L'EAFP= arnaque??????

Forum à propos de l'EFAP
jerevedetrejournaliste

L'EAFP= arnaque??????

Message non lu par jerevedetrejournaliste » 28 avr. 2004, 19:52

Bonjour à vous tous!!!

Je vous lis depuis longtemps mais je viens juste de m'inscrire. Alors avant de commencer je vous passe le bonsoir à vous toutes et tous! :D
Désireux comme bon nombre d'entre vous devenir journaliste, je tente cette année toutes les voies possibles et imaginables. Et j'ai tenté aujourd'hui le concours de l'EFAP! je suis vraiment déçu de cette école. Les locaux sont succints et je ne sais pas où passent les frais de scolarité mais c'est pas dans le matériel.
Ce concours et la visite de l'école m'ont refroidit et j'ai vraiment plus envie d'y aller. De plus, j'ai du mal à croire que l'on aitr une véritable opportunité de pouvoir apprendre le métier sans matériel. C'est pour ça que je vous demande votre avis. J'ai déja lu pas mal de témpignages sur l'EFAp mais j'aimerais savoir si certains d'entre vous ont réussit à accéder au métier. Et les frais de scolarité si élevés sont-ils justifiés?? Ne vaut-il mieux pas faire une autre école de communication genre l'ISCOm ou l'ISTC???
Que d'interrogations me direz vous pour un premier message!!!
Merci en tous de vos futures réponses!!!!
Henley

Message non lu par Henley » 28 avr. 2004, 22:03

Quels secteurs de presse auraient tes préférences ? Si tu veux travailler dans la presse qui par exemple parle de déco : fait une école en rapport, si c'est la littérature, fait lettres classiques, si c'est le patrimoine, fait Histoire et Histoire de l'art... le reste, si tu as la passion tu l'apprendras bien sur le terrain avec tes aînés. Une licence de lettre, d'art, d'histoire, une solide culture générale. C'est important, ce dernier point. Ne pas trop se spécialiser, ça n'a plus trop de valeur. On cherche : des gens avec un bonee culture géné, multipostes (la corde infographie est apprècié). Le dernier journaliste embauché chez nous sort de lettres classiques (une licence toute bête) a décroché le poste car en plus d'un bonne culture de base, il maîtrise pas mal XPress et Photoshop, et sait faire une photo correcte.
Le reste on va le lui apprendre rapidement. Bon courage à toi. :)
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

...encore une fois !

Message non lu par dani l » 29 avr. 2004, 01:41

- Pas mieux ! -

Post-Scriptum : ... souvent avisés les conseils de notre amie Henley !!!

- tant mieux ! -

@ +
dani l


:roll:
Avatar de l’utilisateur
LeLapin
Messages : 38
Inscription : 26 avr. 2004, 11:24
Localisation : Pays Basque

Message non lu par LeLapin » 29 avr. 2004, 10:36

On parle bien de l'EFAP (Ecole de Formation des Attachés de Presse) ? Je ne vois pas le rapport avec le métier de journaliste (trompage de rubrique ? ou de métier ?).
Mon ex-épouse a fait l'EFAP (la grande époque où les journalistes épousaient les attachées de presse ;)) et bien que petite bourgeoise coincée elle avait un avis grinçant sur cette école : un truc pour gosses de riches désoeuvrées qui ne veulent pas finir (en tous cas pas tout de suite) confortablement mariées ou hôtesses de salons...!

Sur la formation, elle m'a laissé consulter ses anciens cours : j'ai un très bon bouquin d'un peu plus de 100 pages qui en dit autant !

L'EFAP a peut-être changé depuis cette époque (faudrait aller piocher des témoignages sur le forum d'à-côté) mais déjà je trouve le mélange des genres malsains. C'est comme si la même école enseignait aux lapins et aux chasseurs :)

Concrètement, quand on sort de l'EFAP on a plus de facilités pour se faire embaucher comme assistant attaché de presse chez une indépendante ou une agence, c'est sûrement encore vrai de nos jours. Mais je ne connais pas de rédac'chef qui embaucherait un "journaliste" sorti de l'EFAP.
Avatar de l’utilisateur
LeLapin
Messages : 38
Inscription : 26 avr. 2004, 11:24
Localisation : Pays Basque

Message non lu par LeLapin » 29 avr. 2004, 10:41

EDIT -- pourtant j'ai cliqué qu'une fois :evil:
jerevedetrejournaliste

Message non lu par jerevedetrejournaliste » 29 avr. 2004, 13:49

Bonjour à vous tous!

Déja merci pour vos réponses!!! Ca confirme ce que je pense de cette école. Pour te répondre Le Lapin, moi aussi au départ je pensais que l'EFAP ne formait qu'aux métiers de la communication. Apparament, d'après ce que m'auraient dit d'anciens élèves, il y aurait moyen de se faire embaucher en tant que journaliste grâce au (vaste??) réseau d'anciens et aux stages que tu dois effectuer. mais bon s'il faut payer 4500 euros juste pour faire des stages, je trouve que ça ressemble pas mal à de l'arnaque pure et simple.
Apparament, c'est plutôt de l'intox tout ça car il semble que ces "journalistes" sortis de l'EFAP n'existent pas ou alors ils se cachent bien!!!!
Henley merci pour ton message. En fait je vais poster un nouveau sujet où j'explique ma situation (cela répondra en partie à tes questions) et j'espère que tu pourras m'éclairer. J'ai peu de contacts avec ce milieu et c'est donc difficile de s'orienter seul!
Pour ceux qui ont des choses à rajouter sur l'EFAP et le journalisme, ils peuvent en tous cas continuer d'intervenir ici, toute information est bonne à prendre!
Merci à tous!
bridget
Messages : 1
Inscription : 29 avr. 2004, 14:38
Localisation : bourgogne
Contact :

Message non lu par bridget » 29 avr. 2004, 15:03

Bonjour !
En tant qu'ancienne Efapienne (Lyon), je voudrais réagir à vos messages.. L'EFAP est une école privée, où la scolarité est élevée certes, mais je pense qu'elle peut être un bon tremplin si on sait profiter des opportunités qu'elle propose. C'est vrai que son image est souvent associée "aux fils et filles à papa" qui n'y viennent que pour glander, et oui, il y en a, c'est même la majorité des étudiants de l'EFAP soyons honnête...Mais le plus de l'école, ce sont les stages et la formation généralistes qu'elle apporte. D'accord, l'EFAP ne sera jamais une école de journalisme, mais j'ai eu des cours de journalisme pendant trois ans avec des pros du métier, j'ai fait 1 stage d'un an 1/2 dans un quotidien régional, et je pense que si je l'avais voulu, je pourrais encore y être.. L'EFAP donne l'opportunité de se créer un bon carnet d'adresses, de mutiplier les expériences, de se faire connaître, et à mon avis aujourd'hui, en com, ce sont des bons moyens pr décrocher un job au bout.. Le tout est de ne pas tomber dans la facilité qui consiste à se laisser aller pendant trois ans, ce qu'il est assez facile de faire dans cette école, mais de s'investir véritablement et de profiter des stages pour se faire remarquer par le milieu..
à bon entendeur..!
Avatar de l’utilisateur
LeLapin
Messages : 38
Inscription : 26 avr. 2004, 11:24
Localisation : Pays Basque

Message non lu par LeLapin » 29 avr. 2004, 15:12

Merci pour ton jugement sincère et honnête, ce qui ne semble pas une généralité chez les "anciens de..." ici (cf. polémique ESJ) :D
Thibaud

Quelques points supplémentaires

Message non lu par Thibaud » 29 avr. 2004, 15:46

Je décide de m'exprimer suite aux multiples échanges que j'ai pu lire sur les différents espaces "forum" du site...

en tous points, bridget à raison !

Je suis sorti de l'EFAP Lyon en juillet 2002.
3 ans de formation, qui se sont, dans mon cas, et parce que je l'ai voulu/cherché, accompagnés de 4 experiences professionnelles pertinentes qui m'ont forgé ma culture pro (il ne faut pas se leurrer, l'EFAP y est pour quelque chose !).
Mon stage de dernière année, 3 ans, se concluant par une embauche en CDD de 7 mois.

Cette école ne vend pas des diplômes à ceux qui paient... elle forme des jeunes qui en veulent. Certains bossent plus que d'autres, selon leurs facilités, mais cela est le cas partout, à la fac ou chez HEC...

Si vous voulez apprendre la Communication, l'EFAP répondra à votre attente en ce sens que vous en sortirez avec des aptitudes à remplir une fonction à responsabilités, telle que chargé de com', c'est à dire responsable de dossiers/projets com'. Certes, vous ne sortirez pas Directeur Com'... mais à bac + 4, je ne vois pas comment vous pouvez prétendre à ce type de poste...

L'EFAP n'est pas, à la base, une école de journalisme ; et en concurrence avec un candidat ex science po ou ecole de journalisme, un EFAPien aura plus d'arguments à étaler pour se faire embaucher...

il faut savoir utiliser les outils pour ce à quoi ils servent...

Cela dit, plusieurs personnes de ma promo ont trouvé des postes dans des "petits" journaux après l'EFAP... pas au figaro... certes !

Quand au tarif, l'EFAP est une école privée, donc, par essence, chaque cours dispensé est à la charge des étudiants. On n'est pas à la fac, il n'y a pas de subvention, chaque ordinateur, chaque cartouche d'imprimante, chaque retro projecteur... coûte des sous qui, au final, sont à la charge du "client"... c'est finalement normal, c'est mathématique... A cela vient s'ajouter le coût des intervenants, très majoritairement pro, qui ne sont pas des fonctionnaires payés par l'état, mais bel et bien par les étudiants.
c'est d'ailleurs partout pareil dans le privé.

Quant aux locaux, ceux qui ont besoin d'un environnement privilegié pour étudier peuvent aller voir ailleurs... me concernant, je poursuis depuis en troisième cycle à l'université lyon 2, sur le campus de bron, et franchement, je ne vois pas ce qu'on peut repprocher à l'EFAP point de vue locaux !

En conclusion, je dirais que la formation EFAP est porteuse de plein de bonnes choses (accomplissement personnel, professionnel...) a condition qu'on se donne les moyens de bien l'utiliser !

Thibaud.
guenuchette
Messages : 35
Inscription : 17 mars 2004, 13:47
Localisation : rhone alpes
Contact :

Message non lu par guenuchette » 29 avr. 2004, 17:19

je suis comme Bridget, 'jai fait l'EFAP Lyon, à l'époque lointaine ou soit disant les attachées de presse épousaient les journalistes......Encore une image d'Epinal qu'il ne faudrait pas non plus généraliser !!!Déjà entre Lyon et PAris, il y a une certaine différence. pas que des fille ou fils à papa. Mon père était ouvrier, et il a économisé toute sa vie pour ses enfants fassent des études, et je suis loin d'être une exception !! Quant au problème même de l'EFAP, c'est une céole de communication, pas d ejournalismen, où 'lenseignement estf ait par des professionnels des relations pubiques, relations presse, pub, presse radio , écrite et télévisée. A celà, il y a ceux qui se bougent les côtes qu'elle que soit l'école dans laquelle ils vont, et ceux qui glandent en attendant la prochaine bécquée !!je suis journaliste, j'ai fait l'EFAP, comme quoi rien n'est incompatible.
chtipub.com
Messages : 7
Inscription : 29 avr. 2004, 20:18
Contact :

Message non lu par chtipub.com » 29 avr. 2004, 20:26

alors déja l'EFAP est pas une école de journalisme, alors le débat n'a pas lieu d'être , même si beaucoup le deviennent en y passant et en ce qui concerne les locaux on te demande pas d'y crecher...
Pour ce qui est de ou part l'argent... les intervenants coutent chers à l'ecole , et si t'entends que ça part à l'eglise de la scientologie , c juste une directrice de l'iscom qui a fait ça pour discrediterl'EFAP
je suis a l'efap, et de tte façon tt le monde trouvera des choses a redire de l'endroit ou il etudie...
moi je me fais tt doucement mon petit carnet d'adresses intelligemennt gràce à mon stage!
et le reste je m'en fous.
j'en vois meme qui critiquent l'ESJ! non mais je reve!
les autodidactes ca n'existe plus sinon je serais pas la a me prendre la tete avec mon prêt!
jerevedetrejournaliste

Message non lu par jerevedetrejournaliste » 30 avr. 2004, 10:41

Bonjour à tout le monde!!

Déja, je vous remercie tous d'avoir répondu à ce post et je remercie également le modérateur de l'avoir déplacé de forum car il a bien plus sa place ici.
Je crois que je me suis mal exprimé dans mes précédents messages. J'ai bien conscience que l'EFAP n'est pas une école de journalisme. Mais je voulais savoir si cette école pouvait permettre, par un chemin ou un autre, de le devenir. Je l'ai même demandé à la dame qui m'a fait l'entretien. Elle m'a dit, bien sûr, qu'il y avait des élèves qui avaient réussit à le devenir et qui travaillaient à France Télévisions, sur des stations de radio.... Je remercie bridget et genuchette qui m'ont montré que l'on pouvait y arriver en passant par l'EFAP.
En passant le concours, j'ai eu quand même un choc sur les locaux. Je me suis dit qu'il n'y avait pas de matériel. Bien sûr que les intervenants coutent chers mais j'ai été surpris sur le coup.
Ah oui, j'aimerais aussi vous demandez si ce n'était pas handicapant le fait que cette école s'arrête à bac +4 car avec les nouvelles réformes, ca ne risque pas d'être un point négatif? De plus, j'ai lu que cette école n'était pas homologuée par l'Etat (enfin le jour du concours certains candidats me disaient l'inverse je ne suis donc pas sûr à 100% de cette dernière info). Alors est-il possible, par exemple, de continuer ses études en DESS par exemple dans une autre école que l'EFAP. D'après ce que tu m'as dit thibaud, ca semble possible.

Par vos témoignages, mon point de vue s'est modofié. J'ai été assez virulent envers cette école mais bon, c'est vrai que si tu as l'envie, les motivations pour devenir journaliste, l'EFAP doit certainement être un bon tremplin grâce à ses multiples contacts...

Merci encore! :D
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 753
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 30 avr. 2004, 12:06

AMA, non.
Attaché de presse et journaliste sont deux métiers différents. Les contacts se demanderont surtout pourquoi diable tu as fait une école d'attaché de presse pour être journaliste.
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
guenuchette
Messages : 35
Inscription : 17 mars 2004, 13:47
Localisation : rhone alpes
Contact :

Message non lu par guenuchette » 30 avr. 2004, 18:55

Petite précision quand même. Je ne sasis aps à quelle époque Bridget à fait l'EFAP, mais moi je suis ortie en 1985. ET oui !!!On ne rit pas dans les rangs !!!Bref, à cette époque, il était très mal vu que des étudiants d'EFAP fassent des stages dans la presse. Le métier alors était très féminin, et on parlait "d'attachées de fesses" plus que d'autres choses.Heureusement l'eau a coulé sous les ponts, mais pour avoir des stages intéressants en TV ou PQR, on cachait qu'on était à l'EFAP. il y a peu d etemps que les ex sont fiers des études qu'ils ont faits. j'ai été attachée de presse durant 10 ans dan une galerie d'art avant de ma lancer dans la presse. j'ai toujorus regretté de ne pas avoir fait une école d ejournalisme, faute de moyens financiers, ne pouvant me payer la vie à Paris. je suis donc rester dans ma province, mais ne le regrette pas. mêle si tu veux fauire du journalisme, l'EFAP te permet d'avoir une vue sur tous les métiers de la com, et qui sait, peut être que plus tard tu ne choisiras pas forcément la presse ? Quoi qu'il en soit, toutes les écoles sont critiquables. Quand tu rentres, il faut te fixer un objectif et t'y tenir. Leqs opportunités de la vie font le reste. Bonne chance
communygirl
Messages : 8
Inscription : 30 avr. 2004, 19:45
Contact :

Mon avis sur l'EFAP

Message non lu par communygirl » 30 avr. 2004, 19:56

Comme bon nombre de personne ici, j'ai moi même suivie la formation de l'EFAP. Et comme toi maeva, j'aspirai à devenir journaliste.

Sur l'école en en elle même, il y a des points positifs et négatifs. Il est vrai que l'EFAP propose une formation diversifiée, qui te donnera la possibilité de voir un panel très large de la communication. Il en est de même pour les cours. Celà pourrait te permettre de trouver un job "alimentaire" comme le disent les intervenants de l'EFAP.

Ceci étant... si tu es passionnée de journalisme, je te déconseille très fortement l'EFAP. Pour te donner un exemple, je n'ai eu qu'1heure30 par semaine de presse écrite pendant 3 ans. Très juste quand on affiche très clairement "journalisme" sur la plaquette de présentation de l'établissement. Publicité mensongère quand tu nous tiens... De plus ne compte pas sur du matos pour essayer le journalisme radio/TV etc... peine perdue à l'EFAP.

Si tu souhaites quand même rentrer dans cette école... arme toi d'une solide expériences grâce à tes stages. L'EFAP n'est pas reconnue en tant qu'école de journalisme mais en tant qu'école de communication. Alors bâtie tt tes expériences dans le journalisme pour te donner tt les chances d'y arriver.

Il serait faux de dire qu'aucun journaliste ne sort de l'EFAP. J'en connais moi même... Mais attention : ne compte pas sur le figaro ou le monde pour t'embaucher en sortant de l'EFAP. Il faut rester modeste... Si tu envisages de grosses entreprises, je te conseille davantage l'IPJ ou encore le CFPJ.

Quant au prix de cette école... Très chère pour ce qu'elle apporte ! Tu auras l'occasion de le constater.

Personnellement, je ne suis vraiment pas satisfaite de cette école. Mais à toi de faire ton choix !

Biz
Répondre

Revenir à « EFAP »