Nous avons renforcé la sécurité des comptes des membres de Categorynet.com. Si vous rencontrez des difficultés à vous connecter au site ou aux forums, veuillez réinitialiser votre mot de passe. Si vous rencontrez des problèmes de connexion ou si vous avez besoin d'aide, vous pouvez nous contacter par email à aide@categorynet.com.

A vous de juger, Un épilogue

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard
Messages : 101
Enregistré le : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

A vous de juger, Un épilogue

Message non lupar SacriPanard » 12 mai 2017, 17:09

**** ***
* ** de **
** *** M*** le 10 Mai 2017

à : Greffe Pénal du TGI de Lyon.

Objet : Plainte contre X

Mis en cause : L'agence comptable Service Industriel Armement
11 Rue du Rempart (Vendome III) 93196 Noisy le Grand

Hia Desgenettes: Régie d'avances et de recettes, 108 Boulevard Pinel 69275 Lyon Cedex

Grief / Motif : Manoeuvres administratives en vu d'occasionner un préjudice financier et Moral.

Monsieur le procureur,

J'ai pu dénoncer précédemment les conditions d'une Euthanasie médicale par l'arrêt volontaire de l'alimentation de M. *** ***, décédé prématurément du fait et à la suite de cette décision.

A titre privé, je trouve abjecte qu'il puisse y avoir « Une discussion médicale » sur la manière d'interrompre prématurément et activement une existence.

Il m'apparaît, comme fonction médicale, contradictoire, infondé, hors sujet le fait de cette potentialité, en particulier dans des situations de faiblesses mentales ou physiques ; pour anecdote de justifier d'un argument de « fatigue, et d'une impossibilité de se nourrir » émis par une personne non alimenté depuis plusieurs semaines, et de sa « volonté d'en terminer. »

Je ne donnerai pas de ma part d'autre suite à ce sujet. L'administration Française n'est pas Une petite amie ou un mode de vie social, elle est absolument importune autrement que dans son fait de forme organisée.

Le point aujourd'hui qui me semble à nouveau revêtir cette Même abjection - Mentale, cette volonté de nuire ou nuisance, à notre encontre moi-même et de ma famille, est la suite administrative de ce séjour.

Ainsi :

Suite au décès de M. **** ****, le HIA a émis les facturations relatives aux séjours. Toutes ces facturations émises ont été réglées.(justificatifs à l'appui) ( Il n'y a aucune demande particulière autre de notre part )

· LE HIA n'a PAS de son fait EMIS une partie mineure de la facturation.

Un An après le décès, en juin 2016, nous recevons une injonction de : L'agence comptable Service Industriel Armement

Les montants réclamés ( 216 euros ) sont inférieurs aux premières facturations et ne sauraient constituer un Embarras autrement que par Cette forme abjecte continue de menace administrative et de rapport administratifs.

· La contestation du « redevable » ayant été rejetée nous avons acquitté le montant de 216 euros

Deux Ans après le décès, le 27/07/2017, : L'agence comptable Service Industriel Armement
émet à nouveau à l'encontre du décédé M.**** **** une nouvelle injonction à payer concernant UNE Majoration pour retard de paiement, en particulier Non mentionné dans l'acte initial.

Pour résumer

1 = l'Euthanasie est évidente, ( Organisation de l'état ). 10.08.2015 (paiements ordinaires)
2 = Une facturation mineure intermédiaire n'est pas émise par le HIA, 07. 2015
3 = Une partie de l'injonction n'est pas émise, ( Organisation de l'état ) 07. 2016 (paiements)
4 = Une nouvelle injonction est émise. 05. 2017

( N fois de suite dans N domaines différents ... )

Ceci me semble à l'évidence grossièrement constitutif d'une volonté patente de nuire, préjudice financier, moral, et de sa continuité, et l'évidence d'une organisation ou une machination « infantile », Une Arabité culturelle dans le harcèlement et la volonté d'inverser une culpabilité.

Merci de bien vouloir nous affranchir de cette véritable insanité mentale.


***** ****

*****************************************************************************************************************************
*****************************************************************************************************************************
*****************************************************************************************************************************


La commercialité sociale des « pingouins » est l'évidence d'une case manquante, revendication d'un rapport (lien) de l'un à l'autre comme celui de son mécanisme.
Le dialogue de sourd est ce rapport précisément en lui-même, « puisqu'il est le contact humain et ' commercial ' ».

La revendication d'un fait est, par exemple « Une dureté », revendiquée comme qualité, donc pingouins et ces acolytes émettent « Une dureté », émettent « la dissimulation de l'intérêt » .... etc...

La dureté existe, la culture existe, mais n'a pas la même forme.

« La b*te est le contact du rapport (lien) de sexualité,..., il est donc le rapport (lien) du contact... de 'montrer' (ou dissimuler) la B*te et qu'elle soit un intérêt et une chose descriptible, perfectible dans ses recoins... », mais elle est présente !

Sa généralisation au « moyen de l'état », mécanisme perfectible dans ses recoins, est « l'Usage » du rapport (lien) revendiqué qualitativement. L'arabité Française, revendique la " dureté de la hauteur ", la qualité " fine " dissimulée de l'action, le détail réglementaire de l'éventualité, de « Pourchasser la non Action coupable » ....

Ce rapport (lien) est le terme fini du bout culturel qualitatif, qui peut avoir une similitude réelle qualitative... « mooaa je suis ici .... Toaa tu est làà.. »

Ce mécanisme de rapport de l'Etat Français, socialité commerciale et privée incluses, de revendication ; Chaînage d'un imbroglio, dans la généralité d'actes, actes sociaux, actes administratifs, actes accomplis, non accomplis, quantitativement.... , comme celui de son moyen, rapport (lien) d'administration, grandeur dissimulée d'une revendication du fait en lui-même, est un dérèglement d'acquis incurable.

Le mécanisme Administratif Français semble revendiquer, l'offense de la Machine - organisée, comme le serait, une part entière morale ou culturelle. La " machine merdoie " est le rapport (lien) social d'une réponse inversée, impliquée....

La ' subtilité' péjorativement est ainsi revendicative dans le fait et le ciblage du rapport (lien).

Le "Tabac Prisé", le plaisir, est revendiqué dans la surtaxe administrative ci-dessus, Manifestement imputable inversement.... et de répondre présentement-adminstrativement-règlementairement.

Le "Tabac Prisé ", le plaisir, est aussi le rapport (lien) de ceci, socialité, ' subtilité ' péjorativement de ces moyens en cascades, « Manifestement d'imbroglio d'imputation, justifications, procédures, » et sont quelque part un objet culturel de quelque chose.

Le plaisir, « l'essence subtile du ' litige ' ci-dessus » est une double " Omission financière ".
La " présure " de cette revendication « Répond à une Omission juridique » organisationnelle imputé précédemment.... « " Omission " Paiement de services fictifs commerciaux blanchis » ...

Ainsi des " Présures " de la cacahuète accordée,..., la " Présure " de l'inversion de fait,.., " Présure " du contact pour Rien,..., " Présure " du forçage du rapport (lien)... et " Présure " de vivre comparativement de Ceci.., et d'émettre la perfectibilité ou la croissance du système.

Ceci est égal au rapport (lien) en général, tout ce qui émane de ce "système" semble avoir cet aspect, il n'y a pas accidentalité.

Le manifeste Premier est toutefois, comme évoqué, l'évidence de la dysfonction, l'aspect " prisé" rattrape le manifeste "nié" dans le fait débilitant, Social, culturel ou administratif.....

Retourner vers « Discussion générale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 3 invités