Page 1 sur 2

Permis + voiture mesures discriminantes

Publié : 30 juil. 2007, 20:53
par vicris
On peut avoir le permis et pas de voiture car oui, on peut justement avoir besoin d'argent pour se la payer, elle et tout ce qui va avec (assurance, essence, entretien...) en taffant.

C'est le cercle vicieux, enfin pour certains.

Je ne comprends pas cette obligation. Surtout dans le cadre d'une formation. L'aide devrait venir avec la formation si c'est si indispensable. C'est le cas des postiers.

Je trouve que c'est une discimination sociale et n'ayons pas peur des mots car personne n'en a parlé jusque là.

Quand on est par riche comme Crésus, on fait comment ?

Et je passe la difficulté en amont de passer le permis.

Si les économies y passent à quoi bon avoir un permis de conduire sans la voiture... pour ces stages qui demandent d'être mobile ?

Il est donc sous-entendu : permis + voiture.

J'attends le jour où ils demanderont d'avoir une "vie" avant de se la construire !

Publié : 31 juil. 2007, 07:31
par drakkar
j'avoue que la plupart des étudiants ayant leur permis utilisent la voiture de leurs parents..
Je ne peux rien dire d'autre à part que pour 700 euros tu dois pouvoir te trouver une vieille bagnole d'occas' qui marche.
Sinon emprunte à un pote
L'IPJ demande le permis mais perso à paris en journalisme tu bosses pas dans ta bagnole!! Tu peux emprunter les transports en commun je vois pas le pb quoi qu'ils en disent.
Sinon emprunte la voiture d'un pote si t'es dans l'urgence.
Mais ca m'étonnerait que les ipejistes partent en safari vroum vroum dans tout Paris au moment des stages. :roll:

et le permis A ?

Publié : 31 juil. 2007, 09:28
par vicris
Bonjour,

Je te remercie pour ta réponse. Mon message était plus une remarque générale non spécifique à l'IPJ ou Paris.

Une reflexion sur ces mentalités et le système...

Ca m'agace tt ça, moi.

Et si j'avais la volonté de passer le permis A... car ça ne m'arrange pas qu'on m'impose le permis B.

Y a t-il moyen de négocier ou faut-il se plier encore au standard convenu ?

Publié : 31 juil. 2007, 10:36
par Géstar
Si la plupart des écoles demandent le permis, c'est parce que quand tu es en stage et que tu dois aller à perpette-les-oies pour faire un sujet et que perpette-les-oies est en rase campagne, il vaut mieux savoir conduire pour s'y rendre!!
Après la plupart des rédactions, celles ou on va faire nos stages avec les écoles, ont des voitures de service qu'elles peuvent prêter. Donc il n'y a pas de sous entendu permis + voiture. Juste permis.

Publié : 31 juil. 2007, 14:04
par havas
Ancien de l'IPJ, à l'époque on nous demandait ( aux élèves ) d'avoir le permis pour justement pouvoir éventuellement aller en dehors de Paris faire des sujets.
Imaginez qu'entre Paris intra-muros tous les élèves de toutes les écoles font forcément TOUS les mêmes sujets.
Aucune valeur ajoutée pour les canards et agences.
Et certains sujets en banlieue qui nécessitent de revenir tard dans la nuit quand il n'y a plus de SNCF et RATP...
Qui plus est pour bosser en rédac nul besoin d'avoir une voiture, par contre le permis est indispensable.
Pratiquement il peut arriver qu'on ait besoin de transporter des choses ( matériel du photogaphe ) ou des gens ( il m'est arrivé de faire des interviews en conduisant...véridique )
Et quoi qu'on en pense il est parfois plus simpe de conduire toute la nuit aller couvrir un scoop en Bretagne que d'attendre d'avoir un train... même aujourd'hui.
Ne te braque pas la dessus, c'est une dépense utile même si je comprends que ce ne soit pas le moment pour toi financièrement.
Il se peut aussi que tu n'en ai jamais besoin... mais ca m'étonnerait.

Publié : 31 juil. 2007, 14:05
par Lirwa
drakkar a écrit :j'avoue que la plupart des étudiants ayant leur permis utilisent la voiture de leurs parents..
Je ne peux rien dire d'autre à part que pour 700 euros tu dois pouvoir te trouver une vieille bagnole d'occas' qui marche.
+ assurance + carte grise + essence + entretien :D

Le problème, ce n'est même pas l'achat d'une voiture, en soi, c'est tout ce qui va avec et qui engendre beaucoup de frais.

Moi, je reste fidèle à mon vélo des années 50. :D

Publié : 31 juil. 2007, 14:48
par clemencehoud
La plupart des canard dans lesquels vous ferez vos stages ont des voitures de fonctions. Donc pas besoin d'investir tout de suite dans une voiture. Mais le permis est indispensable quand on veut faire un stage intéressant et pas seulement rester des les pattes des journalistes en poste ou rester à la rédaction écrire des brèves.

Par contre, j'ai investi dans une voiture pour mon premier remplacement en PHR à la sortie de l'école. C'était à Trifouilli les oies (Avranches, pour être précis) et le journal n'avait pas de voiture de fonction. C'était indispensable d'avoir un moyen de locomotion pour avoir le poste. J'ai eu la chance d'avoir un frère qui m'a prêté m'argent nécessaire pour une voiture d'occasion, et j'ai pu le rembourser en quelques mois...car grâce à cette voiture, j'ai trouvé par la suite d'autres remplacements, toujours en presse régionale.
De retour à Paris après presque trois ans de presse locale, j'ai vendu ma voiture : je n'en avais plus besoin pour travailler dans une radio parisienne. Mais le permis me rend toujours service!

Publié : 31 juil. 2007, 16:53
par Bol
La plupart des journaux ont des voitures de fonctions. Reste que dans certains d'entre eux, le permis ET la voiture sont obligatoires. Donc cela veut dire que si vous n'êtes pas assez riches pour vous payer une voiture, les stages intéressants vous passent sous le nez... et ce même si vous avez le permis. Ne parlons pas de stages dans les grandes villes où on vous demande le permis même si vous ne vous servirez que très peu voire pas du tout du véhicule...

Publié : 31 juil. 2007, 18:32
par Momolle
Autre moyen utile, avec ou sans permis : le sccoter...

Publié : 01 août 2007, 14:18
par youarefamous
C'est ridicule.
Arretez de vous prendre la tête.

Il est toujours possible de s'arranger avec l'école. Je sors de l'IPJ et si les élèves vont discuter calmement abvec la direction, tout s'arrange+?.

Je n'ai pas de voiture et bien j'ai pris mon vélo pour rentrer tous les soirs du journal à une heure du matin, . Pendant 2 moiss. ......

Et puis sans permis ni voiture, vous entrez quand même à l'école mais vous faites un stage de SR. ou alors au desk d'un quotidien régional comme cela a été le cas d'une copine.
Un autre copain s'est acheté un scooter d'occas..... y'a moyen de s'arranger. C'est ça le journalisme, la débrouille (comme dans beaucoup de jobs d'ailleurs.......)

Ils vous disent: "conditions obligatoires" mais c'est faux!!!

RELAX les gars ! flanchez pas avant d'être entrés lol

Publié : 01 août 2007, 16:15
par vicris
Je trouve ça très louable de proposer d'acheter un scooter et tutti frutti. De ne pas "stresser" "que c'est ça la "débrouille". C'est beau ces préceptes mais c'est toi qui va me payer le scooter ?

La problématique est la formation et le budget qui est demandé de mettre sur la table.

J'adorerai pouvoir faire un excellent stage, en vadrouille, pour couvrir un sujet chaud comme froid mais cela paraît compromis par le financement que ça implique.

Si je ne m'abuse, l'IPJ coûte assez cher... Ce n'est pas autour de 4 200 euros ? Et à ça, faut ajouter un scoot ?? :-/

Bien sûr, faut savoir ce que l'on veut mais est-ce à n'importe quel prix ?!

Je me souviendrai toute ma vie des conditions qu'on m'a demandé pour un stage non rémunéré. Le stage n'était pas à proprement parlé dans le journalisme mais ça aurait pu me servir :

- ordinateur portable à transporter au bureau (avec les risques que ça implique) et voiture pour... 00,00 €.

Ce sont ces abus qui me révoltent. Et même si c'est un coup d'épée dans l'eau, je le donne quand même.

D'où ma révolte contre ces pratiques.

Ca doit être mon côté "chiant" et toujours à râler qui s'exprime lol.

Pour finir sur une pointe optimiste..., je ne suis pas contre le vélo ;)

Publié : 01 août 2007, 16:34
par maudeml
Bien dit ! :wink:

Publié : 01 août 2007, 17:36
par Momolle
Vous vous posez des faux problèmes.
Un journaliste sans moyen de transport ne sert pas à grand chose... On sait qu'à un moment ou un autre, il faudra investir dans un véhicule donc pkoi pas maintenant?
Et puis les stages d'été sont rémunérés et un scoot ne demande pas tant de frais que ça... faut arrêter!

Publié : 01 août 2007, 18:08
par Lirwa
Momolle a écrit :Vous vous posez des faux problèmes.
Un journaliste sans moyen de transport ne sert pas à grand chose... On sait qu'à un moment ou un autre, il faudra investir dans un véhicule donc pkoi pas maintenant?
Parce qu'on n'a pas les moyens maintenant. :D
Momolle a écrit : Et puis les stages d'été sont rémunérés et un scoot ne demande pas tant de frais que ça... faut arrêter!
Comme l'a déjà dit quelqu'un, cela s'ajoute aux frais de l'école, qui peut être payante. C'est sur le principe que c'est injuste.

Publié : 01 août 2007, 23:15
par vicris
Et ça me fait rire "les stages d'été sont payés".

Ah ça oui, et bien en plus !

Comment ose-t-on se plaindre d'être payé, quand ça l'est dans le meilleur des cas, 380 €. Attention, faut pas les dépasser car les charges tombent pour Big Boss.

Si les scoot ne coûent pas si chers, j'aimerai bien les payer en grain de riz, c'est possible ? :D