Connexion aux forumsAttention ! Vous n'êtes pas connecté aux forums !

Si vous voyez ce message, cela signifie que vous n'êtes actuellement pas connecté en tant que membre aux forums. Cliquez ici pour vous connecter.
Si vous ne vous connectez pas, vos messages seront postés en tant qu'invité et seront modérés.
  Forums Categorynet.comVotre compte membre est désactivé ou ne marche plus ?

Une importante migration technique a eu lieu ce 20 septembre. Suite à cette maintenance, les comptes d'accès aux forums Categorynet.com ont été désactivés. Pour réactiver votre compte, cliquez ici pour suivre la procédure de réactivation. Cette procédure ne devra être réalisée qu'une seule fois. En savoir plus...

Welcome Guest ( Connexion | Inscription )



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
Nouveau messagePublié: 22 Juil 2004, 02:01 

Inscrit le: 15 Juil 2004, 21:12
Messages: 26

Hors-ligne
c qui me permet de dire ça ? juste mon impression et celle de 6 ou 7 autres personnes avec qui j'ai parlé...
desolé de te vexer, jsuis pas ici pour cracher inutilement, jdis juste ce que jen pense, et ui exact tt depend de ce que lon veut en faire de notre ecole et de notre vie, et perso jsuis tres content de la mienne
c tt de meme pas de ma faute si javais lipression que cetait du foutage de gueule cette ecole !
bref tres content pour toi que ca t'es reussi mais ce n'est pas le cas de tt le monde, au vu de mes divers echos
donc pour la miss qui demandait, à elle de voir, toi t'es mieux placée que moi, tu l'as faite cette ecole
enn tt cas moi mon etrange impression date seulement de l'an dernier...
mais ca doit etre moi, je ne devais pas en vouloir assez (et eux un bon paquet ?)...


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: iicp bis
Nouveau messagePublié: 22 Juil 2004, 10:01 

Inscrit le: 22 Juil 2004, 09:54
Messages: 4

Hors-ligne
lana75 a écrit:
Bonjour à tous,

Personnellement je ne connais pas l'IICP. Pour ceux qui se battent sur le forum en défendant les couleurs de leurs écoles, vous n'aidez personne et pensez à ceux qui ont besoin de renseignements. :D


Je comprends tes hésitations lana75... j'ai eu les mêmes il ya quelques années avant de m'engager dans cette école. Seul conseil, si je puis me permettre, essaie de passer par la filière des écoles reconnues, les réseaux sont beaucoup plus efficaces et plus directs. Je te dis ça, car il m'a fallu bosser 4 ans comme un fou pour obtenir la carte de presse et l'écoute attentive de quelques rédactions parisiennes face à mes propositions de sujets. Donc, si tu ne peux pas passer par la voie royale, l'IICP ou une autre importe peu, ce qui compte ce sont les profs qui y sont et leur réelle présence dans le monde professionnel. vérifie ça avant tout et ensuite, prépare toi à bosser dur, dur, dur... mais comme le disait précédemment un autre, "un glandeur, reste un glandeur" et "un bosseur réussira toujours". BON COURAGE ! :wink:


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: IICP & Co
Nouveau messagePublié: 22 Juil 2004, 12:34 

Inscrit le: 22 Juil 2004, 12:19
Messages: 6

Hors-ligne
Salut à tous!

comme plusieurs ici, j'ai fait l'IICP...Et j'en suis sortie à l'Antiquité puisque ça ne fait "que" 4 ans :-)
A l'époque on a pas mal râlé avec mes camarades de promo ( section journalisme ) au sujet des conditions de travail et de l'enseignement : pas de salle informatique accessible et en état, des profs qui soit-disant pour nous former au travail de terrain nous envoyaient systématiquement en "reportage" au cimetière du Père Lachaise ou à la SPA de Créteil...
Mais toujours à l'heure quand il s'agissait de réclamer le chèque!
Pendant ce temps, les profs pouvaient bosser tranquillement sur leurs papiers.
Bref, je n'en garde pas un bon souvenir.
Mais je pense que toutes les écoles privées de ce type se valent...malheureusement.

Le seul "conseil" que je puisse donner, c'est de faire des stages dans de grandes sociétés. Ce sont ces noms qui t'ouvriront des portes et non le nom de ton école.
Même si à priori le poste te semble être un "stage photocopie", accèpte! Car c'est toi qui fera évoluer le stage qu'on te propose, c'est toi qui avec ton regard neuf sur le fonctionnement du service apportera beaucoup de choses à l'équipe qui te reçoit...Ne compte pas sur l'école pour te trouver des stages intéressants.
N'hésite pas à aller frapper aux portes des grandes boîtes qui seront ravies d'avoir un(e) stagiaire motivé(e).
Si tu es curieux et ouvert, tu trouveras toujours des choses à apprendre où que tu sois...Y compris à l'IICP ;-)

Pour terminer sur une note positive, et pour prouver que je ne suis absolument pas aigrie, j'ai, depuis la fin de mes études, un parcours professionnel plus que satisfaisant, avec des vrais postes à responsablités dans le marketing et la comm, dans de vraies et belles entreprises! Et tout ça sans piston, je tiens à le préciser :-)
La plupart de mes collègues de travail sortent d'écoles de commerce, certains ont même fait Sciences Po mais cela ne les rend pas légitimes que moi.

Je te souhaite bon courage!


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
Nouveau messagePublié: 22 Juil 2004, 13:09 

Inscrit le: 22 Juil 2004, 10:59
Messages: 5

Hors-ligne
G passé un entretien une fois à l'IICP. On m'a dit "Y a bcp de candidats, la concurrence est rude..." 2 jours plus tard on me rappelait genre par ici la monnaie ! G u l'impression que c'était de l'arnaque.


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: max
Nouveau messagePublié: 26 Jan 2006, 23:48 

Inscrit le: 26 Nov 2005, 02:26
Messages: 10

Hors-ligne
Je suis en première année à l'iicp Sincèrement, mon impression à l'entretien était plutôt bon, j'ai été la première a parler d'argent, j'ai été accueilli par un jeune homme dynamique qui a su répondre à toutes mes questions.
J'ai eu trés peur en début d'année, n'étant pas habituée à des demis journées de cours et si peu de travail en dehors des cours, on m'avait parlé de stages fournis par l'ecole et au bout de deux mois, aucune nouvelle. Je trouvais qu'on ne buchait pas assez. Me voici au second semestre et d'après moi, les profs sont des proffessionels, ils ne s'emmerdent pas du tout à instruire, on sent bien qu'ils savent de quoi ils parlent. L'administration est à l'ecoute. Bon ya pas vraiment de salle ou se poser, un simple distributeur à cochonneries, une imprimante qui marche selon son humeur...Pour les stages, je suis de l'avis de ceux qui disent qu'il faut se bouger. Je me suis fais réprimander ici même il y a quelques mois et j'ai décidé de réagir, de cesser de faire la glandeuse et je suis maintenant stagiaire attachée de presse à l'udf. En bref et pour etre clair, je ne sais pas ce que vaut au final, cette école, j'en ai une bonne impression et je pense que ce qui compte avant tout c'est le désir de réussir et les stages durant l'ecole. Une 15aine de mac a disposition, j'ai confiance en cette école, l'avenir me dira si j'ai eu tort


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
Nouveau messagePublié: 27 Jan 2006, 06:48 

Inscrit le: 08 Avr 2004, 06:23
Messages: 31

Hors-ligne
C'est sûr, 15 iMacs c'est rassurant (tout comme le "test d'informatique" d'entrée) :D


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
Nouveau messagePublié: 27 Jan 2006, 10:24 

Inscrit le: 25 Sep 2005, 12:05
Messages: 15

Hors-ligne
Bonjour à toutes et tous,


Il y a quelques années, je me suis rendue à l'IICP pour les réunions. J'étais déboussolée, car trop vieille pour faire une école reconnue. Je me suis donc tournée vers cette enseigne.
J'ai eu la sensation que l'argent dominait. Pas vraiment d'accueil personnalisé, et le personnel déchante lorsqu'on aborde la question "comment faire pour trouver de l'argent si on ne peut faire un prêt bancaire ?".
Maintenant, il est sur que je n'ai pas suivi les cours et que je ne sais pas réellement si c'est une bonne école ou non, mais c'est la sensation que j'ai eu.

Pourquoi ne pas se tourner vers une école reconnue ?


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
Nouveau messagePublié: 28 Jan 2006, 20:02 

Inscrit le: 13 Juil 2004, 13:20
Messages: 36

Hors-ligne
Je ne connais l'IICP que de l'extérieur: des stagiaires, des pigistes. Tous étaient "de bonne famille". C'est le seul constat "objectif" que j'ai pu faire. Côté pro, certains étaient incapables de faire un papier construit, d'autres si.
Une amie a fait un troisième cycle com là-bas après un parcours de journaliste. Elle me dit que les profs sont bons, qu'on trouve un stage si on se bouge le c... mais que les étudiants de sa classe n'étaient jamais sortis de chez leurs (riches) parents. EN bref, des étudiantes sortant de lettres n'ayant jamais fait de stages en entreprise, etc. Forcément, ça ralentit l'apprentissage des autres.
Il est sûr que pour un futur journaliste, n'être jamais sorti de chez soi, c'est pas bon signe!! Voila. Donc mieux vaut plutôt regarder le niveau général des élèves que celui des profs. En général, ca donne une bonne idée de l'école...


 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: hello
Nouveau messagePublié: 28 Déc 2006, 22:37 

Inscrit le: 28 Déc 2006, 22:22
Messages: 3

Hors-ligne
Salut, je suis en première année à l'IICP. je pense y rester 3 ans et me spécialiser en RP. peut-être que je tenterais d'intégrer Sup de pub pour la dernière année afin de faire une année dans une école reconnue, mais si je dois effectuer ma dernière année à l'IICP ca ne sera pas un souci pour moi!

on a pris les cours fin octobre et je suis déjà en stage dans un bureau de presse prestigieux spécialisé dans la mode pour plusieurs mois. a priori mon école n'a donc pas été un problème sur mon CV!
je cotoie dans le cadre de ce stage d'autres élèves venant de l'ESP etc...Je suis autant capable qu'eux! Et lorsqu'on parle de nos cursus, on se rend vite compte que nos enseignements sont vraiment similaires, que ce soit au niveau des contenus, des profs ou des politiques de stages.

côté administration c'est pas toujours le top mais bon on s'en fout, ca ne constitue pas une gêne au quotidien. le matériel est bon et suffisant niveau quantité (je parle de ce qui me concerne; donc les PC). les profs sont en fait des intervenants bénéficiant de situations trés avantageuses dans les secteurs de la comm', et concernant le contenu des cours je le trouve trés concret, et donc passionant.

on a un minimum de stages imposé mais je pense qu'il est bon d'en faire maximum, ce que je m'efforce de faire.

après, ceux qui se plaignent de la section journalisme, je leur dirais qu'à mon avis niveau débouché c'est tellement difficile qu'il faut pas s'étonner de pas trouver de boulot si on sort pas de science po ou d'une grande école spécialisée. pour moi l'IICP on y va pas pour faire du journalisme, ni dans aucune des écoles équivalentes.

le seul et gros problème de l'IICP selon moi c'est l'admission, qui comme beaucoup d'écoles est bateau. c'est lourd car on se retrouve avec des gens pas motivés ou qui n'ont pas le "truc" du communiquant, et ca contribue a tirer la réputation de l'école vers le bas, alors que l'enseignement est de qualité!

voila, avec une admission déjà plus sévère, je pense que l'école serait top. ne manque plus qu'une reconnaissance de l'état, mais je l'entend dire en stage par les employés de l'agence, c'est l'expérience qui compte, et ce qu'on fait de notre école.

tchao bisouus et n'ayez pas peur, l'IICP est aussi bien que n'importe quelle autre école post bac de comm' privée.


 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers: