Infos sur l'ITAIM

marie79_fr
Messages : 1
Inscription : 26 mars 2003, 16:08
Contact :

Infos sur l'ITAIM

Message non lu par marie79_fr » 26 mars 2003, 16:14

Bonjour,

J'aimerais m'orienter vers le journalisme et j'aimerais savoir si vous aviez entendu parler (en bien ou en mal) de l'école l'ITAIM. J'y suis admise mais j'hésite encore à confirmer mon inscription. Je sais que ce n'est pas une école reconnue par la convention et j'aimerais savoir si c'est tout de même une bonne école ou non (ou si c'est de l'arnaque !). Si il y a des anciens ou même des personnes qui en ont entendu parler, je vous remercie d'avance pour vos réponses qui m'aideront à prendre une décision.

Marie
Babounette

Message non lu par Babounette » 05 mai 2003, 15:35

L'ITAIM, c'est pas l'école de Levallois ? Celle où tu passes un entretien avec le directeur/doyen... qui te demande quelle est la capitale de la Suisse et quel est le plus petit pays d'Europe ?

Laisse tomber. Tout le monde est pris dans cette école (vu le prix, c'est pas étonnant).

Yen a d'autres qui ne sont pas forcement reconnues mais qui ne sont pas trop mal quand même.
alegrya

Message non lu par alegrya » 05 mai 2003, 22:11

Tiens, j'en profite pour poser la même question mais pour l'ISCPA Lyon, je suis dans la même situation admise mais pleine d'interrogations sur la qualité de l'enseignement dispensé et la reconnaissance dans le milieu pro... Vu le coût de la scolarité qui va me demander d'énormes sacrifices , j'aimerai être tout à fait sûre de ne pas faire tout cela pour rien ou pas grand chose....
Donc , si vous avez une opinion ou un témoignage je suis preneuse!!!
MERCI... :)
Avatar de l’utilisateur
BARA
Messages : 653
Inscription : 25 mars 2003, 11:48
Localisation : Cherchez...

Message non lu par BARA » 06 mai 2003, 09:22

Quel intérêt à faire des formations pas forcément reconnues par la convention, partant, par la profession, qui exigent des sacrifices financiers, et qui n'éveilleront qu'un vague sentiment d'ennui chez des recruteurs auprès desquels elles jouiront de la même reconnaissance que sur ce forum ? Pourquoi ne pas privilégier un bon petit IUT de derrière les fagots, si diverses raisons vous empêchent de prendre la voie royale ? A quand un Loft pigistes, pour faire pièce aux voies d'accès ésotériques ?
Voulez-vous ? Voulez-vous ? Voulez-vous ?
un connu

Reponse sur l'Itaim

Message non lu par un connu » 10 mai 2003, 21:26

Hello

quelques reponses sur L'ITAIM :

ancien eleve de cet etablissement, je peux te donner un avis "vécu"
j'y ai passé un an , il y a 2 ans, en 1ere année de section Journalisme

Faut preciser parce que cette école fait aussi de la pub...

Effectivement c'est pas tres dur d'y rentrer, mais ne t'inquiete pas, les eleves, une fois tous en cours, se rassurent comme ils le peuvent : on profite de leur naivete (bah oué, ils n'ont jamais bossé dans le milieu pour l'immense majorité, soit 99,999%) et on leur fait croire que tout ira bien a l'issue de leur scolarite

Sauf que le responsable des stages (dans le bureau mal rangé qui fait aussi bibliothèque ... humm j'm'etrangle pour eux en parlant de "bibliothèque"), qui est un type for-mi-da-ble, sympa, de bonne volonté, cultivé (stop les éloges, sinon ca fait la page), n'a pas les moyens de satisfaire les espoirs des eleves, ni les moyens techniques et materiels de placer ses eleves :
Le doyen ayant en effet interdit que les eleves travaillent comme stagiaires ou pigistes pendant leur scolarité... (c'est proprement incroyable, mais c'est vé-ri-di-que !!!)
C'est pas comme ca que l'été les boites de presse vont t'attendre pour ton stage !!!

Quand un pote -qui y est encore, le pauvre- m'a raconté les deboires financiers qui leur sont tombés dessus l'an dernier, c'est la que j'ai realisé ma chance d'etre deja parti de cette ecole.
Pour resumer, le doyen avait ete accusé par le comptable de piquer de l'argent pour des usages privés... au prix que tu payes ton année, c'est vrai que c'est un peu enervant de voir le doyen se payer tous ces bons restaus et taxis (la partie visible pour les eleves...) quotidiennement, ou la vieille bagnole de collection (tu sais sous la bache dans la cour)

bref, l'ecole a ete revendue en vitesse, entre Paques et l'été, à un industriel (mais pas de la presse..., bizness is bizness isn't it ?)
Cet homme la -que je n'ai jamais rencontré, donc ne nous meprenons pas, je ne sais rien sur lui- a apparemment beaucoup investi en materiel (en ordis), et en pub pour promouvoir son etablissement, et eventuellement le faire reconnaitre par la profession
encore faudrait-il que ce soit pour de bonnes raisons

perso, je suis parti parce que j'avais l'impression d'y vegeter, dans une
ambiance deletere (ok ca c'est subjectif, mais c'est ca aussi l'ITAIM), pour suivre une formation en alternance :
En 3 mois, sur le terrain, j'ai appris plus sur les techniques de redaction, la deontologie, le metier et le milieu en general, qu'en une année assidue à l'ITAIM. Oué, à l'ITAIM on se la coule douce en se satisfaisant des cours...

en une année, pas un seul cours de PAO ou de maquette, tels qu"annoncés dans la plaquette... pas un seul journal réalisé en conditions..., ni papier, ni télévisé, meme si la brochure te parle de tout ça... (ni radio, pas d'exception !)
Pas d'acces permanent ouvert aux etudiants à l'AFP (c'est un minimum dans toutes les autres ecoles) sauf à deranger un autre cours... Idem pour les accès internet promis, ils sont dans la meme salle de cours que l'AFP...
Le Figaro est distribué (en tous cas l'était a l'epoque), mais c'est pas ca qui va te donner un panorama un peu élargi du metier (j'aime le Figaro, mais pas que ce journal la, surtout dans une ecole de Journalisme, nan ?... )
Sans parler du système de redoublement, qui est réservé à tous , sauf les amis du doyen, ou si tes parents ont quelque influence...

NON, Je n'ai pas eu de problemes d'integration dans ma classe, ni relationnels avec l'administration ou les profs... (Meme pas eu le redoublement ou le rattrapage, moi!). Je m'y suis juste ennuyé une année de TROP !

:arrow: Mais si tu aimes l'ambiance "j'm'eclate au BDE", eventuellement, cette ecole peut t'ouvrir des horizons...
Et si t'as de l'argent a donner pour ne pas avoir une formation reconnue... VAS-Y !!!
Ni Hao !
Messages : 20
Inscription : 13 mai 2003, 00:41
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

sur l'itaim

Message non lu par Ni Hao ! » 13 mai 2003, 00:52

Salut !
Bon rien à redire sur ce qui a été dit, tout est vrai ! Je mettrai juste un petit bémol. J'y ai passé une année (la dernière du cursus) il y a... ben 7 ans déjà et j'ai eu finalement de la chance en sortant. Si j'ai fait cette école, c'est parce que j'étais hors limite d'age pour celles reconnues par la profession ! Alors bien sur on y apprend pas grand chose comparé aux autres écoles et au terrain surtout mais à toi de tirer ton épingle du jeu ensuite.
Lors de cette année, on nous a demandé de réaliser un guide des métiers de la presse. J'ai pu dans ce cadre interviewer le directeur de l'agence Gamma de l'époque et ensuite tout a suivi. Ils m'ont proposé de faire mon stage de fin d'année là; çà s'est bien passé, ils m'ont ensuite recontacté qq mois plus tard pour un remplacement et 5 mois après pour me proposer un poste. Au final j'ai passé 4 ans dans cette agence et qq part c'est grâce à l'ITAIM que j'ai pu vivre cette expérience. Bref eau bleue, tout çà pour dire que quelque soit l'école que tu fais, je pense que c'est les capacités dont tu feras preuve ensuite qui t'ouvriront des portes. Je ne t'incite pas pour autant à suivre tes études à l'ITAIM (il y a mieux…) mais juste te faire savoir que ta carrière n'est pas forcément fichue d'avance si tu fais cette école ! Voili
Bon courage quand même
un connu

sans vouloir etre polémique

Message non lu par un connu » 20 mai 2003, 16:19

Oué d'accord avec Ni Hao,

c'est peut-etre possible de s'en tirer, quansd on est à l'ITAIM... (on peut pas en mettre plus, des points de suspension) :lol:

N'empeche, que aucun des membres de cette ecole n'a encore trouvé le site de catégory net...
Personne de l'etablissement pour defendre sa scolarité...

C'est pas une preuve, mais ca corrobore peut-etre un peu quand j'te disais qu'ils étaient dans leur bulle de naivete, seuls dans leur coin !

Bref,
ya plein d'autres ecoles et formations plus sympas
Ni Hao !
Messages : 20
Inscription : 13 mai 2003, 00:41
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Message non lu par Ni Hao ! » 22 mai 2003, 23:02

Ouaaaooh ! Et attends là, d'accord pour dire que c'est une école de … mais attention, faut pas tirer des généralités. y'a quand même une naïve (moi en l'occurence) qui a réussi à dire deux mots sur le forum de categorynet ! Un exploit ou un accident vas tu me dire ? Mais on est deux d'ailleurs non ? :lol:
un connu

Ni Hao tu me fais bien marrer ! merci

Message non lu par un connu » 24 mai 2003, 14:53

:roll: :wink: :D :lol: :lol:

Oué, on est deux :lol:

mais deux à en être sortis... :mrgreen:

Y'en a pas d'autres qui s'en sont sortis ??? :shock: (appel déguisé aux rescapés :?: !)

N'en rajoutons plus sur l'Itaim, que ceux qui en savent aussi parlent, perso j'vais pas m'acharner, j'ai tout dit

Merci

A+
bond
Messages : 4
Inscription : 24 mai 2003, 14:55
Localisation : levallois
Contact :

L'itaim

Message non lu par bond » 24 mai 2003, 15:07

Salut les cracheurs de feux

je me permets de repondre a tous ces messages car je suis eleve de l'itaim.
alors certes ce n'est pas la meilleure ecole de journalisme mais c'est loin d'etre la plus mauvaise. Vous etes juste des assistés qui esperent que l'ecole va leur trouver des stages et un job mais faut arreter de delirer.
Si vous voulez devenir journaliste un jour, faut apprendre a se bouger le cul.
En ce qui concerne les stages, ceux qui en cherchent vraiment en trouve. Florilege des meilleurs stages cette année : radio france, la RAI (oui la chaine de télé italienne), Libération, figaroscope, infosport...
En ce qui me concerne j'ai aussi un stage dans l'audiovisuel actuellement dont je ne souhaite pas dire le nom pour ne pas me vanter ou quoi que ce soit.
En ce qui concerne l'argent, Le doyen est accusé de beaucoup de choses mais aujourd'hui, il n'est plus là donc le problème est réglé.
Pour les redoublements, tu fais erreurs. je ne connais pas un seul eleve qui ait redoublé de l'itaim donc arrete de te la raconter en disant que t'as pas redoublé car c'est pas un exploit.

Le reproche principal que je ferais a cette ecole, c'est que les eleves sont tous des bourgeois qui attendent qu'on leur fasse tout sous le cul. En suite, les dirigeants ne sont pas au fait de ce qui se fait de mieux dans la presse. Et les cours de télé n'existent pas. Mais si tu es motivé, débrouillard et malin, peu importe l'ecole ou tu iras, tu seras journaliste.

Signé une personne qui parle en connaissance de cause.
la vérité, rien que la vérité, toute la vérité
bond
Messages : 4
Inscription : 24 mai 2003, 14:55
Localisation : levallois
Contact :

question a un connu

Message non lu par bond » 24 mai 2003, 15:09

juste pour information, tu fais quoi maintenant?
la vérité, rien que la vérité, toute la vérité
un connu

réponse à la brebis qui s'égare

Message non lu par un connu » 25 mai 2003, 19:47

Oué
j'ai été -et demeure et resterai-
"motivé, débrouillard et malin"

Je me suis
"bougé le cul"

et je taffe dans ce qui me plait maintenant
agence de presse
dont je tairai aussi le nom
pour ne pas te faire palir

on arrete la merci
j'ai rien a rajouter
et pas de ocmptes à régler

Chacun sa merde!



PS : pour les redoublements, relis les posts précédents, t'as pas dû tout saisir...
(je parlais de leur politik, mais la je suis gentil de t'espliker, t'es un grand maintenant)
bond
Messages : 4
Inscription : 24 mai 2003, 14:55
Localisation : levallois
Contact :

arret des hostilités

Message non lu par bond » 25 mai 2003, 21:09

Salut un connu
je crois que tu te plantes.
Jen'ai pas repondu a ces messages pour faire une gueguerre naze et insignifiante contre toi.
Je souhaitais juste repondre de façon objective à la question initiale.
Pour le reste, je suis content si tu t'es réalisé dans ta vocation de journaliste mais je voulais juste te dire que j'avais ecrit qUE JE NE VOULAIS PAS ME VANTER ET NON PAS QUE JE FAISAIS UN STAGE DONT LA PLANETE ENTIERE SERAIT JALOUSE.
Pour conclure, je te souhaiterais en toute honnêteté bonne chance dans ta carrière et peut-être à un de ces jours dans le cadre du travail.
Je te prierais juste d'employer un ton correct car on n'est pas des potes à ce que je sache et ne me donnes pas de leçon s'il te plaît même si je ne suis peut-être pas encore assez grand.
Pour finir, le "chacun sa merde" n'est pas de rigueur quand on vient prodiguer un conseil, ce qui est tout à ton honneur, sur un forum.

La vérité est une vertu et la vert est l'apanage des plus grands.
la vérité, rien que la vérité, toute la vérité
Maglight

Calmez-vous !

Message non lu par Maglight » 11 juin 2003, 16:05

Pour en finir ( peut-être ) avec l'ITAIM il faut que certaines choses soient spécifiées. Tout d'abord un connu (ou qqun d'autre je sais plus ) a dit qu'il n'avait pas eu de cours de radio ou de télé ou qu'il n'avait pas fait de journal. C'est normal. Tu as été seulement en première année à l'ITAIM. Celle-ci est consacrée à la culture générale et à des bases générales sur le journalisme. En 2eme et 3 ème année il y a les intensives radio et presse écrite. Ce qui signifie que les élèves font de la radio dans les conditions réelles. Je suis en première année, mais j'ai assisté à une intensive radio, je sais donc qu'elles existent bel et bien ! Ensuite, pour reprendre ce que disait bond ( moi je sais où tu fais ton stage ), il est vrai que peu d'élèves ont eu un stage dans notre classe. Mais cela mérite une explication. Nous sommes environ 4 à bosser dans la classe et à avoir CHERCHE un stage, soit en se rendant régulièrement au bureau des stages soit en envoyant des cv ou en répondant à des annonces. Les 6 autres ( qui n'ont pas de stages ) n'ont rien cherché du tout et n'ont jamais mis les pieds dans le bureau des stages. Il y en a même un qui a refusé un stage qu'on lui proposait, pour ne pas avoir à travailler pendant les vacances.
Pour finir certes l'ITAIM n'est pas la voie royale, mais tout est question de caractère et de motivation. Ayant fait une seule et unique année à l'ITAIM je constate tout de même avoir fait des progrès dans l'écriture de mes articles, car oui nous écrivons des articles à l'ITAIM !!!

Ciao


Guise will be Guise
sylvia
Messages : 2
Inscription : 04 mars 2003, 21:06
Contact :

ISCPA Lyon

Message non lu par sylvia » 10 juil. 2003, 23:01

et bien moi j'ai fait l'ISCPA Lyon et j'avoue que j'ai été surprise du bon accueil qu'on a réservé à ma candidature. En à peine un peine un mois j'ai trouvé un CDI. Je crois que cela s'explique par la qualité des intervenants : des profs de sciences po, des journalistes de France 3, d'Euronews, du Progrès, d'Arte, de LCI. Une super ambiance. Et puis ce qui est rare, une volonté affichée par l'école de se battre pour les valeurs du journalisme. Ouais il y a les grandes écoles de journalisme, mais bonjour l'élitisme. A part peut-être l'ESJ, toutes les autres sont des repères de conformisme.
Répondre

Revenir vers « ISERP ITAIM »