selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Invité

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par Invité » 11 déc. 2010, 12:21

Ah on va encore parler de monsieur VG ?
C'est un habitué de la chose. Se faire virer par ce type est un honneur ! Il a la main molle et le regard fuyant !
Il a eu des problèmes avec des centaines de journalistes !
En plus, c'est un très mauvais canard !
Bref, aucun regret a avoir !
Alinore

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par Alinore » 13 déc. 2010, 09:44

La meilleure chose à faire c'est en effet d'en parler sur un max de forums, en citant le journal et pas le monsieur qui t'a mise dehors -très, très mauvais recruteur visiblement - incapable de déceler la mollesse et la lenteur à l'entretien d'embauche, et encore moins de vérifier la qté d'écriture d'un journaliste avant embauche ;-)))))

J'ai par exemple postulé à des piges pour le site WiMachin (à destination des aidants à domicile) : ils étaient intéressés et m'ont demandé de leur produire (gratuitement of course) 2 ou 3 feuillets sur un sujet de mon choix (dans leur domaine d'intérêt bien sûr) en 48h - sans même prendre la peine de me donner une indication de leurs tarifs ou du type de collaboration envisagée.
Je n'ai même pas pris la peine de répondre. Mais je fais savoir...
blouguiboulga2

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par blouguiboulga2 » 23 déc. 2010, 01:44

J'ai une autre question en matière de droit du travail :

Je suis écoeuré par mon boulot, au point que je ne souhaite pas rester dans ma rédaction : pas de reconnaissance, un salaire de misère, des heures de folie, des responsabilités alors que d'autres ont des statuts bien supérieurs au mien. Je souhaite partir avec une rupture conventionnée. Mon employeur, lui, m'invite à partir en vacances et ne pas revenir pour qu'il me licencie pour faute grave. Je ne sais pas très bien à quoi j'ai droit dans un cas comme dans l'autre (indemnité de départ, assedic ?). Pouvez-vous m'éclairer ?
Invité

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par Invité » 10 janv. 2011, 22:36

blouguiboulga2 a écrit : Mon employeur, lui, m'invite à partir en vacances et ne pas revenir pour qu'il me licencie pour faute grave. Je ne sais pas très bien à quoi j'ai droit dans un cas comme dans l'autre (indemnité de départ, assedic ?). Pouvez-vous m'éclairer ?
Attention ! S'il vous licencie pour faute grave, vous n'avez le droit à absolument rien.
Essayez plutôt de négocier avec lui une rupture conventionnée. Et je dis bien négocier, en effet, dans ce cas là, vous n'obtiendrez que ce que vous aurez pu faire signer à votre employeur. Vos arguments dans ce cas là pourraient être, par exemple, de rester en poste jusqu'à ce qu'il vous trouves un remplaçant et de former celui-ci pendant un ou deux jour, par exemple.
ann65
Messages : 1202
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par ann65 » 11 janv. 2011, 11:59

Invité a écrit : Attention ! S'il vous licencie pour faute grave, vous n'avez le droit à absolument rien.
Essayez plutôt de négocier avec lui une rupture conventionnée. Et je dis bien négocier, en effet, dans ce cas là, vous n'obtiendrez que ce que vous aurez pu faire signer à votre employeur. Vos arguments dans ce cas là pourraient être, par exemple, de rester en poste jusqu'à ce qu'il vous trouves un remplaçant et de former celui-ci pendant un ou deux jour, par exemple.
Rupture CONVENTIONNELLE et non conventionnée.
SB

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par SB » 11 janv. 2011, 13:29

Invité a écrit :
blouguiboulga2 a écrit : S'il vous licencie pour faute grave, vous n'avez le droit à absolument rien.
Si : vous aurez droit aux indemnités chômage, à vos congés payés... Mais vous ne recevrez pas d'indemnités de licenciement.
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: selon vous, a-t-il le droit de faire ça ?

Message non lu par cilou » 11 janv. 2011, 20:51

C'est uniquement lors d'un licenciement pour faute lourde qu'on n'a pas droit aux indemnités de chômage (me semble-t-il). Et l'abandon de poste n'est pas une faute lourde, mais une faute grave (là encore, à vérifier).
Répondre

Revenir à « Général / divers »