Renseignements sur l'Ecole Nouvelles / Nice

Forum à propos de l'école Nouvelles (Nice)
Nightwish94

re

Message non lu par Nightwish94 » 21 avr. 2004, 13:19

Quelle école de journalisme en France n'a pas de côté commercial?
WileE

Message non lu par WileE » 21 avr. 2004, 13:26

Aucune. Mais quelle école n'a que le côté commercial? là, j'extrapole, mais c'est vrai que parfois, j'avais l'impression qu'on ous pompait du fric à mort, par tous les moyens (achat de souris pour l'ordi, de bandes pour le nagra, plusles frais de scolarité), out en multipliant le nombre d'élèves au maximum, pour s'en mettre pleins les poches, et fermer dans quelques années avec une retraite dorée. Juste une impression comme ça. sans fondement, mais bon, l'intuition féminine quoi....
mina
Messages : 1
Inscription : 21 avr. 2004, 15:03
Contact :

Message non lu par mina » 21 avr. 2004, 16:10

salut à tous, je sors également de Nouvelles (promo 2001-2003, d'ailleurs, mailez-moi svp bambi et wile, j'aimerais bien savoir qui vous êtes). Tout ce qui a été dit n'est pas faux. C'est vrai que l'école est chère, surtout par rapport au matos dont on dispose (vieux nagra, étroitesse des lieux, pas de matos télé par exemple) et qu'on peut se demander où passe notre argent. Parenthèse : Autre exemple, on est à côté de Cannes et même pas d'accrédit pour le festival alors que d'autres écoles en ont. Quant au concours d'entrée, c'est les fingers in the noose. C'est clair, il n'y a pas de sélection sévère. Remarque, comme ça, tout le monde peut faire ses preuves à long terme. Bref. Il y a deux choses à distinguer dans cette école: la direction et les cours. Les profs sont tous des pros en exercice, leur enseignement est bon. Quand on sort de l'école, on est opérationnel, débrouillard, on est capable d'intégrer une rédaction sans problème. Ok en radio, on bosse sur des vieux machins mais au moins on sait monter un sujet et ensuite, les autres techniques sont faciles à apprendre. De plus la 2ème année est consacrée presque exclusivement au média réel (on bosse comme si on était dans une rédac) et au stage. Justement les stages (ça rejoint la direction). Tout le monde n'a pas un stage d'enfer, c'est sûr. Mais pas besoin de faire de la lèche (j'en ai jamais fait, mais j'étais pas une rebelle non plus). Même si t'as un stage dans une petite structure, c'est là que tu apprends le plus car l'entreprise a besoin de toi et elle te fait tout faire. Au pire, tu n'as qu'à chercher par toi-même, si la direction veut bien (c'est pas toujours gagné). Les rapports avec la direction, c'est une chose qui se passe plus ou moins bien, mais ce n'est pas le principal. Elle manque parfois de sérieux et de rigueur, c'est sûr. Mais bon, cette école en vaut bien d'autres, on y va pour apprendre, et on apprend. Quant à la superficialité, il ne faut pas faire de généralité, wile. Je sais à qui tu penses, mais c'est une personne sur tout l'ensemble du personnel et tu es libre de ton comportement. Et enfin, autre tort de l'école : elle ne suit pas ses élèves à la fin des deux années d'étude, ce qui peut nous compliqué un peu la tâche (quoique perso, elle m'a trouvé un bon stage de fin d'année), d'autant plus que l'école n'est pas reconnue. Quand on en sort, il faut vraiment se battre pour décrocher un entretien dans une boîte. Je cherche du taf depuis bientôt 3 mois. J'ai quelques pistes intéressantes. Au bout du compte, l'important, ce sont les compétences et l'expérience. Eglantine, je serais ravie de répondre à tes questions si tu en as d'autres. Je ne te dirai pas, va à Nouvelles plutôt qu'ailleurs, car je ne connais pas les autres écoles. Mais comme dit Martin je crois, rend toi à une journée porte-ouverte, tu pourras mieux te rendre compte si cette école te convient.
damdams

Message non lu par damdams » 21 avr. 2004, 17:09

Salut! Moi aussi j'ai fait NOUVELLES, promo 96-98. A voir leur site, je pensais que l'école avait changée (plus grande, plus de matos, mieux quoi), à voir vos posts... Pas glop tout ça. Juste une question, les anciens nouveaux : elle n'est toujours pas reconnue par la convention collective des journalistes j'imagine?
Martin K

Message non lu par Martin K » 22 avr. 2004, 09:31

Un ami à moi, promotion 1999-2001, m'a assuré qu'une demande avait été déposée et que l'école voulait obtenir sa reconnaissance.

Une "information" dont je n'ai pas eu confirmation. Je ne saurai dire où ça en est vraiment.
WileE

Message non lu par WileE » 22 avr. 2004, 11:19

Effectivement, ils avaient fait une demande, mais apparemment, d'après ce qu'is nous ont dit en début d'année 2001, ils n'ont pas voulu, eux-même, être reconnus par la profession, car cela voulait dire être contrôlé et devoir faire des choses qu'il ne voulaient pas faire. Désolé pour lecôté vague, c'est loin et je ne me rappelle plus. Des mauvaises langues (ou peut-être réalistes, allez savoir), ont dit que c'était plutôt qu'on avait refusé de les reconnaître, et que pour pas perdre la face, ils ont raconté ça. Maintenant, allez déméler le vrai du faux, bon courage.
Quand à ce que je dis sur ce forum quand à cette école, effectivment, tout est basé sur mon expérience personnelle. Effectivement, tout n'est pas noir, loin de là. Je ne suis pas sortie 2 ans après en n'ayant rien appris, sans avoir fait de stages intéressants, sans avoir rencontré de personnes intéressantes. Mais si c'était à refaire, je ne le referai pas, pour tout l'or du monde. Après, heureusement pour eux, d'autres personnes ont eu des bonnes expériences, ont apprécié l'enseignement, ont pu mettre de côté les points noirs de l'école, et en tirer les bons côtés. Pour moi,cela n'a pas été le cas. Je suis sortie de là démotivée, en ayant envie de plaquer le journalisme, de ne plus jamais avoir à entendre parler de toutes les personnes que j'ai croisé dans cette école (à certaines exception près), et m'engager dans l'armée. Je ne sais pas si cela aurait été différent ailleurs. Sans doute. Et aujourd'hui, j'ai un boulot, et je me rends compte qu'une partie de ce que j'ai appris à Nouvelles ne me sert à rien (merci les cours de technique de base). Et pour travailler, je ne me sert pas de ce que j'ai appris à l'école, mais de ce que j'apprends sur le terrain, en partant de zéro, ce qui n'est pas facile à avaler après avoir passé deux ans à Nice, et pas mal de mois en dessous de zéro au compte en banque, pour cette école.
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 12:15

Ca m'étonne qu'ils aient refusé la reconnaissance... A mon avis c'est plus pour se faire mousser. Et c'est dommage, quantités de concours et prix ne s'adressent qu'à des journalistes d'écoles reconnues par la profession. Ah, pour la télé, c'est toujours des faux directs devant un pauvre caméscope avec MCG qui filme?
WileE

Message non lu par WileE » 22 avr. 2004, 12:17

Toujours, sauf que MCG ne filme plus. Elle a son assistante. C'est ça l'avantage d'être le boss.
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 12:19

Qui est l'assistante : alex?
WileE

Message non lu par WileE » 22 avr. 2004, 12:27

ouaip. Imagine, 60 élèves à faire passer, une minute chacun, à raison d'un toutes les cinq minutes en moyenne (pause clope et commentaire post-performance comprises). Je lui tire mon chapeau!!!!
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 12:31

De mon temps, c'était MCG herself, et ça durait 2h en tout. L'école est toujours sur la colline de cimiez, au rez de chaussée d'un parking à côté de la fac de médecine, le centre lacassagne et l'hosto pasteur?
WileE

Message non lu par WileE » 22 avr. 2004, 12:39

Oulà, non. Ca, c'est l'ancienne Nouvelles. En 2001, ils ont déménagé Bd Roquebillière, à côté du grand centre commercial carrefour (TNL) et du palais des expos, et de la fac. Deux étages, un pour les premières années et l'accueil, et un pour les secondes années, et la direction. Des ordis tous reliés à internet. Et une belle enseigne Nouvelles à l'entrée. La grande classe quoi.
Et depuis, les effectifs ont augmenté aussi. Ils sont passés de 30 par promo à 60. Voire plus pour les petits nouveaux de cette année si je me rappelle bien.
Voilà quoi... bien des choses ont changé.
Martin K

Message non lu par Martin K » 22 avr. 2004, 12:40

Non, Damdams, l'école a déménagé (après mon départ, mais aucun rapport :lol:). Elle est désormais proche du campus Saint Jean d'Angely. A deux pas de Nice TNL.

Pour la télé, c'est clair, Nouvelles, c'est pas le bon endroit pour apprendre.
Martin K

Message non lu par Martin K » 22 avr. 2004, 12:48

damdams a écrit :Ca m'étonne qu'ils aient refusé la reconnaissance... A mon avis c'est plus pour se faire mousser.
Pardon de multiplier les posts, mais je rebondis sur ce point, là: en quoi se fait-on mousser en prétendant avoir refusé la reconnaissance de la profession ? Qui est encore dupe de ce genre de choses ?

Car je suis tout à fait d'accord avec toi: quoiqu'on en dise, la reconnaissance, ça aide.
damdams

Message non lu par damdams » 22 avr. 2004, 14:04

Michel nous disait que faire partie d'une école pas reconnue nous apprendrait l'humilité face à certains reconnus à qui le statut de leur école est monté à la tête (genre j'ai fait l'isj, je veux m'occuper de l'international pour 3000€/mois). Ok, mais bon... C'est très chiant de devoir à chaque fois réexpliquer l'école. Et on peut se poser des questions quelquefois : lors d'un salon de l'étudiant, ma soeur cherchait une école de comm, en discutant avec un représentant marseillais, elle a appris que l'école du gars recrutait surtout des sortants de NOUVELLES. Faire une école "pro" pour entrer dans une autre école...
Ceci dit, ils sont plusieurs de NOUVELLES dans le paf : sebastien borgnat et sandra freeman sur lci (promo avant moi), didier brignand sur france 3 paris (ma promo), stephanie gaziglia et annabelle roger à rmc info (ma promo aussi), david delos sur bloomberg (vieux de la vieille). Ah, je cherche quelqu'un qui connaîtrait rita matar (promo après moi) pour reprendre contact avec elle, aux dernières nouvelles, elle était à télé toulouse.
Répondre

Revenir vers « Nouvelles »