Faire un master de journalisme en Belgique.

Forum à propos de l'Université Libre de Bruxelles
YoannPa
Messages : 6
Inscription : 12 juil. 2009, 11:00
Contact :

Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par YoannPa » 19 juil. 2009, 17:36

Bonjour,

Il semble que cette année, malgré plusieurs admissibilités, je ne serai pas admis en école. Ainsi je me suis renseigné, et ai fomenté un plan B.

Deux université belges, (Université libre de Bruxelles, et Université Catholique de Louvain), proposent un master en journalisme.

J'aurais aimé avoir un avis sur ces universités, quelles sont les perspectives une fois diplômé ? Est-il judicieux de vouloir repasser les concours en ayant fait un an de master dans l'une des deux universités (en acquérant une plus grande connaissance du métier et une meilleure pratique ainsi qu'en cumulant deux ou trois autres stages dans l'année) ?
kaeak
Messages : 235
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par kaeak » 19 juil. 2009, 19:46

YoannPa a écrit :Est-il judicieux de vouloir repasser les concours en ayant fait un an de master dans l'une des deux universités (en acquérant une plus grande connaissance du métier et une meilleure pratique ainsi qu'en cumulant deux ou trois autres stages dans l'année) ?
Est-il judicieux de commencer un cursus en journalisme dans une de ces deux universités en sachant à l'avance que tu n'as aucune envie d'aller au bout ? :roll:
Oropher Of Dorthonion
Messages : 104
Inscription : 11 juin 2009, 19:30
Contact :

Message non lu par Oropher Of Dorthonion » 19 juil. 2009, 20:43

Je suis d'accord avec kaek. J'avais envisagé un plan B aussi, avec les universités belges, québécoises et suisses.

Soit tu vas dans une université et tu vas au bout, soit tu prends ton année pour préparer les concours, mais faire 1 an de master pour pas aller au bout et juste repasser les concours l'an prochain, ça ne me paraît pas très utile...
lolie
Messages : 43
Inscription : 06 oct. 2007, 18:22
Contact :

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par lolie » 20 juil. 2009, 09:25

YoannPa a écrit :Bonjour,

Il semble que cette année, malgré plusieurs admissibilités, je ne serai pas admis en école. Ainsi je me suis renseigné, et ai fomenté un plan B.

Deux université belges, (Université libre de Bruxelles, et Université Catholique de Louvain), proposent un master en journalisme.

J'aurais aimé avoir un avis sur ces universités, quelles sont les perspectives une fois diplômé ? Est-il judicieux de vouloir repasser les concours en ayant fait un an de master dans l'une des deux universités (en acquérant une plus grande connaissance du métier et une meilleure pratique ainsi qu'en cumulant deux ou trois autres stages dans l'année) ?
Salut,
J'ai aussi envoyé un dossier de candidature pour Louvain. Je connais une personne qui a fait ses études à Louvain. Elle a trouvé un poste à la fin de son stage. Elle a une carte de stagiaire .Elle pige pour deux journaux.
Et puis , c'est bien d'aller en Belgique.ça prouve que tu es sorti de ton pays et que tu es capable de t'adapter (important quand on veut être journaliste)
à+
hep100

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par hep100 » 23 sept. 2009, 16:25

Bonjour à tous,

J'arrive sans doute un peu tard, mais la consultation de ce lien http://www.jobetudiant.net/blog/index.p ... z-belgique pourra, je pense, aiguiller les décisions de certains.

Je me suis par ailleurs permis de copier ci-après le commentaire d'un internaute. Il donne sa vision de la formation belge en journalisme, et, plus générale, du journalisme belge. Je vous invite à y réagir.
Personnellement, je décommande très fortement de suivre des études en journalisme en Belgique. Je témoigne en connaissance de cause : Français, j’ai suivi durant un an le Master en journalisme d’une des deux grandes universités belges francophones.

Bien que de niveau master, la comparaison avec les formations dispensées en France n’est (vraiment) pas soutenable. Plusieurs points à connaître avant de s’engager dans cette voie :

- Aucune sélection digne de ce nom n’est faite. Conséquence : les promos sont composées de dizaines d’étudiants d’un niveau relativement faible et qui n’ont souvent d’autre motivation que celle de poursuivre d’une manière ou d’une autre leurs études. Le niveau de français de la plupart des étudiants est, à cet égard, symptomatique.
- La qualité des cours est, à mes yeux, extrêmement discutable, tant du point de vue des cours théoriques que des activités pratiques. Toutes les formations que j’ai suivies en France comme à l’étranger durant ma vie d’étudiant étaient d'un niveau nettement supérieur. De plus, le volume horaire des cours est faible, au point que j’ai pu facilement suivre une autre formation universitaire par correspondance. Seuls deux cours, normalement destinés à des étudiants de premier cycle, m’ont paru d’une qualité certaine.
- Les profs vous diront : « votre stage de fin d’études sera déterminant pour votre insertion professionnelle ». Par stage de fin d’études, il faut entendre en règle générale un stage d’un moins, non rémunéré. Du reste, la plupart des étudiants se trouvent affectés dans des rédactions en fonction de leurs « résultats ». Dans le même temps, les profs vous déconseillent toute activité journalistique durant l’année, de peur que cela constitue une « charge de travail supplémentaire »…
- Très peu d’étudiants deviendront journalistes. Selon un étudiant en journalisme issu d’une autre université belge, seul 1 % des diplômés deviendraient effectivement journalistes !
- Surtout, de l’aveu même d’un des principaux profs, le journalisme belge est un « journalisme pauvre ». Pour vous en faire une idée, je vous conseille fortement de lire quelques journaux belges et d’en juger par leur qualité littéraire. Le contraste avec la presse nationale française est saisissant. L'état du journalisme belge se ressent naturellement sur la qualité de la formation.

Je ne suis pas un partisan du modèle français de formation journalistique. Les Grandes Écoles à la française pâtissent de gros défauts mais si on les compare au système belge, on ne peut que les louer.

Au final, n’étudier le journalisme en Belgique qu’en dernier recours en sachant qu’il vous faudra batailler dur pour faire valoir vos compétences, a fortiori à l’extérieur de la Belgique… Aux Français, je conseille de préférer les Masters proposés par les universités de province, même s’ils ne font pas partis de la douzaine de formations reconnues par la Commission paritaire des journalistes.
Invité

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par Invité » 25 sept. 2009, 07:30

Je suis pas censé l'ouvrir sans avoir bien réfléchi, mais j'imagine que si tu utilises cette année pour préparer les concours français des écoles de journalisme, elle ne pourra pas te faire de mal. Elle pourrait même te servir, parce que je crois que les jurys aiment bien ceux qui voyagent. Si tu vis un an en Belgique, c'est pas mal.

Maintenant, le plus pertinent, c'est surtout de faire des stages qui montrent que t'en veux... L'écrit, c'est une barrière que tu peux passer en bachotant, l'oral c'est pas trop pareil...
deadfrozendeer
Messages : 1
Inscription : 10 juil. 2012, 09:31
Contact :

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par deadfrozendeer » 10 juil. 2012, 09:46

Bonjour,

Actuellement détentrice d'une licence info-com en France, et ayant lamentablement échoué dans mes concours aux écoles de journalisme françaises. Je pense aller étudier en Belgique et faire mon master là-bas. Et pas pour retenter les concours français, non, pour ensuite travailler pour de bon. J'ai eu quelques échos de l'UCL. Mais j'aimerais surtout en savoir plus sur l'ULB : c'est mieux que l'UCL ? On travaille un peu plus qu'en licence en France ? La formation est (un petit peu) reconnue ? Etc etc.
En fait, je me vois très mal à Louvain, coupée du monde, au milieu d'étudiants qui pensent surtout à faire de grosses fêtes. J'espère donc secrètement que les enseignements de l'ULB sont mieux ou du moins se valent.

Merci !
waleeed12

Re: Faire un master de journalisme en Belgique.

Message non lu par waleeed12 » 26 mars 2016, 06:14

J'aurais aimé avoir un avis sur ces universités, quelles sont les perspectives une fois diplômé ? Est-il judicieux de vouloir repasser les concours en ayant fait un an de master dans l'une des deux universités (en acquérant une plus grande connaissance du métier et une meilleure pratique ainsi qu'en cumulant deux ou trois autres stages dans l'année) ?
Répondre

Revenir vers « ULB »