Jeudi, 27 Novembre 2014

Vous êtes ici : Communiqués >> Annuaire des communiqués >> Environnement >> Schéma de Mise en Valeur de la Mer : les «pôles nature» du Bassin d'Arcachon susceptibles d'être ur

Schéma de Mise en Valeur de la Mer : les «pôles nature» du Bassin d'Arcachon susceptibles d'être ur

Envoyer Imprimer PDF
Communiqué de Presse - Le mercredi 26 janvier 2005
Schéma de Mise en Valeur de la Mer :
les «pôles nature» du Bassin d'Arcachon susceptibles d'être urbanisés
Jean-François Acot-Mirande, Maire de La Teste, 1er Vice-Président de la COBAS et François Deluga, Président du Conseil de Rivage Sud-Ouest Atlantique,  Vice-Président du Conseil Régional, Président de la COBAS vous invitent à une CONFERENCE DE PRESSE 
JEUDI 27 JANVIER 2005 à 11h00 à  LA TESTE (Hôtel de Ville - Place Gambetta)

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

JEUDI 27 JANVIER 2005 à 11h00 à  LA TESTE (Hôtel de Ville - Place Gambetta)

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Schéma de Mise en Valeur de la Mer :
les «pôles nature» du Bassin d'Arcachon susceptibles d'être urbanisés
Jean-François Acot-Mirande, Maire de La Teste, 1er Vice-Président de la COBAS et François Deluga, Président du Conseil de Rivage Sud-Ouest Atlantique,  Vice-Président du Conseil Régional, Président de la COBAS vous invitent à une CONFERENCE DE PRESSE 
JEUDI 27 JANVIER 2005 à 11h00 à  LA TESTE (Hôtel de Ville - Place Gambetta)

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

JEUDI 27 JANVIER 2005 à 11h00 à  LA TESTE (Hôtel de Ville - Place Gambetta)

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Ensemble, ils souhaitent faire part de leurs inquiétudes notamment  sur l'apparition, à l'emporte pièce, dans le Schéma de Mise en Valeur de la Mer (SMVM) d'un nouveau pôle urbanisé à La Teste dans la zone de la Dune du Pilat ; le maintien sur la cartographie d'un équipement portuaire au coeur de la zone naturelle des Prés Salés Ouest, classée Site Majeur Naturel d'Aquitaine, le maintien des bassins de décantation sur la zone naturelle des Prés Salés Est 

Le SMVM a été approuvé par décret en Conseil d'Etat le 23 décembre 2004. Il fait surface en plein examen au Sénat de la Loi sur les espaces ruraux où des menaces continuent de peser sur la Loi Littoral. Ce document, décidant des grandes orientations à donner en matière d'aménagement et de préservation du Domaine Public Maritime,  attendu de tous sur le Bassin d'Arcachon est surprenant et  inquiétant. 

L'ensemble des Maires du Bassin d'Arcachon se sont prononcés pour ce SMVM sous condition : ils voulaient tous que le Bassin d'Arcachon, comme l'ensemble du littoral aquitain, reste ce dernier rempart de protection contre l'urbanisation telle qu'elle a été pratiquée sur le littoral méditerranéen.

Aujourd'hui, Jean-François Acot-Mirande et François Deluga souhaitent alerter sur le fait que le SMVM, contre l'avis des élus locaux, des associations, des habitants, a évolué vers une autorisation possible de l'urbanisation du Bassin d'Arcachon, notamment à La Teste. Des questions se posent : pour quelles raisons autorise-t-on un nouveau pôle urbanisé au pied de la Dune du Pilat, Grand Site National ? Est-ce que La Teste et son cadre de vie ont été marchandés aux grands opérateurs immobiliers ? Par qui ? Pourquoi ?

Contact Presse : Marie-Christine DARMIAN - Attachée de Presse de la Ville de La Teste
Port : 06 78 88 31 71 - Ligne Directe Mairie : 05 56 22 35 23
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

10684 consultation(s)