Page 2 sur 3

- @mertume -

Publié : 16 juin 2006, 13:58
par dani l
Climousse a écrit :Et personne ne s'insurge contre l'idée même de s'inscrire dans un cursus bidon pour faire des stages ? Suis déçue.

_ merci Climousse,

tu m'as ouvert les yeux ... lamellibranches hermaphrodites et autres mollusques m'avaient fait oublier ma raison d'être sur ce site.

Bon week-end

dani l........
..............

Publié : 16 juin 2006, 14:08
par havas
Je te l'ai déjà dit, en plus HoolyGo. Mais tu n'écoutes pas, tu es donc punie...

Publié : 16 juin 2006, 15:16
par HollyGolightly
Tu vas m'obliger à manger de la paëlla ? :shock:

Je me suis renseignée sur le contrat de professionnalisation, au CFPJ, et ça me tente beaucoup. Mais pour l'instant, je ne trouve pas d'employeurs. Le stage est mon dernier recours si je ne trouve rien d'ici septembre. Maintenant je retourne faire ma lettre pour le mag de l'Amicale du cheval lusitanien de Monceau Les Mines.

Publié : 16 juin 2006, 15:26
par havas
On t'a déjà dit que les contrats se faisaient par cession et pas nécessairement en septembre...

Punie pour inatention...

Publié : 16 juin 2006, 15:32
par HollyGolightly
J'entends bien, quand je dis "d'ici septembre", c'est juste un délai que je me suis fixée avant de passer à autre chose.

Publié : 16 juin 2006, 15:35
par havas
Punie pour répliquage...

Publié : 16 juin 2006, 15:38
par HollyGolightly
T'es vraiment rien qu'un tyranosaure, qui mériterait d'être puni par écoute lente du dernier album de Diam's !

Publié : 16 juin 2006, 15:42
par havas
Punie.

Publié : 16 juin 2006, 18:07
par Climousse
Ecoute, c'est bien de se fixer des dates butoirs, mais septembre, c'est peut-être un peu short, non?

Franchement, branche toi sur la presse régionale. Si tu ne connais pas les hebdos de ta région, voilà la carte :

Il y a aussi la presse quotidienne régionale, à mon avis c'est plus dur.

Bon, je sais que c'est pas super attirant, moi-même j'y bosse depuis un an et demi, et je commence sérieusement à tourner en rond, mais sans contacts, sans expérience, et seulement armée d'humilité et de bonne volonté, il n'y a que par là que tu peux commencer quelque chose. Ensuite, il te faudra aussi de la patience, entre ton premier relevé d'honoraires de correspondance (au tarif dérisoire, cela va de soi) et un premier boulot, il se passera quelques longs mois. Mais dans ma promo à l'IPJ, on est trois à avoir été embauchés par ce biais-là. Les autres ont envoyé de multiples candidatures, et avaient décroché je ne sais comment des stages dans des canards, certains prestigieux (Elle, Libé -- et sans coucher avec AGA ou July), d'autres beaucoup moins. Suivre l'actualité d'un petit secteur, proposer des sujets à ton journaliste "de tutelle" en les argumentant, t'entendre dire que ton dernier article n'était pas anglé, ta photo pas exploitable, ou ton papier super bien écrit, dénicher de bonnes infos, c'est infiniment plus formateur que trois mois de saisie à Cuisine TV.

Concernant les stages à proprement parler, dis-toi que c'est dans la PHR qu'ils seront aussi le plus enrichissants. Compte-tenu de la compression des effectifs dans la plupart des hebdos, les rédac chefs (à commencer par le mien) emploient les stagiaires pour donner un peu d'air à tout le monde. Dans mon hebdo, dès la première semaine de présence, un stagiaire compétent est envoyé un peu partout, et pas forcément pour couvrir de la petite locale. Il peut arriver qu'ils travaillent sur les dossiers de une, et il ne viendrait à l'idée d'aucun journaliste d'y trouver qqch à redire, tant que le résultat est bon. Ca reste un stage, donc apparenté à de l'exploitation, mais c'est toujours mieux que trier les dépêches AFP pour les journalistes du Fig.

En plus, il me semble l'avoir déjà dit sur ce forum, mais c'est ce genre d'expérience qui attirera l'attention des responsables de formation de l'IPJ ou du CFPJ, susceptibles de faire le lien entre toi et des employeurs potentiels. Le calcul est simple : quand une promo termine sa formation, la plupart des canards rempilent avec un contrat de professionnalisation. Ca coûte moins cher, donc s'ils n'ont personne sous la main, ils passent par l'école.

Réfléchis-y, sinon je crains fort de devoir te punir également... :lol:

Publié : 16 juin 2006, 18:17
par havas
climousse, punie pour avoir essayé de punir. C'est mon privilège

Publié : 17 juin 2006, 19:13
par Climousse
Bien ô grand maître de la punition.
Je me flagelle.
(l'auto-punition ça passe quand même?)

Re: - @mertume -

Publié : 18 juin 2006, 01:55
par Lara Croft
dani l a écrit :tu m'as ouvert les yeux ... lamellibranches hermaphrodites et autres mollusques m'avaient fait oublier ma raison d'être sur ce site.
dani l + 100
Sage résolution de t'en tenir à ta raison d'être – puisque raison d'être il y a –, et bravo de reconnaître que tu t'étais égaré, mieux vaut en effet laisser l'étude de la sexualité des lamellibranches aux spécialistes, c'est un sujet assez complexe.

Re: Convention de stage

Publié : 09 oct. 2006, 20:02
par dani l
HollyGolightly a écrit :Juin est le mois du Picolo Foot et de la déclaration de revenus mais aussi celui des inscriptions en fac. J'étais très tentée par le contrat de professionnalisation du CFPJ, mais il s'avère que les employeurs potentiels ne se bousculent pas au postillon. Je me tâte donc (je sais, ça rend sourd) pour m'inscrire en fac afin de pouvoir bénéficier de conventions de stage l'année prochaine (je sais, c'est mal).
D'où ma question : y a t-il des facs à Paris, des filières plus complaisantes que d'autres concernant les conventions de stages ? Avez-vous des "bons plans" à me recommander ?

D'avance, toute ma gratitude et en vous souhaitant une bonne journée !

_ :roll: _....

...........

Publié : 10 oct. 2006, 18:28
par HollyGolightly
Pas taper !! Je me suis pas inscrite en serbo croate et je ne fais pas de stage, j'ai préféré postuler chez Pantashop.

- Convention de st@ge -

Publié : 10 oct. 2006, 18:35
par dani l
:wink: