Renseignements sur l'Ecole Nouvelles / Nice

Forum à propos de l'école Nouvelles (Nice)
Martin K

Message non lu par Martin K » 22 avr. 2004, 15:00

damdams a écrit :Michel nous disait que faire partie d'une école pas reconnue nous apprendrait l'humilité face à certains reconnus à qui le statut de leur école est monté à la tête (genre j'ai fait l'isj, je veux m'occuper de l'international pour 3000€/mois).
Ah, le fameux Michel ...

C'est marrant, parce que moi, j'avais entendu la version: "On est pas reconnus par la convention collective, je négocie pas avec les syndicats".

Enfin, que ce soit le premier "argument" ou l'autre, je trouve qu'il faut être particulièrement peu clairvoyant pour s'en laisser abuser.
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 15:20

jeff tealdi, rene vigier, brigitte renaldi et thierry apparu sont toujours enseignants ?
WileE

Message non lu par WileE » 22 avr. 2004, 16:38

Rita?? je savais pas qu'elle était de Nouvelles... ben en fait, elle était bien à TLT, mais là, elle repartie, et je crois que maintenant, elle vit au Maroc. Mais je suis pas sure. en tout cas, elle est à l'étranger, c'est sur. Si tu veux, je peux m'arranger pour trouver son num de tel, mais faut que tu me dises qui tu es.. même si nous on ne se connait pas :-)

Quand au fait que l'école soit reconnue ou pa, effectivement, c'est un peu chiant. Mais surtout quand tu veux rentrer dans de grandes structures, type télé et radio nationales. Quand t'es dans une ville, t'as surtout la concurrence des élèves de l'école de la ville, style à Toulouse, ben, si tu sors pas de l'EJT, t'es un peu mal. Et pourtant, elle n'a été reconnue que l'année dernière. Après, dans les petites boites, radios associatives etc etc, tu peux te faire ta place facilement. suffit juste de trouver le boulot, et c'est pas facile parce qu'ils embauchent pas souvent.
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 17:14

vouivoui, Rita était à Nouvelles. On était Tic et Tac elle et moi. Elle c'était Tic. Si tu as son mail, wilee, j'apprécierais, sinon, séparav.
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 804
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 22 avr. 2004, 18:11

Euh, c'est sympa et tout votre échange mais la suite par MP ou, mieux, ouvrez un fil en Discussion générale (genre le bar des anciens de Nouvelles). Merci.

P.S.: Le Zinc de la Discut Générale est ouvert à tous, pas seulement aux anciens ;)
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
shuka3
Messages : 5
Inscription : 25 mars 2004, 16:06
Localisation : Nice
Contact :

Message non lu par shuka3 » 27 avr. 2004, 19:21

Je serais ravie de savoir qui se cachent derrière les pseudos de WileE et Bambi car j'ai fait partie des deux promos : Philippe Bouvard et Christine Ockrent.

Quant à toi Martin K, je ne sais pas si tu me remets, nous nous étions rencontré en 2000 - 2001 à la suite d'une initiative qui avait pour but de mettre en relation quelques professionnels du département.
Arthur20
Messages : 4
Inscription : 12 janv. 2004, 17:02
Localisation : Angers
Contact :

Nouvelles 2001-2003, j'y étais !

Message non lu par Arthur20 » 01 févr. 2005, 15:00

Et si je n'irais pas jusqu'à conseiller l'école, je ne la déconseillerais pas. D'ailleurs, si ct à refaire, je la referais. Et je le dis d'autant plus librement que j'étais pris dans une école reconnue avant de tenter le concours à Nouvelles, j'ai refusé pour des raisons perso (avant de retenter ce concours l'année d'après et de m'y voir refoulé ;). Bref, à Nouvelles, j'ai appris à devenir journaliste et je le suis. C ce que je demandais à une telle école. C vrai que la direction est imbuvable, c vrai que pour la télé c pas l'idéal (loin de là mais je m'en foutais pas mal !) mais pour le reste, ya donc moyen d'apprendre, et bien, son métier si on est motivé. Les loulous qui prostestent sur le forum je vous connais probablement et ne doute pas que vos états de service ne plaident pas en votre faveur. L'ambiance à l'école est bonne (c comme partout ailleurs, si on est sociable ya moyen de passer l'année à boire des bières le soir et à travailler le jour) et les histoires de copinage avec la direction pour avoir des stages sont un peu justes à mon goûts. vous seriez pas aigris les loulous ? Bon, pour info, écrivez moi à ganja33@hotmail.com, je serais enchanté d'éclairer vos lanternes.
"Gravity always wins"
lucparis
Messages : 7
Inscription : 21 oct. 2004, 23:43
Localisation : Paris
Contact :

Même avis qu'Arthur 20

Message non lu par lucparis » 28 févr. 2005, 01:47

Il est toujours facile de mettre ses problèmes sur le dos des autres. Quand sur une promo de 60, on ne trouve que 4 ou 5 personnes à son goût, et avec qui s'entendre, le problème vient de soi-même. Casser une école, juste parce qu'on est aigri n'est en tous les cas pas la solution. Je sors moi aussi de Nouvelles. Enfin j'en suis sorti en juin 2003 et en novembre 2003, j'avais mon premier boulot. Depuis je ne me suis pas arrêté, et si on me rétorque que j'étais dans les bons papiers de la direction, ce que je ne nie pas, cela n'a rien à voir dans mes emplois que je me suis trouvé tout seul comme un grand. Mais certain attende d'une école qu'elle leur donne la becquée, moi j'attendais juste une formation, et c'est ce que j'ai eu. En plus d'excellents moments et de rencontres très intéressantes. Alors pour tous ceux qui seraient intéressés par Nouvelles, qu'ils n'hésitent pas. Par contre, évidemment il est toujours mieux de tenter les autres écoles reconnues, mais pour les non reconnues Nouvelles tient la route, l'enseignement est bon, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai du boulot aujourd'hui, et que tout se passe très bien pour moi, et d'ailleurs pour pas mal d'autres collègues de ma promo avec qui j'ai gardé contact. Maintenant je ne suis pas étonné que certains galèrent, mais le problème est sûrement plus un problème de sociabilité que dans formation. Voilà mon point de vue.
En résumé, pour la radio et la presse écrite Nouvelles est un bonne école, pour la télé, allez ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Gregmanset
Administrateurs
Messages : 318
Inscription : 17 sept. 2002, 18:07
Contact :

Re: Renseignements sur l'Ecole Nouvelles / Nice

Message non lu par Gregmanset » 12 sept. 2012, 10:06

L'EDJ souhaite exercer son droit de réponse légal suite à ce débat créé sur les forums Categorynet.com. Nous publions ci-dessous in extenso le texte transmis par l'EDJ :

-----------------Droit de réponse--------------------


Merci à tous ceux qui apprécient l’Ecole Du Journalisme de Nice. Pour les autres et face à la médisance, nous avons trouvé deux réponses : le travail et la compétence. Nous y travaillons quotidiennement.

Voici 16 bonnes raisons qui le prouvent :

1. Une école et un diplôme reconnus : notre école est reconnue par l’Etat (J0 du 10/05/1995). Elle accueille donc les étudiants boursiers de l’Etat. C’est un critère de qualité indéniable.
Notre diplôme est visé par l’Etat : enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (JO du 22/07/2010) et donne un équivalent Bac + 4 (Master 1).

2. Une reconnaissance professionnelle de fait : Plus de 20 ans d’existence ont forgé notre notoriété auprès des plus grandes rédactions françaises et internationales. Nous sommes aujourd’hui reconnus par : L’Union de la Presse Francophone, le Press Club de France, l’Union des Journalistes de Sport en France et à l’Etranger, l’Association Française des Relations Publiques, l’Association Française des Ecoles de Journalisme,…
Nous avons aussi tissé des relations privilégiées avec notre quotidien régional le Groupe Nice-Matin.

3. Une pédagogie reconnue dans le monde des médias. Active et efficace, nos journalistes vont sur le terrain le plus tôt possible. Ils pratiquent chaque jour leur métier auprès de grands professionnels pour pouvoir intégrer rapidement les rédactions.

4. Un enseignement original composé :
De média réel : nous avons reproduit pour nos étudiants le rythme d’une rédaction avec conférence de rédaction, reportage toute la journée et conférence critique le soir.
Des semaines intensives : Maîtrise des outils journalistiques : magnétophones de reportages, caméras HD, montages son et image, utilisation de logiciels, photographie, site internet, …
Master class : Des invités prestigieux viennent rencontrer nos étudiants. Ils sont interviewés en direct et partagent leur expérience avec nos journalistes.

5. Les meilleurs journalistes sont devenus nos profs. Selon un principe immuable : si le prof est bon, l’étudiant est bon !
Le journalisme ne s’apprend pas dans les livres. Les Seniors apportent leur expérience et leurs techniques aux Juniors : c’est un atout supplémentaire de réussite.

6. Deux spécialisations : Une troisième année exclusivement réservée à la pratique du journalisme.
EDJ3 Multi Supports : Journalisme de presse écrite, de radio, de télé (JRI), de web et photoreporter. Cette formation pluridisciplinaire multiplie les chances de trouver son premier job.
EDJ3 Sport : La première formation créée en France. Le journaliste sportif est un spécialiste. Il est en expansion et de nouveaux postes se créent. Cette formation répond scrupuleusement aux attentes des rédactions.

7. Des stages professionnalisants tant en journalisme qu’en communication, démarchés par l’EDJ. Plus de 22 ans de réseaux professionnel nous permettent de proposer à nos étudiants des stages de grande qualité.

8. Un encadrement et un suivi d’école : Nos étudiants sont volontairement sélectionnés et limités en nombre. Cela permet à l’EDJ d’apporter à chacun un encadrement de qualité mais aussi une formation personnalisée.

9. On vous aide à trouver votre premier job : 100% des embauches interviennent après un stage. L’EDJ soutient ses étudiants et les accompagne pendant leur première année de recherche d’emplois en leur proposant des stages et en leur donnant accès à son réseau professionnel.

10. edjnews.fr un outil unique, c’est notre média interactif. Il est la vitrine opérationnelle des travaux de nos étudiants. Il permet à nos journalistes de rentrer en contact avec leurs lecteurs, les internautes, leurs auditeurs et leurs téléspectateurs mais aussi de se faire connaître et repérer par leurs futurs employeurs.

11. Un réseau d’anciens étudiants puissant. 1.000 anciens de l’EDJ sont restés en contact et ont créé un réseau. Il permet de faciliter l’intégration dans les médias de nos jeunes journalistes.

12. Le journalisme et la communication sont les deux ailes d’un même métier: l’EDJ met en place des relations permanentes entre la formation des journalistes et celle de la communication : ces professionnels sont amenés à travailler ensemble. Pour la rentrée 2013, nous ouvrons une formation d’attaché(e) de presse.

13. Des locaux modernes et un matériel de pointe : Nous nous sommes dotés d’un matériel professionnel toujours à la pointe de la technologie. 750 m2 de locaux lumineux et parfaitement équipés : studios radio, télé, plateaux, cabines speak…

14. Des parrains de renom et des conférenciers prestigieux : Chaque promotion est parrainée par un grand journaliste. Ces professionnels reconnus viennent régulièrement à l’EDJ partager avec nos étudiants : Harry Roselmack, Laurent Paganelli, Serge Moatti, Patrick Poivre d’Arvor, Arlette Chabot, Philippe Bouvard, Franz Olivier Giesbert, Paul Amar, Claude Serillon, Michel Drucker, Bruce Toussaint,…

15. La Côte d’Azur, une région idéale pour faire ses études : la mer, le soleil, le ski, la proximité avec l’Italie, la Corse, Monaco… l’EDJ est implantée dans une ville riche en actualité : Festival de Cannes, MIDEM, Festival de Jazz, Ironman, Open de Tennis de Monaco, Grand Prix de Formule 1, … Pourquoi ne pas étudier et apprendre son métier dans une région où il fait bon vivre !

16. Des échanges internationaux : L’EDJ est membre du réseau ERASMUS et a obtenu la charte simplifiée pour la rentrée 2013. Cela prouve à la fois notre sérieux et nos qualités pédagogiques. La mise en place de crédits ECTS Européens permet à nos étudiants de passer un semestre à l’étranger dans le pays de leur choix, mais aussi aux étudiants étrangers de venir étudier à l’EDJ.



Si vous souhaitez plus de renseignements :
http://www.ecoledujournalisme.com
04 97 08 28 28

Facebook : http://www.facebook.com/pages/EDJ-Group ... 6248575348

Youtube : http://www.youtube.com/user/EDJGroupe




Stéphane Goujon
Community Manager de l’Ecole Du Journalisme de Nice.
cath33
Messages : 1
Inscription : 03 nov. 2012, 23:27
Contact :

Re: Renseignements sur l'Ecole Nouvelles / Nice

Message non lu par cath33 » 03 nov. 2012, 23:57

J'ai fait l'Ecole de Journalisme de Nice, il y a plus de 10 ans. J'en suis sortie avec du boulot dans une rédaction nationale.

J'ai passé deux années à apprendre, m'imprégner de l'enseignement et de l'expérience de mes profs (excellents dans l'ensemble), suivre leurs conseils, leurs critiques, aimer ce métier, me faire aussi un peu bousculer, mais sachez que c'est formateur de se faire bousculer parce que dans ce milieu, on ne vous fait pas de cadeaux.
J'ai eu affaire à des enseignants et adultes respectueux, concernés, attentifs aussi à notre évolution (pendant et après l'école), qui prennent régulièrement des nouvelles de chacun. Et je n'ai ni un gros portefeuille, ni un physique avantageux, ni un talent exceptionnel. Pire: j'avais un accent à couper au couteau. Eh ben vous savez quoi? Quand j'ai commencé à faire de la radio à Paris, ma direction m'a gentiment fait savoir que si je voulais faire de l'antenne, il eut été plus opportun de corriger mon accent... Eh bien, j'ai fait cet effort, et je vous rassure je n'ai jamais renié pour autant mes origines du sud-ouest !!!

Quant aux remarques de la direction qui en ont émoustillées certains, elles n'ont d'autre but que de vous faire progresser, et surtout vous préparer à affronter cette vaste jungle qu'est le journalisme, où les âmes sensibles (et susceptibles) et les pleurnichards n'ont pas leur place.... C'est un peu violent d'entendre ça lorsqu'on est étudiant, mais la réalité de ce métier, dans lequel les égos sont particulièrement démesurés, est encore plus violente. Se blinder, c'est aussi la condition pour réussir et s'éclater...

Je souhaite bonne chance aux actuels et futurs étudiants de l'EDJ. Et les rassure: vous avez fait le bon choix. La suite de l'histoire, ce sera à vous de l'écrire, avec ce que l'on vous a enseigné et ce que vous êtes. Ce métier est difficile mais il reste le plus beau.
coco47
Messages : 1038
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Renseignements sur l'Ecole Nouvelles / Nice

Message non lu par coco47 » 04 nov. 2012, 06:25

Juste un détail : il serait bon de vérifier la signification du mot émoustiller. Par exemple sur : http://atilf.atilf.fr
Répondre

Revenir vers « Nouvelles »