quelle reconaissance pour le DU presse mag de Marseille?

Forum à propos de l'EJCM
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: - ^L^ -

Message non lu par dani l » 20 mars 2008, 21:37

dani l a écrit :..........


...................




♣♪♫♥ ;)
..................


................ :roll:........................
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
chavalame
Messages : 2
Inscription : 13 mars 2008, 15:06
Contact :

DU Marseille

Message non lu par chavalame » 21 mars 2008, 10:01

Bonjour,

Je ne sais pas si tu vas suivre mon conseil, Lila: ne fais pas le DU.
Je suis journaliste, une vieille, avec un vieux numéro de carte de presse...
J'ai fait le master journalisme de l'EJCM. Enfin, de mon temps, ça s'appelait MST journalisme et les locaux étaient situés dans l'ancienne morgue de Marseille, aux Jardins du Pharo. L'école était récente, mais reconnue... et surtout il y avait une autre direction... La vraie différence se fait là!

Aujourd'hui, le directeur de l'EJCM est un "scientifique", un prof de fac, quoi! Un type qui n'aime pas du tout les journalistes. Ce qu'il aime, c'est la communication, ou plutôt les "sciences de l'information et de la communication", la recherche, etc. Il est en train d'étouffer le master pro de son école où survivent quelques bons (voire très bons) enseignants. Je dis "survivent", car il y a trois ans, lorsque je les ai rencontrés, ils étaient assez désabusés et s'interrogeait quant à l'avenir de l'école. Ils étaient tout à fait conscients de l'image qui se dégradait.

Les enseignants du DU ne sont pas des journalistes. Ils n'en ont ni la mentalité, ni la pratique.

Avec ta formation, Lila, tu n'apprendras rien de plus en faisant ce DU, mets tes sous de côté et fais-en meilleur usage.

Pour ce qui est des contacts que l'on glane dans ce genre de formation, je dis oui... pour la plupart des formations. C'est la mise en place du réseau, du carnet d'adresse, appelle-le comme tu veux, mais c'est le vrai Sésame du boulot.
Pendant ce DU, tes contacts ne seront pas super géniaux. C'est très marseillo-marseillais et tu t'aperçois rapidement qu'ils sont presque tous de la même famille (la femme, le fils, la cousine...) et que les ramifications ne sont donc pas très étendues.

La réputation de tel ou tel établissement ne suffit plus à t'ouvrir une porte. Tout juste peux-tu te faire aspirer par un ancien. Lorsque j'étais directrice de rédaction, à Paris, j'ai favorisé les sortants de Marseille... Par principe, pour faire comme mes alter-ego de l'ESJ, du CPJ ou du CUEJ... C'est tout.

J'ai enseigné le journalisme aussi (je ne dis pas que je suis prof de journalisme, c'est pédant!) dans différents endroits... J'en ai trouvé des pires qu'au DU mag de Marseille!!!

Bon courage dans tes choix.

Chavalame
chavalame
Messages : 2
Inscription : 13 mars 2008, 15:06
Contact :

EJCM nouveau directeur

Message non lu par chavalame » 21 mars 2008, 10:33

Lila,

Mes infos datent de deux ans et je viens de voir que le directeur a changé cette année... Je ne sais pas s'il fera mieux que Badillo, le précédent...

Chavalame
gegebel

les rumeurs ont la vie dure !

Message non lu par gegebel » 21 mars 2008, 11:09

Bonjour,

En tant que titulaire du DU Mag de Marseille depuis 8 ans, le forum m'a interpellée...
Il me semble que ceux qui n'ont pas suivi cette formation devraient s'abstenir de commentaire quant à son contenu.

Pour ma part, ayant intégrée la formation en 99, ça fait quelques 8 ans et + que j'entends que l'école va sortir de la liste des "reconnues" !
J'aimerai savoir d'où sort cette rumeur ? Puisque visiblement l'EJCM figure toujours sur cette sacro sainte liste à l'heure qu'il est !!! Je n'ai pas enquêté sur l'affaire, mais cela me semble tout de même suspect :shock:

J'ai pour ma part constaté sur le terrain qu'il semblait y avoir une "gueguerre" entre écoles et sincèrement certains pensent que rien que le nom de leur école leur procure un prestige certain et une supérioté innée !
Ce qui est sûr c'est que le milieu est très snob.
D'après moi, le plus important n'est pas l'école mais de très sérieuses envies et motivations ainsi que des économies, pour entrer dans le métier.
Et oui, c'est clinquant dehors et vraiment mal défendu de l'intérieur cette profession... Aucun respect du droit du travail, c'est là le scandale à mon sens. Donc bien réfléchir sur ses motivations avant d'y entrer.

Pour ma part, j'ai parfois l'impression que l'EJCM est le bouc émissaire des autres à entendre et à lire tout ce qu'on en dit. C'est vraiment limite...
En ce qui concerne le DU, c'est une formation professionnelle, courte... Je l'ai intégrée parce que j'avais plus de 26 ans donc les "grandes" écoles ne m'étaient plus accessibles. Mais voilà, je me sentais comme un poisson dans l'eau dans cette profession...
J'avais déjà effectué des stages en PQR et Radio et travaillé en entreprises avant l'école.
Je n'attendais pas TOUT de l'école. Je conseille à ceux qui souhaitent entrer dans ce métier d'être acteurs de leur formation et de partir en sachant que le parcours est rude, à mon avis, quelle que soit l'école choisie.

L'EJCM de Marseille a eu le mérite de nous mettre au coeur de la réalité du marché en nous affirmant que nous ne deviendrions pas tous journalistes, qu'il fallait être prêt à sacrifier beaucoup. Et je remercie l'école de ne pas nous avoir "gonflé la tête".
L'avantage, c'est qu'on débarque dans les rédactions avec modestie et envie d'apprendre du terrain. Je pense que les collègues apprécient qu'on n'arrive pas avec la "science infuse". Il y a aujourd'hui encore beaucoup de gens dans la profession qui ne sont pas passés par l'école et qui ont beaucoup à nous apprendre.
Le DU est justement basé sur l'apprentissage du terrain avec beaucoup de stages à trouver soi-même. Moi, ça me va très bien qu'on mette les élèves dans le grand bain et qu'on soit pas toujours entrain de les materner. ça prépare bien à la suite.

Quant au contenu de la formation, il est basique, c'est sûr, mais il me semble qu'aucune école n'apprend à écrire, à se forger un regard juste sur le monde, ni à entrer en contact avec les gens ou à créer des liens de confiance !
On reproche justement aux journalistes d'être tous formatés, sciences po et grandes écoles... même parcours pour tous.... On leur reproche d'avoir tous le même regard, la même pensée.... A Marseillle, dans ma promo on était issu d'horizons très éclectiques et je pense que c'était très enrichissant. C'est sûr qu'on est pas "formatés" et que l'école nous a laissé voler de nos propres ailes. C'est bien aussi de se sentir libre !


Le DU apporte des bases, des techniques, des connaissances juridiques. En ce qui me concerne, j'ai eu des profs correspondants régionaux de Libé ou du Monde... Ceux de la Provence n'étaient pas nombreux... Le reste à nous de le sentir et de nous forger idées, culture etc... On nous donnait beaucoup de références bibliographiques pour compléter les cours... Le tout était de ne pas attendre une espèce de formation à la becquée !

Quant à la vétusté des locaux, à vrai dire, j'étais tellement heureuse d'entrer à l'école et de découvrir ce métier, que je ne l'ai pas remarquée ! J'ai financé moi même ma formation et ne l'ai pas jugée médiocre. Je pense qu'elle n'est qu'un péage et que tout me restait à faire et à apprendre. Aujourd'hui, si on ne passe pas par l'école, on a l'air d'un idiot, ce qui relève d'une autre rumeur !

N'est ce pas le travail d'un journaliste de s'appuyer sur des faits et non sur des rumeurs ?
Pour les soient disants magouilles financières, je m'abstiendrai, puisque je n'ai pas d'infos sur le sujet...

Enfin, en ce qui me concerne, j'ai quand même bossé dans des journaux et des radios, certaines expériences ont été géniales, d'autres vraiment nulles ! Mais bon, je m'y attendais.... et je ne me suis pas ennuyée.


L'école n'est que l'école, ce n'est pas le plus important dans le métier !
On n'achète pas sa capacité à se forcer un regard juste, son savoir-être ni son savoir-apprendre ou son savoir-penser, analyser, critiquer, juger, etc !
Moi j'ai passé une année excellente à Marseille !
Bons vents à vous venus de Marseille ou d'ailleurs !
BEHEMA
Messages : 31
Inscription : 25 févr. 2008, 17:57
Contact :

Re: EJCM nouveau directeur

Message non lu par BEHEMA » 21 mars 2008, 11:12

chavalame a écrit :Lila,

Mes infos datent de deux ans et je viens de voir que le directeur a changé cette année... Je ne sais pas s'il fera mieux que Badillo, le précédent...

Chavalame
Bravo pour le commentaire, surtout le précédent. Je vois qu'il y a des connaisseurs de la même ... génération. Le nouveau directeur, énarque s'il en est, a le même mépris pour les journalistes.
Etonnant quand même qu'un haut fonctionnaire parachuté en général à la tête de grosses sociétés, se retrouve là. Cela n'augure rien de bon pour l'avenir de l'école.
Jojomigrateur
Messages : 59
Inscription : 17 janv. 2007, 14:39
Contact :

Re: les rumeurs ont la vie dure !

Message non lu par Jojomigrateur » 21 mars 2008, 15:22

gegebel a écrit :En tant que titulaire du DU Mag de Marseille depuis 8 ans, le forum m'a interpellée... Il me semble que ceux qui n'ont pas suivi cette formation devraient s'abstenir de commentaire quant à son contenu.
Je suis passé moi aussi par là il y a quelques années. j'avais déjà un job de photographe, un boulot que j'aime et que j'exerce à ma façon et à mon rythme. Si j'ai suivi cette formation, c'était tout simplement pour avoir une autre approche de la presse, pour mieux comprendre la manière de voir les choses de ceux et celles qui travaillent dans les rédactions... Je n'en attendais pas plus, certainement pas un emploi et j'avais été globalement satisfait de ce que j'avais pu apprendre, même s'il est vrai qu'il y a des domaines dans lesquels j'aurais pu apprendre des choses aux intervenants...

En outre, cette formation ne m'avait pas coûté un centime vu que j'avais été pris en charge par la formation continue et même, que j'avais été rémunéré.

Pour moi, c'était juste une boite à outils dans laquelle j'étais venu piocher les éléments qui m'intéressaient pour mon propre parcours et je ne pense pas qu'il fallait en attendre beaucoup plus...

Depuis, les choses ont pu beaucoup changer...

Et chacun se fera sa propre idée de la crédibilité des détracteurs qui sont planqués (mal) derrière des pseudos et qui ont peut-être intérêt à se livrer à ce genre d'attaque en règle.

Georges
Sylvain P.
Messages : 10
Inscription : 13 janv. 2008, 17:39
Contact :

Message non lu par Sylvain P. » 27 mars 2008, 17:09

Behema, tu traduis une partie des mécontentements des étudiants de l'EJCM. Beaucoup de tes arguments sont vrais.

Je suis représentant des étudiants en master pro au CA de l'EJCM. Concernant le DU Presse Mag, je ne vous dirai qu'une chose : en conseil d'administration, les profs ne se soucient pas de savoir s'ils forment des gens à un métier. Il se demandent comment ils vont faire pour faire face à la chute du nombre d'inscriptions à 3500 euros la session. C'est triste, mais pour le DU Presse mag, pas de projet pédagogique. Ca sert juste à payer la formation des masters.

Concernant le retrait de la reconnaissance de la profession, je ne pense pas qu'on en soit là... la commission de la carte a autre chose à faire que d'envoyer un "inspecteur" pour vérifier si le contenu des cours est le bon. En revanche, la réputation de l'école va continuer de chuter, même si les intervenants professionnels sont bons ! (CF Hubert Huertas, Ersin Leibowitch, Gabrielle Bricet, Henri Seurin, Philippe Schmit...)

Espérons que Yvon Berland, président de l'universté, va réussi à bouger cette école, il semble motivé.
Répondre

Revenir à « EJCM »