Jeudi, 23 Octobre 2014

Vous êtes ici : Communiqués >> Annuaire des communiqués >> Infos générales >> Projet d'extension du Port d'Arcachon
 

Projet d'extension du Port d'Arcachon

Envoyer Imprimer PDF
Projet d’extension du Port d’Arcachon
« Je ne veux pas que l’on mette en danger l’activité économique du Port ostréicole de la Teste » déclare Jean François Acot-Mirande à la lecture de la présentation du projet d’extension du Port d’Arcachon.

A la lecture de la présentation par le Président de l’EPIC du Port d’Arcachon du projet d’extension du port, Jean François Acot-Mirande, Maire de La Teste, 1er Vice-Président de la COBAS déclare :
Si le Port d’Arcachon conduit son projet à terme cela entraîne une modification du canal de la Canelette, préjudiciable aux ostréiculteurs testerins. Je suis opposé à toutes modifications allant dans ce sens et j’ai réussi à en convaincre les services de l’Etat puisque le SMVM les écarte.

La quasi-totalité du projet mené par le Maire d’Arcachon se situe sur le territoire de la commune de La Teste de Buch. Dans le cadre de la concertation qu’annonce le Maire d’Arcachon, et que j’appelle de mes vœux je m’engage à défendre et veiller à ce que le projet ait une vocation paysagère, conforme à l’image de ma Ville. En effet, je serais particulièrement vigilant sur ce point compte tenu de ce qui c’est déjà fait sur Arcachon en terme d’urbanisation dans ce secteur. Notre Ville a une qualité de vie certaine, je ne laisserai pas faire un projet qui ne respecte pas ce que nous avons mis en place depuis 3 ans en la matière.

Sur le dossier du traitement des vases et boues portuaires, le Conseil Général de la Gironde met actuellement en place une concertation pour la mise en œuvre d’un schéma à échelle du Bassin d'Arcachon. Des études sont en cours, menées par le Département. Il faudrait attendre le résultat de ce travail pour voir si la solution proposée par le Port d’Arcachon est conforme à ce que souhaitent les professionnels de la mer et tout spécialement ceux du Port de la Teste Centre.

De plus, je m’interroge sur la compatibilité de ce projet avec le Schéma de Mise en Valeur de la Mer. Dans le SMVM en page 112 il est écrit « ... le projet (d’extension du port d’Arcachon) concerne le port de travail et prévoit la création, de 240 anneaux supplémentaires … Cette extension est reconnue possible à condition de ne pas avoir d’impact négatif sur l’activité du port ostréicole de La Teste Centre … » Le SMVM prévoit donc la création de 240 anneaux supplémentaires, pas 400 (400 places en eau profonde et 400 en port à sec). Le schéma s’applique à tous, même à la Ville d’Arcachon, qui n’a jamais demandé des modifications comme nous l’avons fait, après les municipales de 2001, sur la fenêtre océane. Le SMVM dit également que l’extension du port de travail ne doit pas avoir d’impact négatif sur l’activité ostréicole du Port de La Teste Centre. C’est toute la question du non déplacement de la Canelette.

Je ne manquerai donc pas d’interroger le Préfet de Région sur la compatibilité du projet envisagé et du SMVM lors de notre réunion du 11 février à l’occasion de la présentation du SMVM à la Préfecture de Région.

Contact Presse : Marie-Christine Darmian
Ville de la Teste de Buch
tél : 05 56 22 35 23 / 06 78 88 31 71
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
10169 consultation(s)