Master Journalisme à l'EJCM : témoignages

Forum à propos de l'EJCM
Journalistenherbe
Messages : 8
Inscription : 13 mai 2008, 13:27
Contact :

Master Journalisme à l'EJCM : témoignages

Message non lu par Journalistenherbe » 13 mai 2008, 13:33

Bonjour à tous,

Voilà, je viens de déposer mon dossier d'inscription pour le Master journalisme de l'EJCM, école reconnue par la profession donc selon ma logique qui ne doit pas être trop mal, et voilà que je tombe sur ce forum et que je lis un tas de témoignages de personnes qui ont détesté l'EJCM (matériel et locaux vétustes, profs limite nuls, directeur corrompu ou qu'en a rien à faire de son Ecole... l'enfer quoi !).

J'aimerais bien en savoir plus...

Que pensez-vous de cette Ecole, vous qui en êtes actuellement étudiant ou qui en sortez, et quels sont les aspects positifs de cette Ecole ? Rassurez-moi svp...

Merci beaucoup pour vos réponses...
Adibounours
Messages : 75
Inscription : 28 avr. 2007, 12:36
Contact :

Message non lu par Adibounours » 13 mai 2008, 19:02

Salut,

J'ai longtemps hésité avant d'envoyer mon dossier à l'EJCM. L'établissement bénéfice certes du précieux label, mais n'en demeure pas moins très décrié, notamment sur ce forum. Certains internautes allant même jusqu'à prétendre que l'école est en passe de perdre sa fameuse reconnaissance... Face à ces échos acides, j'ai décidé d'économiser 76 € et les frais de transport... Je pense qu'il s'agit d'une sage décision...

Néanmoins, j'aimerais bien en savoir plus, tout comme toi, Jouralistenherbe. Ces commentaires sont-ils fondés ? Comment déceler le vrai du faux ? ...

J'en appelle aux bonnes âmes, habitées par l'honnêteté et la pondération.
Elliss
Messages : 45
Inscription : 11 déc. 2006, 14:23
Contact :

Message non lu par Elliss » 19 mai 2008, 21:10

J'aimerai aussi savoir quelle est le véritable aspect de cette école. c'est un peu bête de renoncer pour de simples témoignages d'internautes pas forcément fiables je trouve. Il faudrait l'avis de personnes dans l'école ou qui en sont sorties. Mais honnêtement, cette école est tout de même reconnue depuis un bout de temps,. Une reconnaissance ancienne prouve tout de même que l'enseignement ne doit pas être si déplorable.. Enfin pour le savoir, les témoignages seraient bienvenus
BEHEMA
Messages : 31
Inscription : 25 févr. 2008, 17:57
Contact :

ECJM

Message non lu par BEHEMA » 16 juin 2008, 18:54

la réputation de l'ECJM n'est plus à faire. Pour suivre la filière journalisme, c'est l'un des plus mauvais choix.
Reconnue par la profession ? Ca ne va pas durer.
A part le CELSA et Bordeaux, le chemin universitaire est truffé de mines.
A Marseille, ce ne sont pas des journalistes qui président aux destinées de l'école, mais de supposées grosses t^tes qui n'y connaissent rien.
Un enseignant
Adibounours
Messages : 75
Inscription : 28 avr. 2007, 12:36
Contact :

Message non lu par Adibounours » 17 juin 2008, 10:50

A part le CELSA et Bordeaux, le chemin universitaire est truffé de mines.
Il ne s'agirait pas là d'une déclaration quelque peu réductrice ? Quid de Strasbourg (CUEJ), de Tours, de l'IFP ... ?
Oulipo
Messages : 25
Inscription : 19 juil. 2007, 18:39
Contact :

Message non lu par Oulipo » 17 juin 2008, 17:27

Etant pris à Marseille, je serais curieux de connaître les raisons qui te poussent à affirmer ça BEHEMA.
Tu signes "un enseignant" comme s'il s'agissait d'une garantie de ta bonne fois ...
Tu as peut-être raison concernant l'ECJM mais tu as en tout cas tort concernant le chemin universitaire pour faire du journalisme. Le CUEJ est un excellent exemple.
BEHEMA
Messages : 31
Inscription : 25 févr. 2008, 17:57
Contact :

Message non lu par BEHEMA » 17 juin 2008, 17:43

Oulipo a écrit :Etant pris à Marseille, je serais curieux de connaître les raisons qui te poussent à affirmer ça BEHEMA.
Tu signes "un enseignant" comme s'il s'agissait d'une garantie de ta bonne fois ...
Tu as peut-être raison concernant l'ECJM mais tu as en tout cas tort concernant le chemin universitaire pour faire du journalisme. Le CUEJ est un excellent exemple.
bonne foi ? à toi de savoir ! on compare nos CV pour savoir qui en sait plus que l'autre ?
Et pour savoir qui a enseigné le plus le journalisme en écoles privées et en universités ?
Oulipo
Messages : 25
Inscription : 19 juil. 2007, 18:39
Contact :

Message non lu par Oulipo » 17 juin 2008, 23:48

Mais contrairement à toi je ne prétend pas savoir, moi.
Je te demande juste d'où tu tires tes informations puisque tu avais signé "un enseignant" comme s'il suffisait d'enseigner pour avoir la science infuse.
Pour ce qui est du CV, ça n'a jamais été une preuve d'intelligence ou de savoir.
Tu as enseigné le journalisme ? Alors pourquoi ne pas le préciser et expliquer clairement les raisons pour laquelle tu dénigres l'EJCM ?
beruf
Messages : 11
Inscription : 13 avr. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par beruf » 18 juin 2008, 05:14

Si on veut se faire une idée sur la qualité des écoles il y a des critères objectifs et, selon des critères objectifs, l'EJCM est bien placée. Pour les écoles de gestion il existe un classement fondé sur des critères objectifs (celui du Financial Times). Pour les universités il y a le classement de Shanghai.

Mais il n'existe pas de classement international des écoles de journalisme fondé sur des critères objectifs et tout ce qui est dit ici ne repose sur rien d'objectif.

On n'est pas si mauvais que cela en France puisque dans ce classement du Financial Times HEC par exemple est dans le top des tops. Ce classement est fondé notamment sur (1) le placement des anciens (2) la qualité du corps professoral et de la recherche et (3) la diversité (place des femmes et des minorités dans le corps professoral et dans les anciens). On pourrait faire mieux au niveau des universités puisque dans le classement de Shanghai seules surnagent les universités d'Orsay et de Paris 6 dans les 50 premiers alors que les universités anglo-saxonnes trustent les meilleures places.

Je connais très bien la situation de beaucoup d'écoles de journalisme françaises et étrangères et je dis qu'il est quasi certain que si on faisait un classement analogue pour les écoles de journalisme reconnues en France et à l'étranger sur les critères du placement des anciens, de la qualité de la recherche et du corps professoral, de la place des femmes... l'EJCM serait en bonne place dans les écoles de journalisme françaises. Peut-être surnageraient en tête les écoles parisennes comme le CELSA qui est à la Sorbonne, et l'ESJ de Lille mais aussi en langue française aux côtés des formations comme celle de l'ULB à Bruxelles ou de l'Université de Genève). Mais l'EJCM serait en bonne place, toujoiurs selon des critères internationaux objectifs.

Selon le critère anciens les anciens de l'EJCM sont très bien placés et dans tous les médias, et ils comptent même des vedettes de la profession comme Morandini à Europe I (on aime ou on n'aime pas ce qu'il fait mais c'est qaund même une des stars de la profession). Leur corps professoral est d'une grande qualité et la recherche sur le journalisme et les médias est reconnue au plus haut niveau international. Les étudiants ou les anciens reçoivent chaque année des prix et des distinctions. Côté diversité les filles par exemple sont très bien placées. Le placement des étudiants se fait quasiment à 100% mais cela est vrai de toutes les écoles reconnues. La contrepartie est que les diplômé(e) doivent galérer plusieurs années dans des piges et dans des jobs précaires mais cela est aussi le cas d'écoles considérées comme au top comme le CELSA et l'ESJ Lille.

Ne croyez pas que même si vous êtes au CELSA (par exemple) ou à l'ESJ vous galérerez moins pour trouver un boulot dans la profession...

Lisez les articles OBJECTIFS parus dans la presse sur les écoles de journalisme par exemple le Nouvel Obs du 13 au 19 Mars 2008, des numéros récents de l'Etudiant...
jimbo
Messages : 113
Inscription : 05 mai 2008, 16:42
Contact :

Message non lu par jimbo » 18 juin 2008, 15:41

Des remarques en vrac :

1- Je ne crois pas en l'objectivité dans des sciences humaines et donc de fait, en des critères objectifs (encore plus quand ils sont OBJECTIFS) pour comparer des formations

2- Le classement de Shanghai en est le meilleur exemple. Il ne reflète au final que les résultats en terme de recherche et non la qualité et l'opportunité des cours que tu pourras y suivre...

3- L'insertion des diplômés ne peut être un critère objectf. On occulte toute une dimension sociologique. Par exemple, quel est le profil sociologique des étudiant-e-s recruté-e-s ?

4- Le magazine "l'étudiant" est à la vie universitaire ce que le café du commerce est au commentaire sportif : un tissu de banalités et d'imprécisions !


Un étudiant, militant syndical, administrateur d'université durant deux ans
beruf
Messages : 11
Inscription : 13 avr. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par beruf » 18 juin 2008, 18:26

Le lassement par exemple du Financial Times des écoles de gestion repose sur des critères parfaitement objectifs tels que (Emploi des anciens) salaire moyen à la sortie, % ayant touvé un emploi 3 mois après leur diplôme, qualité des anciens (Diversité) % de femmes professeurs, caractère international du corps professoral, caractère international des étudiants (Recherche) Rang dans la production de doctorats, rang dans la recherche, et % du corps professoral titulaire de doctorats.

On pourrait certainement appliquer le même methode aux écoles de journalisme, et je veux simplement dire que là les écoles de provinces ne seraient pas forcément les dernières du classement (à moins que l'on ne trouve qu'avoir des locaux dans un quartier chic de Paris comme l'IFP ou à Neuilly sur Seine comme le CELSA ne soit un critère positif).

En tout cas le dénigrement qui est fait ici de certaines écoles publiques sans aucun fait objectif à l'appui est quelque peu surprenant pour ne pas dire plus.

Si on ne fait pas de classement reposant sur des critères quantitatifs objectifs on doit se reposer sur la "cote" des écoles qui dans le système français est parfois quelque chose de très subjectif.
jeanemarre
Messages : 10
Inscription : 04 mars 2008, 12:30
Contact :

Message non lu par jeanemarre » 19 juil. 2008, 00:06

C'est bête de se faire moucher comme ça ! Déjà quand on veut parler journalisme, on évite de faire des fautes d'orthographe ("je ne prétend pas"!!!!!!!!)
Si tu es étudiant, tu peux au moins avoir un minimum d'humilité.
ton langage démontre une prétention sans faille.
Apprends et tais-toi !

Oulipo a écrit :Mais contrairement à toi je ne prétend pas savoir, moi.
Je te demande juste d'où tu tires tes informations puisque tu avais signé "un enseignant" comme s'il suffisait d'enseigner pour avoir la science infuse.
Pour ce qui est du CV, ça n'a jamais été une preuve d'intelligence ou de savoir.
Tu as enseigné le journalisme ? Alors pourquoi ne pas le préciser et expliquer clairement les raisons pour laquelle tu dénigres l'EJCM ?
Répondre

Revenir à « EJCM »