Auto-entrepreneur enceinte

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par Climousse » 02 mars 2011, 10:48

ann65 a écrit :Préparer un boeuf bourguignon pour le dîner quand on quitte le boulot à 18 h et qu'on est à 19 h chez soi, c'est impossible.... Autant de pratiques finalement inconciliables avec une reprise de travail.
... peut-être aussi parce que, quoi qu'on exalte les meeerveilleux nouveaux pères parce qu'il leur arrive de changer une couche ou de se lever la nuit, tout cela continue quand même à peser MAJORITAIREMENT sur les femmes ?

Et mince, dire que j'avais réussi l'an dernier à me retenir de participer aux débats sur le bouquin de Badinter parce que les caricatures que j'en lisais sur les réseaux écolos ou pro-allaitement me rendaient hystérique, et que j'ai l'impression maintenant de m'en faire le relais ! :cry: Bon, c'est décidé, je ne réponds plus à ce post ! :roll:
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par ann65 » 02 mars 2011, 10:59

Climousse a écrit : ... peut-être aussi parce que, quoi qu'on exalte les meeerveilleux nouveaux pères parce qu'il leur arrive de changer une couche ou de se lever la nuit, tout cela continue quand même à peser MAJORITAIREMENT sur les femmes ?
Là encore...La route est longue jusqu'à demain. :wink:
Le "plafond de verr"e existe encore. Les femmes sont encore payées 23% de moins à compétences et responsabilité égales. Le partage des tâches ménagère est encore une utopie dans l'immense majorité des familles. Quant à la parité en politique, la France est lanterne rouge en Europe.

Continuons le combat camarades !
Et mince, dire que j'avais réussi l'an dernier à me retenir de participer aux débats sur le bouquin de Badinter parce que les caricatures que j'en lisais sur les réseaux écolos ou pro-allaitement me rendaient hystérique, et que j'ai l'impression maintenant de m'en faire le relais ! :cry: Bon, c'est décidé, je ne réponds plus à ce post ! :roll:
Est-ce que ça te rassure Climousse, si je te dis que je ne te trouve pas "caricaturale" ?

Tu vis ta maternité (a peu près) comme tu l'entends, tu as trouvé un (certain) équilibre et tu te sens épanouie en la vivant ainsi. C'est tout ce qui qui compte. Et même si je n'ai pas vécu les miennes comme toi, on peut en discuter gentiment sans tomber dans la caricature "mère au foyer écolo-décroissante, allaitante, stupide et faignasse" versus "superwoman non allaitante et courageuse".
Et j'ai trouvé justement que le bouquin de Badinter évitait l'écueil de la caricature.
Dernière modification par ann65 le 02 mars 2011, 15:16, modifié 1 fois.
fanelia
Messages : 28
Inscription : 18 janv. 2011, 16:15
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par fanelia » 02 mars 2011, 14:42

J'étais loin d'imaginer une "polémique" en posant ma question ^^! Cela a au moins le mérite de faire partager des idées !
En ce qui me concerne, je suis plutôt de l'avis d'Anne sur le fait de faire culpabiliser les mères qui travaillent ! La disparition des années de retraite offertes pour chaque enfant ou encore les problèmes de gardes ou la disparition du crédit d'impôt pour les nourrices en sont pour moi des exemples frappants, on veut renvoyer les femmes à la maison pour faire diminuer le chômage !
Tout comme Anne, je suis très contente pour toi Climousse, du choix que tu as fait et de l'épanouissement que cela t'apporte, c'est une vraie chance, et tu as parfaitement raison d'en profiter :-)!
Et pour les pères... Je te trouve un peu injuste avec ces pauvres hommes, je suis sure qu'on en trouve qui s'impliquent bp plus qu'une petite couche par ci par là lol ^^ !
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par Climousse » 02 mars 2011, 15:38

fanelia a écrit :J'étais loin d'imaginer une "polémique" en posant ma question ^^! Cela a au moins le mérite de faire partager des idées !
Ben va falloir t'habituer... La maternité, pour ça, c'est assez magique (et très chiant aussi). Comme il y a autant de façons de percevoir et de vivre les choses que de mères, et que ça fait appel à des choses très intimes, c'est souvent un sujet de débat intense !
fanelia a écrit :Et pour les pères... Je te trouve un peu injuste avec ces pauvres hommes, je suis sure qu'on en trouve qui s'impliquent bp plus qu'une petite couche par ci par là.
Ce n'est que de l'observation...

Ah, vous m'avez fait craquer ! J'avais dit que je ne répondais plus ! :lol:

Et de toute façon, je rends les armes. J'ai tellement de sujets et d'idées et d'envies sur le feu que je suis obligée de reconnaître qu'il est TRES difficile de tout concilier et de s'épanouir partout. Et que la satisfaction intellectuelle et professionnelle est aussi très importante. Mais quand même... les petits pots du commerce, c'est vraiment hardcore.
lilas71
Messages : 10
Inscription : 05 mars 2009, 17:36
Contact :

Re: double statut = doubles cotisations ?

Message non lu par lilas71 » 02 mars 2011, 16:07

Bonjour ann65,
Une question un peu en marge du débat : tu as choisi le statut de TNS car tu avais plus de commandes en indépendante qu'en piges ? Et tu ne paies plus de cotisations à la CPAM (alors que tes employeurs en paient encore ) ? ?
Je pensais que dans ton cas il fallait continuer à cotiser aux deux régimes. Ne vas-tu pas y perdre pour la maladie et la retraite ?
Car ton activité d'indépendante ne t'occupe pas à plein temps... ?


ann65 a écrit :
supermag a écrit :Bonjour Fanelia,


En même temps ce que tu dis n'est pas très logique. Un AE n'est JAMAIS affilié deux caisses : il peut choisir de rester affilié à la CPAM si son travail salarié le lui permet (et dans le cas d'un mi-temps salarié, il a tout intérêt à le faire) . Dans ce cas , il verse "à perte" des cotisation maladie à la caisse de sécu des indépendants.

Quand je suis passé au régime TNS, j'ai dû me désinscrire de la CPAM et j'ai eu une nouvelle carte vitale. Je n'ai donc plus rien à voir avec la CPAM même si mes "clients" qui me paient en salaire versent des cotisations à la CPAM.

Donc il y a vraiment peu de chance pour que le RSI auquel cette jeune femme n'est pas affilié lui verse quoi que ce soit pendant sa période de congé mat.
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: double statut = doubles cotisations ?

Message non lu par ann65 » 02 mars 2011, 16:21

lilas71 a écrit :Bonjour ann65,
Une question un peu en marge du débat : tu as choisi le statut de TNS car tu avais plus de commandes en indépendante qu'en piges ?
OUI. C'est exactement cela.
Et tu ne paies plus de cotisations à la CPAM (alors que tes employeurs en paient encore ) ? ?
Car ton activité d'indépendante ne t'occupe pas à plein temps... ?
Quelques-uns de mes "clients" souhaitent continuer à me payer en salaire (CDD ou piges)... Donc je "cotise" à la CPAM même si je n'y suis plus inscrite.
Je pensais que dans ton cas il fallait continuer à cotiser aux deux régimes. Ne vas-tu pas y perdre pour la maladie et la retraite ?
Je cotise "pour rien" au régime maladie (je ne bénéficie pas des remboursements du régime général puisque je suis affiliée au RSI).
Mais je ne cotise pas "pour rien" aux caisse de retraite complémentaires Agirc, Arcco et l'Ircantec (un de mes clients-employeur est une collectivité locale). J'accumule des points retraite évidemment... Et évidemment aussi mes trimestres de salariée sont pris en compte dans le calcul de mes annuités cotisées.

Edit : A la réflexion, je ne cotise pas "pour rien" au régime général. En cotisant, je contribue à financer le système la solidarité nationale. Et ce n'est pas rien.
Dernière modification par ann65 le 02 mars 2011, 18:23, modifié 1 fois.
lilas71
Messages : 10
Inscription : 05 mars 2009, 17:36
Contact :

Re: double statut = doubles cotisations ?

Message non lu par lilas71 » 02 mars 2011, 16:31

Merci Ann65 pour tes éclaircissements. Je me pose pas mal de questions sur le "double statut", envisageant à plus ou moins long terme de faire davantage de communication que de presse...

quote="ann65"]
lilas71 a écrit :Bonjour ann65,
Une question un peu en marge du débat : tu as choisi le statut de TNS car tu avais plus de commandes en indépendante qu'en piges ?
OUI. C'est exactement cela.
Et tu ne paies plus de cotisations à la CPAM (alors que tes employeurs en paient encore ) ? ?
Car ton activité d'indépendante ne t'occupe pas à plein temps... ?
Quelques-uns de mes "clients" souhaitent continuer à me payer en salaire (CDD ou piges)... Donc je "cotise" à la CPAM même si je n'y suis plus inscrite.
Je pensais que dans ton cas il fallait continuer à cotiser aux deux régimes. Ne vas-tu pas y perdre pour la maladie et la retraite ?
Je cotise "pour rien" au régime maladie (je ne bénéficie pas des remboursements du régime général puisque je suis affiliée au RSI).
Mais je ne cotise pas "pour rien" aux caisse de retraite complémentaires Agirc, Arcco et l'Ircantec (un de mes clients-employeur est une collectivité locale). J'accumule des points retraite évidemment... Et évidemment aussi mes trimestres de salariée sont pris en compte dans le calcul de mes annuités cotisées.[/quote]
fanelia
Messages : 28
Inscription : 18 janv. 2011, 16:15
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par fanelia » 02 mars 2011, 16:37

Climousse, si je te rejoins sur un point, c'est bien sur les petits pots du commerce! Pour y avoir goûter (et oui, il faut bien tout essayer dans la vie), c'est vraiment immonde, et je suis assez partisante de la purée faite maison ! Je compte bien investir dans un meilleur mixeur et faire les bouillies moi-même. Ce n'est pas parce que je travaille que je ne suis pas pour certains retours à des choses plus naturelles, j'ai une forte conscience écologique, donc faire les bouillies et les purées de bébé soi-même pour moi, c'est un minimum je trouve en fait. Même si j'imagine que de temps en temps, un petit pot, ça doit quand même bien dépanner, non ?
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par ann65 » 02 mars 2011, 16:42

fanelia a écrit :Climousse, si je te rejoins sur un point, c'est bien sur les petits pots du commerce! Pour y avoir goûter (et oui, il faut bien tout essayer dans la vie), c'est vraiment immonde, et je suis assez partisante de la purée faite maison ! Je compte bien investir dans un meilleur mixeur et faire les bouillies moi-même. Ce n'est pas parce que je travaille que je ne suis pas pour certains retours à des choses plus naturelles, j'ai une forte conscience écologique, donc faire les bouillies et les purées de bébé soi-même pour moi, c'est un minimum je trouve en fait. Même si j'imagine que de temps en temps, un petit pot, ça doit quand même bien dépanner, non ?
Les petits pots à l'artichaut avaient un très bon goût "de mon temps".
Ceux à l'abricot également, ainsi que certains petits pots de desserts lactés...
J'adorais les finir.
Mais ceux que je trouvais franchement dégueu, ce sont ceux avec de la "viande". Ils sentaient vraiment la pâtée pour chien.

Tu vois Fanelia, sans le vouloir tu "juges" toi aussi :wink:
Dernière modification par ann65 le 02 mars 2011, 18:24, modifié 1 fois.
fanelia
Messages : 28
Inscription : 18 janv. 2011, 16:15
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par fanelia » 02 mars 2011, 16:52

Lol c'est vrai Anne, je juge aussi ^^. Ou plutôt je me suis un peu mal exprimée (pas très flatteur pour une rédactrice !). Je considère que c'est un minimum pour moi, c'est mon opinion et ce que je veux faire en tant que mère, mais je ne pense rien des gens qui utilisent les petits pots tout le temps, j'en ai eu ma dose moi-même quand j'étais petite !
Je parlais simplement pour ma situation, mais j'ai mal tourné les choses lol, autant pour moi :oops:
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par cilou » 02 mars 2011, 17:02

Les purées Picard (pas prévues spécialement pour enfants, mais qui leur conviennent très bien) sont bien meilleures que les petits pots, et ne nécessitent aucune préparation.

Sinon, une étude intéressante de la CAF sur les congés parentaux... on voit en filigrane l'immense culpabilité des mères, et je crois que c'est valable aussi pour celles qui ne sont pas en congé parental. Cette culpabilité explique, à mon avis, les réactions épidermiques dès qu'on parle de femme au foyer versus femme qui travaille.
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par ann65 » 02 mars 2011, 17:15

cilou a écrit :Les purées Picard (pas prévues spécialement pour enfants, mais qui leur conviennent très bien) sont bien meilleures que les petits pots, et ne nécessitent aucune préparation.

Sinon, une étude intéressante de la CAF sur les congés parentaux... on voit en filigrane l'immense culpabilité des mères, et je crois que c'est valable aussi pour celles qui ne sont pas en congé parental. Cette culpabilité explique, à mon avis, les réactions épidermiques dès qu'on parle de femme au foyer versus femme qui travaille.
Merci Cilou.
Je vais lire ça.
On est un peu HS et j'espère que Greg ne nous en voudra pas de nos "discussion de bonnes femmes". Mais ça fait du bien de parler d'autre chose que des exploiteurs et autres margoulins.

Je vous conseille aussi la très intéressante revue de Travail, genre et société (éditions La Découverte/Mage) et notamment la livraison de novembre dernier "Maudite conciliation".
Les sommaires de ces revues sont en ligne sur http://www.tgs.cnrs.fr
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Auto-entrepreneur enceinte

Message non lu par Climousse » 02 mars 2011, 18:52

Sur le même genre de sujet, une étude de la Drees sur le thème "Travailler et faire garder son enfant en bas âge", où il apparaît que "près des deux tiers des enfants de moins de 3 ans dont les parents vivent en couple sont gardés par un de leurs parents ou les deux la majeure partie de la journée en semaine. Cette proportion passe à un tiers lorsque les deux parents travaillent. Même lorsque leurs parents travaillent tous les deux à temps complet, un quart des enfants sont aussi principalement gardés par eux, soit environ 170 000 enfants de moins de 3 ans. Dans les familles concernées, les types d’emplois occupés par les parents aussi bien que les conditions d’exercice de leur activité professionnelle présentent des traits spécifiques. Dans environ 20 % de cas, la mère travaille à domicile et peut ainsi, dans une certaine mesure, assurer la garde de son enfant. Dans près des trois quarts des cas, les parents concernés travaillent au cours de plages horaires différentes et se relaient donc auprès de leur enfant."
Répondre

Revenir à « Général / divers »