Reportage au concours!

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
vince92

Reportage au concours!

Message non lu par vince92 » 25 janv. 2009, 15:17

En cherchant sur leur site Internet, j'ai vu que certaines Ecoles (notamment l'IFP Paris 2 et le CFJ) mettaient à leur concours d'entrée une épreuve de reportage. J'aimerais avoir des témoignages sur la façon dont cette épreuve s'est passée pour vous, et si, selon vous, on peut passer cette épreuve sans prépa. Est-ce que vous pensez, dans ce cas, qu'il faut une longue expérience de pratique journalistique?
J'aimerais donc savoir comment vous appréhendez (ou avez préparé) cette épreuve de reportage, et quelles sont les conseils que vous donneriez à un étudiant préparant cette épreuve.
Merci.
Jesky31
Messages : 216
Inscription : 29 oct. 2008, 16:36
Contact :

Message non lu par Jesky31 » 26 janv. 2009, 10:16

Perso j'ai passé l'épreuve de reportage de l'EJT (Toulouse) et si tu aimes le journalisme, tu vas te régaler.
Lorsque que je l'ai présenté la première fois, je n'avais jamais réalisé de stage dans un média et donc je me débrouillais par moi-même.
A Toulouse, le sujet est libre mais doit se rattacher à l'actualité de la ville rose.
On te donne en gros 24 hrs pour faire ton reportage, sachant que tu termines le lundi vers 17hrs et que tu dois rendre ton reportage le mardi vers 18hrs. Celui-ci doit être effectuer sur un seul feuillet.
Après à toi d'aller sur le terrain. Sachant qu'on te donne un plan du centre-ville pour ne pas te perdre et que plein de cyber sont à proximité de l'école. Le but n'est pas de viser le maire de Toulouse ou le président du conseil régional mais de voir si tu possèdes une écriture journalistique: une phrase, une info avec quelques témoignages.
La première année, mon reportage concernait la candidature de Toulouse comme capitale européenne de la culture en 2013. Reportage dans lequel je démontrais un certaine certaine désinformation entre les pouvoirs publics et la population.
L'année dernière, j'étais parti sur un sujet casse-gueule: la scène électro à Toulouse suite à la lecture d'un reportage dans Toulouse Mag'.
Mais bon il est facile d'avoir une très bonne note puisque j'ai eu 14 la 1ère fois et 12 la deuxième.
Ce qui est plutôt pas mal pour un coeffec' 4 au concours.
J'avoue que j'avais l'avantage de très bien connaître la ville aussi puisque j'y vis depuis 6 ans.
Si jamais tu passes le concours de l'EJT, n'hésite pas à m'envoyer un message quelques jours avant le début du concours, je te dirai quels sont les thèmes d'actualité. Même chose pour ceux qui veulent passer le concours, je me ferai une joie de vous donner des pistes de reportage. Certes, nous sommes dans un esprit de compétition mais c'est convivial de s'entraider aussi.
Bruno974

Message non lu par Bruno974 » 26 janv. 2009, 22:51

Salut Jesky 31.
Moi je passe le concours de l'EJT cette année. Je l'ai passé l'année dernière et j'ai eu 11. Mon sujet était le suivant: La motivation des candidats au concours (de l'EJT donc) à devenir journaliste dans un contexte complétement morose et critiqué dans ce secteur. Résultat : 8/20.
Je réfléchis déjà à quelques pistes de reportages, histoire de ne pas trop être pris au dépourvu.
As-tu eu le concours de l'année dernière?
Jesky31
Messages : 216
Inscription : 29 oct. 2008, 16:36
Contact :

Message non lu par Jesky31 » 27 janv. 2009, 14:53

euh non j'ai eu 11 au final, avec un joli 9 a l'entretien de motivation. Donc pour ne pas être recale cette année j'ai pris contact avec quelques étudiants de l'EJT pour avoir une belle note. Sinon, un conseil pour le sujet: fais simple. Rien qu'a la lecture de l'intitule on se dit que tu vas aboutir a quelque chose d'insipide, fade. Le jury recherche des sujets basiques. Ils te notent surtout sur ton écriture, veulent voir si tu sais rendre un sujet agréable, vivant. Donc travaille ton accroche, tes intertitres, ta chute. Si tu fais preuve d'originalité, ça passera impecc. Pour mon article, je m'inspire de Libe ou tu as toujours des intertitres accrocheurs. Pour les sujets, attends un peu, d'ici juin tu auras des sujets qui vont apparaître. Mais un seul mot d'ordre: sujet simple. Et après un angle bien senti aussi. C'est ce qui devait manquer a ta copie.
Bruno974

Message non lu par Bruno974 » 27 janv. 2009, 16:07

T'as sûrement raison. Mais justement, je pensais que mon article sortait de l'"ordinaire", du moins offrait un visage assez exotique comparé aux sujets qui se préparaient.
Moi j'ai eu 10. Ce sont justement ces 2 épreuves qui m'ont coulé. Tu dis que tu es entré en contact avec des élèves de l'EJT, qu'est-ce qu'ils t'ont dit?
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 27 janv. 2009, 16:24

Bruno974 a écrit :T'as sûrement raison. Mais justement, je pensais que mon article sortait de l'"ordinaire", du moins offrait un visage assez exotique comparé aux sujets qui se préparaient.
De l'extérieur (je ne suis pas passé par cette école), le problème que je vois, c'est que tu as fait un sujet centro-centré sur tes intérêts immédiats.
Tu écri(ra)s pour des lecteurs, qui a priori s'en tamponnent de l' "art de devenir journaliste en milieu économique hostile" (je résume).

Pardonne-moi, mais même si on est tous pareils et on aime tous parler de ce qui nous concerne et nous préoccupe, il fait se retenir.

Sortir de l'ordinaire, oui, faire exotique, pourquoi pas. Mais parler de soi (ou de ses congénères), ben non. Je suis pratiquement persuadé que ça a joué contre toi.
eowyn316
Messages : 68
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Message non lu par eowyn316 » 27 janv. 2009, 16:29

Tout à fait d'accord... D'autant que les années précédentes, enfin quand on donnait encore un sujet en reportage, c'était plutôt des sujets types PQR. J'étais tombée sur le stationnement par exemple. Sois simple, terre-à-terre, tout simplement
Bruno974

Message non lu par Bruno974 » 27 janv. 2009, 17:05

Ok ok. Je comprends mieux maintenant. Du moins, je prends conscience de mes erreurs. Merci. La leçon est retenue pour le prochain exercice.
hankao
Messages : 116
Inscription : 12 juil. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par hankao » 27 janv. 2009, 22:59

J'ai passé le concours de l'EJT 2008, et je dois dire que l'épreuve de reportage est celle qui m'a le plus branché (avec le sujet de réflexion)...

J'ai pris plaisir à le faire même si j'ai mal géré mon temps, j'avais l'entretien avec le jury le même jour, donc j'étais stressé pour la rédaction de mon article...En gros j'ai fait le brouillon avant mon entretien, je me suis rendue à mon entretien et après je devais avoir une demi-heure pour mettre mon article au propre!

Après j'étais vidée, j'ai pris un sujet basique la greve sncf (il y avait une greve le 10 juin)! J'ai fait classique car je ne connaissais pas la ville et j'ai eu 13!
hankao
Messages : 116
Inscription : 12 juil. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par hankao » 27 janv. 2009, 23:04

ah j'ai pas eu le concours :cry: j'ai eu en tout 12! Je le retente cette année.

On s'y retrouvera! J'ai bien apprecié l'ambiance petite école sympa, après avoir passé le tri-concours pemep dans l'usine arcueil c'est pas étonnant! :wink:
vince92

IEJ Paris

Message non lu par vince92 » 27 janv. 2009, 23:30

Merci pour toutes ces réponses, mais j'aimerais avoir un peu plus de précisions. Est-ce qu'il y a, par exemple, des règles d'écriture à respecter? Sur quel support faut-il le rédiger (copie ou ordinateur)? Est-ce que certains d'entre vous ont eu des sujets imposés (dans d'autres écoles)?
Je te remercies, Jesky 31, de ta proposition, même si je t'avoues que Toulouse, c'est un peu loin de chez moi :? (j'habite à Paris). Celà dit, c'est vrai que ça peut valoir le coût de passer quand même le concours, étant donné que les places en écoles reconnues sont rares!
Jesky31
Messages : 216
Inscription : 29 oct. 2008, 16:36
Contact :

Message non lu par Jesky31 » 27 janv. 2009, 23:44

Pour les autres concours je ne sais pas comment cela se passe mais ce sont des épreuves que tu passes si tu es admissible. Donc l'épreuve de Toulouse peut te donner une petite indication.
Après aucune règle d'écriture n'est imposé, tu dois juste faire tenir ton propos sur un feuillet, pas plus pas moins même si j'ai déjà de pas mal l'année dernière. Cela a peut être joué contre moi aussi, qui sait.
Par contre c'est à rendre sur une copie de fac que l'on te donne la veille avec des brouillons.
Sinon si tu me dis, oui j'habite à Paris donc je préfère passer ceux du Nord, mauvais choix. L'année dernière je les ai presque toutes passées (8 sur 10), pour 0 reçues, sans même passé par l'oral :? . Ca m'a coûté bien cher je dois avouer.
Mais bref, revenons à nos moutons. Par rapport à leur difficulté, je te conseillerais de passer le Pemep (3 si tu peux mais 2 suffisent largement), Bordeaux, Grenoble et Toulouse.
Et puis pour tout dire et recouper le propos de Hankao, l'école privée de Toulouse est située dans un cadre sympathique, un ancien couvent. Et le quartier charmant, puisque moi-même j'habite à 5 minutes de l'école.
Et puis perso si je devais choisir les concours où je serai admis, Toulouse viendrait en 1er.
hankao
Messages : 116
Inscription : 12 juil. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par hankao » 28 janv. 2009, 00:21

Vince92, j'habite aussi en région parisienne et l'année dernière je voulais me concentrer sur le concours Pemep, Toulouse me semblait trop loin et heureusement que je n'ai pas fait la bêtise de ne pas tenter ce concours...

J'ai aimé l'ambiance de l'école mais encore plus les épreuves de reportage et de réflexion...Je ne suis pas naive(toutes les écoles tentent de recruter comme ça) mais à avec les épreuves de l'ejt j'ai vraiment eu le sentimment que la priorité n'était pas donnée au bachotage...

Le style pour l'épreuve de reportage c'est le style journalistique : clair, concis ...
Bruno974

Message non lu par Bruno974 » 28 janv. 2009, 00:47

Hankao, moi aussi j'ai bien accroché à l'EJT. C'est pourquoi je retente le concours cette année. J'essaye de mettre toutes les chances de mon côté en tentant une préparation vraiment rigoureuse. Toi, comment le prépares-tu ?
Jesky31
Messages : 216
Inscription : 29 oct. 2008, 16:36
Contact :

Message non lu par Jesky31 » 28 janv. 2009, 02:15

J'aimerais bien savoir moi aussi comme tu prépares les concours Bruno974.
Moi je sais que je travaille chaque jour sur le journal que j'ai acheté, le fiche sur des fiches Bristol. Après je regarde quelques sites Internet d'actu, regarde la télé, écoute des fois la radio. A côté de ça, j'essaye de m'aérer l'esprit en allant au ciné, en visitant quelques expos, en profitant de ma vie. Et le soir je bosse sur des bouquins de français et d'anglais. J'ai le Bescherelle et un Librio pour le français et 2 bouquins de voca et un de grammaire pour l'anglais. J'ai un livre de dictées aussi sur lequel je fais quelques exercices de temps à autre. Pour la culture gé, je me suis acheté un gros bouquin d'un kilo que je lis de temps en temps.
Pour ne pas m'écoeurer, j'essaie de répartir ses révisions à petite dose. Un jour de la conjugaison, un jour du français etc. Sauf l'anglais que je révise un peu chaque jour. Pour la note de synthèse de certains concours, je vais me passer sur une référence que l'on m'a donné et je vais en effectuer une tous les mois voire une tous les 3 semaines.
Mais j'essaie de me répartir plutôt bien l'emploi du temps, en travaillant 4-5 heures par jour, je pense que c'est suffisant. Pas besoin d'y passer 10 heures par jour, d'une je ne pourrais pas rester autant de temps à bosser, deux ce n'est pas vraiment ce qu'on te demande, il faut avoir un certain recul sur l'actu et sa préparation pour ne pas péter un plomb, surtout quand tu te prépares seul et trois, je sais que moi personnellement je vais effectuer un voire deux stages durant le mois de mars et avril et que c'est là-bas que je renforcerai au niveau de mon écriture. Car malheureusement comme tu as pu t'en rendre compte, préparer les concours pour les écoles de journalisme ne consiste pas à emmagasiner des dizaines de livres comme c'est le cas pour le concours d'enseignant ou autre.
Après tu travailles plus sur tes lacunes, moi c'est l'anglais donc j'essaie d'y accorder de l'importance en buchant mes bouquins et en lisant la presse britannique.
Répondre

Revenir à « Forum général »