Infos sur l'ITAIM

alegrya

Message non lu par alegrya » 11 juil. 2003, 10:17

Merci pour ton témoignage Sylvia, qui plus est positif.
Maintenant ma décision est prise et je constaterai par moi-même à la rentrée prochaine, ce qu'il en est vraiment.
Et effectivement, il m'avait semblé au concours qu'il régnait dans cette école une certaine estime de l'éthique journalistique, (sans toutefois respecter la perennité du compte en banque des étudiants :? ) , so "wait and see".... A chaque étudiant de faire au mieux fructifier son invesstissement....
Lily

Message non lu par Lily » 28 juil. 2003, 00:21

Bonjour à tous,
Je rentre à l'Itaim à la rentrée, et apparemment je ne vois pas ici que du bien en ce qui concerne cette école...!
J'aimerais savoir si, comme moi, il y en a parmi vous qui sont rentrés directement en 3è année, et comment se déroule t-elle??!

Merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 3603
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Message non lu par dani l » 25 sept. 2003, 15:22

:!: Un salut amical avec un clin d'oeil à ceux qui me connaissent ...

et tout particulièrement aux "anciens" de la Faculté Libre des Sciences de la Communication (ISERP-ITAIM-INFOCOM). Aujourd'hui, j'ai besoin de vos conseils... Doit-on dire "keep on movin'" ou "keep moving on" pour "gardons le contact"? :?:


post scriptum: un connu ce que tu dis de moi dans tes propos sur l'école me plaît beaucoup... :oops: ...du pur plaisir... mais la nouvelle Direction m'a déjà remercié... ce qui me permet de naviguer enfin sur internet...de chez moi... A +

Un ancien qui vous veut du bien
DANI Les bons tuyaux
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Bloubiboulga

L'ITAIM? 1 an, ça va, 3 ans, bonjour les dégâts !

Message non lu par Bloubiboulga » 28 sept. 2003, 17:36

Salut tout le monde,

J'ai fait la dernière année de journalisme à l'ITAIM, et seulement la dernière année, il y a maintenant 2 ans. "un connu", on se connaît certainement...

ATTENTION, je ne vais parler que de l'ITAIM que j'ai connu il y a 2 ans, avant le changement de direction, et qui peut donc avoir chnagé.

Alors je vais faire simple : le message écrit par "un connu", j'aurais moi-même pu l'écrire.

Sauf pour la fin : j'ai eu, moi, des "problèmes relationnels" : après plusieurs années de fac, après un séjour à l'étranger, je me retrouvais à subir une discipline ridicule, infantilisante, qu'on ne voit plus nulle part, dans aucun établissement supérieur. C'était RIDICULE ! Par exemple (et ce n'est qu'un exemple) , CHAQUE absence faisait descendre notre moyenne générale ! Beaucoup d'élèves sont passés en conseil de discipline pour des absences, et certains avaient été absents pour faire des stages, qui étaient INTERDITS en cours d'année, contrairement à ce qui se fait dans les autres écoles ! Mais ça, c'était du temps de l'ancien directeur, dont je ne parlerai pas plus afin de respecter la charte du forum (amis je répètre que les propos tenus par "un connu", j'aurais pu les tenir; si après ça vous comprenenz pas ce que je veux dire... ) . J'ai entr'aperçu le nouveau directeur, je ne peux donc pas en parler.

Je pense qu'il est inintéressant de faire les 3 ans de journalisme : seules la 2ème année, et surtout la dernière, proposent des cours que l'on ne trouve pas à la fac. La fac, c'est 10 fois moins cher et souvent d'un niveau bien plus haut.

Oui, car cher "un connu" , tu n'as pas donné une info primordiale : à l'ITAIM, les études coûtent 30 000F PAR AN !!!!!!!!!!!!!!! (ça a peut-être encore augmenté, depuis?)

La sélection ne se fait que par l'argent, aucun examen (sauf les 3 questions posées par le directeur) , c'est ainsi qu'un jour, une conférencière russe demanda à la dizaine d'élèves de mon année : "Qui a entendu parler de Soljénitsyne?" , et je fus la seule à lever la main !!!!!!!!!!

Au bout de 10 jours de cours, je voulais partir (comme beaucoup d'autres étudiants, sur une douzaine d'élèves, dans ma promo, 2-3 sont partis en cours d'année, et plein d'élèves sont partis en cours de cursus !!! ) , mais mes parents avaient payé le 1er trimestre et étaient obligés de payer toute l'année. Je suis donc restée, et j'ai tenu le coup en grande partie grâce au formidable, exceptionnel, sympathique DANI-LES-BONS-TUYAUX (qui doit passer du rouge au violet foncé en ce moment) , dont le "bureau" (sans ordinateur, avec téléphone qui ne pouvait pas appeler les portables, etc) - bibliothèque constituait pour bon nombre d'élèves un asile de fraîcheur, bonne humeur, convivialité au milieu de la jungle de l'école (pitié, pitié, je n'ai pas voulu violer la charte ! ) .
J'ai été tellement dégoûtée par l'école que je ne voulais pas aller à la remise des diplômes, mais j'y suis allée quand même, et ne le regrettai pasd : imaginez des tas d'étudiants avec des TOGES trop petites ou trop grandes !!!!!!!!!!!!!! Et une musique pompeuse ! Quelle bonne partie de rigolade la remise des diplômes...

Il y avait quand même des trucs chouettes dans l'école, pour l'ambiance : par exemple les soirées. Bon, il fallait pouvoir payer : comment on fait quand on n'a pas le temps d'avoir un petit boulot? Je n'ai pu donner que quelques cours particuliers, vers la fin de l'année. Quand on est dans cette école, on est entièrement dépendant de sa famille sur le plan financier : l'école est très chère et il est quasiment impossible d'avoir un petit boulot puisque toute absence au cours est sanctionnée. J'ai donc été à quelques soirées, mais à chaque fois j'y laissais mes minuscules économies.

Pour terminer, je FELICITE Dani pour son licencieme,nt : c'est une excellente chose pour toi d'être sorti de ce ... (ouh la j'ai failli violer la charte de ce forum! ) . Je te souhaite de trouver un travail conforme à tes compétences qui sont immenses, bien payé, et avec des gens SYMPATHIQUES !

Je souhaite beaucoup de courage aux élèves de l'ISERP-ITAIM, ainsi qu'à leurs parents (souvent) financeurs. Vous en sortirez. Peut-être...
PAPAZIAN
Messages : 1
Inscription : 01 oct. 2003, 18:14
Contact :

A PROPOS DE L'ITAIM

Message non lu par PAPAZIAN » 01 oct. 2003, 18:34

Bonjour, je m'appelle Franck PAPAZIAN et je suis le directeur de l'ITAIM qui a fait l'objet d'un certain nombre de question, de remarques et de commentaires sur ce forum. Je suis en place depuis un an et je suis donc à la disposition de tous et de chacun afin de répondre aux questions que vous pouvez vous poser. Quelques précisions, néanmoins : depuis un an, l'ITAIM a considérablement évolué vers une approche beaucoup plus professionnalisante avec, au delà de la formation, la mise en place de très nombreux partenariats avec les rédactions, grâce à la mise en place d'un véritable bureau des relations extérieures qui est chargé de développer les relations avec les médias, grâce à un relationnel affuté avec les DRH, les rédacteurs en chef, les directeurs de l'information. Nous avons également un réseau relationnel qui nous permet de connaître les médias qui recrutent et de bien identifier les besoins, avec, notamment, les lancements de nouveaux titres.
Et, comble du bonheur, nous avons très récemment signé une convention avec l'université de Poitiers, qui nous permet d'avoir un DESS de web master éditorial à l'ITAIM. Belle reconnaissance. Et, à partir de l'an prochain, encore plus de sélection à l'entrée avec la mise en place d'un examen.
Je suis à votre disposition pour plus d'information.
pastille
Messages : 1
Inscription : 08 nov. 2003, 20:37
Localisation : Paris
Contact :

infos sur l'Itaim

Message non lu par pastille » 08 nov. 2003, 22:49

Salut à tous !!!

Et non, les élèves de l'Itaim ne son pas absents. J'y suis une des survivantes. Et je n'en ai pas changé car je ne suis pas inconséquente. Ici ou ailleurs, tout est question de détermination...
C'est évident que ce n'est pas la meilleure école de journalisme, mais c'est vrai qu'il suffit de se bouger.
D'autre part, il ne faut pas oublier que les intervenants et professeurs sont de qualité, même si le matériel n'est pas de pointe.
Le problème très justement relevé : la plupart des élèves sont des nantis qui croient qu'ils obtiendront stage et emploi en un claquement de doigts...ce qui est loin d'être le cas, et pas à cause de l'école. En recherchant à temps, j'ai fait un stage dans un quotidien dès la première année...ce qui prouve quand même qu'elle n'est pas si nulle. Ensuite, je voudrais préciser que tout est question de personnalité. Ceux qui veulent vraiment y arriver s'en sorte (n'est-ce pas ni hao) et ce qui n'ont pas le courage d'aller jusqu'au bout ( n'est-ce pas un connu) auront forcément des lacunes...
Un autre point : à celui qui critique la moyenne de présence. S'il est assez stupide pour sécher des cours qu'il paye 30000F par an...là, c'est désespérant...
Voilà ! Exprimez-vous les Itaimiens, ne baissez pas les bras !!! On n'a besoin de personne pour savoir ce qu'on vaut.

A bientôt. :wink:
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 3603
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: infos sur l'Itaim

Message non lu par dani l » 21 oct. 2004, 20:26

pastille a écrit :Salut à tous !!!

Et non, les élèves de l'Itaim ne son pas absents. J'y suis une des survivantes. Et je n'en ai pas changé car je ne suis pas inconséquente. Ici ou ailleurs, tout est question de détermination...
C'est évident que ce n'est pas la meilleure école de journalisme, mais c'est vrai qu'il suffit de se bouger.
D'autre part, il ne faut pas oublier que les intervenants et professeurs sont de qualité, même si le matériel n'est pas de pointe.
Le problème très justement relevé : la plupart des élèves sont des nantis qui croient qu'ils obtiendront stage et emploi en un claquement de doigts...ce qui est loin d'être le cas, et pas à cause de l'école. En recherchant à temps, j'ai fait un stage dans un quotidien dès la première année...ce qui prouve quand même qu'elle n'est pas si nulle. Ensuite, je voudrais préciser que tout est question de personnalité. Ceux qui veulent vraiment y arriver s'en sorte (n'est-ce pas ni hao) et ce qui n'ont pas le courage d'aller jusqu'au bout ( n'est-ce pas un connu) auront forcément des lacunes...
Un autre point : à celui qui critique la moyenne de présence. S'il est assez stupide pour sécher des cours qu'il paye 30000F par an...là, c'est désespérant...
Voilà ! Exprimez-vous les Itaimiens, ne baissez pas les bras !!! On n'a besoin de personne pour savoir ce qu'on vaut.

A bientôt. :wink:
--------------------> 8 Nov 2003 -
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 3603
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- avec la couleur -

Message non lu par dani l » 18 nov. 2004, 06:10

- Quid du web master éditorial ?
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 3603
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- Du nouve@u ! -

Message non lu par dani l » 18 févr. 2005, 10:27

En plus du DESS Web Editorial en partenariat avec l'Université de Poitiers, l' ITAIM propose désormais l'@lternance ! Une première pour cette école qui ne précise pas toutefois si les entreprises d'accueil sont à trouver par les candidats ...
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 3603
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- ... -

Message non lu par dani l » 18 févr. 2005, 10:29

... et 150 euros ... c'est pas cher ... ....... :roll:


@ +
dani l............. :wink:
RAI
Messages : 5
Inscription : 24 mars 2005, 17:10
Contact :

ECOLE DE JOURNALISME

Message non lu par RAI » 24 mars 2005, 17:22

Je suis allé à la journée porte ouverte de l'ITAIM hier. Ils prennent les étudiants après le bac. J'ai rencontré leurs étudiants qui sont ravis. Ils parlent positivement de leur école qui est reconnu par l'état.
J'ai rencontré la direction et des professeurs. Cela m'a donné envie d'y aller.
LANTERNE2005
Messages : 7
Inscription : 29 mars 2005, 13:46
Contact :

Infos sur l'ITAIM

Message non lu par LANTERNE2005 » 29 mars 2005, 13:58

Je m'inscris à l'ISERP pour la rentrée 2005. Ma soeur y est déjà et en est ravie. L'ITAIM est une école du même groupe qui se trouve dans les même locaux. j'ai eu l'occasion de rencontrer les étudiants et quelques profs. Tout à l'air d'être ok. Apparemment beaucoup de choses ont changé depuis 2-3 ans. Avec un nouveau directeur, de nouveaux profs, un nouvel encadrement.
Sophie1983

Re: Infos sur l'ITAIM

Message non lu par Sophie1983 » 15 janv. 2015, 12:48

Je suis assez "horrifiée" par ce que je viens de lire!... J'ai passé deux ans à l'ITAIM (devenue IEJ depuis), et honnêtement, ce furent mes deux meilleures années d'études supérieures! Enfin une école dans laquelle chaque intervenant connaît ses étudiants, leur personnalité et objectifs! Contrairement à ce que j'ai pu lire, ils nous aident à trouver des stages, nous encouragent et ne font pas rentrer le premier bougre venu! Perso, j'avais tenté ma 1ère année de journalisme à l'ISCPA... Ce fut une horreur: quand tu te pointes dans le bureau de la directrice, on te sort "Mais vous êtes qui?", on ne t'y fait faire que des papiers politiques, économiques... A la fin de cette 1ère année, la directrice m'avait dit (en gros) "Vous n'avez pas les compétences ni l'étoffe d'une journaliste, allez, dehors!" = j'avais 12 de moyenne et aujourd'hui, j'ai 7 ans de piges à mon actif... 7 ans au cours desquels je suis toujours restée en contact avec... l' ITAIM! Je suis rentrée à l'ITAIM deux ans après mon "éviction abusive" de l'ISCPA (et tant mieux car j'ai connu l'ITAIM- IEJ grâce à ces idiots). J'ai tout de suite vu la différence! Lorsque je leur ai annoncé la couleur "Je veux être journaliste dans l'Entertainment, et ce ne sera pas autre chose, donc dîtes-moi tout de suite si je ne corresponds pas à vos critères!", et bien ils m'ont écoutée, respectée et surtout épaulée pendant ces deux années! J'ai eu mon diplôme en 2007 et, comme dit précédemment, je suis aujourd'hui, en janvier 2015, toujours en contact avec la directrice et certains anciens profs (et régulièrement).
Vous dîtes qu'ils nous promettent du boulot à la sortie? Oui, mais ils nous mettent surtout bien en garde et nous expliquent que c'est à nous de nous bouger. Ce qui est vrai: pour trouver un CDI ou des piges, il ne faut pas hésiter à courir dans les rédac', insister, envoyer des articles et surtout: y aller au culot (le propre du journaliste!).
Bref, tout cela pour dire que L'ITAIM - IEJ est une très bonne école et que je suis très fière d'y avoir obtenu mon diplôme!
Répondre

Revenir vers « ISERP ITAIM »