas plus que celui de TOUS les autres candidats à un poste donc c'est mort...
L'ISCOM un atout en or ? arf...
Non pas vraiment... Lorsque j'ai des réponses à des demandes de stages me disant que l'entreprise ne souhaite plus avoir de rapport avec l'ISCOM, ça fait mal...
zig

Message non lu par zig » 18 janv. 2005, 00:13

:lol:
grant

Re: ISCOM, école difficile?

Message non lu par grant » 12 mars 2014, 14:39

Bonjour,

Tout ce qui a été dit n'est pas faux pour ce qui est des équivalences. Cependant, étant moi-même à l'ISCOM, je suis constamment démarché et cela bien grâce à cette école et à mon travail (car je travaille beaucoup et que j'ai eu de très bons stages). Je pense que certain sont franchement mauvais et que c'est un peu facile de s'en prendre aux autres. À bon entendeur. Je n'ai aucun problème et pour ma part tout ce passe à MERVEILLE !

Cordialement,

Grant
Sof78
Messages : 1
Inscription : 12 mars 2014, 18:42
Contact :

Re: ISCOM, école difficile?

Message non lu par Sof78 » 12 mars 2014, 18:47

Ecole difficile ? Pas le moins du monde. j'y suis entrée après un DUT d'Information et Communication, pour 2 années. Ça a tout bonnement été une redite de mon DUT, l'impression d'avoir perdu 2 ans, qui plus est payants ! Ok, il y a une certaine charge de boulot, beaucoup de travaux pratiques en groupe, mais cela n'a absolument rien de difficile…
Répondre

Revenir vers « ISCOM »